Comment les médias utilisent, indélicatement, les neurosciences ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment les médias utilisent, indélicatement, les neurosciences ?

La tendance habituelle c’est un sentiment de communauté avec le travail des journalistes. Surtout issu de quelques prouesses du passé. Aujourd’hui, malheureusement, nous devons nous méfiez vraiment de leur présentation trompeuse du réel. Elle est faite contre nous : non plus informer mais…massivement influencer (donc désinformer). Ce qui n’est pas du tout pareil. Disparus, quasiment, les articles (ou les reportages) structurés comme des raisonnements. Très scrupuleusement argumentés et où nous pouvions suivre, pas à pas, la progression d’une démonstration. Au point que certains articles de presse servaient – pour ces motifs – de modèles pour les étudiants des universités. Aujourd’hui, ce serait plutôt des anti-modèles. Ce qu’il ne faut surtout pas faire.

..

Comment contrer une telle envahissante mauvaise influence ? Comment protéger, d’ailleurs,la société des assauts des malhonnêtetés provenant de tous les secteurs dirigeants ? Comment annihiler ces contre-élites et les remplacer par les véritables élites déjà là?

..

L’aide inattendue des neurosciences va nous dévoiler ceci : tout comme la publicité toujours mensongère utilise tous les apports les plus en pointe de la psychologie afin de tromper, sciemment, les humains. Ce qui classe la publicité dans une forme de délinquance volontaire. Les médias utilisent donc, frauduleusement (avec claire intention de tromper), les zones d’ombres du fonctionnement mental pour…forcer la main également. Ce qui fait sortir ces comportements des activités informatives (…leur irrespect envers la garantie de l’information objective en est devenu intolérable) pour ne plus les placer dans des dérives délinquantes. La société a besoin d’informations objectives. De raisonnements visibles. Et non de corruptions morales. Indéfendables…

..

Commençons donc par trouver tous les anti-poisons aux déviances répréhensibles des médias. Ceux-ci, quasi-uniques « donneurs de leçons’ », ont perdu tout droit à cette fonction. Ils ne sont plus du tout des modèles à suivre. Le délitement « d’où ils parlent » a dépassé la côte d’alerte. Ne se comportent-ils pas, trop souvent, comme les ennemis de la société ?

..

Forts de l’avoir compris, étudions, profondément, alors comment ces médias exercent leur influence particulière sur nos esprits ?

Selon Sébastien Bohler, « ils livrent un discours globalisant, souvent très émotionnel, qui a ses propres règles, ses propres failles, ses propres qualités. ». Ce qui se consolide encore avec tous les efforts sinueux pour ne pas affronter la critique : eux seuls pourraient tout dire. Ôtant à tout autre le droit de les critiquer, les médias oublient que leur fonction « d’information » repose sur une « convention » sociale. S’ils ne remplissent plus, avec probité, cette fonction – ils perdent automatiquement le droit de l’exercer. Voilà tout.

..

Ainsi - que peuvent nous apprendre la psychologie et les neurosciences sur la façon dont nous forgeons nos représentations, socles mêmes de l’opinion publique, en réponse au discours médiatique ?

..

Et sur la façon dont les médias ont la lourde tendance à « fabriquer » l’information pour mieux « répondre » (et correspondre) aux caractéristiques de la psychologie humaine ?

..

Les études des sociologues des médias Robert Reid et Curtis MacDougall ont montré ce que savent plus ou moins intuitivement les journalistes : « Les informations les plus largement répercutées par la presse se distinguent par quatre critères :

..

*** la récence (ça s’est passé hier, aujourd’hui),

*** la proximité (c’était près de chez nous),

*** l’ampleur (cela a touché 30, 40, 100 personnes) et

*** le caractère choquant, générateur de sensations (c’est effrayant, il y a des dégâts, des morts, de la souffrance, ou il y a quelque chose de très étonnant, de scandaleux) ».

..

La théorie de la gestion de la peur

..

Les journaux télévisés nous le rappellent à longueur d’année : la peur fait recette. « On comprend pourquoi si l’on s’attarde un peu sur le fonctionnement du cerveau. Cette émotion négative suspend la réflexion critique en libérant dans le cerveau une molécule, le cortisol, lequel perturbe le fonctionnement des zones frontales du cerveau, nécessaires à l’évaluation rationnelle de la situation (Rozendaal 2004). Lorsqu’un danger insaisissable est présenté (pédophilie, vache folle, épidémie de grippe aviaire), le cerveau du consommateur d’information doit évaluer la validité de l’information et l’étendue de la menace à partir de moyens cognitifs, de moyens mentaux limités.

La tendance naturelle est de considérer qu’une information effrayante est vraie. Pour la simple raison que la peur est une réaction de l’urgence, principalement destinée à fuir un danger ou à le combattre, sans place pour les grandes délibérations. » En termes évolutionnistes, « les chances de survie étaient augmentées lorsqu’une information potentiellement dangereuse était considérée comme vraie par défaut ».

..

Quelles conséquences pour nos comportements ? La théorie de la gestion de la peur, ou Terror management theory, part du point de vue qu’un grand nombre de comportements humains sont motivés par la peur de la mort.

Selon cette théorie (Sheldon Solomon, Tom Pyszczynski, et Jeff Greenberg), les symboles qui forment la culture propre de l’individu sont alors renforcés : « Lorsqu’on amène expérimentalement des sujets à se représenter leur propre mort, on constate une exaltation de tels symboles d’unité tels le drapeau, la nation, l’armée, même la cuisine locale. L’idée étant que ces symboles rassurent et donnent un sentiment d’appartenance qui transcende l’individu. »

..

L’autre effet de la terreur dans le cadre de cette théorie concerne l’autoritarisme : « La théorie de la gestion de la terreur prévoit en effet que, face à une fragilisation de l’ordre social, le souci de l’individu est d’affermir les institutions ou interventions policières visant à consolider l’ordre ». Tout en flottant dans la fuite à la réponse à …l’ordre de qui ? De l’intérêt général ou seulement d’indignes intérêts particuliers ? La manipulation est trop visible et prévisible s’il y a perte de l’intérêt général !!! Ce prétendu ordre ne crée-t-il pas , lui, le maximum de désordres ? Les comportements déshonorés des médias aident à répondre que ce sont de tels dirigeants le désordre…

Le cerveau est attiré par les éléments « confirmant » son hypothèse première

..

D’où vient le biais de confirmation ? « Des études sur le cerveau ont été réalisées pour répondre à cette question. Doll et al. (20 avril 2011) ont ainsi montré que le cortex préfrontal enregistre l’information initiale et guide la recherche d’informations par des structures d’apprentissage,tel le striatum, en favorisant la recherche d’informations allant dans le sens de l’hypothèse initiale, et en diminuant l’importance accordée aux informations contradictoires. »

..

Bradley B. Doll et son équipe. font remarquer que ce sont vraisemblablement les mêmes structures qui identifient les mécanismes d’action causale, qui expliquent également le biais de confirmation : « Lorsqu’on cherche à identifier la cause d’événements se produisant dans notre environnement, le cerveau formule des hypothèses dont il vérifie les conséquences afin de valider l’explication causale. En ce sens, il est normal et nécessaire qu’il soit prioritairement attiré par les éléments confirmant son hypothèse.

Simplement, cette situation devient contre-productive quand l’environnement extérieur se travestit lui-même de manière à éliminer ou atténuer les éléments contradictoires, comme c’est le cas en partie de l’environnement médiatique. » Si on « confirme » une seule hypothèse à notre place. Et nous cache toutes les autres en en parlant surtout pas ou bien en les faisant glisser dans des catégories répulsives, telles terrorisme, etc. – sûr que ,nous ne sommes plus du tout « dans » l’information. Mais dans la pire des …idéologies. « Profiter », ainsi, des faiblesses de fonctionnement de nos cerveaux n’est, certainement, pas très sain !!!

..

La théorie du renforcement

..

« Le lecteur, l’auditeur ou le téléspectateur en constatent les conséquences. Une fois qu’une idée est implantée dans les esprits, les médias l’exploitent jusqu’au bout : Outreau, chiens tueurs, manèges tueurs, enfants oubliés dans les parkings. Par bouffées, des phénomènes s’enflamment et le citoyen croit réellement à des épidémies de chiens tueurs d’enfants, alors que les médias décident simplement d’y consacrer des reportages pendant quelques semaines, constatant que l’idée « prend ». Le psychologue social spécialiste des médias Joseph Klapper l’avait saisi, il y a un demi-siècle, à travers sa théorie du renforcement. Selon lui, le rôle des médias n’était pas tant de créer des attitudes ou des opinions, ni de les changer, que de renforcer ces attitudes et croyances préexistantes dans le public. » Plus on matraque plus on rend présent : il y a donc bien une INTENTION derrière de malsains grossissements de détails. Et, par suite, de déformations de la réalité globale !!! Sont, ainsi, clairement « voulus » tous les phénomènes de surenchère et d’emballement médiatique.

Mais on ne s’arrête pas là. Tout cela va être précipité par deux autres phénomènes : la loupe médiatique et le pouvoir de la peur.

..

« Souvenez-vous de Papy Voise. On est au mois d’avril 2002 et ce vieux Monsieur vient de se faire agresser par des jeunes dans son pavillon, la photo fait la une des magazines. Le reportage sera diffusé 19 fois dans la seule journée du 19 avril sur LCI. » Difficile pour le téléspectateur d’échapper à l’idée que l’insécurité a réellement augmenté. Ce qui est absolument FAUX. il s’agit seulement d’un pur effet de loupe médiatique, les chiffres du ministère de l’intérieur ne faisant état d’aucune hausse significative sur cette même période. »

..

L’usage électoral de cet incident ainsi utilisé plus que perfidement a disqualifié ceux qui l’ont employé.

..

L’heuristique de disponibilité

« Nous sommes là face à une heuristique, à savoir un raccourci opéré par l’esprit pour apprécier un risque, d’après des indices environnants. »

L’heuristique de disponibilité a été mise en évidence par les économistes Amos Tversky et Daniel Kahneman. C’est le fait que nous nous fondons sur la facilité avec laquelle des exemples d’un fait nous viennent à l’esprit, pour juger de l’importance de ce fait. Ainsi, plus nous trouvons facilement un grand nombre d’images ou descriptions d’un risque, plus nous en déduisons que ce risque est élevé. Même si ces images ont été instillées, à l’avance et sans garantie d’objectivité, par les… médias justement…nous devons bien en déduire que, sans ces moyens sournois, de tels médias ne pourraient jamais…convaincre. Ce qui plaide contre eux.

