Fraude fiscale = répulsions

Publié le par imagiter.over-blog.com

Fraude fiscale = répulsions

De comprendre que le seul obstacle contre la fin immédiate des crises est l’immense fraude fiscal organisée soulève d’immenses répulsions. Le chiffre minimum de 2 000 milliards d’euros annuels de fraude fiscale annule la dette, le chômage et le délaissement politique des services publics (but inscrit dans la Constitution de l’usage des impôts), etc. Bref, met fin aux souffrances sociales devenues inutiles !!!

L’obsession principale des trop riches de NE PAS PAYER D’IMPÔTS est en train de détruire la société. A aucun endroit le Droit dit il faut frauder. Et, pourtant, il est fait comme si. Plutôt maltraité qui ne veut pas frauder. Et trop choyé qui fait de la fraude un prétexte à records…Oui si vils ces cœurs qui ne s’occupent de rien, d’aucun problème social, d’aucune souffrance humaine, qui ne remplissent même pas les fonctions par lesquelles ils volent tant d’argent oui à la société donc à nous – non ne penser 24 h/ 24 « qu’à » ne pas payer le juste dû à la société prend tout leur temps…et les répulsions grandissent au fur et à mesure que nous en prenons pleinement conscience. Pensée unique = uniques délinquants !!! Multinationales dépassant tous les sommets de délinquances !!!

D’entrer si profond dans le vide moral, l’anti-républicanisme purulent, l’égoïsme maladif et l’anti-socialité têtue des cerveaux de fraudeurs place les écœurements collectifs à leurs sommets. Tout ce que l’on découvre sur les résultats de cette monomanie ( déployer tant d’activités juste pour ne pas payer d’impôts : beaaaaaaaaaaaûûûrk !!!) dénude ces trop riches comme ennemis n° 1 de la civilisation, comme corrompus endémiques, comme délinquants économiques de grandes envergure et comme comportements à fortement réprimer. Oui, en plus, ces 2 000 milliards d’euros annuels sont un minimum vu tout ce que l’on découvre actuellement. Et sûrement pas les 80 milliards avoués par le gouvernement. C’est bien le problème CENTRAL actuel. D’autant plus central qu’il porte en lui la fin définitive de la crise.

Et ce au niveau européen. Oui la fraude fiscale y représente plus de 2 fois le montant de l’ensemble des dettes. C’est bien les dirigeants européens qui participent à ce blanchiment antieuropéen de la fraude. Et ce, en parallèle, avec la directive cynique de mettre les budgets en équilibre. Or seuls ces dirigeants mettent ces budgets en déséquilibre. Les limoger c’est déjà utiliser les ¾ des solutions !!! Et retrouver des budgets en bel équilibre : soit recette plus 2 000 milliards d’€ !!!

Le coût estimé pour résorber cette indigne fraude fiscale c’est de 3,6 milliards d’euros pour engranger plus de 2000 milliards d’euros. Il n’y a même plus à discuter. L’évidence est reine.

……………….Pourquoi donc attendre une seconde de plus ?

voir

http://www.imagiter.fr/2015/02/pourquoi-avoir-oublie-de-dire-que-marchandise-vient-de-marchand-1.html

…………………..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

…………………….

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/ , onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L’Économie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Fraude fiscale = répulsions

Publié dans economie et politique

Commenter cet article