Le riche en grand exclu ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Le riche en grand exclu ?

« Il existe dans les sociétés modernes (...) des processus qui aboutissent à l'exclusion d'une partie de la population (...) la mise à distance des groupes sociaux discrédités ou jugés menaçants pour l'ordre social (p 568- L'exclusion- L'état des savoirs – sous la direction de Serge Paugam, décembre 1996) » en découle. Le droit à un niveau de vie convenable, comme le veut la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948, implique qu'il n'y ait pas de revenus poussés vers la folie exponentielle, autant vers le bas que vers le haut. Il ne faut pas plonger délibérément dans la misère. Tout autant qu’il ne faut pas escalader les démences de revenus qui mettent la vie des autres en danger !!!

……………………………………

Car "poser la question de l'exclusion c'est reconnaître que les droits de l'homme ne sont pas entièrement respectés" (p 547 - ibidem) et qu'il faut donc tout faire pour que les riches ne soient plus…les exclus de la société, les disqualifiés et discriminés. Parce que "les politiques de lutte contre l'exclusion sont bâties sur l'incompréhension plus ou moins profonde des mécanismes sur lesquels elles sont censées agir. Elles sont également tributaires de nombreuses idées reçues". Et sur le trop riche nous aurions tant d’idées préfabriquées ? Et encore plus de méconnaissances des mécanismes qu’ils vivent ?

…………………………………

Oui, le conformisme reste la bête noire la plus destructrice qui se puisse imaginer puisque, toujours hors du réel, il se permet avec une arrogance scandaleuse, d'empêcher ceux qui appréhendent bien la réalité de pouvoir agir efficacement. Attendu que le fond du problème, une fois de plus démasqué, de cette Religion masquée qu'est le capitalisme, dans un de ces deux mécanismes premiers toujours plus actifs, reste de mettre à distance tous les autres (puisque vous seriez un « prédestiné » !!!). L'Autre désaffecté par l'anthropologie unique - les autres par la propagande des lieux communs. Et la dés-affection (stigmatisation, exclusion, disqualification, infériorisation...etc.) infligée aux individus ne laisse, après la vague de fuite du réel, que ce manque d'affection total qu'étale l'impersonnalité soi-disant objective de cette Religion qui n'assume plus rien, n'est plus garante de rien, toute incapable de toute culture c'est-à-dire cet "Autrui généralisé significatif".

…………………………………

Le désespoir c'est la crise des attentes sociales collectives. Marcel Mauss ne disait-il pas "Je ne connais pas d'autre notion génératrice de droit et d'économie: Je m'attends. C'est la définition de tout acte de nature collective. Il est à l'origine de la théologie: Dieu entendra- je ne dis pas exaucera, mais entendra ma prière."(Œuvres…) L'exclusion pour des raisons présentées comme naturelles repose sur un non-rapport, un véritable refus des rapports sociaux et humains, une mise à distance de l'autre sertie de la gangrène de la pathologisation de tout sentiment. L'empathie se trouve indexée comme une maladie ! La Religion masquée de l'égoïsme aboutit à ce que le riche soit le plus grand exclu, l'auto-exclu, l'auto-puni, s'auto-enfermant dans une prison à jamais close, se privant de tout le reste du monde. Il a perdu toute liberté. L'amérindien retrouve, alors, la sienne! Comme le dit la sociologie descriptive c'est un groupe exclu puisque l'information collective ne veut pas le rendre aux limpides conséquences de ses actions désordonnées, compulsives et hautement dictées par l'irrationnel. La société ne veut surtout pas savoir que c’est bien elle qui exclut. Et nul autre !!!

……………………………..

En tout le riche se conduit, ainsi, comme un grand exclu.

……………………………………………………………………Inconsciemment.

………………….

Victime vive de la ritournelle prédestination = indifférence aux autres.

………………………..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

…………………….

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article