« Un exemple bien connu est celui des accidents d’avion. Beaucoup de gens croient que l’avion est plus dangereux que la voiture, alors que c’est l’inverse. Simplement, les médias nous livrent des descriptions plus détaillées des crashes aériens, et notre cerveau dispose de banques d’images plus fournies de ce risque. Il en déduit une probabilité plus élevée. (…) Les médias jouent ici avec le feu. En surfant sur une demande supposée (le biais de confirmation), ils nourrissent une psychose qui finit par se détacher du monde réel. » Les médias ne veulent pas rendre plus adultes, plus sages, plus intelligents, etc….juste maintenir dans l’infantilisme.

Le syndrome du « grand méchant monde »

Dans les années 1980, le psychologue social George Gerbner a englobé ce phénomène sous le concept de « grand méchant monde ». « C’est la représentation du monde comme un endroit fondamentalement dangereux. […alors que ce sont les manipulateurs seulement qui sont…dangereux…] Cette représentation noircie résulte du bombardement d’informations catastrophistes dont fait l’objet le citoyen moderne connecté à l’actualité internationale. […jamais rien de positif, d’ententes ou d’entraides…etc. dans le monde – que des..guerres et des conflits..]…Les faits divers, catastrophes nucléaires, viols, attentats, épidémies de grippe aviaire, tremblements de terre, déraillements, crashs d’avions, scandales de l’amiante ou du sang contaminé, maladie de la vache folle, enfants oubliés dans des voitures sur des parkings, manèges défaillants ou autres massacres en milieu scolaire convergent vers son salon. Et c’est finalement la représentation, déformée, du monde qui NOUS EST IMPOSÉE. »

..

Gerbner a constaté, par exemple, que « les plus gros consommateurs de médias surestiment d’un facteur 50 environ la probabilité d’être victime d’une agression en sortant de chez soi. C’est là qu’il aura cette image d’un monde devenu, dans sa représentation, une menace en soi ». Et ce sont nombres de maladies sécrétées par les médias (à vérifier dans les vidéos jointes…)…De la sorte, sans l’escalade frauduleuse des médias ce ne serait pas…arrivé (la santé collective serait bien meilleure)…le danger n’est pas ce qui existe mais la…façon de le représenter !!! Incitations des mineurs aux peurs irraisonnées. Abus de faiblesses envers les personnes âgées à leur montrer un monde 50 fois plus dangereux qu’il n’est en réalité. La liste des délits commis par les médias mercenaires semble, en fait, très longue. D’autant plus, qu’objectivement, il n’y a nulle nécessité d’user de tels procédés !!!

Les mots de la peur utilisés dans des mensonges qui « font » peur

..

Dernier point de l’analyse de Sébastien Bohler, « le type de lexique employé par les médias peut orienter le jugement des auditeurs, lecteurs ou téléspectateur vers un traitement rationnel ou émotionnel de l’information, inspirant la peur ou la confiance, soufflant le chaud et le froid à partir d’une même information factuelle. La question a été étudiée par des psychologues de l’Université de Stanford, qui ont recensé l’emploi de termes à connotation émotionnelle ou au contraire technique à propos d’une même thématique, la maladie de la vache folle, dans deux journaux français, le Monde et les Échos, entre 1991 et 2002 (Sinacoeur et al., 2005). Le but était d’observer les effets de l’emploi d’une terminologie émotionnelle ou technique sur l’attitude des citoyens vis-à-vis du danger représenté par la viande bovine en consommation courante, et sur les achats de viande.

..

Les scientifiques ont ainsi dénombré le nombre d’occurrences, semaine après semaine, des termes « vache folle » (connotation émotionnelle) et « encéphalite bovine spongiforme » (connotation technique). Parallèlement, ils ont suivi le niveau total de consommation de viande bovine à l’échelle nationale sur cette même période. Les résultats montrent que la consommation baisse pendant les périodes d’emploi du terme de vache folle et augmentent lorsque est employé le terme encéphalite bovine spongiforme.

..

Les journalistes se doivent de ne plus ignorer ces effets cognitifs

..

Le cerveau est ainsi fait que de « profiter » de ses faiblesses de fonctionnement signe que, en tout cas, on fuit toute OBJECTIVITÉ…« Toutes ces expériences montrent toute la difficulté de transmettre une juste évaluation du danger dans l’opinion. Le mode de traitement émotionnel, enclenché par certaines images, oriente l’esprit vers une réaction de rejet ou d’adhésion instinctive. Les termes techniques incitent au contraire à une analyse. Que signifie encéphalite ; que signifie spongiforme. On se renseigne, on s’informe sur les mécanismes de réplication du prion, l’agent infectieux. On prend une décision fondée sur une appréciation rationnelle des risques. Deux approches fondamentalement différentes, qui ont des impacts économiques contrastés.

Introduire une régulation à cet échelon semble difficile, estime Sébastien Bohler. Les journaux sont libres de choisir leur terminologie et leur style d’écriture […et nous libres de ne pas du tout être d’accord…]. En revanche, les journalistes doivent être informés de ces effets, pour ne plus les ignorer, et pour gagner en niveau de responsabilisation. On se heurte aussi aux impératifs d’un média : gagner et fidéliser des lecteurs. Un traitement émotionnel est souvent plus efficace à cet égard qu’un traitement analytique. L’action citoyenne devra peut-être plus porter sur l’information du public à propos de ces effets, pour conférer au consommateur de médias une capacité de recul par rapport aux réflexes viscéraux auxquels l’exposent ses lectures. » Tout autant qu’une capacité de muse en place de contre feux et de défenses déterminées….

Comment nous protéger de tels médias ?

« Les quelques mécanismes psychologiques décrits ici permettent de décortiquer, conclut Sébastien Bohler, la nature anxiogène des médias […et les maladies qu’ils créent l’attestent fortement…]. La peur est un bon fonds de commerce […qui nuit à la Sécurité Sociale…] car elle est une émotion qui fixe l’attention, et qui tend à faire accepter les informations comme étant vraies. Le biais de confirmation provoque facilement le gonflement et l’agrégation des informations similaires. L’heuristique de disponibilité agit enfin pour nous faire surestimer les risques. L’opinion est ainsi constituée et débouche sur des choix, notamment politiques.« Qui est le coupable, dans cet enchaînement ? Le journaliste. Il doit être informé de ces mécanismes, pour ne pas y céder. Les informations anxiogènes doivent être délivrées de façon mesurée, et sur un ton objectif. La tentation de les reprendre en boucle pour faire de l’audience en surfant sur le biais de confirmation me semble devoir être combattue.[…or elle est, délinquantement, trop favorisée…]. L’inflation d’images doit être contenue, pour ne pas alimenter l’heuristique de disponibilité […idem].« Les conséquences sont potentiellement importantes pour une appréciation juste de l’état du monde par l’opinion, et pour des choix éclairés. Mais elles sont aussi sociétales et épidémiologiques : l’état d’anxiété d’une population se répercute sur la santé mentale (dépression, anxiété pathologique, phobies, tocs) et physique (obésité, maladie d’Alzheimer). Nos médias doivent se tenir à une ligne de conduite par rapport à cela. »

A retenir donc :

..

- Méfions-nous donc de ce que nous voyons et de ce que nous croyons. On peut imaginer que les travaux menés pour la télévision sont transposables aux nouveaux médias, internet y compris. Les médias et la surinformation agit comme une loupe grossissante, et peut de transformer en montagne un climat d’insécurité qui pourtant, statistiquement n’a pas changé, pour appuyer les propos d’un politicien en période électorale par exemple.

- Il est facile aussi pour notre inconscient de nous duper, de dramatiser et de sombrer dans une certaine angoisse, source de stress permanent, nuisible pour la santé.

En guise de conclusion, je reprendrai la phrase bien connue et parfaitement adaptée à ce billet des Guignols de l’info : « Vous pouvez éteindre la télévision, et reprendre une vie normale»….trop « anormale » celle des médias…fous.

..

http://r-eveillez-vous.fr/ce-les-neurosciences-disent-travail-journalistique/...

..

http://www.scoop.it/t/neurosciences-et-education/p/4019354579/2014/04/10/ce-que-les-neurosciences-nous-disent-sur-le-travail-journalistique-r-eveillez-vous

Références :

..

DOMINICK J.R. (1990). The Dynamics of Mass Communication, New York, McGraw-Hill.
..

GERBNER G., GROSS L. (1976). « The scary world of TV’s heavy viewer »,Psychology Today, 10(4), 41-89

En conclusion et pour l’action :

..

Toutes les connaissances des neurosciences sont bien utilisées consciemment afin de tromper. Sans cesses, une intention est derrière, donc des choix non contraints des médias – le choix des mots est un choix non contraint – les montages télévisuels sont des choix non contraints . Tout crie qu’il y a entente préalable à tout acte des médias. Comme des médias entre eux. Le mot « suivisme » est dégainé trop souvent pour rester honnête. Le mimétisme inclut le oui mais qui A COMMENCE, qui impulse le mouvement d’ensemble, ensuite,…suivi ? Qui précède ce qui suit ? Bref, que des faits très défavorables aux médias. A placer, plutôt, sous surveillance…

Comme dans beaucoup de domaines collectifs, le Privé, depuis des décennies, ne s’est pas montré DIGNE des responsabilités des fonctions. L’information doit être traitée comme un un « bien commun » et nationalisée immédiatement. Le cadre légal existe déjà : ce sont les ordonnances de 1944 du Conseil National de la Résistance sur l’INDÉPENDANCE de la presse…

..

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordonnances_de_1944_sur_la_libert%C3%A9_de_la_presse

Dès le 22 juin 1944 la liberté de la presse est rétablie. Ce qui veut dire exactement ceci : son INDÉPENDANCE doit être complète "à l'égard de l’État, des puissances d'argent et des influences étrangères". Ce qui veut dire, politiquement, que les puissances d’argents empêchent la liberté réelle de la presse. Ce qui est nouveau dans les ordonnances de 1944, c'est le rôle assigné à l’État: il doit organiser la liberté d'expression par la loi. Pourtant, bien souvent, la publication d'un titre relève de la propriété privée. Et, dans le cadre de l’évolution RÉGRESSIVE de la société depuis 1945, dès 1947, l’État se...désengage de son rôle de garant d'une presse indépendante. Et la publicité illégitime devient donc de plus en plus présente. Les journaux sont livrés aux seules anti-lois du marché. D’où la catastrophe décrite dans l’article…Mettant en danger la santé publique : puisque les dérives des médias sont devenus un problème majeur de…santé. L’exemple le plus dramatique est comment les choix des enfants sont complètement déniés dans les médias. Médias qui nuisent, très fortement (voir la vidéo) à leur développement naturel. C’est que le « dressage » pour n’être qu’un consommateur passif doit être procédé dès le plus jeune âge !!!

