Le système neurobiologique du génie ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Le système neurobiologique du génie ?

La dopamine qu’utilisent les synapses du plaisir est nettement déclenchée par l’effort créateur. Ce n’est donc pas une substance inerte à avaler passivement. Mais tout le corps tendu et rassemblé VERS la création. Les résultats sont bien l’excitation maximum du circuit de récompense cérébral qui déclenche, alors, deux phénomènes très bénéfiques :

**** La production d’endorphines, ces molécules du bonheur, ces hormones de renforcement du bien être global, qui offrent de sentir l’euphorie émotionnelle (porter bien en étymologie que l’eu-phorie), de la paix mentale ou du bien être physique. La créative offre ceci et sans prise de la moindre substance chimique extérieure. C’est nous-mêmes qui les produisons en nos corps… http://fr.wikipedia.org/wiki/Endorphine

*** La dopamine, ce neurotransmetteur, se voit aussi sécrété en très forte quantité…cette hormone de la récompense est connue des accros au sport. Or, le génie est un trop méconnu grand athlétisme !!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dopamine

Ce qu’il advient ? C’est la rencontre des quatre trésors intérieurs : synapses du plaisir circuit de récompense endorphine et dopamine. La stimulation se voit renforcée par chacun de ces quatre pôles. Imaginez les quatre ensembles : c’est la vie du génie. Les gratifications entrainent par boucles rétroactives une hyper activité cérébrale. Et cette hyperactivité cérébrale augmente les gratifications. Par son succès recommencé, l’acte créatif réactive ces boucles en boucle. Boucles qui, elles, motivent à fond pour plus de travail créatif. Et ce sans fin, la stimulation de récompense est mise en activité dès l’acte créateur. Et l’acte créateur trouve une récompense en lui-même. L’un entraine l’autre comme l’autre gratifie l’un !!!

C’est donc que le génie par son EFFORT sait réamorcer perpétuellement le circuit de récompense. Intuitivement, il connaît et reconnait tous les mécanismes neurobiologiques qui le stimulent sans cesse. Par l’unité tête corps cœur. Puisque – tout simplement – ces mécanismes neurobiologiques appartiennent, massivement, au système du plaisir qui appartient lui au cerveau émotionnel, les limbes du cerveau limbique. Si négligé par les pseudos intellectuels secs et sans imagination qui nous privent tant de ces génies…soit ceux qui possèdent un réel savoir-faire pour la production volontaire d’endorphines et de dopamines naturelles. Oui naturelles – sans autre effet secondaire qu’une vie intense, un cœur dilaté et des émotions à fleur de peau. Le génie c’est celui qui aura remplacé toutes drogues artificielles par son work un progress permanent. C’est cet effort l’immense plaisir qui ne s’use pas !!!

N’est-ce pas incroyable ? Sur Terre nous avons des maitres du plaisir intense qui ont compris que ressentir + penser = le plus grand des aphrodisiaque perpétuel !!! Et notre époque de trop grand masochisme social ose « on ne publie pas les génies, on ne les diffuse pas, on prive tout le monde de ces indispensables génies » (sauf ces 1 % qui n’ont rien compris à la recette, qu’ils ont cru se monopoliser, et vivent tellement plus triste que l’on imagine !!!)…oui nous sommes privés de ces trésors de l’Humanité. Comment sans frais matériels vivre, quasiment tous les jours, l’extase et sans effets secondaires ?

Oui oui oui le génie qui, par son dispositif intérieur, SAIT déclencher le plaisir permanent et la vie intense. Tout en contrôlent le RENFORCEMENT auto-stimulé du circuit de récompense. Preuve, s’il en est – notre époque de très grandes persécutions des génies a oublié que leur « récompense » se trouve déjà dans leur propre stimulation neurohormonale de récompense + de quotidien plaisir intense…donc que ce sont les persécuteurs qui …se persécutent eux-mêmes !!!

Oui ils pourraient nous les apprendre et transmettre ces techniques du bonheur – si nous ne les avions pas tant meurtri et abimé de stupides injustices. Si nous n’avions pas usé d’une structure d’anti-communication totale qui ne peut vraiment pas motiver des personnages qui vivent la récompense intérieure à volonté. Nos hochets ne peuvent guère les passionner. Seul un minimum de respect, de calme et d’écoute apaisée pourrait, peut-être, les attirer à nous transmettre…le TRÉSOR absolu !!!

Eux seuls vivent la pureté en tout. Et ne se transmettent bien que les projets sans frottements ni parasites : donc ce qui reste pur…

Ils peuvent vivre intérieurement la biologie du corps tel un voyage interplanétaire, ils peuvent suivre les circuits des émotions et se mouvoir cosmiquement d’émouvoir. Etc. Ce qui représente le plus grand des aphrodisiaques que de savoir ressentir (équilibres sentiments et émotions = tout coule sans friction comme une grande rivière intérieure)…Une existence multipliée d’elle- même….

A quoi le génie ajoute de suivre toutes les structures de raisonnements, les architectures d’argumentaires en incluant tous les points de vue juxtaposés. Et faire la synthèse de tout cela. Nageant « dans danse » tous les savoirs tels des poissons dans l’eau. Oui la pensée c’est la plus grande des extases. Frottant tous les concepts l’un sur l’autre et les sensualités immenses de les nourrir…le plus grand des aphrodisiaques existant. Et sans mentir ni tricher. Puisque être raison demeure un milliard de fois supérieur à avoir raison – la raison n’étant pas un objet on ne peut jamais « l’avoir ». Clair ? Que c’est lâcher la proie pour l’ombre que cette anti-civilisation actuelle? Avoir raison n’est que l’écume et le déchet de « savoir » tous les savoirs…tandis qu’être demeure insurpassable et dire qu’ils jettent comme « abstraite » la sensualité des concepts…le sens reste sensé, enfin !!!

En conséquence avoir appris et apprendre en permanence récompense intérieure + sensualités en tout même dans les prétendues abstractions – c’est le summum. Et ça le reste !!!

Alors, à choisir une vie à jamais ardente ou un morne bulle d’égoïsme ?

Suffit d’apprendre avec QUI SAIT…

Pour une vie de bonheur intégral – PUBLIONS ET DIFFUSONS LES GÉNIES !!!

**************************%%%%%%%%%%%%%%%%%%%**********************

P.S. (petite secousse) :

Un heurt heureux agréable peut être trouvé dans la comparaison avec le sous-titre « la biologie de l’amour » de l’ouvrage du Docteur Marcel Schwob « De l‘amour plein la tête », septembre 1984 – en contraste, le génie acceptant un amour intégral qui ne soit pas que physique, affectif, esthétique, etc. mais bien sans…limites !!! Ce qui explique cela…

…..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article