C’est l’argent seul qui a rendu individualiste

Publié le par imagiter.over-blog.com

C’est l’argent seul qui a rendu individualiste

Et aucuns facteurs naturels. L’homme n’a pas subi de pressions endogènes, telles des exigences environnementales, etc., qui l’auraient contraints à l’individualisme : une étude vient de le prouver. C’est le changement de sa vie intérieure et communautaire par l’argent qui a aboutit à sa grande solitude. Puisque – il faut arrêter de (se) mentir cette anti-société individualiste rend toujours plus seul…

Commençons par vivre la genèse toute du phénomène :

Plus les humains sont séparés et seuls plus le commerce peut vendre de produits à tous ces êtres séparés. Pour les grandes familles unies, non. Ce n’est pas une volonté extériorisée, de sa part, que de rendre les gens seuls. Mais il ne fait rien contre, non plus – le commerce. On peut dire que cela l’arrange l’irréfléchi individualisme…Tellement peu de mesures sociales sont prises, par ailleurs, pour inverser la tendance. Et l’organisation sociale actuelle est bien une organisation qui rend seul, il faut le dire. Calquée sur le modèle bourgeois qui ne veut pas de grandes familles ni beaucoup d’amis afin de ne pas partager les richesses, ce modèle rétracté est descendu jusqu’en bas de la société qui était toute autre.

Il faut entrer plus avant dans le modèle bourgeois du on dissimule tout…L’argent se pratique dans la dissimulation. Les gouvernements n’annoncent pas qu’ils s’endettent, signent des traités, tels celui de Lisbonne, dont les termes ne sont pas débattus, préalablement, dans leurs pays. Les financiers, de même, camouflent (les services « individuels » - oui les « mêmes » pour tous, en fait !) leurs pratiques usuraires qui rendent si difficile de se sortir des dettes. Et donc l’individu lambda vit dans cette honte collective qui se formule bien en ce qui (se) cache toutes les pratiques d’argent. L’argent tel une religion dont la honte est telle que l’on doive se dissimuler pour la célébrer avec ce mon argent mon mon mon argent « mon » argent à moi moi ?

Tout ceci rend seul. Ses grands achats, il n’en discute jamais avec personne. Pas de bureau d’aide à la décision avec tous les paramètres écologiques, climatiques, sociaux, etc – qui impacteraient les conséquences de tel achat, de tel autre ou autre. Bref, qui rendraient de telles décisions – rationnelles. Tout est fait n’importe comment. Et lorsque l’on pense aux milliards de décisions semblables prises en même temps– on perçoit bien que ce prétendu individualisme crée le véritable chaos économique. C’est le pire choix qu’une société peut faire.

L’individualisme peut être vu comme la face conquérante et publicitaire de la solitude qui l’accompagne. Puisque les chiffres de la montée de la solitude demeurent parallèles avec ceux de la montée de l’individualisme.

Il est évident que certain-e-s se complaisent dans l’individualisme mais c’est une minorité. La majorité aspire à plus de communauté et de collectif. Les structures sociales restent favorables aux premiers mais elles ne peuvent ignorer, plus longtemps, la tendance dominante de les changer vers plus de communauté et de collectif.

Connaissons- nous les chiffres de la solitude ?

Tiens, ils l'ont remarqué puisqu'elle a tellement augmentée. En 35 ans de + de 67 % d'augmentation du nombre de personnes seules. Et 82 % des français déclarent vouloir que cette tendance s'inverse…C'est, qu'après tant d'années, de signaux d'alerte des associations (menées, aussi, par des personnes non seules et qui voient la misère flagrante qu’apporte la solitude – et savent partager la chance de ne pas être seul-e-s !!!), ils voient, enfin, ce qui crève les yeux.

Les médias mercenaires disent que 1 français sur 3 souffre de solitude. Mais comme c’est le même chiffre qui stationne depuis plus de 15 ans – il ne doit plus être vrai. Se rapproche-t-on plutôt, alors, du un sur deux (1 sur 2) ?

Afin d’y répondre un petit détour vers qui aurait la réponse la plus impartiale nous semble nécessaire. Nous avons des sources dans ces associations de terrain qui s'occupent concrètement de l'allègement des souffrances et des détresses. Le point de vue est hyper documenté et non démagogique. Il y a tellement de faits à citer - la société fait, d'ailleurs, tout, institutions, médias et privés réunis, afin que la réalité de ces drames ne soit toujours pas structurée.

La solitude vient principalement de l'excès de commerce dans la société, oui de la marchandisation de tout – jusqu'à la perte de tout sens des mesures. C'est une structure de fond – cela n'affleure donc pas dans des volontés individuelles, ils ne veulent pas de cela, leurs discours montrent même des désirs inverses mais toutes leurs activités économiques tendent à produire toujours plus de solitudes…C’est ainsi – la matérialité des actes où le tout est plus que chacune des parties.