Pas d’autre solution que la séparation ferme de l’argent et de l’information –

….argent cause de toutes les dérives malsaines . L’INDÉPENDANCE garantie des médias ne s’obtient que s’ils deviennent…

…………………………………..des biens communs !!!

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et"L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Comment les médias utilisent, indélicatement, les neurosciences ?
pourquoi jugeons-nous toujours alors que c'est plutôt à nous d'être jugés ?

pourquoi jugeons-nous toujours alors que c'est plutôt à nous d'être jugés ?

La vérité SCIENTIFIQUE sur la télévision...diagnostic d'extrême dangerosité...

l'expérience : on place dans la main de passants un ancien modèle de téléphone Apple en prétendant que c’est le tout nouveau modèle. Nul n'achète donc plus le réel mais son...image.

ce n'est ni un défaut ni une qualité c'est...donc est indigne qui "profite" pour nuire et tromper de cette faiblesse du fonctionnement mental l.

La théorie du renforcement de Joseph Klapper

C’est la théorie la plus récente sur les neurosciences dans les médias : processus d'évaluations...

nos armes mentales qui nous permettent de "confirmer" ou non...

George Gerbner - Psychologie sociale

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AIDEF Chantal Mino ps.éd. 11/10/2015 12:00

Merci beaucoup pour votre article bien résumé et étayé sur la manipulation perverse des Merdias des riches et de leurs larbins de service qui nous ont carrément volé nos États démocratiques et de droit!


En complément :

Qu'est-ce qu'un(e) moutruche?

Hummm!!! Et bien regardez ce vidéo pour le savoir ...
Vidéo Facebook :
https://www.facebook.com/video.php?v=359147054287889&set=vb.100005777919106&type=3&theater
Vidéo sur YouTube :
https://www.youtube.com/watch?v=jkQJo2o7Z48

Le syndrome du larbin :
https://www.facebook.com/video.php?v=317543818448213&set=vb.100005777919106&type=3&theater

Explication scientifique :
''Le Peuple Est Roi Épisode 13 Conformisme, Obéissance & Autorité''
https://www.youtube.com/watch?v=Dcgp3DfVnqo&index=13&list=PL9UoNUf2cZ_3E7Z-CLA5dFpJqJLYWItC2

- Soumission à l'autorité - Expérience de Milgram... Inhumanité!...
Vidéo sur facebook :
https://www.facebook.com/video.php?v=334294700106458&set=vb.100005777919106&type=3&theater
L'expérience de Milgram sur la ''Soumission à l'autorité'' telle que la soumission aveugle des fonctionnaires et citoyens larbins de nos États qui deviennent pervers et inhumains sous les ordres de nos dirigeants d'États mafieux sous l'emprise des riches sans scrupule et sans aucune valeur humaine, nous fait comprendre que nous avons tous intérêt à les enregistrer, à les filmer et à les dénoncer publiquement sur Internet et ailleurs, partout où nous le pouvons, et ce, afin de montrer le vrai visage de cette autorité mafieuse machiavélique qui n'a aucune légitimité et bonne volonté, pour que davantage de fonctionnaires et citoyens s'affirment et apprennent à leur dire non pour ne pas être complices de leurs crimes, i.e. apprendre à respecter l'Humanité, l'Amour, leur prochain, leur conscience, les objectifs de leur fonction qui visent à servir le peuple et non pas le 1% du peuple avec les Banksters et le 20% de leurs larbins minables de service en majorité fonctionnaires ou subventionnés (officiellement ou officieusement par des prix de reconnaissance ou autre valorisation d'Ego) de l'État et des journaleux de Merdias, ainsi qu'à respecter les diverses lois que nous avons pour nous aider dans nos relations et maintenir l'harmonie, la paix et la sécurité dans nos sociétés, au lieu de suivre aveuglément un gang de chiens sales pervers qui veulent garder le 79% du peuple en esclavage pervers, sadique et destructeur, qui se sont autoproclamés en autorité au-dessus du peuple citoyens, bref, qui se sont déclarés par diverses magouilles mafieuses, élites, lucides, élus (clés en mains), fonctionnaires, journaleux, avocats et juges de nos États ...

________________________

CITOYENNE HUMANITAIRE!
CITOYEN HUMANITAIRE!
RÉVEILLE-TOI AVANT DE DEVENIR COMPLICE DE DESTRUCTION DE VIE SUR CETTE TERRE, COMPLICE DE MEURTRE ET DE GÉNOCIDE(suicidé ou non, euthanasié par découragement ou non)!

===> Appel à l'Humanité de chacun de nous dans un discours de Charlie Chaplin dans le film ''Le Dictateur'' fait en 1940
https://www.facebook.com/video.php?v=318609098341685&set=vb.100005777919106&type=3&theater
In English : https://www.youtube.com/watch?v=QcvjoWOwnn4

N.B.
Si jamais les liens vidéo ne fonctionne pas, consultez notre Chaîne AIDEF-Télé dans la playlist de l'Émission ''Le Peuple Est Roi'' où un bon lien aura été mis en remplacement de cet épisode 13; comme nous faisons pour tous les autres vidéos pour contrer cette Mafia juridique internationale qui veut nous garder sous la dictature des riches par des malversations et du harcèlement criminel sans bon sens jusqu'aux sites Internet complices ...
https://www.youtube.com/playlist?list=PL9v0iSmjDaiG9sNxQO1U66cyWY8Tz5sru

______________________

BUZZ SOCIÉTÉ du 31 mai 2015 sur Quenel+ :
"Qu’est ce qu’un(e) «moutruche»?"
http://quenelplus.com/buzz/quest-ce-quune-moutruche.html

_________________
___________________
_________________

Publication Facebook du 17 août 2015 :

""LES MÉDIAS SONT LES ENTITÉS LES PLUS PUISSANTES SUR TERRE.
ILS ONT LE POUVOIR DE RENDRE LES INNOCENTS COUPABLES ET DE FAIRE DES COUPABLES DES INNOCENTS.
ET C'EST ÇA LE POUVOIR.
PARCE QU'ILS CONTRÔLENT L'ESPRIT DES MASSES."
Citation de Malcom X
Lien pour Partage Facebook :
2- https://www.facebook.com/1469252073299779/photos/a.1469399906618329.1073741828.1469252073299779/1637993409758977/?type=1&theater
1- Ce premier lien sur le compte Fb est empêché d'être intégré ailleurs par les mafieux pédocriminels infiltrés chez Fb au service de la Mafia d'État qui en empêche le partage en bloquant l'accès au lien d'intégration pour en faire la diffusion. :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=438182659717661&set=a.141530959382834.1073741828.100005777919106&type=1&theater

Suite à ce commentaire à la suite de ma republication d'aujourd'hui ("Preuve de l'ESCLAVAGE DES PEUPLES en Angleterre, Québec, France, ...", https://www.facebook.com/chantal.minopsed.3/videos/vb.100005777919106/438000453069215/?type=3&theater) qui l'a été suite à la censure criminelle et pédocriminelle que Adam Richard et moi à l'AIDEF Section Québec subissons de Facebook et qui ont effacé plus de 162 publications images dans mon compte-ci et plus d'une dizaine de vidéos hier le 16 août 2015, et ce, sans compter, le compte de mon collègue Adam Richard et nos Pages Fb qui ont tous subi des censures sur nos publications contenant des preuves de leurs crimes hors de tout doute raisonnable, dans le but évident de nous réduire au silence forcé, de nous décourager, de nous rendre vulnérables pour mieux nous tuer et surtout pour cacher leurs graves crimes contre l'Humanité et leur Traite d'enfants par la DPJ et leur Traite d'adultes par la psychiatrie, le DPCP et la Mafia d'État du Barreau du Québex au service des riches pervers de ce monde et du Nouvel Ordre Mondial des Banksters :
"Éventuellement, il serait judicieux pour la crédibilité du message de ne pas confondre crapules et patriotes."

VOICI DONC MA RÉPONSE SANS NOMMER LA PERSONNE AFIN DE LUI LAISSER UNE CHANCE DE SE REPRENDRE ET VU QU'ELLE EN REPRÉSENTE DE TOUTE FAÇON PLUSIEURS :
" X X, éventuellement, il serait judicieux pour la crédibilité de votre personne et de vos commentaires que vous vous renseigniez un minimum avant d'écrire publiquement des calomnies sur le travail d'autrui qui s'investit bénévolement pour la protection des enfants et de ses compatriotes Québécois depuis plus de 20 ans comme psychoéducatrice, ici, moi-même, et ce, au prix de ma vie et celles des membres de ma famille, dont mon fils que ces bandits menacent de détruire et de tuer depuis févier 2010, tout comme moi depuis que j'ai défendu les enfants provenant de milieux moins nantis, moins instruits et/ou plus vulnérables selon le contexte (maladie, immigrants vulnérables et isolés, conflits de séparation, perte d'emploi, pauvreté, manque d'instruction, etc.).

Et donc, avant de juger négativement selon votre propre façon d'être et de faire, car un jugement téméraire se fait toujours de par soi-même; c'est d'ailleurs une très bonne technique que de porter attention aux jugements téméraires de ceux que l'on côtoie, car cela nous permet d'aller bien au-delà de ce qu'ils veulent paraître et permet surtout de dépasser les apparences manipulées et trompeuses et d'identifier assez rapidement ceux qui sont pervers et ne veulent qu'avoir le dessus sur autrui afin propager leur mal-être pour satisfaire leurs désirs les plus malsains et machiavéliques. Cette observation et cette écoute attentive sur autrui dans le temps permet de nous tenir loin ces êtres manipulateurs, pervers et malveillants tel que Pierre Karl Péladeau qui se fait passer pour son contraire, soit un patriote québécois (AYOYE! AYOYE! Faut vraiment être Moutruche pour ne pas voir que PKP est en fait un patriote du Nouvel Ordre Mondial des riches pervers illuminés arriérés avec de leurs Banksters oui!!!), quand dans les faits mesurables et observables au fil de ses actions dans le temps depuis de nombreuses années dont vous avez accès sur Internet pour ses nombreuses contradictions manipulatrices de pervers tête enflée provenant de l'Élite d'illuminés en présumée Toute-Puissance sur le peuple québécois auto-proclamées et dont je fournis moult de preuves que vous pouvez largement consulter sur Facebook, dans nos épisodes et documentaires de l'AIDEF-Télé ou sur nos Blogs à Adam Richard et moi.

