Pourquoi l’O.N.U. n’a que des échecs ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Pourquoi l’O.N.U. n’a que des échecs ?

L’année 2015 est censée être celle des premiers bilans des objectifs du Millénaire pour le développement. Lancé par l’ONU en 2000, ce plan pour éliminer la pauvreté, approuvé par tous les pays du monde, n’a pas réussi à s’imposer en tête de l’agenda international. Qui lui préfère les Guerres tous azimuts et « sans motif défendable » – soit toujours plus de fardeaux pour les plus pauvres. Et la déraison pour les trop riches : il y a infiniment plus de destructions que l’argent ne pourra jamais réparer…que sa maigre orbe réelle, à l’argent, peut rapiécer. C’est par les délires qu’il met dans les têtes folles que l’argent a de l’impact – pas dans le concret terre à terre…Ainsi, le nombre de pauvres a doublé en Afrique en vingt ans (210 millions en 1981, 420 millions en 2011). Et toutes les sommes gaspillées à vouloir faire croire l’inverse dans la propagande (..le capitalisme est le seul système qui peut abolir la misère…en l’augmentant toujours plus ?) aurait pu…utilement servir, justement, à supprimer cette pauvreté !!! En vrai.

..

Quelles inconséquences. Tous les immenses organismes, qui ont plus de moyens matériels et humains que l’Humanité n’en a jamais accumulé depuis le début de la vie humaine, RATENT tout. C’est échec collectif sur collectif revers…au point que les résultats sont toujours plus mauvais dès qu’on se penche sur les régions et les êtres les plus déshérités. Des-hérités donc qui « auraient dû » hériter. Qui a donc volé leur HÉRITAGE ? Accumulant délits d’abus de faiblesses sur lâchetés…institutionnelles ? Sûr, que les trop riches y sont pour beaucoup.

..

Dans son dernier ouvrage, Bertrand Badie, professeur de relations internationales à Sciences Po, explique pourquoi les États répugnent à promouvoir le développement social dans le monde : peur (absurde) d’y perdre leur souveraineté, crainte de devoir cotiser franchement, et enracinement dans une vision politico-militaire des relations internationales. Les acteurs continuent d’envisager la mondialisation avec une mémoire et un savoir d’un autre temps Bertrand Badie - Le Temps des Humiliés. Pathologie des relations internationales, 2014. Sans oublier : Nouvelles guerres - L’état du monde 2015 (dir. avec Dominique Vidal) 2014.

..

http://www.slate.fr/story/94035/bertrand-badie-penseur-humiliation

Pris en FLAGRANT DÉLIT d’archaïsmes, d’arriérations politiques, de ringardises mentales, de passéismes dépassés, de corporatismes figés, de psychorigidités, de fictions évanouies, de crispations sur des droits acquis périmés, oui d’enfermements dans des aliénations qui ne peuvent pas fonctionner : le futur mondial ne peut émerger d’une vision politico-militaire des relations internationales. L’O.N.U. qui reste l’Organisation des Nations Unies affronte juste l’Organisation des Nations DésUnies ! Aucune place nulle part pour L’O.N.U. ! La Paix n’est pas du tout populaire ? Ni bankable ?

..

Pourtant la vision politico-militaire n’a pas de futur du tout…toute la place partout sera donc pour L’O.N.U. ?

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/10/06/repenser-les-souffrances-humaines_4783336_3232.html

Plus de complaintes plus de plaintes telles…Pourquoi l’ONU ne fonctionne pas --- Why the U.N. (United Nations) does not work -----¿Por qué la ONU no funciona --- Perché l'Onu non funziona ? --- En Syrie, en Irak, en Ukraine ou à Gaza, la même question revient sans cesse : mais que fait l’ONU ? Les conflits font rage et l’organisation mondiale semble aujourd’hui d’une inefficacité redoutable pour y mettre fin. Pourquoi l’ONU se retrouve aujourd'hui cantonnée au rôle d’observateur impuissant ? ---- In Siria, l'Iraq, l'Ucraina o di Gaza, la stessa domanda continua ad emergere: ma che cosa fa l'Onu? I conflitti sono infuria e il corpo mondo di oggi sembra un inefficienza formidabile per porvi fine. Perché le Nazioni Unite ora si ritrova limitato a impotente osservatore? --- En Siria, Irak, Ucrania o Gaza, la misma pregunta sigue apareciendo, pero lo que hace la ONU? Los conflictos están en su apogeo y el cuerpo mundo de hoy parece una ineficiencia formidable para acabar con ella. ¿Por qué las Naciones Unidas ahora se encuentra confinado a desamparados observador?----- In Syria, Iraq, Ukraine or Gaza, the same question keeps coming up: but what does the UN? The conflicts are raging and the world’s organization today seems a formidable inefficiency to end it. Why the United Nations now finds himself confined to helpless observer?

