Pourquoi avoir négligé autant l’empathie ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Pourquoi avoir négligé autant l’empathie ?

Pouvoir nous mettre dans la peau d’inconnus pour changer notre rapport au monde – sinon apprendre ce don d’empathie : c’est la proposition de Roman Krznaric. Le philosophe britannique place de grands espoirs dans son musée itinérant de l’Empathie. Premier musée au monde à inciter les visiteurs à s’oublier eux-mêmes, à penser beaucoup aux autres, à se placer eux-mêmes un peu de côté, et cela afin de se mettre à la place des autres. De leur laisser un peu de place dans l’extravagant impérialisme de l’individualisme au grotesque « rien n’est négociable avec moi »…. C’est que la faculté (et tant d’autres aussi…) de comprendre autrui tel qu’en lui-même a été mise de côté ces dernières décennies : nous nous sommes lancés dans une course effrénée à l’hyperindividualisme et au consumérisme, quoi qu’il en coûte au reste de la planète.

Roman Krznaric, ainsi que toute une école de pensée, considère l’empathie comme un moyen essentiel de nous tirer de ce pétrin. Il ne croit plus que l’on puisse changer la société par la politique et le droit. “L’empathie a le pouvoir incroyable de transformer la société, fait-il valoir.

http://www.courrierinternational.com/article/royaume-uni-le-miracle-de-lempathie

L’empathie est essentielle pour établir les fondements d’une culture démocratique. Et une démocratie « formelle » sans le mode d’emploi pratique – cela fait vraiment très désordre. Comme nous le vérifions chaque jour…Oui, en « sachant » nous mettre à la place d’autrui, en « sachant » voir avec les yeux des autres, nous les humanisons et nous bousculons les préjugés et les stéréotypes responsables de cette mentalité un milliard de fois plus toxique que le prétendu « complotisme ». Il s’agit du germe même de toutes les guerres et de toutes les horreurs : le trop célèbre monologue sans réplique du “nous” contre “eux” qui génère tant de conflits et d’inégalités ( et qui n’est pas nous est eux – et c’est nous qui disons qui est eux, eux n’ont rien à dire, qu’à supporter en silence notre trop évidente supériorité !!!). Et ceci n’est toujours pas considéré comme une très grave erreur intellectuelle.

Le musée de l'empathie, à son ouverture en septembre 2015, demandera aux visiteurs de s'inspirer de la pensée de Thoreau dès sa première exposition. Le but est que l'empathie fasse irruption dans notre vie de tous les jours. "Nous voulons créer un espace interactif", assure Krznaric. Le concept a ses détracteurs mais le philosophe estime les avoir tous convaincus. Il est prévu que l'exposition se déplace dans 50 lieux dans le monde lors des dix prochaines années. Le musée de l'empathie sera ainsi présenté pour la première fois au Festival londonien "Totally Thames" qui se déroulera tout au long de septembre au bord de la tamise.

http://www.imagiter.fr/article-l-altruisme-est-ce-que-nous-refusons-comme-notre-heritage-animal-55110829.html

Aidons donc, pratiquement et fermement – l’empathie…d’abord, en lui évitant (temporairement, pour le moment…) tout contact avec ses ennemis. L’ennemi le plus sournois de l’empathie ( ah ! en plus elle en aurait plusieurs ?) c’est le dogmatisme !!! Qui crée, déjà, tant de nœuds et blocages dans tout le corps. L’énergie ne peut plus y circuler fluidiquement . D’où un corps très rétracté au lieu d’un corps dilaté !!!

http://www.imagiter.fr/2015/01/le-corps-dilate.html

ouiiiiiii …un très court extrait : Notre respiration se fait plus ample, notre corps l’instant d’avant replié sur lui-même, n’occupant que sa place ou son coin, tout à coup se redresse et vibre de mobilité, nous voudrions sauter, bondir, courir, danser, car nous sommes plus vifs dans un plus vaste espace, et le défilé resserré de notre gorge devient le gué du cri, du chant ou du rire déployé.

…………………………………..***

Et revenons au dogmatisme qui ne permet rien de tout cela. Et pourquoi donc ? Son ombre vaut-elle la proie ? Ses bénéfices sont-ils si bénéfiques ? Aurait-il tant d’avantages pour nous précipiter autant dans sa désorganisation actuelle ?

