Où trouver encore les plus ardentes sensualités ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

La pensée, sans toute la prison matérielle qui limite, austérement, nos vies hors des sensualités tranquilles et sans limites – retrouve le passé Ce passé qui nous interpelle : oui retrouver tous les plaisirs perdus ?

On nous prétend à la « Fin de l’Histoire » mais aucun plaisir intense n’y assiste. Les sensualités et l’amour y semblent totalement absents. Il y aurait comme une anomalie…où est la bonne nouvelle dans ce stérile dessèchement sans joie ?

Ouiiii où se fréquentent les extases ? Le post-historique n’est même pas capable de vivre à la hauteur du préhistorique – il y a, là, comme des pertes dramatiques des QUALITÉS de vivre !!! Oui ou non ? Après la prétendue société de (non-)participation la non-prétendue intervention de notre part dans nos propres vies ?

Ainsi, à l’âge dit préhistorique, l’homme voyait à des deux kilomètres, respirait musculeusement, trouvait sa peau hyper frémissante, entendait le plus infime des bruits répercutés dans tout son corps et savait, à la vue d’une déjection tout sur l’animal ou l’humain. Etc. Ce titanesque savoir semble perdu – à notre connaissance des humains ont encore vécu parcellairement une ou deux de ces cinq qualités banales à la préhistoire. Un, c’est sûr, les cinq dans les années 1970 – Mother…La tragédie se dresse que plus aucun jeune ne semble même savoir que c’est « cela » vivre à la dimension de la Terre entière….

I ) -- Ayant perdu le contact avec le monde auquel nous devons la vie…oui et pour certain-e-s même totalement - que pouvons-nous faire devant un héritage si négligé ? Clair, que nous ne revivrons pas la perfection sensuelle préhistorique (nous sommes encore, nous, ces humains qui aurons vécu parcellairement une des extensions des sens et le souvenir ébloui nous en aura changé la vie !!!) …donc viser plus étroit, moins inaccessible : vivre dans la pureté intérieure maximum la chimie du corps Voir déjà http://www.imagiter.fr/2015/01/le-systeme-neurobiologique-du-genie.html *** 1...les génies, de la sorte, demeurent des modèles parfaits : nulle abstraction en eux tout n’est que sensualités encore insurpassées. Il est vrai, souvent saccagées par des indignes persécutions à leur égard !!! N’empêche que leur style de vie demeure phare !!!

II) -- Ajouter toutes les stratégies sensuelles ***2 ( non sexuelles puisque si l’amour n’inclut pas le « chant du monde », la gratitude dilatée à tout l’univers, il reste difficile d’appeler ceci un vrai « grand » amour !!!)

*** 1 et 2 - en illustration, voyez la profusion des articles…et de quelques unes de nos plus récentes techniques, accessibles sans argent juste avec de l’indéfectible ardeur…oui sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

Tout peut devenir plaisir (entendu comme producteur de dopamine et d’endorphine naturelles et non d’anesthésies nauséeuses par des produits artificiels) marcher respirer aider regarder écouter rire faire des sports à l’air libre et dans la nature ou se tenir sur ses points d’appui et prendre conscience du corps et de ses fonctions…faire la sieste penser à toute vitesse puis très leeeentement faire quatre choses à la fois se concentrer à fond rêver simuler le réel grâce aux neurones miroirs et le faire, ainsi, devenir… réel …et ne plus participer à la consommation, on y perd les trésors de sa vie à savoir corps émotions sentiments intuitions dons et intelligences !!! Etc. etc. Tout doit couler telle une rivière intérieure – tout nous devient récompense (vocable un peu puéril que celui de la psychologie : le « circuit de récompense » produit de la dopamine et des endorphines – nous pouvons simuler et stimuler ce circuit, ce pourquoi nous conservons le mot imparfait « récompense » !!!) Oui récompense sans nul besoin des applaudissements d’autrui (tant mieux si il y en a et tant mieux s’il n’y en a pas !) …et l’euphorie procurée par les bravos résonne comme une pluie divine dans les corps pleins de plénitudes !!!…ou bien la paix du silence de n’être rien permet de « tout » recevoir. Attitude toujours plus rare que de savoir…recevoir. Beaucoup savent encore donner, toujours moins savent recevoir !!!

Être heureux avec rien oui permet aussi de l’être avec tout, de « déborder » de joie pure, de ruisseler de gratitudes, de se dilater d’univers entier. Etc. Ce qu’il faut retenir d’essentiel c’est que cet état intérieur pur nous permet de trouver, derrière la préhistoire matériellement démunie – la prodigalité des sensualités et l’amplification de tous les sens…

Vous voyez - retrouver les plaisirs ex-perdus – ne nous aura pas rendus éperdus !!!

………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%*******************

…..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article