En plein dans le cœur de qui « accepte » les inégalités monétaires ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

En plein dans le cœur de qui « accepte » les inégalités monétaires ?

Quelque chose de monstrueux, tout de même, que cette inhumaine froideur. Ce serait un morceau de fer toujours plus rouillé qui semble se trouver dans les cerveaux détraqués de celles/ ceux qui « acceptent » les « inégalités monétaires »…

………………..

Basées sur quoi ces inégalités monétaires ?

………………..

Des « qualités » humaines qui, si elles existaient, empêcheraient que l’individu puisse, tout simplement, supporter ces inégalités monétaires

…………………

Des « supériorités » qui aboutissent, donc bien visiblement, à des comportements nettement infériorisant. Si vous êtes « vraiment » supérieur-e vous ne pouvez admettre les inégalités monétaires !!! Ceci ne pourra jamais vous rendre « supérieur » que de favoriser ces trop inutiles jours de souffrance !!!

………………….

Donc pas de qualités supérieures comme « excuses », ou décharges de responsabilités. Si cela vous rapetisse que de tels comportements vous ne pouvez vous autoproclamer supérieurs. Vous « profitez » bassement des plus faibles que vous : pas de quoi reluire !

…………………….

Dans la même chaine logique – diplômes, excellences, expériences exceptionnelles, aptitudes, capacités, mérites, etc. les mécanismes restent exactement les mêmes. Si vous possédez en propre de tels dons, en aucun cas, vous ne pouvez « entériner » les inégalités monétaires…En conséquence, dehors, du balai, tous ces alibis de faux jetons…

…………………..

Le morceau de fer qui rabaisse qui le contient et le maintient n’a pas bougé, lui !!!

………………….

Alors où se trouve donc le « droit » de traiter les autres en inférieurs…monétaires ? Nulle part dans aucune loi… « traitement égalitaire des citoyens » clament toutes les formes de République. C’est donc un putsch, une émeute que de briser le sens de la loi. Et de la tirer vers sa monstruosité nue : non chacun nait libre et égal - qui va contre se démasque ennemi de la République. Point barre.

……………………………….

Alors basées sur quoi ces inégalités monétaires ? Sur RIEN, pas de fondement, pas de fondation, pas de racine universelle. Aucune légitimité, non plus. Encore moins de légalité…rien de rien…cela peut disparaître que nulle trace matérielle et physique ou chimique n’en restera. Oui, pourtant, la tristesse devant de tels effondrés nous conduit à ne percevoir comme moteurs de tels comportement que le pitoyable Moi, moi, moi, non contrôlé, non maitrisé, non dominé. Demeuré à son état infantile d’irresponsabilité absolue…de tels cerveaux détraqués se montrent si dangereux pour notre futur commun. D’autant plus que ces délicieux personnages refusent, frivolement, de passer devant quelque Tribunal que ce soit. Qui jugerait des droits et de la valeur de ces Moi, moi, moi mégalomanes et sociopathes – comme de leurs limites !!!

………………………………..

C’est qu’un changement QUALITATIF a eu lieu : le Moi, moi, moi n’est plus considéré comme une excuse ni une circonstance atténuante. Puisque le process de l’inégalité aura, abondamment, prouvé que ces inégalités monétaires ne sont, absolument, pas naturelles, fatales, génétiques, ni surtout…nécessaires…

……………………………..

Pour un comptable rationnel le « coût collectif » d’un société d’inégalités monétaires dépasse et de loin toute logique. Une société « égalitaire » coûte bien moins cher : pas d’externalités, pas de coûts cachés ni d’effets induits incontrôlables, etc. !!!

………………………………..

De plus, toute inégalité monétaire, juridiquement, peut être considérée comme une rupture du contrat social. Un traitement non libre et complètement faussé des lois européennes : n’est-ce pas d’après le « traitement égalitaire des citoyens », oui « l’égalité de tous devant la loi », que les privatisations ont été décidées ? Ce qui est de droit ici l’est ailleurs !!! C’est d’autant plus vrai, alors, qu’afin de lutter contre le « traitement inégalitaire et donc illégal des citoyens » des inégalités monétaires, il faille pointer l’attitude « dominante et non concurrentielle » des trop riches !!!

…………………………………

Un contrat – et d’autant plus un contrat social – c’est au bénéfice des deux parties. Que nulle des parties ne soit lésée. Toute inégalité monétaire devient un clair exemple d’une partie lésée. Donc rupture unilatérale du contrat (par qui « accepte » trop facilement les inégalités monétaires !) – donc annulation du contrat social !!! La République est abolie : la démocratie égalitaire ( mais non égalitariste…***) peut commencer !!!

………………….

**** Voir, pour preuve que l’égalité = la plus grande diversité et non pas « tous pareils », l'ouvrage " Légalité de l’égalité " que vous pouvez vous offrir gratuitement, sur freethewords.org , suffit de cliquer sur l'onglet 3.

………………………….

Abus de positions dominantes ? S’il y en a plus, tout change de paradigme !!! Abus de pouvoir ? S’il n’y plus de dissymétries, ibidem…etc. oui ces êtres définitivement « inférieurs » que sont les trop riches vont s’enliser dans leurs solitudes égoïstes sans plus de justifications …les contres-expertises ont été effectuées :

………………………

1 - les trop riches ont tort !!!

……………………..

2 - qui « accepte » les inégalités monétaires peut être vu tel-le un-e monstre !!!

…………………….

…et le morceau de fer toujours plus rouillé qui semble se trouver dans ces cerveaux détraqués - oui ce morceau de fer aura créé leur propre en- fer !!!

………………………………..

Enfers personnels clairs et nets !!! Bye Bye…

………………………..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

…………………….

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article