Tout ce qui ne re-Commence pas disparaît ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Tout ce qui ne re-Commence pas disparaît ?

Ou pourquoi l’Histoire n’est pas un éternel recommencement. Et conséquences concrètes pour tous…Ainsi si, soi-disant, tout a été dit – si ce n’est pas re-dit cela disparaît définitivement. Non re-dit cela n’a jamais été dit. Oui ceci entre dans le même arbitraire et la même tautologie que le trop ressassé (pour être honnête !) tout a déjà été dit. Qui ne semble plus correspondre à rien de réel…

En conséquence – sous quelques mots revit, plutôt, le rien d’essentiel n’a encore été dit. Ni, surtout, synthétisé…et l’interrogation suivant son déroulé – nous trébuchons sur d’autres énormes anormalités telles « l'Histoire est un éternel recommencement »…donc pas de progrès, pas d’Évolution, pas d’amélioration, pas de perfectionnement, pas de bonification, pas de maturation, guère de mieux, etc. Ce qui contredit, tout de même, entre autres, toute la culture humaniste. La Raison. Et toutes les sciences !!! Ce qui n’est pas rien – et serait, alors, comme la domination cachée, secrète, non-dite du monde…Si rien ne change jamais c’est qu’il y a une permanence d’une tutelle terrestre sur nous tous qui s’évertue à ce que nul-le la connaisse !!! Sinon – la propagande ne fait que masquer, noyer et diluer les réels changements !!!

Mais, immensément, grâce à cette eschatologie contradictoire, nous trouvons l’effet levier - oui le leveraged buyout : là où il n’y a que cycles, éternels retours – il ne peut y avoir parousies, âges d’or, milléniums, fins promises etc. – rien de tel n’appartient à l’âge linéaire !!! Mais alors – coup de théâtre quasiment jamais formulé – les financiers récupèrent les religions monothéistes, et surtout la chrétienne anti-cyclique et eschatologique. Et, en effet, tout dans l’argent n’est que simpliste plagiat religieux…la connaissance de ces données en devient crucial !!! Voir la dernière vidéo à ce sujet…

Cependant, toutes les sagesses passées et partout sur la Terre avaient toujours refusé, fermement, l’usure (le soi-disant salaire de l’argent si déloyal et trop anti-social) disant que l’usure est un vice destructeur très puissant de la société. Oui un « défaut de réalité » qui devient l’ennemi frontal de l’Humanité entière . Et, de ce fait, la « Religion argent » (puisque l’argent se démarque, ainsi, définitivement, de tout le rationnel, de la prétendue science économique et de tout le raisonnable qui présente bien sur l’image…) – ce n’est plus qu’une régression avouée. L’argent n’est qu’une « croyance ». Un net primitivisme…Et qui doit, à tout prix, être étroitement …RÉGULE !!! Faute de quoi, son contraire, tout déréglé fait d’une société un tout dé-Réglé. Déréguler c’est perdre la régularité pondérée et prudente. Et la régularité de la confiance : plus réglo si dérégulé…destruction de tout le tissu social. Comme de toute confiance. Et la scandaleuse finance aura eu la société à l’usure…de l’usure !!!

La pensée bancaire est une non- pensée : elle remplace tout les pouvoirs divins sur la planète. Se décrète n’être que le seul dieu. Et n’égrène que le monothéisme de toujours la même phrase. Tout doit être changé en marchandise, tout doit devenir argent, et tout doit être SOUMIS au seul profit. Tout ce qui n’est pas profit doit être balayé : impossible de trouver dans ces gamineries désastreuses les moindres prémices scientifiques. Il n’y aucun argument, aucune structure de raisonnement, rien de sérieux – c’est juste le niveau le plus antédiluvien de la communication. Le langage performatif : je dis et aucun dialogue n’est plus possible. Je dicte et c’est dictature telle que plus aucun mot n’existe afin de rétorquer. Ce simplisme très violent en est pire que tous les dieux et tous les rois réunis. Un tel entêtement puéril à IMPOSER une non-pensée d’alcoolique avoue que c’est parce que elle ne peut avoir raison sur rien. Voyons l’ivrognerie de l’argent fou : 1) je me soûle de ma prétendue intelligence 2) je n’écouterai jamais un son humain 3) dans le désert glacé j’ai donc raison. Le savoir réel de cette matérielle domination planétaire est toujours celé et recelé (voir comment dans la dernière vidéo)…comme si elle n’existait pas…mais les faits sont là :

*** La dangereuse folie spéculative aura détruit entièrement l’industrie aux États-Unis. Comme elle risque de détruire la réalité économique (la vraie vie matérielle) partout dans le monde pour la « fausse monnaie » de la Fed.

