Relocaliser l’économie – le bilan

Publié le par imagiter.over-blog.com

Relocaliser l’économie – le bilan

…d’abord ils vous ignorent ; ensuite ils se moquent de vous. Après, ils vous combattent, et toujours très déloyalement. Enfin, vous réussissez (mais dans quel état ? Ceci s’adresse donc aux théoriciens du penser global trop piétinés dans l’agir local). Oui l’article ne peut se consacrer qu’au bilan pratique, le plus concret possible - mais c’est bien parce que les théoriciens ont ramassé le maximum de coups avant !!!

Bilan ? Ithaca a plus de 20 ans. Le mouvement de Transition plus de 8. Toutes les pratiques se peuvent donc efficacement vérifier. C’est une gerbe de multiples actions qui paraissent si dispersées qu’aucun sens global ne semble, d’abord, en émerger. En un trop rapide coup d’œil. Genre : l’image où elles agissent ensembles et convergent vers une immense vision …collective. Que l’analyse détecte comme un immense et puissant front qui émerge des mentalités en réel mouvement.

Prenons les données mondiales éparpillées (et semblant séparées) :

**** Refus de tous les grands projets inutiles.

**** Monnaies complémentaires se municipalisant (telle « la Mesure » à Romans – oui même le Maire en est…).

**** La pauvreté volontaire enfin reconnue (ce ne fut pas toujours le cas).

**** Retour aux coopératives tous secteurs d’activités – oui jusqu’aux banques sans frais de fonctionnement pour les comptes courants. En passant par Brooklyn, la rejetée, où les fruits et les légumes sont « les plus frais de New York ». Oui grâce à une coopérative où les ex-clients offrent une vacation horaire afin d’éviter tous les emballages et s’en sortir avec un paiement si inférieur aux arriérés pro-capitalistes, tous isolés dans leurs égoïsmes inféconds.

*** Démasquer, à chaque fois qu’il est possible, de la finance algorithmique des pillages irresponsables. Puisque le capitalisme n’a plus d’idées du tout (grâce aux théoriciens rappelons-le !!!) il n’est plus qu’une routine stupide de fainéantises juxtaposées….facile – pratiquement – à éjecter.

**** L’université des va-nu-pieds. Condition d’entrée ? Être illettré-e.

...etc.

Relocaliser l’économie c’est reprendre toute sa vie en main : agriculture, industrie, monnaie, politique.

Pour la culture elle n’a jamais appartenue au capitalisme (grâce à qui ?).

Comment se formule ceci ? Les entreprises (méritant enfin l’étymologie entre-prises) refondent tout le local. Et ceci grâce au fait de ne se dédier qu’au DÉVELOPPEMENT LOCAL. Et d’assécher tous les placements en Bourse centralisatrice, qui ne développe plus rien du tout depuis 2008. La « crise » sera donc juste…l’extinction non-violente de la Bourse dans la dignité de récupérer toutes les richesses mondiales volées… oui le total de toutes ces initiatives inaperçues (les médias mercenaires, trahissant la mission d’information « pour laquelle il peut être toléré leurs intrusions répétées », peuvent donc être abandonnés). Pour la prolifique nouvelle information où la théorie, et ses écrivains, sera enfin reconnue pour sa …fécondité.

Posséder trop d’argent DOIT se coupler avec le maximum de conscience et de sens des responsabilités. Voici nos financiers au pied du mur. Ils n’ont vraiment rien à dire. Aucune idée du tout….assez, de ce fait, des inutiles parasites. Effectivement, TOUT va tellement mieux sans eux !!!

Etc.

Le bilan global montre, aussi, un basculement général et…mondial (le Tiers monde vient chercher de nouveaux modèles de développement dans la permaculture, la politique ne pourra plus donc séparer le Nord du Sud et inversement, etc.)

Non plus de grands projets si inutiles (où est l’argent ? Enfin dédié aux réels besoins de l’écrasante majorité) mais des visions collectives à long terme – 10 000 plus efficaces grâce à la théorie trop méprisée ; alors que pas de pratiques (si pratiques) sans théorie préalable !!!

Un modèle alternatif global est mis, si discrètement, en pratique dans déjà 43 pays (voir la vidéo 1). La théorie a su identifier ces regroupements ténus et tremblants dans le « mouvement mondial de la Transition ».

Il y a bien eu propagation du changement de paradigme (encore fallait-il le formuler avant…)….selon le principe : plus vous avez cherché à TOUT comprendre plus vous captez, avec tant d’amour et gratitude, les convergences désormais massives

Qui font, qu’aujourd’hui, tout peut être « que » seulement de la PRATIQUE qui n’a plus à s’expliquer sur rien. La prospérité sans la croissance revient. Et nous terminons sur la phrase « il faut des politiques courageux pour dire tout cela »…par un Désolé, oui désolé, tout ceci a déjà été dit grâce au courage des écrivains méconnus qui sèment les bonnes graines. En sont très pillés (…signe de bonne santé des idées pillées, non ?) sans mention d’origine…Pour vaincre dans la non-violence il faut toujours faire semblant de…perdre.

Leur boussole principale à ces pionniers au courage illimité ?

Justement le… d’abord ils vous ignorent ; ensuite ils se moquent de vous. Après, ils vous combattent, et toujours si déloyalement. Enfin, vous réussissez (mais dans quel état ? Ceci représente donc une grande gratitude aux théoriciens du penser global trop piétinés dans l’agir trop local).

Oui mais imaginez alors que ce le soit piétinés par…

………………………………. (presque) TOUT LE MONDE !!!

……

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans économie

Commenter cet article