Pire, je subis leurs censures criminelles, leur harcèlement criminel terrroriste étatique judiciaire depuis les élections provinciales en 2012 et surtout après l'élection de Pauline Marois(ORPHELINS ET MORTS DE MAROIS=ORPHELINS ET MORTS DE LA DPJ QUE Pauline Marois A CRÉÉ pour leur Traite d'enfants in the Québex il y a plus de 35 ans) en septembre 2012 en commençant par le journal "Le Devoir" avec leur complice Paul Cauchon qui porte très bien son nom.

Les pires mafieux, hypocrites, opportunistes et traîtres envers le peuple du Québec sont au PCul, car au PLQ, ils sont fiers publiquement eux d'être des mafieux et d'avoir et de protéger avec le DPCP et leurs avocats véreux, le gang de mafieux pédocriminels dans leur gang de machiavels de riches illuminés arriérés tel que Vincent Arciresi, président de la CSPI (membre de divers Conseil d'administration d'organisme influents et de pouvoir dans l'État du Québex) imposé par la Mafia sicilienne dans ma commission scolaire Pointe-de-l'Ile (CSPI) à Montréal et qui fait partie d'un de mes articles sur mon Blog dont le contenu démontre sans le moindre doute ce réseau d'opportunistes mafieux qui mettent en danger la vie de nos enfants et l'avenir de notre Nation québécoise.

IN THE QUÉBEX, TOUT PARTI POLITIQUE CONFONDU SANS AUCUNE EXCEPTION, SOIT TOUS LES DÉPUTÉS DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEX SANS AUCUNE EXCEPTION, SONT COMPLICES DE TRAITES D'ENFANTS AVEC LA DPJ ET DE TRAITE D'ADULTES AVEC LA PSYCHIATRIE ET LE DPCP IN THE QUÉBEX. CE SONT UNIQUEMENT DES OPPORTUNISTES TRAÎTRES ENVERS LE PEUPLE DU QUÉBEC ET ILS NE RESPECTENT AUCUNEMENT ET EN AUCUN TEMPS LEURS SERMENTS QUI LEUR DONNENT LE DROIT DE SIÉGER À L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC NI AUCUNE LOI EN VIGUEUR, Y COMPRIS LA LOI SUPRÊME DU CANADA, HORMIS CELLE DE L'OMERTÀ DES RICHES PERVERS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL DES BANKSTERS.

Tous les Merdias des riches, donc tous les Merdias traditionnels et certains nouveaux médias sociaux alternatifs qu'ils achètent avec leur sale $$$$$$ tels que la radio de MAJ, Douteux.TV, 99% Médias, ... ont décidé que j'étais déjà morte et enterrée en m'éliminant, en m'empêchant de commenter sur leurs Merdias pour défendre mes compatriotes plus vulnérables et sans voix, et surtout pour m'empêcher de me défendre de leurs graves calomnies diffamatoires publiques envers moi comme citoyenne Québécoise de chair et de sang, comme mère, comme psychoéducatrice et comme présidente adjointe de l'AIDEF responsable de la Section Canada-Québec, tout en prenant bien soin de faire des faux documents, des faux témoignages et des faux jugements que les Moutruches ne vérifient pas dans les faits évidemment, ne se fiant qu'à leurs propagandes calomnieuses de diarhée verbale et écrite venant de cette Mafia étatique pédocriminelle du Barreau du Québex, mais toujours sans aucun preuve hormis leurs commérages de bas étage de chiens sales pervers aux comportements de psychopathes, et ce, allant jusqu'à me bannir sous prétexte qu'ils m'écrivent ces salopards de criminels terroristes que j'usurpe ma propre identité (!?!?!! ... car normalement, après 5 tentatives de meurtre à la Prison Tanguay à Montréal lorsque j'y étais prisonnière politique de cette Mafia d'État des riches pédocriminels entre le 15 octobre 2013 et le 2 décembre 2014, je devrais être morte et ne plus exister ... mais ... il y en a un plus fort ... et c'est lui et son armée céleste qui ont toujours su veiller sur moi, ici avec l'aide et la pureté de l'Âme de plusieurs détenues Humanitaires, qui fait que j'ai survécu, que je ne fais que me lever depuis juin 2015 après avoir été très malade depuis leur dernière tentative d'empoisonnement le 27 novembre 2014, et que je suis toujours en poste pour être le porte-voix de mes compatriotes Québécois mis dans cette Traite d'enfants de la DPJ et cette Traite d'adultes de la psychiatrie et de la Mafia du Barreau du Québex par le DPCP et leurs juges post-it extrêmement pervers, sadiques et machiavéliques).

Donc, je subis la présumée Toute-Puisance de PKP et ses crimes contre l'humanité avec son consortium de Merdias et ses autres tits amis riches et pervers, avec leur harcèlement psychologique, physique, sexuel, financier, judiciaire criminel avec leur propagande haineuse et hautement calomnieuse relevant du libelle diffamatoire décrit dans le Code criminel du Canada, de par leur gang de bandits mafieux pédocriminels de la Famille Desmarais et leur journaleux calomnieux bien protéger par la Mafia du Barreau du Québex et leurs juges extrêmement corrompu, vu que leurs anciens avocats de leur contentieux se ramassent à des poste de pouvoirs et de contrôle des masse in the Québex, dont juges post-it jusqu'en Cour d'appel du Québex ou greffier à la Cour suprême du Canada pour en bloquer criminellement certaines requêtes comme celle d'Adam Richard et moi en décembre 2013, requête qui n'est toujours pas entendue vu qu'ils l'ont bien cachées des juges de la Cour suprême du Canada afin de faire des faux documents et des faux jugements pour me terroriser en me menaçant continuellement par des crimes contre l'Humanité et me calomnier et me discréditer afin que personne ne porte attention à nos nombreuses preuves testimoniales publiées sur le crime organisé étatisé des riches pervers du Québex qui nous ont fait un coup d'État sournois et nous ont tout volé, y compris notre démocratie, nos biens ainsi et surtout nous pouvoirs et droits fondamentaux pourtant inaliénables et non transférables et l'avenir de nos enfants et de notre Nation québécoise.

Ce qui fait que je suis une prisonnière politique de ce réseau étatique de riches pédocriminels et détenue en Prison ou à domicile depuis le 15 octobre 2013 parce que j'ai refusé et que je refuse toujours d'être leur complice à ces salopards de pédocriminels traîtres envers le peuple du Québec. Pierre Karl Péladeau, Gilles Duceppe et al. de comédiens satiriques des Merdias sont des pédocriminels au service des riches pervers et des Banksters avec leur Nouvel Ordre Mondial, au même titre que tous ces journaleux, de tous ces mafieux qui contrôlent nos systèmes médiatiques, législatifs, exécutifs et judciaires où la séparation des pouvoirs n'existent plus du tout in the Québex de par le contrôle des AVOCATS=LAWYERS=LIARS-JUGES POST-IT CORROMPUS de la tête de cette Mafia d'État in the Québex, soit le Barreau du Québex et leurs juges corrompus et sadiques, qui participent sciemment à la Traite d'enfants et la Traite d'adultes de nos compatriotes les plus vulnérables in the Québex pour satisfaire tous leurs désirs pervers et mercantiles de par leur silence complice et leur sale comédie satirique de riches qui ne font que des jeux de rôle pourris à en vomir. Et pire encore, de par leur propagande publique pour se vanter de qualités Humanitaires qu'ils n'ont aucunement et surtout pour protéger leur esclavage du 79% du peuple québécois et ce réseau étatique de riches pédocriminels, et de par leur propagande haineuse et calomnieuse envers tous ceux qui tiennent le coup, qui les dénoncent avec preuves testimoniales à l'appui ou grâce à leur crédibilité accumulée et prouvée dans le temps depuis fort longtemps. D'ailleurs, ces bandits aiment bien quand ils réussissent à s'en acheter et à les utiliser publiquement tel que Camille Bouchard par exemple (auteur de "Un Québec fou de ses enfants" ou plutôt selon ma version des faits observables et mesurables "Un Québex qui rend fou ses enfants au nom de l'orgueil humain"), et qui subissent leurs tentatives de meurtres et leurs crimes contre l'Humanité, tel que moi-même et Adam Richard, mon collègue à l'AIDEF Section Québec, qui faisons partie de ceux qui aident et défendent ceux qui sont mis dans cet esclavage pervers et criminel in the Québex et qui subissent le même sort que nos compatriotes plus vulnérables en guise de représailles de cette Mafia d'État des riches pervers du Québex et de de tous ces traîtres envers le peuple du Québec.

Et tout ça pour empêcher une psychoéducatrice honnête et intègre comme moi d'aider ses compatriotes plus vulnérables dans le quotidien à la Commission scolaire de la Point-de-l'Île (CSPI) et de façon bénévole dans ma communauté et de dénigrer le travail d'une personne comme moi qui s'implique de façon Humanitaire et altruiste (ce qui inclus de penser à veiller sur mon Âme avant tout autre chose, et donc par le fait même à veiller sur moi, ce qu'on appelle communément "récolter ce qu'on sème") depuis aussi loin que ma conscience me le permet et où j'ai dû faire entre faire le choix entre faire le bien ou faire le mal ou choisir le moindre mal afin de veiller à garder mon Âme dans un Esprit d'Amour, soit à l'âge de 3 ans.

BREF, VOUS CONFONDEZ CRAPULES ET PATRIOTES QUÉBÉCOIS, ET VOUS AGISSEZ CLAIREMENT COMME UNE MOUTRUCHE OU .., PEUT-ÊTRE UNE TROLL ... ON VERRA ...

