Voilà à quoi cela aboutit de laisser les banques diriger le monde ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Voilà à quoi cela aboutit de laisser les banques diriger le monde ?

Tout le monde sait, plus ou moins clairement, que les financiers sont des êtres irresponsables et d’un caractère extrêmement faible. Sans volonté forte, ils ne connaissent que la fuite toujours en avant. Fuir les conséquences de leurs actes. Fuir tous les débats. Fuir le futur qu’ils sont incapables de contrôler en escaladant des décisions toujours plus dramatiques. Par des pensées toujours nécrosées puisque non issues d’échanges nourrissants. Monologues perpétuels comme seules « communications »(sic)….Fort heureusement, à la destruction intégrale de la société qu’ils nous concoctent, il existe des solutions. Mais à une seule condition : que les caractères adultes et trempés reprennent les choses en main. Et que le peuple décide de reprendre, lui, toute sa souveraineté.

Il faut considérer les éléments suivants comme des hypothèses. Et ne pas se laisser sidérer par une inéluctabilité qui n’appartient qu’aux caractères mous et conformistes. Rien n’est encore fait. Tout peut être changé.

1) –

Supprimer toutes liquidités ?

http://www.businessbourse.com/2015/06/02/martin-armstrong-la-disparition-de-largent-liquide-pour-octobre/

L’Allemagne qui triche en affichant dans ses médias la date du 17 Octobre 2015 ? Pourquoi donc ? Juste afin de dissimuler celle du 1er Octobre 2015 ? Où, avec de très grosses ficelles – le danger du « bank run », oui la panique qui fait courir aux guichets -, tout l’argent liquide serait effacé de la vie sociale. Ce qui semble tellement impossible et insensé (révoltes directes de quasiment tous les commerces, des agriculteurs, des artisans, de toutes les professions libérales, de la culture, des services publics, et des citoyens lambda) que nous risquons de ne pas prendre de dispositions défensives d’ici-là. Clair, qu’il faille déraciner, à l’instant, ces pensées de complète folie sociale…

2) –

Provoquer par la spéculation ( ce grand banditisme complètement illégal !) un clash artificiel afin de voler toutes les richesses de l’Europe ?

Les États-Unis – encore eux - afin de vivre sur le dos de l’Europe, prévoiraient un clash à sens unique : tout pour eux et rien pour les autres ...

http://www.businessbourse.com/2015/07/19/martin-armstrong-prevoit-un-cataclysme-financier-pour-fin-septembre-debut-octobre-2015/

Légende : Un cataclysme financier le 1er Octobre. Qui le prévoit ? Le nombre pi utilisé en algorithme

Outre les vidéos postées en fin d’article – une interview en français de Martin Armstrong.

***

MARTIN ARMSTRONG, ancien conseiller financier richissime (1 trillion de dollars), basé aux États-Unis, a mis au point un modèle informatique basé sur le nombre pi, et d’autres théories liées aux cycles, capable de prédire les tournants décisifs de la vie économique mondiale, et ce avec une précision frappante.

Au début des années 1980, il a fondé sa société de prospective et de conseil financiers – Princeton Economics. Ses analyses étaient très recherchées, par le monde entier. À mesure que sa réputation s’est renforcée, des banquiers New Yorkais de premier plan l’ont invité à rejoindre “le club”, pour les aider à mieux manipuler le marché mondial. Martin a refusé leurs invitations à plusieurs reprises.

Plus tard cette même année (en 1999), le FBI a pris d’assaut ses bureaux, confisquant son modèle informatique, et l’accusant d’être à l’origine d’une arnaque à la Ponzi, s’élevant à 3 milliards de dollars. S’agissait-il d’une tentative pour le faire taire et l’empêcher de dénoncer publiquement la véritable arnaque à la Ponzi, que sont les dettes s’accumulant dans le monde entier depuis des décennies ?

Armstrong prévoit qu’une crise des dettes souveraines va éclater dans le monde entier au 1er octobre 2015, une date qui constitue l’un de ces tournants décisifs, liés au nombre pi, que son modèle informatique a déjà prévu de longue date…

Voici à présent une interview faite par la ZDF (1ere chaine Allemande ) ou Martin Armstrong nous annonce l’implosion du système …

Ce documentaire sortira le 16 septembre 2015, soit juste avant cet effondrement mondial du système.

Cette terrible crise mondiale, ne sera pas seulement composée d’une crise économique et financière, mais sera suivi de conflits, de guerres civiles, de révoltes, etc etc…

En discutant avec les gens, on se rend bien compte que tout le monde est plus ou moins conscient que “quelque arrive” mais quoi, on ne le sait pas trop, mais notre 6 ème sens est en alerte depuis un moment, et nous savons que cela ne va pas tarder, et sera terrible…

On se rend bien compte également, et sans être devin, que tous les feux passent au rouge depuis quelques temps, et que cela va faire exploser le système, et ceci partout sur la planète !

Les prédictions d’Armstrong reposent sur la théorie selon laquelle tout se produit en fonction de cycles. Nous approchons actuellement de la fin d’un cycle majeur de 300 ans. Le dernier cycle s’est terminé par des révolutions contre les monarchies. Le cycle actuel se terminera par des révolutions contre les démocraties corrompues. Selon lui, la corruption des gouvernements du monde est aujourd’hui extrême.

Il nous met en garde du fait que les gouvernements sont dirigés par des avocats qui s’inquiètent plus d’être réélus que des « experts financiers ». C’est là notre plus gros problème.

Il suggère que les flux de capitaux entrants aux États-Unis, notamment en provenance de la Chine, vont continuer d’influencer les marchés des actions et de l’immobilier à la hausse aux États-Unis. Le Congrès et les médias vont également blâmer la Fed pour les bulles, raison pour laquelle la Fed sera forcée de laisser grimper les taux.

