Ces politiques qui s’auto-admirent ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Ces politiques qui s’auto-admirent ?

Complètement déphasés en ce comportement – puisque la désaffection publique n’a jamais été aussi profonde envers les politiciens. Et cela touche aux racines mêmes de la civilisation : en effet, pas un enfant lorsqu’il sera grand ne veut être une femme ou un homme politique. C’est dire que plus aucun ne fait rêver. Ne transcende. Ni n’inspire le respect dans la vérité de nos cœurs. Les (anti)socialistes actuels ne semblent qu’aller toujours plus loin dans les démarches déchues – ainsi, strictement plus aucun amour envers eux comme on en éprouvait envers Jean Jaurès, par exemple. L’échec est donc une déflagration !!!

C’est poignant – d’autant plus que leur auto-admiration exagérée semble bien les enfermer dans une bulle qui les coupe de tout retour du réel. Plus de boucles de rétroactions qui, seules, amènent de la vraie information. Donc de consistants savoirs. Le fonctionnement vers toujours plus d’irréalisme est, désormais, tel que, plus ces politiques mènent une politique incolore, verbeuse, ostentatoire, vide, insignifiante – et donc sans jamais de vérifications des vraies conséquences – plus ils s’auto-admirent…aberrations…

Comment le savons- nous ? La façon de regarder sans rien voir décèle un auto-enfermement. Du genre je ne veux rien savoir : je vais m’obstiner jusqu’au bout. Rien qui ne scrute, aucun regard qui porterait au loin une vision, aucun appui cherché sur les visages qui entourent afin de sortir le meilleur de soi-même. Oui être à la hauteur de la situation !!! Non juste des regards brillants de convoitises, des coulées de ruses qui sortent de chaque coup d’œil. Etc. Rien d’autre. Le tout appuyé sur des postures qui en disent long…

Moins il y a de raisons solides pour être satisfait de soi plus ils/elles s’auto-admirent !!! Plus qu’à contre- courant non ?

Les multiples solutions comme mettre fin à la politique-spectacle…manqueraient le simple retour à la vraie démocratie – voir la vidéo 1 – ou le respect ferme de la réPublique qui, comme le mot le scande, n’est que Publique et rejette toute suprématie de quelque intérêt privé que ce soit. Oui sans un changement radical des pratiques. Politique non professionnelle, par tirage au sort, etc. – la vraie démocratie a tout prévu. Mais les politiciens actuels sont tous de clairs anti-démocrates. Égarés dans l’auto-admiration sans cause d’eux seuls. Grenouilles qui se croient devenir aussi grosses que… ! Auraient-ils raté le stade miroir ? Et ne se « reconnaissent »-elles/ils que dans la chimère d’un regard supposé des autres ? Pour chimérisation voir les précisions du transdisciplinaire Marcel Locquin dans ses vidéos !!!

La séquestration de la politique collective par la minorité quasi microscopique des médias appartenant à l’argent – est l’impossibilité de l’exercice la citoyenneté. C’est la plus grande des corruptions possibles. C’est oui la destruction cynique de la Publique réPublique. Comme le plus gros crachat jamais lancé à la face de la vraie démocratie – voir la vidéo 1

Définitivement – c’est soit ces médias ennemis soit la citoyenneté. Les deux s’excluent – c’est l’un ou l’autre : nous, nous choisissons la citoyenneté. C’est par conséquent l’impossibilité pour ces médias de se monopoliser l’acte politique !!!

Nous ne voulons plus d’images des politiciens. Plus jamais ça. Non, nous ne voulons plus d’images des politiciens mais bien des démonstrations exigeantes, des preuves par les faits et d’immenses visions globales. Nous ne pouvons suivre** des images frivoles en boucles. Des visions politiques oui. La parole compte – l’image qui ne fait que mentir dans le marketing politique est bannie de la dignité insurpassable de la politique. Avoir fait de la politique un spectacle marketing – ****(avec comme unique but cynique que d’enrichir le très petit nombre au clair détriment de l’écrasante majorité) oui est le terrorisme politique le plus insupportable qui se puisse exister !!!

** Allô papa tango charlie ptc. Répondez, nous vous cherchons Allô Papa Tango Charlie Plus de réponse sur latitude non Nous ne vous recevons plus – bermudes ou bermudas – la dictature par l’image semble bien avoir fait un flop !!! Je ne peux suivre ce que je ne suis pas du tout !!! L’image égovore et autrephobienne ne me sidère ni ne m’hypnotise !!! Retour à la beauté de vivre plein collectif !!!

****

http://www.philoplus.com/spip.php?article52

http://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_spectacle

Etc.

Le « nouveau » politique est parvenu enfin à la satiété – overdoses sur overdoses – et, donc, au dégoût réactif et mécanique – par l’écœurement invasif - la saturation = la répulsion instinctive !!!

Par conséquent –

Strictement plus aucune raison d’admirer de tels politiques ennemis de la société –

et qui amplifient la régression collective où la vraie politique ne peut plus exister !!!

…………………..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

…………………….

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/ , onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L’Économie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article