Comment la spéculation peut être dite crime contre l’Humanité ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment la spéculation peut être dite crime contre l’Humanité ?

Des raisons de continuer même si, dans les flots de propagandes irresponsables, nos actions semblent si diluées. En fait – méthode – mesurer les progrès intervenus depuis 10 ans, 20 ans. Qui aboutissent aux actuels rejets indignés de toutes formes de spéculations. La persistance patiente étale ses résultats positifs…il y a tellement plus de répulsions.

En effet, nulle nécessité vitale pousse l’aliéné spéculateur (enfermé dans son idée fixe – qu’il faut avant tout soigner) pour provoquer que des millions de millions d’humains se tordent de faim. Ne jamais séparer les soi-disant gains des conséquences : conclusion oui ces « gains » coûtent infiniment trop chers à la communauté. Il faut donc les prohiber au titre de « drogues dures » !!! Que les dirigeants actuels soutiennent les malades de la spéculation et non les affamés – ne fait que les pousser vers la sortie !!! Complices de tels criminels ce n’est ni sérieux, ni réaliste, ni rationnel, ni responsable : impeachment. L’acte qui empêche ces dirigeants de persister à …diriger !!!

Aussi, seront aperçus les inattendus soutiens à la spéculation disant qu’elle est naturelle. Que la spéculation des flux n’est pas celle des stocks (et lorsque les 2 se joignent missié ?), que la spéculation n’augmente pas les prix puisqu’il y a des spéculateurs qui…perdent ( !) et que ce ne sont qu’innocents passages de mains en mains – oui, ces soutiens qui disent que l’on ne peut se passer de banques…oui mais alors pourquoi ne pas les radicalement transformer, les nationaliser, les rendre services publics, leur interdire toute spéculation, etc.…par des mesures simples comme – entre autres - un texte qui dit « la spéculation est un crime contre l’Humanité ». Vous trouvez ces soutiens étranges dans les diverses gauches, disséminés dans les individus.

Par contraste, ils éclaircissent encore plus les réels enjeux des spéculations (affamer comme une arme volontaire et préméditée ! etc.) qui descendent jusque dans nos vies quotidiennes individuelles.

Basta veut dire « assez, ça suffit »…voici une judicieuse interview de Jean Ziegler sur Basta magazine :

http://www.bastamag.net/Jean-Ziegler-Les-speculateurs

Publié dans economie et politique

Commenter cet article