Il nous met en garde contre les bulles sur les marchés des obligations :
« Le marché des obligations atteint un sommet. Les taux d’intérêt sont négatifs et ne pourront pas tomber beaucoup plus bas. Pour ce qui concerne les marchés des obligations, le vent va bientôt tourner. »

Avec les gouvernements actuels, nous sommes en difficulté. D’ici à 2020, les intérêts à payer pas les États-Unis excèderont leur budget militaire.

Sur le plus long terme, une telle situation est bien évidemment insoutenable et aura de lourdes ramifications, dont une hausse des taux d’intérêt aux États-Unis et un affaiblissement du dollar.

Il fait référence au point culminant d’anciens cycles comme celui que nous avons vu en Russie en 1998, celui de la bulle sur la dotcom ou celui de la bulle sur l’immobilier et les postulats qui dure depuis 8,6 ans et devrait se terminer par l’effondrement des marchés des obligations.

La hausse des taux d’intérêt aura un effet particulièrement dévastateur sur les marchés émergents qui ont émis de la dette en dollars et qui finiront par se retrouver dans la position de la Grèce, incapables de rembourser les intérêts de leur dette.

Armstrong n’a que peu d’espoir pour les banques européennes. L’euro, qui part du principe que tous les pays sont identiques, est en difficulté. En Europe, des gens achètent les actifs et la dette allemande dans l’espoir de voir la devise unique s’effondrer et de pouvoir être remboursés en nouveaux marks.

http://www.liberation.fr/monde/2015/07/14/jeffrey-sachs-les-etats-puissants-seront-rattrapes-par-les-souffrances-qu-ils-infligent_1347718

http://francais.rt.com/opinions/4507-stelios-kouloglou-bce-terrorisme

3) – Impeachment !!!

Après la lecture atterrée de constater que les États-Unis penchent vers la folie intégrale – tous les pays du monde doivent s’unir et réunir afin de décider d’un « impeachment » contre ce pays qui ne cesse plus d’être toujours plus DANGEREUX planétairement. « Impeachment » qui le placerait sous la tutelle juridique et économique d’un consortium mondial. Et procèderait à son dessaisissement monétaire et commercial généralisé. Et ce sans porter atteinte à la vie concrète des étasuniens. Seuls 0,00000001 % de sa population pourrait se prétendre perturbés. Mais pas pour longtemps : après une période de dégrisements de ses si longues beuveries spéculatives, ils soupireront de soulagement d’être débarrassés de la perpétuelle fuite en avant. Toujours destructrice. De la spéculation. Des traders fous n’ont-ils pas, d’ailleurs, avoué : « nous faisons cela parce que l’on ne nous empêche pas de le faire »…sous-entendant, clairement, qu’ils ne demandent pas mieux que d’en être empêchés. Empêchons- les ; empeachment - les !!!

Voilà à quoi cela aura abouti d’avoir laissé les banques diriger le monde ? Plutôt d’anti-diriger, non ?

Du jour au lendemain, tout l’argent liquide supprimé de la Terre ? Pris en traitre – par qui ne peut qu’être un réel ENNEMI de quasiment tout le monde…Que ferions-nous ? Ah ! il faut savoir que la seule solution serait de déposer vite fait, sans réfléchir, tout son argent liquide dans les…banques. Sous risques de le perdre. Si ce n’est là l’expression d’une pensée mono-maniaque irresponsable et qui ne sait que toujours fuir en avant sans jamais rien réparer des dommages immenses qu’elle a déjà causé – ce serait quoi donc ? Puisque, parallèlement, les États- Unis et afin de vivre sur le dos de l’Europe prévoiraient de mener un clash à sens unique : tout pour eux et rien du tout pour les autres ...etc.

Pourtant - contrairement aux apparences, ces gesticulations désordonnées aident à contrer la définitive….

………. folie sociale des financiers. Retour du vrai politique !!!

%%%%%%

Documents complémentaires :

http://youtu.be/zGw3eYUAo1s -

comment avec les banques c'est un retour vers l'âge des cavernes ? L'Europe dépecée !!!

http://www.chaos-controle.com/archives/2015/01/02/31244150.html

comment les banques ne peuvent qu'organiser le chaos ?

http://www.les-crises.fr/comment-la-bce-se-moque-du-monde/

comment les banques irrationnelles se moquent de tout le monde ?

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

et non lorsqu'elle s'entasse dans les banques (thésauriser) parce que la VRAIE richesse ce sont les humains...

et non lorsqu'elle s'entasse dans les banques (thésauriser) parce que la VRAIE richesse ce sont les humains...

le krach préprogrammmé mais toujours... évitable

Martin Armstrong believes that we still do not understand what money is. And he explains why he thinks Adam Smith is right to say the wealth of a nation is its people. Adam Smith who was the real ennemy of financials. Money for him is no riches but the bestiality of “all for me and nothing to the others”. Adam Smith a raison qui dit que la vraie richesse des nations ce sont les humains pas l’argent. Adam Smith qui a toujours été un ennemi radical des financiers et de l’argent (la fausse richesse) dont ils disaient que, pour leur bestialité, c’est « tout pour moi et rien pour les autres » .

les destructeurs dirigent toujours : qui reste masochistes...pour les autres ?

afin de comprendre la répression...financière

l'or comme mesure sismique des cataclysmes artificiels ?

voter c'est illégal puisque si nous votons pour ceux qui ne vont servir que 1 % de la population nous votons CONTRE les 99 % autresous

afin d'aller encore plus loin...

piqure de rappel - là où les retraites ne sont pas de répartition, très gros dangers : nul ne peut faire confiance aux capitalistes!!!

Publié dans économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article