Mainstream – Ce que ce blog a apporté dans les attitudes anti-mainstream ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Mainstream – Ce que ce blog a apporté dans les attitudes anti-mainstream ?

Rappelons ce qui furent ses buts premiers : « Faire connaître, dans le plus de domaines possibles, tout ce qui n'attire pas le mainstream. Qui, pourtant, fait bien plus pour les nouvelles façons de raisonner, de ressentir, de voir, d'écouter ou d'analyser - et dont le manque médiatique nous est cruel. Et, surtout, ces esprits synthétiques, quasiment en voie de disparition, qui nous rappellent que penser c'est agir, que les connaissances c'est pour faire connaissance. Ou que les plus grandes sensualités restent de goûter les saveurs des savoirs. »

Il fallait faire court et en dire, pourtant, le maximum. Aujourd’hui que des témoignages sur l’odieux visuel, pour l’audiovisuel, et l’éloge du mainstream ( littéralement courant principal pour, prosaïquement, médias dominants, et, plus précisément médias mercenaires, car vendus au plus offrant)…qui tourne à sa réelle déconfiture. Permettent de faire un bilan « utile » du blog.

D’abord, l’odieux visuel oui cela existe…

http://reseauinternational.net/julia-insidetv-portrait-au-vitriol-du-monde-de-la-television/

Pour vous, quel est le plus gros problème à la télévision?

(Extraits)…« Le premier, dans la forme, c’est que les chaînes sont dirigées par des technocrates qui sortent d’HEC. Ces gens ne sont pas journalistes, ils n’ont aucune connaissance du terrain et aucune créativité. Sur le fond, il y a une censure permanente du haut de la tour, des dictats construits sur les préjugés que les décideurs ont sur notre société. Aujourd’hui très peu de journalistes partent sur le terrain sans séquencier. C’est un scénario de tournage comprenant le contenu précis des interviews avant même qu’elles n’aient été réalisées, les commentaires sur image que l’on envisage de faire… Alors qu’en fait on ne sait jamais ce que l’on va réellement trouver sur le terrain. La commande est précise et il faut coller aux attentes, même s’il faut pour cela détourner un peu la réalité. Au-delà de cela, moi, quand j’ai commencé, le journaliste partait avec un caméraman et un preneur de son. De nos jours la mode est au JRI (Journaliste Reporter d’Images) qui doit tout savoir faire tout seul pour des raisons d’économies budgétaires. Gérer à la fois le contenu, l’image et le son est une grosse responsabilité et un travail harassant. »

http://www.hecalumni.fr/fr/magazine/business/business/consommation-collaborative-deja-mainstream

“Pour 79 % des Français, le modèle économique ne fonctionne plus”, expose Marianne Hurstel…

.................................................................****

Ensuite – confrontons ce tableau concret du prétendu « mainstream » à un blog banalSans réel moyen, chaque jour (ou presque) il aura diffusé de la jubilation, de la joie, de la résistance à toutes les propagandes, des tonnes de solutions pratiques, des raisonnements infiniment solides et des démolitions complètes de la prétendue théorie capitaliste, de la régression civilisationnelle du consumérisme, de l’état des sciences et des savoirs, de l’émergence de nouvelles idées, etc – et cela dans de très très nombreux domaines d’activités sociales et intellectuelles, etc. Pendant que le vacuoustream (le courant insignifiant – la vraie appellation du mainstream) ne pouvait égrener (…et avec tant et tant de moyens pourtant) que du creux ennui, du ressassement permanent de seulement 200 mots, du manque criant de sensibilités et de chaleurs humaines, de l’absence de toute imagination et du vide infini de toute créativité. Etc.

A placer les deux bilans côte à côte, ce n’est pas sûr que le vacuoustream soit à son avantage !!!

