La réalité c’est quoi ? La plus grande des authenticités !

Publié le par imagiter.over-blog.com

La réalité c’est quoi ? La plus grande des authenticités !

La réalité ? La sécurité mentale absolue. Ce qui nous enveloppe entièrement et nous sert d’alibi en tout. La réalité c’est ce que nous tordons pour la mettre d’accord avec nous. C’est donc un silence imposé – et notre voix par-dessus. Mais ce confort intellectuel n’a-t-il pas des limites ?

Fort heureusement, le manque de sincérité radical, genre « la réalité c’est ceci ou cela oui c’est ce qui me donne toujours raison »- pour lui substituer nos seuls intérêts humains est une preuve que qui s’en barde ne connaît rien d’elle. Ne s’intéresse pas une seconde à ce qu’elle est. Ce qui dérape d’autant plus – rivalité mimétique – qu’il y a assaut d’imitateurs en ce domaine !!! Et le pauvre déréalisé se trouve encerclé des reflets répétés et répétés de lui/ elle-même !!! Avec plus aucun réel auquel se raccrocher !!!

Puisque le manque de sincérité intégral, genre « la réalité c’est ceci ou cela oui c’est ce qui me donne raison »- pour lui substituer nos seuls intérêts humains est une preuve que qui s’en déguise ne connaît rien d’elle. Ne s’intéresse pas une seconde à ce qu’elle est. Et que l’appellation la réalité c’est quoi ? se rétrécit à ces toujours questions à côté de la plaque. Et, hors de sa perception indiscernée, tout échappe au miséreux de la déréalisation !!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9alit%C3%A9

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89videntialit%C3%A9

Attendu que les questions qui ouvrent à toujours plus grand, ce devrait être « puisque la réalité demeure ce qui englobe tout, conserve sans cesse une structure complète de savoir, au point qu’elle n’a nul besoin de se savoir elle-même, etc. – pourquoi ne nous attachons pas, plutôt, à la connaître pour elle-même et suivre son espèce d’intentionnalité ? » Ce qui en fait découler « La réalité c’est quoi ? » - Réponses qu’il est absolument nécessaire d’expérimenter (mais sans nos alibis humains !!!) si nous voulons espérer se connaître un peu soi-même…

La soif de la sincérité dépasse tous les pronostics – au point que bon nombre s’embrouillent et s’empêtrent par le manque d’habitudes et d’entrainements en ce domaine – et se trompent sur beaucoup d’êtres humains. Croyant sincère qui se travestit des apparences extérieures du franc. Et croyant déloyal qui est immensément sincère intérieurement – mais ne perd pas son temps à fignoler les semblances extérieures.

Oui le retour en force de l’authenticité risque de tout balayer !!! Authenticités revenues = fin de toutes les hypocrisies sociales !!! Donc abolition, de facto, du capitalisme…

Enfin, il va demeurer la réalité c’est quoi, qu’est-ce que la réalité – puisque d’un point de vue de structuration sociale - cela c’est de la question quoi et non Pour-quoi (…trop, intéressé donc ne pouvant sortir de l’ignorance, vous savez celle qui ne veut pas savoir, dédaigne hautainement toute vérité, et regarde ailleurs qu’où se tiennent les réponses et solutions…)…oui l’égoïsme est son propre enfer !!! Il rate tout et ne connaît rien aux vraies affaires …

…le quoi, à l’inverse du pourquoi, conserve la nécessité radicale de l’apprentissage,

……………………………donc de la publication des génies !!!

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article