La plouctocratie ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

La plouctocratie ?

Le réel pouvoir c’est de convaincre, à la fois, les cœurs et les esprits. De s’attacher les humains par les liens de la gratitude spontanée. De devenir comme des modèles et des exemples entrainants que l’on veut suivre de bon cœur. De diriger les autres, dans le sens de les mener dans la bonne direction, en restant le plus léger possible. Sans peser, avec insistance, le moins du monde sur autrui. Bref, en n’utilisant jamais l’autoritarisme si meurtrissant - mais bien les arguments qui ouvrent. Et la preuve que ce sont de tels dirigeants qui fournissent le plus d’efforts. Et en délestent donc les autres. Qui se demandent le plus à eux et le moins aux autres. Mais ce « moins » doit être maintenu puisque le démagogue, lui, promet toujours que tout se passerait sans efforts. Aucun. Impossible un changement non « construit » par des efforts collectifs…Le démagogue ment toujours et nous le sentons bien lorsque nous sommes couverts d’ecchymoses à devoir fournir tellement plus d’efforts que nécessaires. Etc.

..

Ne participant en rien de ce pouvoir réel, la plouctocratie ?

..

Devant ce monde bien à l’endroit, clair que les autoproclamés dirigeants actuels semblent sans beaucoup de pouvoirs réels. Très fortement surévalués. Surtout leurs impacts positifs. Il n’y en a que des négatifs, d’impacts…Ils ne survivent que grâce aux armes de destructions massives – les si lourds médias, ennemis quotidiens du peuple. Oui un pouvoir qui n’existe qu’en semant partout de faux problèmes puisque les solutions existent et qu’il suffit de les mettre en œuvre, et ces problèmes sont rapidement en voie de résorption. Un tel pouvoir ne rient qu’à 2 fils…Il faut bien admettre que le capitalisme s’enrichit le plus lorsque :

Tout va mal

Lorsque les catastrophes s’accumulent

Les grèves

Les licenciements et délocalisations

Les cruautés sociales

Le non paiement des impôts par les trop riches

L’absurdité de la privatisation des bénéfices et de la nationalisation des pertes

L’insistance à faire galoper les inégalités

Les malheurs familiaux qui en découlent

Etc…(que c’est donc l’ennemi de nos vies réelles..)

etc.

Un seul exemple ? Les séparations ? Il n’y a que pour les êtres humains que c’est douleur et drame. Pour le commerce aveugle et sourd c’est à s’en frotter les mains. La très grande satisfaction. Les « séparés » vont tout acheter en double. D’ailleurs plus les humains sont seuls, plus le commerce s’enrichit. Et que, même si ce n’est pas volontaire mais inconscient, il reste visible que les progrès des flèches de bénéfices suivent les taux de solitude. La tendance lourde est bien de détruire l’Humanité, de l’empêcher de vivre en société – et que le maximum soit seul. La plouctocratie ? Donc plus l’ambiance est mauvaise plus la déshumanité et l’inhumanité de tels profits sur l’excès de solitudes semblent nues d’horreurs. Est-ce cela le « pouvoir » que de vivre ainsi sur …l’argent des autres ? N’est-ce pas plutôt de la mendicité institutionnelle - juste des mendiants licites, des sur-assistés que les trop riches pas de grands hommes que nous…admirons. Et pas de panache mais le tout sournois, caché, tout en douce. Fiers de rien, courbés de hontes, rien qui ne peut s’exhiber rayonnant de joie et d’honnêteté. Guère étonnant si la devanture capitaliste reste les sommets des tromperies et des mensonges : publicités toutes mensongères, marketing escamoteur, médias mercenaires (vendus aux plus offrants et sans garanties d’authenticité de l’information), propagandes clandestines, etc. ?

Aussi – il y a bien faute d’orthographe dans « La ploutocratie » - en réalité c’est « La plouctocratie ». Oui la PLOUCTOCRATIE. Le règne des pesants des lourds, des maladroits, des ringards des vieillots, des ploucs arriérés – sans élégances, sans aisances, sans sociabilités, sans joies extériorisées, sans élans spontanés, sans amabilités, des ploucs antisociaux – mais aux visages durs, renfermés, furtifs, brutaux, fuyants, aigres, inamicaux. ..?

....................................................%%%%

...

La plouctocratie ? Ces ententes illicites tellement flagrantes que la loi le nomment ainsi. Et se fait lois anti-trust. Aucune confiance dans ces trusts ! Mais le fond du fond de leur misérable secret ? C’est que ce n’est pas un secret conscient !!!...oui oui s’il n’y pas « complot » c’est 10 000 plus…grave, ces prétendus dirigeants sans aucune auto-limitation !!!.

