DéCourager ? Il n’y a vraiment plus aucune raison…

Publié le par imagiter.over-blog.com

DéCourager ? Il n’y a vraiment plus aucune raison…

C’est qu’il apparaît, de plus en plus, que le sort des dominants n’est vraiment plus si « enviable ». Ils sont en train de ramasser les chocs en retour de leurs propres décisions en pleine face – et ça se voit…voyez leur politique- spectacle, soit la congélation sous plastique stérile de stéréotypes itératifs et d’attitudes répétitives…oui ils/ elles sont plus que PRISONNIER-e-s…tant guindé(e)s, si compassé(e)s tel-les des momies contraintes dans des costumes sans être-là…qui vivent à leur place !!! Pas enviable sort !!!

Des deux entités politiques encore en « marche » (…mais à nuancer énormément) seuls le F.N. et le Front de Gauche (mais sans le congelé P.C.) conservent encore un peu d’existence ardente. De l’initiative et de la liberté de manœuvre – du futur devant…plus le P.S. si prévisible…oui, depuis 1983, comme il est prévisible qu’ils ne fassent plus QUE des politiques de droite, qu’ils soient vendus à l’argent et aux banques irresponsables et clairs ennemis toujours du peuple…ce qui constitue bien une morne voie sans issue…avec une perte quotidienne aggravée de tout soutien actif…

Il n’y a plus qu’eux, immobilisés de partout, qui peuvent, en conséquence, se décourager…leurs vénéneux impacts ne nous atteignent, nous, plus du tout. Et ils en sont devenus bien incapables de s’en rendre compte…ils ne sont plus qu’un très très lointain spectacle de froides marionnettes agitées d’absurdités qui s’éloignent toujours plus…et ne nous affectent qu’en superficielle surface – que du matériel, l’arme des lâches !!! Spectacle fictif donc pour lequel ils perdent toute leur énergie…quel affreux destin !!!

Décourager ? DéCourager ? En faut-il donc du courage afin de décourager ? Et comment nul semble ne pouvoir empêcher (sauf si…) le découragement lorsqu’il s’amplifie ?

N’est-ce pas, en tout premier lieu, parce que l’erreur viendrait entièrement du mot courage lui–même - le courage c’est le cœur, el corazon. Cœur et courage restent frères. L’étymologie reste d’accord. Et le courage ne réside pas vraiment dans les couilles, los cojones… que viendrait y faire un encourager d’ailleurs ? Ce qui modifie tout des compréhensions et des pratiques qui s’ensuivent !!! Quand le cœur a de l’allant – impossible de le découragee !!!

Ne rien dire, ne rien entreprendre, ne plus avoir de projets, ne plus croire au futur, etc. c’est bien dans le « cœur » que se situent toutes ces résolutions et déterminations (comme des solutions clairement affichées par la polysémie)…le cœur parle et beaucoup moins les couilles…dé-courager c’est, alors, comme d’enlever le courage, de l’annuler, le faire disparaitre…du cœur, vrai forge du corps entier !!!

Savoir le sens réel des mots aide, énormément, à ne plus s’alourdir de tous les problèmes…privés de solutions !!!

……………………….Le cœur restant toujours bien en avant !!!

…………………..Preuve debout de vrai courage discret et anti-exhibitionniste…

….les mots demeurent depuis toujours du côté du cœur : écoutez donc :

SE décourager – tels les ex-socialistes devenus anti-socialistes…leur combustion ultime ne vient plus que d’eux – aucune intervention externe…leurs poisons internes sont si intensifs qu’ils n’y peuvent plus respirer et durer !!!

……et….

Décourager ? Le peuple est « découragé », donc par de sournois personnages qui « tentent » de les décourager mais n’y parviennent plus…aucun mouvement de découragements ne vient donc directement du peuple…décourager - juste des obstacles, des adversités, des exactions « externes », des illégalités extérieures et…rien…rien n’est terrain à l’intérieur du peuple pour qu’il s’auto-décourage !!! Puisque dès que s’évaporent tous les abus de pouvoirs…

…..…….qui ne s’aperçoit, alors, que le peuple NE PEUT SE décourager !!!

Toutes les bonnes nouvelles sont donc pour nous –

……………………………………….. les mauvaises pour les soi-disant dominants.

………………vous y voyez des raisons de « se » décourager vous ?

…….

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article