Réponses…

1) - http://reseauinternational.net/le-dogmatisme-une-maladie-grave-qui-vous-rend-sourd-aveugle-con-et-dangereux/

Pour le vérifier, circonscrivons, d’abord, un champ d’expression qui ne permette aucune contagion. C’est fait ! Et abandonnons le trop immature dogmatisme à son seul monologue….

« Le département US de la Défense a dévoilé la stratégie militaire nationale future, qui prévoit notamment de résister aux « États révisionnistes, dont la Russie ».

« En conformité avec le document stratégique, les forces armées américaines doivent être prêtes à contrer les États révisionnistes, tels que la Russie, qui défient les normes internationales, ainsi que les organisations extrémistes, telles que l’Etat islamique », rapporte et exporte le Pentagone dans un communiqué de presse.

La stratégie reconnaît la contribution apportée par Moscou dans la résolution de « plusieurs problèmes sécuritaires », mais…souligne que la Russie est prête à « recourir à la force pour atteindre ses objectifs ». (sic)…

« Elle démontre régulièrement qu’elle ne respecte pas la souveraineté de ses voisins (…). Les actions militaires russes entravent la sécurité régionale soit directement, soit par l’intermédiaire de forces associées », indique le Pentagone.

Si ça ne touchait pas à la sécurité de milliards d’individus sur la planète, ce besoin de se positionner comme les maîtres du monde par ces rodomontades ( faisant office d’omnisciences…) serait du plus grand ridicule. Le pire, c’est que je pense que ces messieurs croient fermement à ce qu’ils avancent. Ou s’opiumisent dur.

C’est ça le dogmatisme : ça atteint très gravement le cortex

Vous verrez que la Russie est dans le même sac que Daesh dont ils, (les USA) sont à l’origine, rappelons- le, et qu’elle est accusée « de ne pas respecter la souveraineté de ses voisins » (reresic)… »

Désastreux tableau que de voir tout nus ces si ridicules rouages mentaux qui sont prétendus faire trembler le monde !!!

……………………………………….***

2) - http://www.cosmovisions.com/Dogmatisme.htm

Le dogmatisme, en philosophie, est le fait d’affirmer sans discussion, sans prouver ce que l’on avance. On applique le qualificatif de dogmatisme à toute doctrine qui part d’une certitude préalable ou même toute doctrine qui aboutit à une certitude.

La philosophie dogmatique désigne plus particulièrement la philosophie du Moyen-Age, fondée sur l’autorité du dogme religieux, dont les corollaire sont l’intolérance et le fanatisme.

Le dogmatisme s’oppose à plusieurs doctrines philosophiques :

– au scepticisme (les certitudes n’existent pas)

– à l’empirisme (l’expérience contredit sans cesse les certitudes)

– au criticisme (il faut douter de tout)

( source : laphilosophie.com@gmail.com )

3) - http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-contre-le-dogmatisme-26705.php

C'est la profonde ignorance qui inspire le ton dogmatique.

Jean de La Bruyère, Les Caractères, 1688

Et donc l’empathie ne peut, elle, « ignorer » personne. Dédaigner, faire comme si on ne voyait pas, zapper autrui, le négliger, le mépriser, le rayer de son cœur, le sacrifier, lui fermer sa porte au nez…tout ce que les égoismes « ignorants » pratiquent si largement !!!

…………………………………***********

Alors, dans ce contexte enfin activé, quels sont les proches amis de l’empathie ? Mais oui l’esprit critique !!! Évidemment, utilisé à bon escient, selon sa fonction thérapeutique, et absolument pas dans le but de nuire – ce serait d’ailleurs vraiment antinomique !!!

** - http://www.mondialisation.ca/paralysie-de-lesprit-critique-en-temps-de-crise/5458851

….para-lysie (à côté de paralysis relâchement) grec, lusis action de délier.

http://www.imagiter.fr/article-afin-de-masquer-que-vous-n-avez-plus-le-choix-on-vous-ote-tout-esprit-critique-106285437.html

et aussi….