**** Tous les présidents et sénateurs étasuniens qui ont voulu redonner à l’argent tempéré sa place PUBLIQUE ont été soit assassinés (par les financiers donc) soit mis en hôpital psychiatrique et d’une façon autrement brutale et illégale qu’en ex-URSS.

*** Les corruptions par la finance sont les pires qui soit : elles manipulent tout. De la réalités ethniques jusqu’aux réalités historiques (les effets ne sont pas les causes – l’oublier c’est, au minimum, ne plus faire que mentir). Les banlieues du monde sont « manipulées », de telles façons, que les banlieusards en deviennent tous des néolibéraux se ruinant en sport wear avec chaines d’or et les même mots minimalistes . Sans racines. Toute culture des ancêtres ayant disparu – ils sont donc dans une impasse complète. Les immigrations, qui n’ont plus de but économique depuis le chômage, sont « programmées » afin de diviser et d’humilier tous les peuples. Les pauvres de toutes ethnies vivent la même vie, s’ils en oublient les hideux manipulateurs, si laids de tant de mesquineries et de sordidités, ils peuvent tous s’auto-détruire. Effectivement – fort heureusement, que l’immersion dans le peuple protège la vraie santé mentale. Etc.

*** Et que savoir que d’accepter de devenir une marchandise est pire que l’enfer – que de le refuser nous garde un cœur à l’abri de toutes les corruptions possibles…

*** En effet, l’effectivité du pouvoir des financiers n’est qu’exploitations, dépossessions, spoliations, brutalités sans noms. Et ce sans aucun respect d’aucune loi, d’aucune limite civilisée, d’aucune considération pour quoi qe ce soit, d’aucun honneur ni dignité. C’est le niveau le plus bas et le plus miteux de la barbarie. Comme l’image la plus fidèle de « l’esprit » vraiment voyou !!!

*** Etc.

L’avantage avec cette Religion argent c’est bien qu’elle ne laisse aucune illusion sur elle. Étape si difficile que les anciens changements de mentalités devaient s’épuiser à créer – faire perdre les illusions. Ici, une seule visite = zéro illusion. Que de temps de gagné donc. Nos ancêtres mondiaux avaient donc eu plus que raison de dire que l’argent n’est « que » destructeur. Il ne récupère jamais rien il dévaste seulement comme tout les incultes ne connaissant rien à la « valeur » réelle des choses. Non il ne récupère rien - il n’est que nuisible. Avec son absence de pensée, de parole, de raison ou même d’image (le sur-sordide ne peut s’imager, devenir symbolique…) – il est devenu le pire des fardeaux jamais portés par l’Humanité !!! Qui va créer la plus grande Fête humaine jamais vue lorsque la Religion argent sera remise au local des accessoires obsolètes !!!

Aussi…aussi…

Afin – comme d’habitude – de nous préoccuper, surtout, des solutions, nous allons visiter tout ce qui prétend que « l'Histoire est un éternel recommencement »…et, ainsi, les intérêts de tomber cycliquement. Ce contre quoi luttaient nos meilleurs ancêtres !!! L’argent ne doit pas se faire croire naturalisé, apparaissant comme un cycle naturel de la vie. C’est uniquement la volonté d’une infime minorité, juste ennemie du plus grand nombre…et tout son fonctionnement n’est ni constitutionnel, ni raisonnable, ni salutaire, ni sincère, ni donc respectueux de la moindre sorte de loi humaine !!! Sans le monothéisme allié au cyclique (assortiment impossible !!!) l’argent se voit, enfin, ramené à son rôle subordonné de serviteur. Non de maître. Si l’Humanité était détruite uniquement parce que nous tolérons que des financiers, si irréfléchis et manquant totalement de sérieux, se prennent pour des DIEUX – nous, non plus, n’aurons aucune excuse !!! Ramenons-les sur Terre et soignons leurs trop dangereux délires !!! Le pire ennemi de la Religion argent c’est de ne pas y croire – d’inaugurer l’athéisme intégral face à cette piteuse mascarade !!!

Les esquisses de solutions ne seront donc absolument pas dans l’égarement malsain « l'Histoire est un éternel recommencement ». Qui avoue seulement que l’oligarchie illégale serait la même depuis toujours. Avec des déguisements sans cesse différents. Suffit, alors, de l’acculer là où le roi est nu – et nous saurons tout !!! D’autant que l’Histoire dit tout le contraire : même le plus stérile des cyniques admet, au moins, qu’il y aura eu successions d’oligarchies. Donc pas la même unique. Donc l’Histoire ne recommence pas identique. Donc…

Ce pourquoi jamais nous avons eu autant de possibilités de la changer…

…………………………………………. du tout au tout

……

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

les nouveaux futurs...

les nouveaux futurs...

Publié dans Victoires**

Commenter cet article