Comment vérifier les informations d’internet ou…d’ailleurs ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment vérifier les informations d’internet ou…d’ailleurs ?

Ici, nous avons à disposition un « pense-intelligent » afin de vérifier les informations. Oui un « pense-intelligent » et non un « pense-bête ». Pourquoi, en effet, toujours rabaisser ce qui émancipe, affranchit ou libère ? Et surévaluer ce qui, au contraire, soumet, ordonne, impose et abrutit ?

Il est flagrant que l’objectivité de l’information ( la seule nécessité pour laquelle nous acceptions les excès des médias) n’existe pas aux mains des dominants indignes Et de leurs médias mercenaires (vendus aux plus offrants). Ce que – désormais – paient lourdement ces vénaux médias. Toujours plus du peuple s’en détourne – il ne va donc plus rien en rester. Et ceci sans intervention de personne : la cupidité creuse, aussi, ses propres tombes Une anecdote le fait bien ressentir. « Mon ordinateur est en panne…--- hé, tu ne vas plus être informé alors. Si tu n’as que les journaux et la télé officiels pour t’informer tu vas rester coupé de la réalité »…ce qui dessine limpidement ceci : ce pourquoi ces médias furent créé – l’information – ils l’ont tellement trahi que plus grand monde ne les croit désormais. D’où la NÉCESSITÉ forte de vérifier toujours et partout les informations !!!

Le lien suivant résume tout ce qu’il ne faut pas omettre de faire :

http://re-informe.com/comment-verifier-les-infos-trouvees-sur-internet-mode-demploi/

Un peu de pratique très pratique et concrète vous habituera à toutes ces techniques. Parce que, clair que l’ennemi ce n’est pas nous et bien eux. Nous devons sans cesse nous méfier d’eux. Et nous protéger de leurs illégitimités. L’information c’est sacré : ces voyous ne respectent rien. Ils auront souillé l’information. Respectons-là à leur place.

Évidemment, il est des méthodes encore plus puissantes :

*** Apprendre la lecture rapide – ce qui permet de parcourir une foule de documents très vite. Et de conserver en mémoire visuelle instantanée les trames argumentaires. Le défaut c’est, qu’au début, il faut un certain effort certain. Notamment afin d’accorder sa vitesse de lecture à la mémorisation réelle.

*** Apprendre l’art de la synthèse. Par des exercices fatigants (au début…) d’avoir une masse de documents très divers (certains même superflus) à résumer en 3 heures, ou 4. Le but c’est de trouver un sens unitaire à tous ces documents tous rattachés à la vie réelle (mais où ?). De savoir trier, hiérarchiser, relier, rendre rationnel, etc : bref, de montrer une pratique « physique » oui corporelle de conduite envers l’information.

*** L’analyse est un don qui se travaille en permanence. Et plus l’on sait plus elle peut aller vélocement. Le plus rapide c’est de suspendre tout jugement : afin de rentrer profondément dans le grain le plus dense du réel. D’apprendre à voir par les yeux d’autrui comme de savoir restituer, objectivement, leurs points de vue. Plus facile de lutter contre ce que l’on conçoit clairement que contre ce que l’on ne connaît que sous la forme boueuse des préjugés. Et de pouvoir reconstruire les chronologies causales à partir d’éléments manquants.

***L’idéal c’est d’avoir assimilé la science peut connue de la Logique. Les gains de temps et d’énergies sont alors très consistants, etc…

*** Etc.

Bien – comme pour partir il faut toujours faire un premier pas - il est fait ici. Puisque – ne l’oublions plus – et même à nos corps défendant, nous sommes devenus les vrais responsables du monde. Les prétendus dirigeants si irresponsables, si inconscients, si dangereusement coupés de tout réel, ayant largement perdu les facultés de penser, seulement rétrécis à des automatismes inacceptables – ont fui tous les devoirs de leurs fonctions. Et ne respectent plus la hiérarchie de la réalité – et, en conséquence, l’échelle des urgences des actions à mener !!!

………A nous de tout assumer. Déjà par rapport à l’information !!!

……

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

l'argent n'aide pas l'information, il l'empêche plutôt...

l'argent n'aide pas l'information, il l'empêche plutôt...

les avantages évidents d'une information gatuite....

les avantages évidents d'une information gatuite....

Publié dans Sémantique du Web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article