Lorsque la science devient philosophie ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Lorsque la science devient philosophie ?

Et même un art de vie. Or, il était plutôt admis que la science ne peut nous aider à trouver un sens à la vie – il y a donc un début de changement de la pensée dominante…puisque, avec le « modèle neuro-quantique », il semble en aller tout différemment.

La vidéo impressionnante «Que sait-on vraiment de la réalité !? » est jointe en n° 2 à l’article. Centrée autour de la physique quantique, cette vidéo rassemble des possibilités méconnues d’actions sur nos propres vies que le mot « réalité » tendait à occulter sans le vouloir. Ce qui n’a rien à voir avec les technologies mais tout à voir avec les techniques inédites d’épanouissement personnel. Nos pensées créent, en permanence, l’effet de la réalité. Puisque, tout simplement, pour nos cerveaux, il n’existe aucune différence entre l’intérieur et l’extérieur. Aucune séparation. Que nous connaissons, principalement, ce que nous nous souvenons de connaitre déjà. Et que l’observation modifie l’expérience. Que l’observateur a une influence sur les résultats. Ce qui signifie que, lorsque nous ne l’observons pas, la réalité physicochimique est tout autre. Ces processus ne sont toujours pas complètement expliqués...

Cependant, l’ensemble de ces nouvelles données nous permet déjà d’influer sur nos chimies personnelles. Donc de ne plus être dépendants de nos émotions qui sont, avant tout, chimiques. Et donc d’influencer le sens de nos vies. De nous « construire » des journées entières, par exemple. Etc.

La vidéo n° 1 ajoute, aussi, à l’émergence de ce nouveau paradigme. Olivier Masselot y est reçu par Yannick Le Guern dans son émission « L'art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur Widoobiz. Ce personnage apporte un regard neuf sur l'humain dans les organisations. Il initie des débats sur la manière d'entreprendre, de manager, de nous comporter dans les entreprises. Mais pas seulement – dans nos propres vies intérieures tout autant. Olivier Masselot nous présente le modèle « neuro-quantique », qui mêle l'approche neurocognitive et comportementale, les neurosciences (préfrontal et néo-limbique) et la physique quantique elle-même.

Ce qui va bien plus loin que les interrogations sur « l’intentionnalité de la réalité ». Le réel a-t-il une intention, un but, un sens ? La flèche du temps signifie, en effet, que s’il y a une direction privilégiée il y a intentionnalité. Ce n’est plus de l’aléatoire ni un univers sans but et sans finalité. C’est, de fait, un cosmos qui émerge du chaos. Et l’être humain trouve ou retrouve, alors, des prises afin de diriger sa propre vie.

La flèche du temps - http://fr.wikipedia.org/wiki/Fl%C3%A8che_du_temps

Téléologie, causes finales - http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9ologie

Téléonomie - http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9onomie

De toutes ces nouvelles données – le tri n’a pas encore pu être fait !!! Il suffit d’apprendre à patienter.

Malgré cela – nous pouvons agir et sans plus attendre une seconde pour nous. La physique quantique montre que chacun-e possède une interaction particulière avec l’expérience. Parce que si l’on change le capteur – celui/ celle qui observe – les résultats changent. Chacun-e produit sa propre interaction !!! Chacun-e est vraiment déclencheur/se de ce qui lui arrive…

Nous avons donc une connexion réelle avec le résultat de notre comportement. Donc de notre mentalité. C’est-à-dire que, si nous modifions notre mentalité, nous modifions les conséquences de notre manière de vivre le réel.

Ce qui s’avère déjà tangible, palpable, évalué, concret pour soi (nous le vérifions déjà dans nous-mêmes)…et dans un temps assez proche…

………..va pouvoir être amplifié, étendu, augmenté à toute la société !!!

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Lorsque la science devient philosophie ?

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guycap 12/08/2016 13:44

Apprendre à apprendre, faut vouloir http://photos-non-retouchees.over-blog.com/2016/06/un-cours-de-philosophie-magistral-sur-l-anarchie.html

consultation voyance gratuite 05/06/2015 13:15

Superbe Blog bien plus complet et pratique. Il me faudra des mois pour arriver à "rattraper" mon retard.