Pourquoi vivons-nous dans une époque voyou (1) ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Pourquoi vivons-nous dans une époque voyou (1) ?

Et sans y participer. En la subissant, en l’endurant, en devant la supporter – oui mais dans la volonté constante de changer toute la civilisation. Nous sommes comme les seuls éléments sains dans une population corrompue à divers degrés. Le refus, la dénégation et l’abnégation y deviennent des attitudes de grandes positivités. En fait – et surtout sans le vouloir – nous représentons la vraie Loi, la morale, l’honnêteté, le sens devoir, tout le législatif !!! Et même, mais juste pour faire symbole, afin de produire percutante image (mais sans désir du tout d’exercer la fonction !), nous sommes comme la « vraie » police. L’autre ne désobéissant toujours pas à des dirigeants vraiment très illégitimes. Qui ne donnent que des ordres…voyous !!!

« …cet univers outrageusement actif, bardé de capteurs, fonçant tête baissée sur les fantômes de ses certitudes, effaçant ses erreurs comme autant d’artefacts, négligeant le recul, méprisant la lenteur, oublieux, amnésique et voyou. Voyou jusque dans le tréfonds de l’os, non par goût ou intelligence du mal, mais parce que celui-ci était constitutif de leur nature (p. 328 – Jean-Paul DUBOIS - Une vie française, septembre 2014) . » Les corruptions morales, émotionnelles et affectives auront donc transformé le fonctionnement mental en …fonctionnement voyou. Détraqué. Chaque pensée est oui pensée de voyou. Ces personnages dénaturés peuvent croire diriger – faux : il suffit de les voir réellement tels qu’en eux-mêmes…et c’est leur chute garantie. La fin de « leur » monde.

N’ayant strictement plus aucune « autorité morale » pour faire la Justice, ils ne se mettent pas eux-mêmes en prison. Pour des siècles de siècles. Mais juste (et trop injustement !) de très petits délinquants qui – en comparaison – ne méritent aucunement (à 95 %) la prison. Pour la loi – il en va de même, ne décréter que des lois qui ne servent que les intérêts de leur minuscule caste. Et va contre les intérêts du plus grand nombre. Perd toute l’assise « de l’universalité de la loi » et n’a, par conséquent, plus aucun légitime fondement. Et se voit donc annulée pour…anti-constitutionnalité… Même le Conseil constitutionnel sait cela qui a admis que les privatisations n’allaient pas contre « le traitement égal de tous par la loi » - qui vient de son… universalité même !!! La loi reste isotrope : si elle est vrai dans un sens (ôter aux peuples leurs services publics) elle demeure vraie dans tous les autres sens (les leur restituer rapidement)…etc.

Quant à la liste interminable des délits commis, en toute connaissance de faits et de chiffres, par tous ces dirigeants – il en faut bien d’une « nouvelle » sorte de police pour abolir tous les privilèges. Du fait de l’universalité obligatoire de la loi : sinon la loi est « hors-la-loi » - comme l’on dit hors sujet !!! « Nouvelle » sorte de police pour mettre illico presto…à la case prison. Pour le motif évident de traitement égal de tous par la loi !!!

Voici tout le contexte solidement planté : et il va en arriver des péripéties de dévoilements multiples…

Fin de l’époque VOYOU par la mise aux arrêts de ses …voyous- même…Comité de « salubrité » (donc d’hygiène et d’assainissement ) public !!!

Le renversement de la société a déjà eu, par conséquent, …

………………………………………entièrement lieu dans le monde du symbole.

………… Symbolisme qui précède , inéluctablement, les retournements réels !!!

Des péripéties de dévoilements multiples ???

En vrac, comment nous découvrons que la « vraie » délinquance ce sont les TROP RICHES : oui 90 % en valeur de toutes les délinquances ce sont toujours eux. Ce qui, vu et ramené à leur si petit nombre, se montre colossal

…Ou, à l’examen médical d’une vidéo, leur lenteur mentale. Qui prouve, entre autre, le vide tout de leur vie intérieure. Mais la lourdeur – si nouvelle – de leurs compréhensions et les conséquences, etc....

..

………………….…et tant de découvertes ahurissantes à leur triste égard !!!

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuitshttp://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans qui fuit le réel

Commenter cet article