…………………………………..%%%%%%%%%

..

Le retour de la paix ? Voici un document digne de l’O.N.U. – Assentiments aux sentiments – Premiers pas vers une paix mondiale. Qui n’aborde pas la problématique des guerres d’un manière utopique mais en restant dans le concret. Expériences, suivis, pratiques, résultats, comparaisons, concepts en situations, aires géographiques sur l’entière Terre, etc. Cet ensemble dessine des prémices de théorie de ces pratiques non des seules…idées.

..

http://www.freethewords.org/

..

Ce livre peut être téléchargé gratuitement en cliquant sur l’onglet 4 et en tapant le titre…

Pourquoi l’O.N.U. ne rencontre pas de réussites significatives ? C’est que les Nations ne sont plus Unies. Qu’il ne s’y trouve pas de désir de paix et d’entente. Que le double-face Janus des pays dit, d’un côte, résoudre la misère et, de l’autre, ne le fait jamais. Sinon, depuis le temps que se scandent de tels engagements, la réalité des choses aurait abouti, infailliblement, à la suppression de la misère. Pareil pour toutes les facettes d’une société : est dite un chose et est faite son contraire. C’est l’ère bourgeoise qui couve une pensée incohérente, magmatique, qui peut dire le même et son contraire sans que sa sensibilité (de très basse intensité) n’en soit choquée. Aucune certitude pour le bourgeois : hier partout régnait le « la paix est nécessaire pour le commerce ». Aujourd’hui, des propos toujours aussi arbitraires, dégoisent « la guerre ça fait faire des affaires ». Sauf lorsqu’il s’agit des réparations – les affaires sommeillent, vu que tout le monde est, là, mis à contribution et que la partie de la société qui peut « dépenser » est réduite à presque zéro…La superficialité des pensées bourgeoises jamais « impliquées » et leur méconnaissance frontale de l’Histoire fait plus que faire sentir de la méfiance.

D’où surnagent des vieilleries insensées telles« la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ». Lorsque, pour nous, le vrai politique c’’st qui sait maintenir la Paix. La Paix exige une carrure politique mille fois supérieure à la facilité de la guerre…la Paix est un acquis de la civilisation. Qui a conduit à l’O.N.U. justement !!! Pas la guerre !!! La formule « juste » en devient : « la paix est la continuation de la vraie politique par les mêmes moyens. »

Le fait que de plus en plus de pays se déclarent des guerres prétendues « défensives » mais qui se font sur des territoires qui ne semblent pas les leurs. Et qui sont, pourtant, attaqués Indésirables migrants par le haut. Imitant le trop déplorable exemple des U.S.A. Le pays qui fait le plus de guerre au monde. Plus de guerres que d’années d’existence, c’est dire !!! Le taux de réprobations fermes, à son égard, qu’il accumule..Sans plus de résolution préalable de l’O.N.U. les guerres sont non déclarées aux frontières du droit international. Les formes ne sont plus respectées : et la diplomatie parait vide de tout contenu véritable. Le laisser-aller des pays dépasse l’acceptable. Ce n’est pas l’O.N.U qui est, alors, balayée c’est le respect que les nations se portent à elles-mêmes. Décidément le si mal nommé néo-libéralisme ne sème que corruptions morales et relâchements affectifs partout. Les dégâts collatéraux sont désormais centraux. ENFANTS et femmes succombent plus que leur part sous les regards glacés et indifférents des prétendues élites. Ce sont les victimes trop injustes et injustifiables.

L’O.N.U. en perd sa dimension de protection inconditionnelle de l’enfance.

..

Une époque qui fait autant de mal à ses propres enfants. A son futur vital. Que mérite-t-elle ?

..

Sinon, au minimum, le retour de l’O.N.U. comme régulateur central !!! Force transcendante.

..

Dont toute désobéissance aux injonctions de paix ouvrirait comme des mises sous tutelles juridiques. Toutes temporaires…

..

….jusqu’à ce que de nouvelles élites aient pu percer la glaciation internationale actuelle !!!

..

…...Le sentiment d’Humanité semble supérieur à toute théorisation de guerre !!!

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

..

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et"L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

le blé de la récolte de la paix…

le blé de la récolte de la paix…

un des responsables institutionnels des échecs de l’O.N.U. ?

est-ce un hors bilan ?

la paix n'est donc pas centrale....

Publié dans gouvernance mondiale

Commenter cet article