les papillons sont des papilles…

Publié le par imagiter.over-blog.com

les papillons sont des papilles…

tout ce qui met l’eau à la bouche est papillon. Tout ce qui palpite papille. Que plus rien n’éparpille. Goûts de langues qui restent tout au très bout bifide de la langue. Nous ne savons pas formuler précisément mais, là, pour savourer nous sommes bien là !!! La tête ne se rappelle plus à la seconde, peut-être, mais tout ce qui reste papilliforme oui !!! Du papillotage aux papillotes, rien, ne viendra nous contredire…

Ces humains que nous sommes tout autant collés à la lumière que toute la nuit le papillonne…attiré magnétiquement vers ce qui brille et brûle, le papillon nous ressemble comme nous lui ressemblons…

Quel est, alors, le chaland nonchalant ? La chalandise de sa zone ? La péniche, le coche d’eau, oui qui se disent lents chalands ? L’achalandage qui ne captive plus guère ?

Quel est le sucre permanent qui nous attire vers toutes vitrines ? Ne dit-on pas qu’ils se sucrent sur notre dos ? Relations translucides de causes à effets ? Retirons le sucre de la proie il ne leur restera que l’ombre !!!

…les papillons sont des papilles…mais c’est parce que la sapience les guide, que l’homo sapiens sapiens (actuel) est l’homme « de » goût. Et que rien ne surpasse en goût paradisiaque que de VIVRE la saveur du savoir (même étymologie)…le savoir nous comble toute les papilles. L’ignorance (surtout si elle reste ce dédain à maintien de dindon) ne connaît que l’amertume, les sapidités âcres, les arrières goûts sans avant-goûts, etc.…de trèèèèèèèès mauvais goûts !!!

…les papillons sont des papilles…et les yeux des papillons de nuit…voyez donc les PHOTOS*** ont été racontées par toutes ces quintes essences des saveurs les plus « intelligentes »…et « sensibles »…

*** Comme nous avons lancé le nouveau circuit de PHOTOS par le post « Feux intérieurs » du 30 juillet 2014 – nous pouvons voir, aussi, « Alcôves, Immensités, Géométries, Alchimie du changement, Quelles sont donc les peintures que font les pinceaux de lumière ?etc. »…Oui c’est la photo qui parle, s’explique par l’entremise des mots… ................................………………….et donc…

Oui oui, rien ne surpasse en goût paradisiaque que de VIVRE la saveur du savoir (même étymologie)…

…et ce n’est qu’un début – nul ne pourra s’échapper du fait que…

………ne pas vouloir savoir =

…………………………….ne jamais vivre le summum insurpassable de la vie !!!

………….toutes ces vies pour rien dans la stupide illusion de la richesse ( !!!)…

……

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

……………….

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

*****

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

les papillons sont des papilles…
les papillons sont des papilles…

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article