Aussi, veuillez prendre connaissance de mes commentaires à une publication qui avait été effacée (https://www.facebook.com/chantal.minopsed.3/posts/437787649757162?pnref=story), que j'ai faites hier et que je mets ci-après et en commentaires qui vont suivre ... :
1er Commentaire :
"Quand la Mafia des riches avec leurs faussaires du droit de la Mafia du Barreau ... du Québex ... prend le contrôle d'un État ... comme le Québec, ... ça donne un régime d'esclavage dictatorial terroriste à la Aldous Huxley où la propagande manipulatrice, perverse et calomnieuse envers les bons et honnêtes citoyens Humanitaires (surtout s'ils menacent leur organisation mafieuse étatique et leurs profits mercantiles et malsains) est leur meilleure arme face à leur incompétence, leur lâcheté et leurs perversités machiavéliques et sadiques à ces illuminés arriérés ...
https://www.facebook.com/1469252073299779/photos/p.1637330769825241/1637330769825241/?type=1&theater"
2ème Commentaire :
La Mafia des riches pervers criminels et pédocriminels de l'État du Québex, Desmarais et Péladeau en tête, soit la Mafia du Barreau du Québex avec leurs juges post-it extrêmement corrompus, pervers, mythomanes, criminels et pédocriminels jusqu'en Cour d'appel du Québex,
CONTRE
la nouvellle Bâtonnière démocratiquement élue par l'ensemble des membres du Barreau du Québex, soit
Me Lu Chan Khuong.

CITOYENS ET CITOYENNES HUMANITAIRES!
COMBATTONS ENSEMBLE LA PROPAGANDE ET L'ESCLAVAGE SOURNOIS DE CES CHIENS SALES DE JOURNALEUX AU SERVICE DE CES RICHES AVIDES DE POUVOIR QUI SE CROIENT TOUT-PUISSANTS ET AU-DESSUS DES LOIS AVEC LEUR $$$$$$ ET LEURS PROPAGANDES D'INFLUENCE DANS LEURS MERDIAS TRADITIONNELS DE MAFIEUX COMME LA FAMILLE Desmarais et Pierre Karl Péladeau!

PARTAGEZ CETTE PUBLICATION ET CE COMMENTAIRE POUR AIDER Me Lu Chan Khuong et quelques vrais avocats courageux et intègres à procéder au nettoyage de la VRAIE RACINE DE LA CORRUPTION ET DE LA MAFIA D'ÉTAT in the Québex, soit les AVOCATS=LAWYERS=LIARS

Aussi,
FAITES ATTENTION À Me Julius Gray!
Car c'est un vrai pervers très bon manipulateur et charmeur aux comportements de psychopathe (par en-dessous cependant). C'est un opportuniste, un voleur, un arnaqueur, un calomniateur et un des pires et meilleurs hypocrites comme taupe au service de cette Mafia d'État des faussaires du droit et des Merdias in the Québex, j'en ai la preuve audio que je publierai en temps et lieu ... mais regardez son parcours avec ses contradictions et le mal qu'il a fait à plusieurs qu'il a manipulés et niaisés pour les voler, les calomnier, les épuiser et les éliminer; c'est un minable pervers de vrai bandit ce mec!

Me Lu Chan Khuong
Bâtonnière élue 2015-2017
Ad.E., MBA, BAA, Adm.A
La vraie Présidente officielle et légale du Barreau du Québec
http://www.votrebarreau.ca/category/actualites/"

_____________
______________
____________

ET JE METS AU DÉFI QUI QUE CE SOIT DE MONTRER UN EXEMPLE DE TRAVAIL ÉCRIT D'IMPLICATION HUMANITAIRE CITOYENNE AU NIVEAU DE L'ÉTAT QUÉBÉCOIS COMME JE LE FAIS COMME citoyenne Québécoise, mère et psychoéducatrice depuis plus 20 ans au prix de ma qualité de vie et de ma vie ainsi que celle des membres de ma famille et ami(e)s.

Y INCLUS NOS CHERS TRAÎTRES COMPATRIOTES QUE CERTAINS APPELLENT CRAPULES, TELS QUE Pierre Karl Péladeau, Gilles Duceppe , etc. d'opportunistes égoïstes, parasites de notre $$$$$$ public et du peuple québécois qui s'enrichissent avec notre esclavage et qui eux sont pourtant payés avec notre argent public pour faire ce travail que je fais bénévolement et pour veiller a priori à la protection de nos pouvoirs et droits fondamentaux en tant que citoyens de chair et de sang du Peuple Souverain Québécois (Premières Nations incluses) tels qu'ils en ont fait le serment à la Reine et aux citoyens du Peuple Souvrain du Québec. Et donc, pour venir me faire de remontrance et me dénigrer gratuitement et sans aucun fondement pour défendre ses minables chiens sales traîtres au peuple du Québec, il faudra qu'ils aient fait plus que mon travail bénévole déposé à l'Assemblée nationale du Québex sous des menaces criminelles d'un policier de la SQ et que je vous mets ci-après (ce qui inclus le contenu de mon c.v. et les lettres de référence aussi) :
"18 mars 2013
- Mémoire que j'ai déposé à l'Assemblée nationale qui inclut mes mémoires de 2001, 2002 et 2003, mon c.v.. lettres de références aux pages 9 et suivantes , etc.
Partage Facebook :
https://www.facebook.com/1469252073299779/photos/pb.1469252073299779.-2207520000.1421985803./1469856039906049/?type=3&theater
Voir le No 002 sur ce lien :
http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/commissions/CI/mandats/Mandat-22423/memoires-deposes.html

Aussi en fichier Drop Box :
https://www.dropbox.com/s/9bk47qnr81sptyn/2013-03-18_M%C3%A9moire_de_ChantalMIno.pdf?dl=0

- Article d'Adam Richard
Intimidation d'une citoyenne à l'Assemblée Nationale
http://particitoyenduquebec.blogspot.ca/2013/06/intimidation-dune-citoyenne-lassemblee.html

L'union fait la force Ensemble brisons la loi du silence!
En démocratie, Le Peuple Est Roii
L'information est la base de la démocratie avec AIDEF-Télé!

Partage Facebook :
1- https://www.facebook.com/photo.php?fbid=438198459716081&set=a.141530959382834.1073741828.100005777919106&type=1&theater
2-https://www.facebook.com/1469252073299779/photos/a.1469399906618329.1073741828.1469252073299779/1638014679756850/?type=1&theater"

__________________________
______________________________
__________________________


"NUL N'EST CENSÉ IGNORER LA LOI!"

Article du 23 septembre 2015
"LE PROJET DE LOI 59, EXEMPLE DU NOUVEAU DROIT DE LA MAFIA DES RICHES PERVERS PÉDOCRIMNELS FAUSSAIRES DU DROIT IN THE QUÉBEX"
Partage Facebook:
https://www.facebook.com/LePeupleEstRoi/photos/a.168106946730618.1073741828.152656254942354/473266099548033/?type=3&theater
Blog :
http://lesaventuresdeladangereusemino.blogspot.ca/2015/09/le-projet-de-loi-59-exemple-du-nouveau.html

LE PROJET DE LOI 59 DE LA MAFIA DES RICHES PERVERS DE L'ÉTAT DU QUÉBEX EST NON SEULEMENT INCONSTITUTIONNEL, MAIS EST INAPPLICABLE CONSTITUTIONNELLEMENT SUR LES CITOYENS QUÉBÉCOIS SOUVERAINS ET FIDUCIANTS DE L'ÉTAT DU QUÉBEC, DONC LEURS EMPLOYEURS À CES MINABLES FONCTIONNAIRES PERVERS SEULEMENT FIDUCIAIRES DE L'ÉTAT ET NOUS DEVANT TOUTE LOYAUTÉ SELON NOTRE AUTORITÉ CONSTITUÉE PAR NOTRE ACTE DE NAISSANCE ...

ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE GANG DE TRAÎTRES ENVERS LE PEUPLE DU QUÉBEC, BANDITS PÉDOCRIMINELS QUI FONT DE LA TRAITE D'ENFANTS AVEC LEUR MAFIEUSE DPJ ET DE LA TRAITE D'ADULTES AVEC LA FAUSSE PSYCHIATRIE À LA MK-ULTRA ET LEURS VÉREUX DU DPCP, AVOCATS=LAWYERS=LIARS=JUGES POST-IT DE LEUR MAFIA JUDICIAIRE!!!

IL EST IMPORTANT DE CONNAÎTRE le "Code criminel" du Canada dont l'État du Québec ... devenu le Québex avec la Mafia des riches pervers pédocriminels de l'État qui a fait un coup d'État sournois aux Québécois grâce à leurs faussaires du droit de la Mafia du Barreau du Québex et leurs journaleux de leurs Merdias. Hé oui!!! Le Québex fait toujours partie du Canada et donc ... tous les fonctionnaires SE DOIVENT (sous peine de sanctions et de poursuites judiciaires civiles et/ou criminels) de respecter en tous points la Constitution (voir articles 32 et 52 de la Charte canadienne), ...

Vous savez ... la LOI SUPRÊME DU CANADA ...

Vous savez ... LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS qui est constamment bafouée par cette Mafia de l'État in the Québex, un gang de chiens sales pervers illuminés arrriérés pédocriminels qui se sont auto-congratulés Tout-Puissants au-dessus de toutes les lois avec leur Loi de l'Omertà et se croyant "les plus lucides de la société" ( :3 :/ :( ) en dehors de toute la réalité objective, observable et mesurable naturellement, et ce, grâce à l'$$$$$$ qu'ils nous ont volé et nous volent sans arrêt par la prise de possession de notre Banque centrale et de notre argent d'État, leurs perversités sadiques, leurs besoins de nous avoir sous leur esclavage, leurs pouvoirs d'influence et leurs graves crimes de torture et de sadisme et autres saloperies sataniques impunis.

LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS, Loi suprême du Canada et du Québec, que se doivent de respecter toutes les autres lois et procédures judiciaires et surtout, LES FONCTIONNAIRES.

LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS, Loi suprême du Canada et du Québec, qui n'est nullement respectée par l'ensemble des députés traîtres que les riches pervers pédocriminels nous imposent à l'Assemblée nationale du Québex grâce à leurs chiens sales larbins de service de journaleux et de fonctionnaires pervers, égocentriques, criminels et pédocriminels prêts à tuer des enfants pour protéger leurs acquis criminels qu'ils nous ont volés et leur organisation mafieuse de riches pédocriminels étatisée dictatoriale et terroriste.

