démotive émotive

Publié le par imagiter.over-blog.com

démotive émotive

plus d’émotions ça démotive ? Émouvoir sûr que ça fait mouvoir…ne faudrait-il pas alors mettre en cause les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !) qui ose émasculer l’humanité en nommant toute d’une émotion de « pathologique » (oui le glamour peu ragoutant de « pas de pathos », la peste émotionnelle qui ne montre seulement que leurs hures glaciales..)…Pour qui se prennent-ils eux/elles qui n’ont jamais suscité le moindre élan affectif ? Que des sursauts de répulsions…dès qu’ils/ elles parlent ou écrivent sur les sentiments !!!

…..plus d’émotions ça démotive ? Qui a intérêt à la passivité générale ? A la déréliction ? A la dépression inactivante sinon les politiciens entièrement vendus aux banques ? Puisqu’un politique peut imposer la loi à un banquier et non l’inverse – sauf par la corruption, le banquier !!! Nous lisons, comme dans un document ouvert, dans ce politicien traitre à sa fonction – qu’il ne ressent plus rien de commun, de convivial, d’empathique ou d’humain…

Que dire de l’état zéro de l’humanité que représentent le spéculateur, le trader ou le banquier d’affaires ( à ne pas confondre avec le banquier de services qui peut se révéler très humain !!)…avec eux toute émotion est congelée…et ne plus ressentir d’émotions ça démotive à fond ? Dé-émotive émotive !!!

Ce qui représente donc une faute très grave (irréparable ?) de ces prétendus dirigeants…en conséquence, invalidés d’être si invalidants !!! Comme l’a prouvé Antonio R. Damasio** ne plus ressentir d’émotions rend INHUMAIN, trop indifférent aux autres, le cœur bien mort…est-ce clair ? Ces dangers sociaux ( médias fous, banquiers froids et politiciens corrompus) doivent être empêchés de nuire. En urgence !!! Pour en prendre pleine conscience, lisez vite « L'Erreur de Descartes : la raison des émotions », ‎ de 1995 – et vous vérifierez que la raison des émotions est de très loin supérieure à la déraison des affaires, de l’argent fou et de toute maladie compulsive d’enrichissement sur le dos des autres…sans argent, l’Humanité peut survivre. Sans émotions elle meurt…l’émotion c’est donc vital et point l’argent…qui ose donc inciter tout ce qui démotive émotive – doit être considéré comme un-e ennemi-e de l’Humanité et traité-e comme telle. De graves défaitistes !!! A la même seconde toute spéculation, doit être poursuivie comme crime contre l’Humanité. Ces MONSTRES FROIDS doivent, plus qu’évidemment, être arrêtés et soignés…pour le plus grand bien de toutes et tous…

** http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonio_Damasio

Celles/ ceux qui voulaient la dictature de l’inhumain - démotive émotive – en sont pour leurs seuls frais…

…grâce, en effet, à leur monstruosités – l’émotion a trouvé le prisme qui réunit, rassemble, unifie et amplifie toutes ses forces…une seule preuve ? Si on ne mélange pas les sentiments et les affaires ( plainte si puérile d’un gamin attardé)…

… c’est que les sentiments vainquent les affaires – immanquablement…

…………………..et jamais l’inverse (l’argent n’achètera jamais le spontané amour).

Les lunatiques en costards cravates sont donc juste des lâches prouvés, fuyant, en plus, devant tout engagement sentimental…

Facile de les empêcher de participer à toute décision collective :

………………………………………………… à rabord débordons de sentiments !!!

…..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans sciences

Commenter cet article

U.N.I 04/10/2014 09:05

La publicité reflète très bien à quel point nous ne sommes considérés que comme de vulgaires consommateurs, dont l'unique intérêt est d'alimenter les bourses déjà trop pleines de cette ultra minorité qui possède tout. Non contente de cet état de fait, elle a réussi à pousser sa stratégie d'asservissement à son paroxysme. En effet, nous cultivons (les éleveurs et agriculteurs fournissent toute l'industrie agroalimentaire et les supermarchés ), fabriquons (les ouvriers sont la main d' œuvre servile et à bas coût), concevons (les ingénieurs, cadres et développeurs élaborent les plans et stratégies), et vantons (les publicitaires trouvent les moyens de nous vendre ces produits) ce qui nous empoisonne, nous asservis et détruit notre planète, puis nous achetons cela avec les miettes qu'ils nous laissent comme pseudo salaire. Ainsi, nous sommes tous, chacun à notre notre niveau, un maillon de cette chaine qui nous emmène vers la catastrophe que nous voyons tous se profiler. Nous voulons briser cette chaine, nous voulons changer le monde, vraiment. C'est un choix pour lequel chacun d'entre nous peut opter. Cela ne se fera pas en quelques jours, ni même quelques mois, mais il est plus que temps d'y songer réellement. Ce système s'essouffle, et nous devons absolument en sortir avant qu'il ne soit trop tard. Cessons de penser qu'une caste seule peut prendre des décisions cruciales en notre nom à tous. Redevenons responsables dans nos choix quotidiens et surtout arrêtons d'afficher notre démission par ce "mais tout seul je ne peux rien faire". Créons Notre nation, mettons nous tous au travail pour mettre en place notre propre réseau, court-circuitons tous ces intermédiaires et autres vautours, pensons chacun de nos gestes (bon ou mauvais) comme si nous étions des millions à les faire pour se faire une vraie idée de leur impact. Soyons acteurs de nos vies, pour nous, pour nos enfants, pour les futures générations... Redevenons humains...
Nous n'avons pas renoncé. Rejoignez nous.
Seul le nombre compte. Merci.
https://www.facebook.com/groups/UnitedNationOfInternet/ Voici notre groupe.
https://www.facebook.com/pages/UNI/658880327483828 Voici notre page. Merci de partager.