L’indice fécond ? L’histoire de la métaphysique de la main invisible. Une loufoquerie de conte de fées ? D’autant plus, qu’à l’origine, cette main invisible n’a rien à voir avec la finance, l’argent ou les marchés. Rien. Mais ne concerne que le partage des tâches, des activités, du travail. Concept si nouveau en 1750. Et de devoir convaincre que si chacun ne garde que la/les activité où il es le meilleur et ADMET que les autres faisant de même, tout le monde trouve son intérêt à ne pas devoir être – à la fois et tout le temps - agriculteur, maréchal-ferrant, maçon, transporteur, meunier, médecin, commerçant, etc…en effet, Adam Smith use du « comme si »…(hypothèse, image, métaphore – non vérité scientifique) – pour convaincre…plus personne ne devant se préoccuper du…mais si moi je donne le meilleur les autres vont seulement offrir le pire. Non non chacun ne s’occupant que de son seul intérêt (sa spécialité) l’intérêt de tout le monde se trouve garanti par cette juxtaposition non conflictuelle des tâches. La main invisible c’est l’avantage collectif du partage des activités humaines – et jamais celle des marchés d’argent (Adam Smith a toujours été l’ennemi des financiers et considérait que l’argent n’est pas la…richesse). Facile de vérifier dans le texte. La richesse c’est de garder les terres fertiles, les ressources renouvelées, les conditions de survie de vie au maximum – la richesse c’est l’humain, le capital humain, les talents, l’organisation sociale qui permette l’offre maximale des dons individuels. Et non les pillages et gasPillages de ploucs arriérés qui détruisent la RÉALITÉ patente des richesses tangibles pour la fumisterie monétaire. Des lourds, des ploucs ? Oh que oui…Oui, prendre pour profits ce qui sont…PERTES du trésor des sols, de la Vie gratuite et des ressources…naturelles, n’est-ce pas folie boueuse ?

Fumisterie monétaire ? De voir l’Occident reprocher le fétichisme des autres lorsque les Blancs ont commis le pire des fétichismes qui soient : l’argent comme un dieu qui saccage toutes les vraies RICHESSES. Le tangible, le palpable, le concret…étrange dieu qui n’apporte que destructions pratiques. Dieu qui agit, plutôt d’ailleurs, tel une force mana : oui cette piteuse légende d’argent illimité autoreproducteur (alors que seuls des êtres vivants peuvent vivre la scissiparité), monnaie se reproduisant en auto-génération (ce qui est pue la chimère illuminée, une immaculée conception qui plus est, et que l’argent, objet inerte ne participe jamais de la reproduction du VIVANT)… « prendre » l’argent de métal et papier pour plus vivant que la Vie. Lui ayant dérobé toutes ses qualités…c’est se montrer hallucinés très graves. De vrais ploucs plouctocrates de la pensée…etc…Bref, ces graves délires conduisent aux comportements hyper ivrognes des capitalistes. Leurs soi-disant profits qui coûtent si cher aux autres et à la société (en tous cas, toujours bien plus que le montant inscrit sous le mot profit) ne sont qu’une loufoquerie puérile constante qui les isole de la réalité. Ainsi que des conséquences de leurs actes…dont ils ne semblent jamais prendre consciences. Les fruits des arbres ? Les récoltes ? Les moissons ? Les RÉSULTATS ? Toujours hors des débats de ces inquiétantes élites (sic) !

...............................................................%%%

...

Puisque – comble des hontes et des ridicules – oui là ils perdent complètement la face. Et semble dans le nom mérité de plouctocrate. PLOUCRATES. Les despotes de la bêtise terreuse…Ce qu’ils vivent ? Chacun de ces plouctocrates vit « sa » richesse comme séparée. Un caisson étanche, sans effets ni conséquences. Un bloc de béton isolé de tout, non relié à un ensemble commun : la société. Oui chacun peut se couvrir de pitreries en se voyant devenir toujours plus riche, en se voyant devenir toujours plus riche, en se voyant devenir toujours plus riche, en se voyant devenir toujours plus riche, en se voyant devenir toujours plus riche, devenir toujours plus riche, devenir toujours plus riche, plus riche, plus riche, plus riche,. Sans s’apercevoir de l’inanité, du caractère insensé de cette loufoquerie. L’argent n’est pas extraterrestre – illimité, sans conséquences, un rêve angélique, un comportement de puceau, etc. mais bien une création HUMAINE. La planche à billets cela existe. Et les banques centrales LIMITENT le nombre de billets en circulation. Toute richesse illimitée est donc …impossible. Il faut donc être plus lents que l’ahurissement pour « se faire croire » une richesse illimitée lorsque l’argent est…limité. Et tous les autres plouctocrates ensevelis dans la même rêvasserie limoneuse ? Cela en fait un entassement de toujours plus riches dans une masse monétaire …normale, donc limitée ? Tant d’esprits évaporés - inaptes au réel – chez les absurdes plouctocrates, cela élève un doute définitif envers eux…