À LIRE, À VOIR ET À ÉCOUTER :
1 ---> Article du 21 septembre 2015
"Le complot contre le Québec : Prostitution juvénile et impunité de pédocriminels influents, article par Rebel et publié par Anti-Macon le 1 avril 2007"
Partage Facebook :
2- https://www.facebook.com/unionfaitlaforce/photos/a.526283570759242.1073741828.524209864299946/904895426231386/?type=1&theater
1- https://www.facebook.com/photo.php?fbid=449473901921870&set=a.141530959382834.1073741828.100005777919106&type=1&theater
Blog :
http://lesaventuresdeladangereusemino.blogspot.ca/2015/09/le-complot-contre-le-quebec.html

2 ---> "Code criminel" du Canada et que se doit de respecter l'État du Québec
http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/TexteComplet.html

EXTRAIT :
"Libelle blasphématoire
Infraction
296. (1) Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans quiconque publie un libelle blasphématoire.
Question de fait
(2) La question de savoir si une matière publiée constitue ou non un libelle blasphématoire est une question de fait.
Réserve
(3) Nul ne peut être déclaré coupable d’une infraction visée au présent article pour avoir exprimé de bonne foi et dans un langage convenable, ou cherché à établir par des arguments employés de bonne foi et communiqués dans un langage convenable, une opinion sur un sujet religieux.

---------------------------

Libelle diffamatoire
Définition de « journal »
297. Aux articles 303, 304 et 308, « journal » s’entend de tout journal, magazine ou périodique contenant des nouvelles, renseignements ou comptes rendus d’événements d’intérêt public, ou des remarques ou observations à leur sujet, imprimé pour la vente et publié périodiquement ou en parties ou numéros, à des intervalles d’au plus trente et un jours entre la publication de deux journaux, parties ou numéros de ce genre, et de tout journal, magazine ou périodique imprimé pour être mis en circulation et rendu public, hebdomadairement ou plus souvent, ou à des intervalles d’au plus trente et un jours, qui contient des annonces, exclusivement ou principalement.


Définition
298. (1) Un libelle diffamatoire consiste en une matière publiée sans justification ni excuse légitime et de nature à nuire à la réputation de quelqu’un en l’exposant à la haine, au mépris ou au ridicule, ou destinée à outrager la personne contre qui elle est publiée.
Note marginale :Mode d’expression
(2) Un libelle diffamatoire peut être exprimé directement ou par insinuation ou ironie :
a) soit en mots lisiblement marqués sur une substance quelconque;
b) soit au moyen d’un objet signifiant un libelle diffamatoire autrement que par des mots.



Publication
299. Une personne publie un libelle lorsque, selon le cas :
a) elle l’exhibe en public;
b) elle le fait lire ou voir;
c) elle le montre ou le délivre, ou le fait montrer ou délivrer, dans l’intention qu’il soit lu ou vu par la personne qu’il diffame ou par toute autre personne.


Libelle délibérément faux
300. Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans quiconque publie un libelle diffamatoire qu’il sait être faux.


Diffamation
301. Quiconque publie un libelle diffamatoire est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans.

Extorsion par libelle
302. (1) Commet une infraction quiconque, avec l’intention :
a) ou bien d’extorquer de l’argent de quelqu’un;
b) ou bien d’induire quelqu’un à conférer à une autre personne une charge ou fonction rémunérée ou de confiance, ou à obtenir pour cette autre personne une telle charge ou fonction,
publie ou menace de publier, ou offre de s’abstenir de publier un libelle diffamatoire ou d’en empêcher la publication.
Idem
(2) Commet une infraction quiconque, par suite du refus d’une personne de permettre qu’on extorque de l’argent ou de conférer ou procurer une charge ou fonction rémunérée ou de confiance, publie ou menace de publier un libelle diffamatoire.
Peine
(3) Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans quiconque commet une infraction visée au présent article.


Le propriétaire d’un journal est présumé responsable
303. (1) Le propriétaire d’un journal est réputé publier une matière diffamatoire qui est insérée et publiée dans ce journal, à moins qu’il ne prouve que la matière diffamatoire a été insérée dans le journal à son insu et sans négligence de sa part.
Négligence dans le cas d’une autorisation générale à un gérant
(2) Lorsque le propriétaire d’un journal donne à quelqu’un une autorisation générale d’administrer ou de diriger le journal à titre de rédacteur en chef ou autrement, l’insertion, par cette personne, d’une matière diffamatoire dans le journal est, pour l’application du paragraphe (1), censée ne pas constituer une négligence de la part du propriétaire, sauf si l’on prouve :
a) soit qu’il avait l’intention d’inclure dans son autorisation générale le pouvoir d’insérer une matière diffamatoire dans le journal;
b) soit qu’il a continué à conférer l’autorisation générale après avoir appris qu’elle avait été exercée par l’insertion d’une matière diffamatoire dans le journal.
Vente de journaux
(3) Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire pour la seule raison qu’il vend un numéro ou partie d’un journal renfermant un libelle diffamatoire, sauf s’il sait que le numéro ou la partie contient une matière diffamatoire ou que le journal renferme habituellement une matière diffamatoire.



Vente de livres contenant une diffamation
304. (1) Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire pour la seule raison qu’il vend un livre, un magazine, une brochure ou autre chose, à l’exclusion d’un journal, qui contient une matière diffamatoire, si, au moment de la vente, il ne sait pas que la publication renferme la matière diffamatoire.
Vente par un employé
(2) Lorsqu’un employé, dans le cours de son occupation, vend un livre, un magazine, une brochure ou autre chose, à l’exclusion d’un journal, l’employeur est réputé ne pas publier une matière diffamatoire qui y est contenue, à moins qu’il ne soit prouvé que l’employeur a autorisé la vente sachant :
a) qu’une matière diffamatoire y était contenue;
b) qu’une matière diffamatoire y était habituellement contenue, dans le cas d’un périodique.


Publication de comptes rendus judiciaires
305. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire du seul fait qu’il rend publique une matière diffamatoire :
a) soit dans une procédure engagée devant un tribunal exerçant un pouvoir judiciaire ou sous l’autorité d’un tel tribunal;
b) soit dans une enquête faite sous l’autorité d’une loi ou sur l’ordre de Sa Majesté, ou sous l’autorité d’un ministère public ou d’un ministère du gouvernement d’une province.



Documents parlementaires
306. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire pour la seule raison que, selon le cas :
a) il fait connaître, au Sénat ou à la Chambre des communes, ou à une législature provinciale, une matière diffamatoire contenue dans une pétition au Sénat ou à la Chambre des communes, ou à la législature, selon le cas;
b) il publie, sur l’ordre ou sous l’autorité du Sénat ou de la Chambre des communes, ou d’une législature provinciale, un document renfermant une matière diffamatoire;
c) il rend public, de bonne foi et sans malveillance envers la personne diffamée, un extrait ou résumé d’une pétition ou d’un document que mentionne l’alinéa a) ou b).



Comptes rendus loyaux des délibérations du Parlement et des tribunaux
307. (1) Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire du seul fait qu’il publie de bonne foi, pour l’information du public, un compte rendu loyal des délibérations du Sénat ou de la Chambre des communes, ou d’une législature provinciale, ou d’un de leurs comités, ou des délibérations publiques devant un tribunal exerçant l’autorité judiciaire, ou publie, de bonne foi, des commentaires honnêtes et loyaux sur l’une ou l’autre de ces délibérations.
Les procédures en matière de divorce constituent une exception
(2) Le présent article ne s’applique pas à une personne qui publie un compte rendu d’une preuve recueillie ou offerte dans toute procédure devant le Sénat ou la Chambre des communes, ou d’un comité du Sénat ou de la Chambre des communes, sur une pétition ou un projet de loi concernant une question de mariage ou de divorce, si le compte rendu est publié sans l’autorisation ou la permission de la chambre où la procédure a lieu, ou est contraire à une règle, un ordre ou une pratique de cette chambre.



Comptes rendus loyaux des délibérations des assemblées publiques
308. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire pour la seule raison qu’il publie de bonne foi, dans un journal, un compte rendu loyal des délibérations d’une assemblée publique si, à la fois :
a) l’assemblée est légalement convoquée pour un objet légitime et est ouverte au public;
b) le compte rendu est loyal et exact;
c) la publication de la chose faisant l’objet de la plainte est effectuée pour le bien public;
d) il ne refuse pas de publier, dans un endroit bien en vue du journal, une explication ou contradiction raisonnable, par la personne diffamée, au sujet de la matière diffamatoire.

Bien public
309. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire pour la seule raison qu’il publie une matière diffamatoire que, pour des motifs raisonnables, il croit vraie et qui est pertinente à toute question d’intérêt public, dont la discussion publique a lieu pour le bien public.

Commentaires loyaux sur un personnage public ou une oeuvre
310. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire pour la seule raison qu’il publie des commentaires loyaux :
a) sur la conduite publique d’une personne qui prend part aux affaires publiques;
b) sur un livre publié ou une autre production littéraire, ou sur une composition ou oeuvre d’art ou représentation publiquement exposée ou donnée, ou sur toute autre communication faite au public concernant un sujet quelconque, si les commentaires se bornent à une critique.

Quand la vérité est un moyen de défense
311. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire lorsqu’il prouve que la publication de la matière diffamatoire, de la façon qu’elle a été publiée, a été faite pour le bien public au moment où elle a été publiée et que la matière même était vraie.


Publication sollicitée ou nécessaire
312. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire du seul fait qu’il publie une matière diffamatoire :
a) sur l’invitation ou le défi de la personne à l’égard de qui elle est publiée;
b) dont la publication s’impose pour réfuter une matière diffamatoire publiée à son égard par une autre personne,
s’il croit que la matière diffamatoire est vraie et qu’elle se rattache à l’invitation, au défi ou à la réfutation nécessaire, selon le cas, et ne dépasse sous aucun rapport ce qui est raisonnablement suffisant dans les circonstances.



Publication de bonne foi en vue de redresser un tort
315. Nul n’est réputé publier un libelle diffamatoire du seul fait qu’il publie une matière diffamatoire de bonne foi dans le dessein de chercher une réparation ou un redressement pour un tort ou grief, privé ou public, auprès d’une personne qui a, ou qu’il croit, pour des motifs raisonnables, avoir le droit ou l’obligation de réparer le tort ou grief ou d’en opérer le redressement, si, à la fois :
a) il croit que la matière diffamatoire est vraie;
b) la matière diffamatoire se rattache à la réparation ou au redressement recherché;
c) la matière diffamatoire n’excède, sous aucun rapport, ce qui est raisonnablement suffisant dans les circonstances.

