Si l’on observe le silence le silence reste-t-il silencieux ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Si l’on observe le silence le silence reste-t-il silencieux ?

D’être observé cela ne le crépite-t-il pas ? Ne le halète, tempête, bourdonne, soupire, grince, crisse, râle, grésille, ronfle-t-il pas ?

N’est-il pas trop dérangé d’être trop observé, ce silence ? Et donc chamboulé, modifié, bouleversé, agité ? Ce qui le fait franchir la frontière où tout n’est plus que bruit, éclat, vacarme, clameur ou tapage ?

Que reste-t-il donc du silence lorsqu’il est observé ? N’en devient-il pas plus observateur ? Ou moins ? Ou bien qu’on le dévisage, ainsi, sous le nez, qu’on le considère ou l’examine sans savoir-vivre, oui comme s’il fallait qu’on le guette et l’épie sans cesse – ne s’enfonce-t-il pas encore plus dans le mutisme, ce silence ? Ne demeure-t-il pas toujours sur pause ?

Ou bien, tout à l’opposé, les grands silences couvent les maturations, les genèses, les élaborations, les conceptions, les mûrissements ou les naissances ? N’est-ce pas le signe que quelque chose de nouveau est en train d’arriver ?

Le silence précède-t-il donc toutes les grandes mutations -

…………………………………..ce pourquoi l’on dit, alors, que le MUTISME MUTE ?

…………

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

……………….

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

*****

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article