L’espion de ses pions ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’espion de ses pions ?

Écoute généralisée des français, donc tous délinquants, par les États-Unis dit Wikileaks. Oui, le seul rapport de partenariat (sic), envisagé avec les peu recommandables dirigeants étasuniens, c’est la vassalité soumise. Oui n’être que pion-croupion. Mais ce qui dysfonctionne gravement - et montre à quel point ces mêmes États-Unis n’ont aucune confiance en eux-mêmes - c’est de devenir l’espion de ses propres pions. La dialectique pointe, excellemment, es-pions (l’es-pion inclus seulement dans la série pion) : l’ontologie désavoue qui se met plus bas que ses prétendus subordonnés. En actes quotidien…et n’agit plus que bassement…

Qu’en est–il sorti des diplômes de la diplomatie ? « Le principal point de friction est que les États-Unis souhaitent continuer à espionner la France. » Où sont les psychiatres ?

Oui à ce point ? Plus grande bouffonnerie est-il possible ? Et c’est avec des adversaires-partenaires-contraires aussi loufoques qu’un « accord » (sic) transatlantique ou un traité (traité et maltraité par qui ?) « monoatlantique » pourrait être signé ? Renvoyer l’ambassadeur des États-Unis de France ? Contraindre à démanteler la cellule d’écoute et d’espionnage se trouvant, en trop direct, à 300 mètres de l’Élysée ? Oui oui – mais de tels actes, enfin souverains, peuvent-ils se concilier avec rester vassal ? Ce qui nous en sort par une salve ex-vassale : plus pion Tartempion ! plus espion lampion ! plus allié scorpion ! plus…morpion… et les verbes fleurissent que nous interrompions et rompions ce qui nous corrompions - le statut de pions vole en miettes. Et plus d’espions…,

La loi renseignement est une ouverture à la surveillance de masse…ose une de ses votantes…oui et les présidents d’ex-République sont bien fondus dans la masse. Irrespectés comme tout un quidam de base. Tout est massifié et amalgamé : tout le monde dans le même sac. Nul discernement n’est plus possible lorsque le pouvoir monte autant à la tête – il faut bien ôter des mains de l’ivrogne comateux tout pouvoir devenu si désorganisateur !!!

Voici qui atteint, effectivement, le délire bouffon du renseignement dans le Renseignement : cette irrationalité démocratique ridiculisée par ses initiateurs et utilisateurs mêmes. L’espion qui détruit tous ses pions. Et reste tellement tout seul à… s’auto-espionner !!!

Voici du moins qui dégoûte encore plus les peuples de voir de tels dirigeants histrions désorganiser le monde. S’incruster dans de tels enfantillages plutôt que de résoudre un seul problème crucial !!

Voilà qui éloigne toujours plus les adultes citoyens des comportements irresponsables et peu honorables de tous…

……………………………………… ces dirigeants–enfants !!!

La loi renseignement est une ouverture à la surveillance de masse

http://www.msn.com/fr-fr/video/regarder/r%C3%A9v%C3%A9lations-de-wikileaks-la-france-plac%C3%A9e-sur-%C3%A9coute-par-la-nsa/vp-AAcb9HQ

https://wikileaks.org/nsa-france/selectors.html

le renseignement dans le renseignement

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/la-loi-renseignement-permet-elle-a-la-france-d-ecouter-ses-allies_1693010.html

ses prétendus alliés fous à lier

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/espionnage-hollande-la-main-ferme-a-l-international_1693075.html

réaction n'est pas action

L'ex-traité transatlantique ne doit plu être à l'ordre du jour désormais...

L'ex-traité transatlantique ne doit plu être à l'ordre du jour désormais...

Commenter cet article