D’ailleurs, vérifions-le dans son avant et son …après…

Avant :

"Véritable flux libidinal qui draine l’énergie des désirs, " le Mainstream " est l'aboutissement d'une stratégie marketing fine, initialement mise en place par Edward Bernays en 1920. Sa capacité à posséder et divertir les cerveaux a désormais atteint son apogée ! Jamais, dans l'histoire de l'humanité, n'a été déployer tant de puissance et d'ingénierie pour unifier les goûts et les couleurs des populations ! Le but : maîtriser les désirs et vendre à grande échelle... Imposer une culture de masse dans l'ensemble des domaines humains (philosophie, psychologie, sciences, loisirs, comportements, etc.) qui ne rencontre aucune opposition, car soutenue par les pulsions et les besoins primaires des populations. véritable fléau pour la singularité et l'intelligence, elle soumet les individus à ce que Bernard Stielgler nomme " l'incurie ". Infantilisés et privés d'esprit critique, les contemporains du 21e siècle sont à la merci des industries culturelles... Les rescapés sont aujourd'hui minoritaires et souffrent d'avoir perdu la reconnaissance et les valeurs d'un monde devenu " caduc ". Nombre de dépressions sont aussi liées à ce phénomène !"

Après :

Véritable flux libidinal qui a tenté de drainer l’énergie des désirs, " le Mainstream " est l'aboutissement d'une stratégie marketing grossière, initialement mise en place par Edward Bernays en 1920. Sa capacité à posséder et divertir les cerveaux a désormais atteint son apogée ! Mais uniquement par matraquages sournois, répétitions de brutes, usures et fatigues, occupation des rues et des ondes telle une armée ennemie – jamais par la force de ses arguments et de la profondeur de sa pensée… Jamais, dans l'histoire de l'humanité, nous avons vu gaspiller autant de temps et se déployer tant de puissance et d'ingénierie pour annuler les goûts et les couleurs des populations ! Le but sordide et indéfendable : détourner les désirs et juste vendre à grande échelle... Casser le monde entier et tuer la vie juste pour un but aussi petit et sordide, non mais, ceci ne vaut aucun respect du tout…Ce pourquoi cette prétendue culture de masse a dû mentir dans l'ensemble des domaines humains (philosophie, psychologie, sciences, loisirs, comportements, etc.) puisque incapable de penser par elle-même elle ne peut qu’acheter la pensée des autres. La catastrophe « mainstream » c’est donc l’absence des génies et des grands talents, la perte de la singularité indispensable et de l'intelligence active – ce dont peut mourir la civilisation !!! Ce n’est que de "l'incurie", les fonds de poubelles, le manque total d’éducation sociale et d’apprentissages des bases de la maturité. Infantilisés et privés d'esprit critique, les contemporains du 21e siècle sont bien la signature d’un échec civilisationnel complet. « Mainstream » = échec. Tant de moyens pour moins que zéro résultat, non mais des fois… Les rescapés sont aujourd'hui toujours moins minoritaires et atteignent une plénitude et une joie qui discréditent, et sans parole, l’effondrement intellectuel, moral et affectif qu’aura été la grande régression « mainsteam ». Dont PLUS PERSONNE NE VEUT !!!

http://www.psy-luxeuil.fr/2015/08/comment-la-culture-mainstream-a-conquis-le-monde.html

La manie de toujours surévaluer les très grandes faiblesses de l’ennemi et de toujours sous-estimer nos immenses forces – n’aura donc rien fait perdre du tout.

…………………………..Sinon beaucoup de temps…

...

http://www.superbwallpapers.com/artistic/psychoactive-lion-14718/….

Comme la créativité hors mainstream est plus grande, juste la preuve par 1 chanson…oui oui les paroles, lyrics y figurent !!!

https://www.jamendo.com/es/track/334867/les-petits-culs

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Mainstream – Ce que ce blog a apporté dans les attitudes anti-mainstream ?
sidération n'est pas considération

sidération n'est pas considération

Mainstream – Ce que ce blog a apporté dans les attitudes anti-mainstream ?

ils ne peuvent cacher leur guerre ouverte à la démocratie....

c'est la prédominance de la Nature et de la Vie qui sont les mainstream - pas le vide consommatoire.

pourquoi les pratiques tardent...

pas d'êtres humains dans le mainstream ?

comment le mainstream français abuse de l’underground anglosaxon : la face cachée ?

délinquances structurelles des médias dominants ?

historique instructif

la thèse outrancière des faits ?

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article