A l'identique la solitude se montrent en constante explosion…et 1 français sur 3 de 66 millions cela fait tout de même 22 millions – ce n’est rien. Et pourquoi les médias dominants s’échinent-ils à ne pas dire…22 millions mais s’arrêtent à 1 sur 3 – sinon afin de minimiser, maladroitement, le phénomène ? Ceci témoigne contre eux. Les associations de terrain chiffreraient plutôt, aujourd’hui à 40 % de la population se vivant comme seule. Ce qui nous rapproche des 30 millions de français se voyant comme seuls. Mais ces associations possèdent de vraies solutions, qu’avec leur absence de moyens, elles mettent en place dans leur coin. Il n’est que d’imaginer ce que ce serait d’étendre ces pertinentes solutions à toute la société. Il est donc très possible – et tout de suite – de combattre les gigantesques méfaits de l’individualisme (qu’aime tant le commerce socialement irresponsable).

L’ensemble des liens suivants (pour qui voudrait aller jusqu’au fond de la problématique de l’individualisme) montre que nous avons déjà étudié ce dangereux phénomène sous de nombreux aspects différents.

http://www.imagiter.fr/article-plus-d-actions-contre-la-solitude-95650902.html

http://www.imagiter.fr/article-un-vrai-individualisme-est-impossible-87485539.html

http://www.imagiter.fr/article-ne-jamais-laisser-tomber-personne-ce-a-quoi-conduit-la-contre-culture-73593497.html

http://www.imagiter.fr/article-les-chiffres-de-la-solitude-62514728.html

http://www.imagiter.fr/2014/08/en-fonction-des-lois-fondamentales-de-l-evolution-les-especes-individualistes-n-ont-aucun-avenir.html

http://www.imagiter.fr/2014/05/un-systeme-impersonnel-ignore-toute-causalite.html

http://www.imagiter.fr/article-plus-votre-individualisme-est-fort-plus-votre-champ-d-action-politique-est-restreint-116739653.html

http://www.imagiter.fr/article-consomme-somme-des-solitudes-110637744.html

Enfin – pour conclure ouvrons le lien suivant dont nous extrayons :

http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2015-02-06/facteur-social-individualisme

« Tous les indicateurs culturels étudiés montraient que l'individualisme n'a cessé de progresser au cours des 150 dernières années. Par exemple, la taille des familles a diminué depuis 1860 et la proportion de ménages multi-générationnels a diminué à partir des années 1880 jusque dans les années 1980. La fréquence des mots reflétant l'individualisme utilisés dans les textes publiés a augmenté depuis les années 1860, tandis que la fréquence des mots reflétant le collectivisme a diminué au cours de la même période. L'unicité des noms de bébé a augmenté depuis les années 1880, le pourcentage d'enfants bénéficiant d'un des 20 noms les plus populaires diminuant au fil du temps. »

« La progression de l'individualisme était systématiquement liée aux tendances socio-économiques, et non pas à l'urbanisation ou aux exigences environnementales telles que la fréquence des maladies ou à des catastrophes. Elle était principalement liée à l'apparition des emplois de cols blancs. »

"Parmi de nombreux marqueurs de l'individualisme, la classe sociale était le seul facteur qui précédait systématiquement les changements dans les niveaux d'individualisme au fil du temps, suggérant une relation causale potentielle", explique Igor Grossmann. »

« Alors que les nouvelles générations sont considérées comme plus individualistes, soulignent les chercheurs, le phénomène est en progression depuis plusieurs générations. » Tout ce que l’article avait, précédemment, démontré.

Et donc nous parvenons à une société SANS SOCIÉTÉ…oui sans société concrète en actes, solidaire, qui fonctionne…socialement…les terroriches ont fait exploser la Société !!!

Et tout ce que nous voyons c’est une véritable anarchie…économique

Sans aucun sens, aucun avenir, ni pensée, ni partage, ni sentiment, ni …

…………………………………………………..oui un vrai nihilisme collectif.

….

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

le problème : l'individualisme inertiel bloque la société et empêche tout changement

le problème : l'individualisme inertiel bloque la société et empêche tout changement

la solution est donc plutôt vers là...

la solution est donc plutôt vers là...

qui créerait toutes les conditions sociales des solitudes se permet d’en parler – manque intégral d’éducation.

la scandaleuse philosophie qui va "avec" l'individualisme...

contrepoint - des pro-individualistes !!!

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-louis 31/07/2016 20:00

C'est une contradiction insoluble. Pas de solitude sans recours à un élément impersonnel et éminemment collectif. Pas d'individualisme sans rapport intensif avec la collectivité.
Remplacez l'argent par ce que vous voulez, si vous le pouvez, par les sentiments, par le jugement des élites, par le troc, mais il faut un moyen de donner une valeur à ce que l'on crée, produit. Ce moyen étant celui que tout le monde utilise. Si mon travail est bon, vous êtes d'accord pour l'échanger avec votre travail via un critère étalonné. C'est l'argent pour l'instant.
Mais peut-être préféreriez-vous la valeur attribuée par quelque politique au pouvoir.

voyance gratuitement 24/08/2015 16:55

Vraiment agréable ce site et en plus il est complet et simple en recherche. Je t’en remercie beaucoup pour ces moments de détente .

voyance gratuite par email 24/08/2015 16:55

Merci pour ces bons moments sur votre blog. Je suis souvent au poste pour regarder (encore et toujours) ces merveilleux articles que vous partagé. Vraiment très intéressant. Bonne continuation à vous !

imagiter.fr 25/08/2015 07:56

bonjour et bonne continuation aussi. Ne serait-ce que pour de tels commentaires puissent se reproduire.