Plus du 1/4 d’entre nous ont déjà muté ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Plus du 1/4 d’entre nous ont déjà muté ?

Qu’est-ce à dire ? « On peut brusquement basculer dans un autre état parce que beaucoup de gens, disons un quart de la population d’un pays comme la France, ont déjà muté. Mais ils ne l’expriment pas, car la vieille structure dans laquelle ils sont pris ne peut absolument pas en tenir compte (p. 152 – Marcel Locquin** – Quelle langue parlaient nos ancêtres préhistoriques ?, 2 mai 2002). »

voir ** http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Locquin

Bien bien. Là où l’affaire se corse c’est de savoir s’il faut brusquer ou accélérer le mouvement irrésistible ou bien ne rien faire, laisser mûrir ? Le pour a déjà assez d’arguments connus…mais le contre sème beaucoup de contradictions époustouflantes !! Il nous faut creuser… « Les vrais avant-gardistes doivent rester dans l’ombre. Leur intervention prématurée ne ferait qu’allumer des contre-feux (p. 153 – ibidem). » Bigre, quel impératif…catégorique. Une erreur de catégorie logique alors ? Ce qui ne répond pas à… mais comment ce ¼ a-t-il pu muter si tous les êtres actifs et créatifs restent dans l’ombre ? En génération spontanée, par la main toujours invisible ou par le tout caché ? Qui les a incité, dérangé, poussé, encouragé, séduit, bougé, convaincu, ébloui, etc. à complètement changer autrement que par le silence et l’immobilisme ? Ce « segment » historique échappe à toute compréhension. C'est que le rien faire ne nous fait pas rien !!!

Argumentaire muet…d’autant plus que « pour avoir des idées neuves, il ne faut pas être prisonnier des autres (p. 144 – ibidem). » Soit ne pas foncer, devant un nouveau domaine à connaitre, sur lire tout…non non « il vaut mieux laisser d’abord fonctionner notre intuition, entrer en résonance avec les archétypes fondamentaux, garder ouvert l’accès à nos imaginaires. Ensuite, seulement, lisons ! (ibid.). » Méthodes oui laissées, elles aussi,…dans l’ombre ! C’est que Marcel Locquin, lui, a vraiment construit une œuvre transdisciplinaire. « cela fait des années que l’on entend dire l’importance de la transdisciplinarité, mais je n’ai pas vu grand-chose en sortir. En général, on se contente de mettre côte à côte des spécialistes de différents domaines, et chacun tient son discours étanche (p. 140 – Marcel Locquin – Quelle langue parlaient nos ancêtres préhistoriques ?, en collaboration avec Vahé Zartarian). » En fait, tout l’inverse de la transdisciplinarité où se fondent et se forgent plusieurs méthodes, venues de plusieurs disciplines, afin de, justement, produire un basculement existentiel…

Enfin, dans les étranges arguments contre aider à étendre la mutation devenue inévitable le… « en fait, la rigidité collective est due aux rigidités individuelles, qui sont elles-mêmes issues de la dualité manichéenne générale. Ce qui nous tue, c’est la généralisation abusive du tout ou rien, l’escalade inéluctable de l’affrontement des contraires (p. 153 - ibidem ). » Excellent diagnostic !!! Pourtant, le 1+ 1+ 1+ 1+ 1+ 1+ 1+1, etc. semble, si tranquillement, réalisable par ce ¼ qui a déjà muté. Oui ou non ?

Puisque le défaut de l’argumentaire devient la place (non réaliste) attribuée aux rigides des vieilles corporations mentales, aux crispés sur leur acquis passés, aux aveuglés d’idéologies, aux fuyards devant le progrès collectifs, etc. Oui ils semblent comme posséder toutes les qualités sociales qui font que nous devions leur céder !!! Alors que c’est plutôt l’inverse non ? Le ¼ qui a déjà muté entrouvre que cette mutation est inévitable. Ils vont devoir y passer. Sans chocs exagérés, évidemment, mais avec une pression suffisante tout de même de ce quart qui précède et englobe... D’autant plus, que le quart des mutés suit un chemin plus que succulent…s’entrebâillent des merveilles telles…« en abordant la réalité par la face informationnelle, c’est-à-dire idéelle, et non plus énergétique, c’est-à-dire matérielle, toutes les dynamiques se simplifient de manière phénoménale (p. 148 – ibidem). » et ce afin d’ « utiliser de l’information pour économiser de l’énergie. Autrement dit, nous avons découvert comment utiliser l’imaginaire, l’idéel, pour échapper aux lois d’airain de l’énergétique (p. 152 – ibidem). » Oui, matériel et mental sont inséparables – c’est comment les faire fonctionner en duo qui se devait d’être résolu !!!

Méthodologiquement, il reste possible de briser les dualismes par l’usage en grand de la dialectique du trinaire. Le troisième terme, la troisième idée, l’ex- tiers exclu, etc. qui débordent, si aisément, l’apologie du tout ou rien…oui, outre ces très nouvelles méthodes qui ont abouti à faire muter, magistralement, le quart de la population il y a le fait qu’ils/ elles aient compris que la langue a de si nombreux avantages … « c’est qu’elle est d’ordre informationnel, c’est-à-dire imaginaire (p. 149 – ibidem). » Soit ce qui économise tout : avec le langage nous pouvons tout SIMULER. Sans rien dépenser, sans rien coûter, sans effets secondaires, etc. nous pouvons vivre toutes les situations avant que d’en formaliser une !!! Suite, entre autres, à des débats de fond – donc à la vraie démocratie – voir la vidéo !!! C’est que « tous les grands créateurs scientifiques ou non, sont des poètes. Ils jonglent avec les métaphores, nomment l’informe du nouveau (ibid.) »…le font "émerger"...l’inconscient de notre époque devient, ainsi, la conscience de l’époque qui vient. Et ce ¼ de la population qui a déjà changé le vit en pleine conscience !!! Leur avis nous intéresse !!!

Leur principal problème ? ,

« L’évolution actuelle est le fait d’hommes peu responsables, ayant des réactions grossières inadaptées au réel. Leur seule méthode c’est de tout bloquer, de barrer la route à toute évolution collective, de juste prolonger la vieille structure (p. 153 - – ibidem). »

Pourtant, le fait implacable que plus du 1/4 de la population ont déjà muté rend de telles gesticulations complètement vaines…

Ils ne sont plus dans le sens de l’Histoire (ils lui tournent même le dos !) –

…………………………………………bref, ils ne dirigent plus rien que leurs lubies !!!

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

……………….

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

*****

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans Victoires**

Commenter cet article