-------

Propagande haineuse
Encouragement au génocide
318. (1) Quiconque préconise ou fomente le génocide est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans.
Définition de « génocide »
(2) Au présent article, « génocide » s’entend de l’un ou l’autre des actes suivants commis avec l’intention de détruire totalement ou partiellement un groupe identifiable, à savoir :
a) le fait de tuer des membres du groupe;
b) le fait de soumettre délibérément le groupe à des conditions de vie propres à entraîner sa destruction physique.
Consentement
(3) Il ne peut être engagé de poursuites pour une infraction prévue au présent article sans le consentement du procureur général.
Définition de « groupe identifiable »
(4) Au présent article, « groupe identifiable » s’entend de toute section du public qui se différencie des autres par la couleur, la race, la religion, l’origine nationale ou ethnique, l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle ou la déficience mentale ou physique.

Version précédente
Incitation publique à la haine

319. (1) Quiconque, par la communication de déclarations en un endroit public, incite à la haine contre un groupe identifiable, lorsqu’une telle incitation est susceptible d’entraîner une violation de la paix, est coupable :
a) soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans;
b) soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.
Fomenter volontairement la haine
(2) Quiconque, par la communication de déclarations autrement que dans une conversation privée, fomente volontairement la haine contre un groupe identifiable est coupable :
a) soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans;
b) soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.
Défenses
(3) Nul ne peut être déclaré coupable d’une infraction prévue au paragraphe (2) dans les cas suivants :
a) il établit que les déclarations communiquées étaient vraies;
b) il a, de bonne foi, exprimé une opinion sur un sujet religieux ou une opinion fondée sur un texte religieux auquel il croit, ou a tenté d’en établir le bien-fondé par argument;
c) les déclarations se rapportaient à une question d’intérêt public dont l’examen était fait dans l’intérêt du public et, pour des motifs raisonnables, il les croyait vraies;
d) de bonne foi, il voulait attirer l’attention, afin qu’il y soit remédié, sur des questions provoquant ou de nature à provoquer des sentiments de haine à l’égard d’un groupe identifiable au Canada."

________________________

Publication du 12 août 2015 de AIDEF Chantal Mino Pséd :
"CHUS PU CAPABLE D'ENTENDRE PARLER DE CHANGER 4 TRENTE SOUS POUR 1 DOLLAR ET ME FAIRE DIRE QUE C'EST LA MEILLEURE FAÇON DE FAIRE RESPECTER NOS LOIS ET NOS POUVOIRS ET DROITS FONDAMENTAUX PAR CES MINABLES CHIENS SALES DE PÉDOCRIMINELS FONCTIONNAIRES PERVERS EN PRÉSUMÉE TOUT-PUISSANCE ET LEUR FRAUDULEUX "CERTIFICAT DE NAISSANCE" QU'ILS NOUS IMPOSENT CRIMINELLEMENT POUR NOUS SOUMETTRE DANS NOTRE ÉTAT DU QUÉBEX ET DU CANADAX, QUAND ILS NE SONT SEULEMENT QUE FIDUCIAIRES FONCTIONNAIRES À NOTRE SERVICE, NOUS LE PEUPLE SOUVERAIN DU QUÉBEC ET DU CANADA, QUI SOMMES TOUS COMME CITOYENNES ET CITOYENS, LEUR EMPLOYEUR TEL QUE LE CONFIRME NOTRE "ACTE DE NAISSANCE", SEUL DOCUMENT VALIDE QUI CONFIRME NOS POUVOIRS ET DROITS FONDAMENTAUX, NOTRE SOUVERAINETÉ CITOYENNE, TOUT EN GARANTISSANT LA SÛRETÉ DE NOTRE PERSONNE OK!!!!!!!

Partage Facebook :
3- https://www.facebook.com/LePeupleEstRoi/photos/a.168106946730618.1073741828.152656254942354/467980966743213/?type=1&theater
2- https://www.facebook.com/1469252073299779/photos/a.1469399906618329.1073741828.1469252073299779/1635912253300426/?type=1&theater
1- https://www.facebook.com/photo.php?fbid=435702996632294&set=a.141530959382834.1073741828.100005777919106&type=1&theater
Partage Google+ :
https://plus.google.com/u/0/109046087857696662816/posts/1fSEMbYNqGf

ÇA DONNE QUOI DE CHANGER LES SYMPTÔMES DE PLACE SI LA SOURCE DU PROBLÈME RESTE CACHÉ ET NON-ÉRADIQUÉE???????

NOTRE PROBLÈME, C'EST UNE MAFIA DES PLUS RICHES DE NOS ÉTATS AVEC LEURS MINABLES CHIENS SALES LARBINS DE SERVICE FONCTIONNAIRES OU CITOYENS TRAÎTRES, PRÊTS À NOUS VOLER, À NOUS HARCELER CRIMINELLEMENT, À PARJURER, À FAIRE DES FAUX, À NOUS METTRE SOUS CONTENTION CHIMIQUE, À NOUS INTERNER ET À NOUS EMPRISONNER ARBITRAIREMENT, ILLÉGALEMENT, CRIMINELLEMENT ET INCONSTITUTIONNELLEMENT, ET À NOUS TUER S'IL LE FAUT POUR PROTÉGER LEUR ORGANISATION CRIMINELLE, PÉDOCRIMINELLE ET TERRORISTE AINSI ET SURTOUT LEURS AVANTAGES ET PROFITS MERCANTILES QUE CHACUN DE CES BANDITS EN RETIRE???????

"LA FOLIE EST DE TOUJOURS SE COMPORTER DE LA MÊME MANIÈRE ET DE S'ATTENDRE À UN RÉSULTAT DIFFÉRENT"
Citation d'Albert Einstein

COUDONC!!! MES COMPATRIOTES HUMANITAIRES QUÉBÉCOIS SONT-ILS TOUS EN MAJORITÉ RENDUS FOUS, SOURDS, AVEUGLES, ÉGOCENTRIQUES, LÂCHES, PÉDOCRIMINELS ET ABRUTIS??????? Pfffffffffffffffffffff! :( :/ :3

Suite à la publication du vidéo de la Traite internationale d'enfants par nos États
Vidéo Facebook :
1- https://www.facebook.com/unionfaitlaforce/videos/vb.524209864299946/880570851997177/?type=3&theater
2- https://www.facebook.com/chantal.minopsed.3/videos/vb.100005777919106/435519103317350/?type=3&theater
Vidéo YouTube :
https://www.youtube.com/watch?v=01yF2ljwSiQ&list=PL9v0iSmjDaiEVfTYKKyRUfwbmwnoOO4AQ&index=39&spfreload=10,
il y a eu ce commentaire qui ne cesse de revenir dans son contenu un peu partout depuis que je suis sur Internet comme psychoéducatrice présidente adjointe de l'AIDEF, responsable de la Section Canada-Québec à fin avril 2013, et je tenais à vous
PARTAGER MA RÉPONSE AFIN QUE NOUS VISIONS TOUS LE MÊME OBJECTIF
qui est de
RECOUVRER NOS POUVOIRS ET DROITS FONDAMENTAUX
tels que stipulés et bien protégés par la Loi suprême du Canada, LA CONSTITUTION.

COMMENTAIRE ÉCRIT PAR UN AMI FB:
"Quelle est la meilleure façon de rallier la masse pour casser ce système si ce n'est que par régler la cause des causes, le manque du pouvoir du peuple parce qu'il le donne à l'élite, son bourreau?
Pourquoi n'y a-t-il pas foule à l'assemblée constituante?
Comment faire pour intéresser la masse à vouloir justice, paix??
Où sont les férus de justice??"

MA RÉPONSE QUE JE VOUS PARTAGE À TOUS POUR CEUX QUI VEULENT BIEN LA LIRE, Y RÉFLÉCHIR ET L'APPLIQUER DANS SON QUOTIDIEN DÈS MAINTENANT AFIN DE FAIRE RESPECTER NOS LOIS ET NON PAR LA LOI DE L'OMERTÀ DE CETTE MAFIA D'ÉTAT PERVERS DE FAUSSAIRES DU DROIT :
"On ne donne absolument rien à l'Élite autoproclamée, ils nous ont fait un coup d'État sournois et nous ont tout volé, y compris nos pouvoirs et droits fondamentaux pourtant inaliénables et non transférables et très bien protégés par la Loi suprême du Canada, soit la Charte canadienne des droits et libertés qui est le reflet de la Déclaration des droits de l'Homme que le Canada a signé et s'est engagé à respecter. De par notre "ACTE de naissance", nous, citoyens du peuple souverain Québécois, sommes fiduciants de l'État Québécois et du Canada, et donc, nous sommes les employeurs de ces fonctionnaires pervers et mafieux qui n'ont de loyauté et de respect que pour leur clan de riches pervers et leurs minables larbins chiens sales de service surtout fonctionnaires ou subventionnés par eux, leur Mafia d'État avec leur Loi de l'Omertà appliquée par tous leurs faussaires du droit du Barreau du Québex jusqu'aux juges post-it malveillants de la Cour d'appel du Québex et leur greffier corrompu de la Cour suprême du Canada qui empêchent l'accès à la justice, ne serait-ce que naturelle, à des Québécois intègres et honnêtes, tels que Adam Richard et moi, qui sont attaqués criminellement par cette Mafia judiciaire d'État parce qu'ils viennent en aide à leur compatriotes plus vulnérables face à ces pervers de pédocriminels étatiques faussaires du droit, et ce, en total opposition avec la Loi suprême du Canada.

Que changerait une autre Constitution, si le problème est que ces mafieux ne respectent pas notre Constitution, la Loi suprême du Canada, nos lois, nos pouvoirs et droits fondamentaux et sont prêts à nous tuer pour satisfaire leurs besoins malsains de présumée Toute-Puissance et autres perversités machiavéliques comme la pédophilie où ils nous gardent sous leur esclavage par le contrôle de tous les pouvoirs de l'État, soit le médiatique, le législatif, l'exécutif et le judiciaire??????? ... C'est une organisation mafieuse criminelle, pédocriminelle et terroriste de gens riches et instruits faussaires du droit qui a pris possession de notre État québécois et canadien grâce à leurs complices journaleux de leurs Merdias et à leurs complices fonctionnaires pervers ou Moutruches finis lâches, égocentriques et traîtres envers leurs propres familles et présumés amis, mais surtout envers la Nation du Québec, envers le peuple québécois ainsi que canadien ... il est là notre problème de société.

Nous devons faire respecter la Loi suprême du Canada avec nos pouvoirs et droits fondamentaux par notre "ACTE de naissance" dans notre quotidien en enregistrant et en filmant ces traîtres et non pas par cette malversation de "certificat de naissance" qu'ils nous imposent sans notre consentement sous la tutelle de leur Mafia du Barreau du Québex et autres du Nouvel Ordre Mondial de riches pervers, spécialistes faussaires du droit, et les mettre en prison ces traîtres qui font de la Traites d'enfants par la DPJ et la Traites d'adultes par la psychiatrie, le DPCP et leur système judiciaire rendu mafieux, totalement criminel et pédocriminel et donc, anticonstitutionnel.

"CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS - LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982 (Loi suprême du Canada se devant d'être respectée et appliquée par tous les fonctionnaires de l'État du Québec et du Canada. Voir les articles 32 et 52 qui le précisent clairement. L'article 24 précisent même que des réparations peuvent être obtenues s'ils ne la respectent pas.
http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/Const/page-15.html
- Sachez aussi que tous les avocats du Québec sont fonctionnaires de l'État du Québec; voir article 9, 10 et 17 avec le serment en annexe de la Loi sur les employés publics http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=%2FE_6%2FE6.HTM).
Voir aussi les article 118 et suivants du Code criminel
(http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/TexteComplet.html), expressément pour ces fonctionnaires mafieux et pervers qui agissent de façon criminelle et pédocriminelle envers le peuple souverain du Québec, ce qui inclus les juges aussi, c'est très bien écrit dans la loi :
"PARTIE IV
INFRACTIONS CONTRE L’APPLICATION DE LA LOI ET L’ADMINISTRATION DE LA JUSTICE..."

_________________

Le Pouvoir Souverain du Peuple : Les fondements légaux de l'État Démocratique et de Droit

Vidéo Facebook :
https://www.facebook.com/LePeupleEstRoi/videos/vb.152656254942354/392817164259594/?type=3&theater
Vidéo Youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=SNk7eSq83eE

Présentement, les habitants de pratiquement chaque pays sur terre, mais surtout ceux des pays occidentaux et autres "démocraties" et "États de Droit", font face à une montée croissante de la répression étatique parallèle à la prise de conscience globale par ces mêmes populations de la monumentale arnaque et crime contre l'Humanité de la création monétaire privée au profit des Banksters.

Cette arnaque est à la source de tous les autres symptômes de corruption généralisée observables au sein de nos sociétés dites "modernes".

Partout, la situation est la même : l'État use et abuse de son prétendu "pouvoir souverain" face auquel le citoyen lambda est habituellement dépourvu d'arguments, confronté à un appareil légal et électoral qui à prétention de légitimer ce même "pouvoir souverain" par l'autorité de la Démocratie et de l'État du Droit, valeurs nobles et incontestables, et ce peu importe si ce citoyen lambda a voté ou non.

C'est la mise en place d'une véritable "Dictature du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple", en quelque sorte.

Pourtant, ce que l'État ne vous dit pas, c'est que l'appareil légal indique que c'est vous, chaque individu citoyen qui formez le Peuple, qui le détenez, ce "pouvoir souverain", cette "légitimité" sur laquelle se fonde toute démocratie qui se respecte, qu'elle soit "représentative" ou "directe", et qu'en tant que tel, vous n'avez pas à être soumis à votre gouvernement pour avoir le droit d'exister et de vivre en paix.

En voici la preuve, conformément aux principes du Droit International et démontré à l'aide des lois et législations en vigueur au Québec.

Ceci est également observé à travers l'ensemble des pays anglo-saxons, peu importe le régime politique propre à chaque pays.

Il est donc fortement conseillé à l'auditeur francophone hors-Québec, particulièrement en Europe et en Afrique, de porter soin aux principes généraux énoncés au sein de ce vidéo et ensuite d'effectuer des recherches au sein des textes de loi du pays concerné afin d'y retrouver les mêmes principes généraux, mais codifiés de manière différente.

L'oeil averti y reconnaîtra sûrement une référence avec les fameux secrets maçonniques et leur symbologie pyramidale particulière quant à ce système dont les origines sont très sûrement liées de près avec les Lumières, d'où sont issues les Droits de l'Homme et la République Française.

Ce n'est sûrement pas le fruit du hasard.

Sources, références et compléments :

AIDEF-Télé Épisodes ''Le Peuple est Roi!''
https://www.youtube.com/playlist?list=PL9v0iSmjDaiG9sNxQO1U66cyWY8Tz5sru
Émissions d'éducation populaire sur les droits fondamentaux et les fondements de la justice, dans le but de favoriser l'émancipation d'une réelle souveraineté du Peuple, en opposition aux pouvoirs oligarchiques corrompus.

Le Peuple Est Roi - Épisode 3 - Le Pouvoir Souverain du Peuple
https://www.youtube.com/watch?v=s6r_uSIGJFw

Comment faire sauter un ticket sans se fatiguer
http://particitoyenduquebec.blogspot.ca/2013/04/comment-faire-sauter-un-ticket-sans-se.html

La Loi, le Gouvernement et Vous
https://www.youtube.com/watch?v=nnScEVFjxBw

Mise en demeure d'où est tirée la démonstration en 21 points contenue dans le vidéo, avec liens vers les sources de références
http://particitoyenduquebec.blogspot.ca/2013/09/mise-en-demeure-concernant-mon.html

Kin mon P-6, din fesses!
http://particitoyenduquebec.blogspot.ca/2013/05/tin-mon-p-6-din-fesses.html

Austérité - Le Grand Mensonge Néolibéral
https://www.youtube.com/watch?v=Ukd--cPR3BY

L'Empire contre-attaque : Quelle mouche a piqué Jacques-Antoine Normandin?
https://www.youtube.com/watch?v=BA0EUY1iIiU"

________________


"Le Monde Selon Rock - Bande-Annonce"
Vidéo Facebook :
https://www.facebook.com/AIDEFTele/videos/vb.541089099351873/733781556749292/?type=3&theater

"Le Monde Selon Rock - Documentaire"
Sortie le 16 septembre 2015 produit par AIDEF-Télé
Vidéo YouTube:
https://www.youtube.com/watch?v=0vqRKwuEt-c&index=56&list=PL9v0iSmjDaiEVfTYKKyRUfwbmwnoOO4AQ

________________


"Le Royaume Des Borgnes
(ou Tout Ce Que Vous Avez Toujours Voulu Savoir À Propos de l'Impôt Sans Même Oser l'Imaginer)
Partie 1"
https://www.youtube.com/watch?v=FLAYZ3s0H7g&index=27&list=PL9v0iSmjDaiG9sNxQO1U66cyWY8Tz5sru

Un vieux dicton populaire dit "Il y a deux choses d'inévitables dans la vie, la mort et les impôts". Pourtant, nous savons tous en notre fort intérieur que cette phrase est fausse, les bulletins de nouvelles se chargeant régulièrement de nous rappeler l'existence des paradis fiscaux et autres moyens mis à la disposition des plus nantis pour se soustraire à cette soit-disant obligation tandis que le reste d'entre nous se voit imposer un fardeau fiscal de plus en plus lourd, et ce, malgré toutes les coupures budgétaires opérées par les gouvernements successifs, tous obsédés par la poursuite d'un objectif d'équilibre bugétaire inatteignable. Mais est-ce là tout ce qu'il y a à dire sur le sujet? Ou bien y a-t-il anguille sous roche laissant présager un mensonge encore plus gros dont la subsistance ne tient qu'à notre propre ignorance des lois, ignorance savamment cultivée par l'alliance mortifère entre les cartels bancaires, les médias et le monde politique? L'impôt sur le revenu sert-il à financer les services publics fournis par le gouvernement, ou bien s'agit-il simplement d'une arnaque élaborée dans le but de nous asservir et d'enrichir à nos dépens une petite clique de parasites? C'est à ces questions que tente de répondre le documentaire "Le Royaume Des Borgnes".

Dans cette première partie, nous explorons et décortiquons certains aspects fondamentaux du problème afin d'établir une base de compréhension plus globale permettant aux néophytes de bien saisir les tenants et aboutissants sur la question, à savoir les mécanismes de la création monétaire par l'argent-dette; le mécanisme d'endettement perpétuel que celui-ci crée; l'influence du monde bancaire sur la vie politique, soit en occupant directement les postes de pouvoir, soit à travers le système de sociétés secrètes nommé Franc-Maçonnerie; les dérives néfastes pour la société qu'impose cette Franc-Maçonnerie telles que la pédophilie et la corruption du système judiciaire dans le but de protéger ces réseaux pédocriminels étatiques, le trafic d'influence et la corruption par le chantage politique qui en découle; et l'établissement d'un Nouvel Ordre Mondial visant à nous rendre esclaves dont on peut de plus en plus percevoir l'existence au grand jour au fil des actualités. Nous faisons ensuite un saut aux États-Unis à travers la caméra d'Aaron Russo afin de faire deux constats accablants : premièrement, la grande majorité des gens remplissent une déclaration d'impôt sans même avoir jamais vu la loi prétendant les obliger à le faire, payant donc des impôts sur la seule croyance populaire qu'il est "obligatoire pour tous" de le faire; et deuxièmement, qu'il n'y a pas de loi aux États-Unis obligeant les citoyens à faire une telle déclaration et encore moins de verser au gouvernement une partie substantielle des revenus provenant de leur labeur. Qu'en est-il du Québec et du Canada? Voilà la question qui sera explorée au sein de "Le Royaume Des Borgnes - Partie 2".

Avec : Pierre Jovanovic, Laurent Fendt, Pierre Hillard, François de Siebenthal, Dan Matthews, Lucas Cort, Aaron Russo, Paul Martin, Stephen Harper, Jack Layton, Elizabeth May, Justin Trudeau, Jean Charest, Jacques Attali, François Hollande, Manuel Valls, Ronald Reagan, Ron Paul, Sheldon Cohen (IRS) et le Tax Honesty Movement, ainsi que du matériel produit par Paul Grignon, Gabriel Rabhi et Adam Richard. Apparitions surprises de Tom Cruise, Matt Damon et Michel Forget.

Art & Energie 11/10/2015 10:54

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec ce que vous dites sur les effets nocifs des médias et sur le fait que cela nourrisse la peur. J'avais d'ailleurs consacré une chronique de mon émission radio à ce sujet il y a environ un an de cela. Les grands esprits se rencontrent ;). Il faut donc essayer de faire ressortir le côté positif des choses et de nourrir la confiance au lieu de la peur.

Votre article détaillé est très intéressant. Pour avoir moi-même publié des articles dans la presse écrite pendant plusieurs années, je vous rejoins tout à fait sur le fait que, normalement, un article de presse est censé être construit et argumenté. Que le point de vue change selon le journaliste, c'est normal car chacun est différent, mais l'argumentation est primordiale.

Une belle journée