** - http://www.imagiter.fr/2015/05/la-critique-l-etat-le-plus-avance-du-raisonnement.html

La critique reste cette médecine de l’écriture et de l’argumentation. Difficile critique. Tellement plus facile l’éloge indistinct surtout stipendié. Ou bien la diffamation sans raisonnement. La vraie critique demeure fidèle, point à point, aux paroles (écrites ou dites) examinées. Ni l’éloge ni le déloge ne respectent jamais l’esprit réel de quoi que ce soit…Après, nous ne savons toujours strictement rien de ce qui a été véritablement, exprimé. Nous devons tout reprendre à zéro !!! C’est trop exactement une perte de temps : des obstacles encombrants déposés, déloyalement, sur la route de la compréhension !!! Toute vraie critique nous fait donc gagner beaucoup de temps !!!

……………………………………………..***

Or danger ?

** - http://www.imagiter.fr/2015/06/les-surprenantes-lenteurs-d-esprit-des-elites.html

Une baisse tendancielle des facultés de discernement des élites autoproclamées ? En deux articles, nous avions sondé un ensemble de lacunes devenues graves. L’enfermement dans le monologue et la perte des dons à débattre – aboutissent à ce que, sur tous les thèmes, les visions d’ensembles se perdent. La déconnexion d’avec la vie commune rétrécit ces pseudos élites sur l’assiette de leurs seules existences - qui ne sont pas assez denses pour leur permettre de décider pour tout le monde. La tendance à ressasser de vieux modèles et à les plaquer grossièrement sur n’importe quel contexte aboutit au dangereux simplisme ambiant. Actuel. La perte dramatique du don de simplicité : les vraies décisions sont simples, c’est l’esprit qui doit embrasser l’ensemble des données, des points de vues et des conséquences avant d’y parvenir. Le guide étant, aussi, le cœur. Par fainéantise surtout affective on dit que la réalité est complexe. Ce qui n’est qu’une lâcheté afin de se cacher derrière cette assertion et refuser de prendre d’utiles responsabilités. Les solutions bénéfiques sont toujours simples. Pas l’ampleur de la pensée, cependant, avant d’y arriver… Etc.

** - http://www.unice.fr/zetetique/articles/RM_Doctorat_Zetetique_et_medias.pdf

Pour une didactique de l’esprit critique : utilisation des interstices pseudoscientifiques dans les médias dominants. Thèse.

** - http://www.letemps.ch/Page/Uuid/b3b10512-272f-11e5-9a9f-be4265bf5f16/Les_hippies_avaient_presque_tout_compris

Notamment par l’immense émergence simultanée de toutes les expériences individuelles. Et le respect intégral de l’autonomie de ces expériences : la récolte aura été tellement plus fabuleuse que l’on imagine. Ne pas utiliser, aujourd’hui, cette féconde méthode serait une inexcusable erreur intellectuelle !!!

………………………………………….****

Avons-nous eu bien raison d’utiliser cette méthode ? Oui, au lieu de faire connaitre les bienfaits de l’empathie hors contexte. Tels de flottants bénéfices qui ne se raccordent que très maladroitement à des situations réelles. Commencer par montrer très directement quels sont les ennemis obstinés de l’empathie ?

L’empathie – la profonde capacité de comprendre ce que les autres ressentent – est au cœur des qualités humaines. Guerres, génocides, mauvais traitements, intimidation, marginalisation sous toutes ses formes…

……………………l’absence d’empathie en est toujours à la base.

….

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Pourquoi avoir négligé autant l’empathie ?

une enquête sous divers angles pour savoir comment fonctionnait l'empathie et si elle existait chez les autres mammifères...

"L'expérience n'est pas transmissible, seul le dogmatisme l'est" Aragon. Comme le dit Baudrillard : « La carte précède le territoire ». Ce dont nous faisons l'expérience (lieux, informations) se réduit à des images qui ont pris la place du réel en l'évacuant. Cette disparition du réel ne consiste pas uniquement dans l'annulation de la référence mais se traduit également par l'expérience que les sujets en font.

des dangers toujours trop occultés du dogmatisme

l'altruisme est bien ceque nous refusons dans notre héritage animal....

l’empathie existait chez les animaux avant que chez l’homme : pourquoi n'apprenons-nous pas ?…

Publié dans Devenir riches

Commenter cet article