Savez- vous qu’en 1973 la dette « publique » était presque à 0 franc ( donc O €) ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Savez- vous qu’en 1973 la dette « publique » était presque à 0 franc ( donc O €) ?

Et que la loi « scélérate » qui dit que les États ne doivent emprunter qu’aux marchés, oui au Privé a été votée en catimini. Elle doit être abolie dans les plus brefs délais…Déjà, le privé pour une dette « publique » il y a bien confusion des rôles, d’où claire illégalité. Ensuite, l’État « contient » le Privé et non l’inverse – la monnaie est un droit régalien « imprescriptible » (qui n’appartient qu’aux pouvoirs publics « souverains » - et que l’on ne peut donc « partager » !) – au regard de ce fait constitutionnel, la « monnaie » des banques est de la fausse monnaie…c’est clair, même le Conseil Constitutionnel ne peut dire l’inverse…

A preuve, reprenez le 19 ème siècle en Autriche, et en France les essais du 20 ème siècle de pré- S.E.L. (système d’échanges locaux) - TOUTES ont été condamnées pour le seul fait que « Seul l’État peut créer de la monnaie » - d’où toutes les tentatives (quelles qu’elles fussent) n’ont reçues que de la répression…mais les S.E.L. (système d’échanges locaux) « continuent » ?, arguez- vous…Ce qui les a sauvé c’est l’appellation « locale », juste pour les personnes locales qui adhèrent à un groupe local et doivent (afin d’user de cette monnaie « d’échange » - oui qui ne se peut thésauriser - ) « venir sur place »…or le Privé et ses banques ne viennent jamais sur place… et s’ils usent de leur fausse monnaie (anticonstitutionnelle s’il en est) c’est bien à l’échelon national et international…toute la JURISPRUDENCE est contre eux – aucun tribunal ne peut laisser passer…cette production de fausse monnaie (juste la « leur » ! jamais celle de la collectivité !!!) !!!

Les représentants de l’État de 1973 ont signé un acte « scélérat ». lls doivent donc passer devant la Cour de Sûreté de l’État pour « haute trahison » (ainsi sont les termes juridiques – ce n’est pas notre écriture !)…cette Cour ne concernent que les représentants de l’État au plus haut niveau…c’est bien le cas ici – il faut abolir la loi de 1973 prise hors tout consensus…et , pire, hors de toute légalité de signature…

Donc toute devient simple – abolir la loi de 1973, donc exiger de revenir à la situation d’avant 1973 c’est :

1*** - .Revenir à une dette publique proche de 0 €.

2*** - Et du même élan reconnaitre l’illégalité des marchés usuraires à noyauter l’état ( deux délits en un : usure et putsch…) et donc leur remettre leurs clés des « dettes privées »…toute mendicité étant interdite, nul n’a à payer leurs extravagances…les IMPÔTS NE SONT DESTINES QU’AUX SERVICES PUBLICS…pas à enrichir les indignes représentants du privé !!!

Qui , de plus, se démasquent :

…antinationaux

…antidémocrates

…anti-informations vérifiées

…anti libertés de débats (donc ennemis de la citoyenneté « républicaine »)

…anti sociaux au maximum

- donc inadaptés et non insérés ni intégrés -

…et (insulte envers chacun de nous ) anti chacun-e d’entre nous…etc.

Voués à passer « leur » vie à rembourser « leurs » dettes et, entendez bien…

…alors qu’ils l’augmentent sans cesse tout en prétendant …la résorber ( oui oui leurs pseudos « services bénévoles » sont si chers que, tous les 10 ans, ils DOUBLENT la dette) voués à ne plus continuer… le mieux est de s’en passer apparemment de cette générosité hors de prix…oui de leurs « services bénévoles »…non non, cette gratuité si serviable de votre part revient trop chère, tant de dévouements venant de vous c’est vraiment trop – trop de mercis pour vous, vous avez bien le droit à un complet repos !!! Et inutile de revenir - nous suivrons vos exemples de dévouements intégraux à la collectivité !!!

Donc – à la date d’aujourd’hui (et pour toujours) PLUS DE DETTE…les citoyens éclairés précèdent l’époque…

Aucun argument JURIDIQUE ne peut maintenir la « fiction de la dette privée muée en dette publique » un jour de plus

Aucun service public n’a commis d’erreur – sinon celle ne pas placer sous curatelle juridique et financière pour « prodigalité qui met la vie d’autrui en danger » les délires dépensiers d’irresponsables « privés » !!!

…A part ceci à mettre en place – la prétendue « dette » ne nous coûtera …rien !!!

………………………..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

…………………….

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L’Économie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans economie et politique

Commenter cet article

batistin 13/06/2014 21:03

Pourquoi se foutre sans cesse sur la gueule entre esclaves ?
Alors que la paix se gagnera ici:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_des_règlements_internationaux