Tout ceci n’est que fumisterie mentale – mais le résultat des courses ? Comme l’argent est limité le gâteau ne grandit pas, d’ailleurs il n’y a pas de miettes, aucun effet de marée ni de ruissellement. Conneries de cancres. Mais bien une loi des antimarchés bidons (il n’y pas de marchés réels que des…spoliations !)…cette loi ? Ce qu’un prend un autre ne l’aura pas. Ce qu’un prend beaucoup trop ils le PREND aux autres. C’est de l’appropriation abusive…aux dépens d’autrui. Un parasitisme, une mendicité exagérée. Les seuls hyper assistés sont les trop riches : on sacrifie l’écrasante majorité du monde pour leurs...gâtismes indéfendables. Preuves de cette démonstration ? Adam Smith toujours. Adam Smith disant que « pour un seul riche il faut 20 000 pauvres »…Donc, concrètement, un trop riche prend comme 20 000 pauvres. Et en creux - 20 000 pauvres sont dessaisis de ce que gloutonne un seul. Il n’y pas de main invisible mais juste accaparements illicites. Et en 2016 nous en sommes où– QUE 1 228 milliardaires c’est tellement peu le nombre…un cinglant échec du capitalisme. Que 500 multinationales c’est encore moins le nombre (mais ces trop milliardaires SONT ces multinationales) qui S’ACCAPARENT… 52 % du P.I.B. mondial. Dans ce cas de figure le P.I.B. ne sert à rien sinon à goinfrer les hyper obèses… tout est clair. Nous utilisons une pensée saine – ces prétendus maitres du monde sont enlisés dans des délires plus que malsains…

..

Puisque l’Économie ne SERT A RIEN si elle reste monopolisée par 1 228 personnages hors du réel. Combien de services publics à but non lucratifs ILLÉGALEMENT absorbés par ces dérisoires personnages ? Le privé PRIVE donc au moins 90 % (et même 99 % sûrs aux désastreux U.S.A Le Tiers Monde de la pauvreté qui dévale tout comme preuve que les trop riches le sont uniquement aux… dépens des autres. 49,8 millions d’étasuniens très pauvres et les millions en cours sont LES RÉSULTATS des spoliations des trop riches NON AUTO-RÉGULÉS. Puisqu’il n’y pas de main invisible de ploucs. Que de très visibles spoliations illicites…

Minable secret à si piteuse figure…

La plouctocratie ne sait RIEN : effets de systèmes non d’intelligence que de voler l’argent public et leur donner, que de saccager la sagesse des services publics pour les privatiser dans les scandaleux MONOPOLES du privé, que d’exonérer ce poids mort collectif de toute fiscalité « en échange » de quoi, il …reçoit encore le maximum…d’aides …non non lorsque nous prêtons attention à COMMENT se sont constituées ces richesses illégales, leur structure et leur nature – nous perdons tout respect pour ces ploucs loufoques. Plouctocrates despotes de l’imbécillité et de l’insensibilisé. De clairs ÉCHECS de l’Humanité…

..

Tellement évident que la plouctocratie c’est une régression immense du Progrès…

Le Progrès qui redémarrera dès que sera dissolue la dissolution…

…que la plouctocratie retournera à la lie de son origine !!!

..

..

………………………………………….%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

..

Que la vaste compassion vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuitshttp://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

La plouctocratie ?
La plouctocratie ?

surtout brigandages

preuve, juridiquement recevable, qu'il n'y pas de main invisible mais LEURS mains trop visibles..

fantasme sans doute irréalisable...

mais, d'abord, CONTRE SA POPULATION que le 1 % abandonne lâchement. Seul l'O.N.U. pourrait les contraindre à s'occuper des pauvres qu'il ont seuls créé.

donc tous les malheurs illégaux c'est cette ploutocratie - ils s'enlisent eux-mêmes dans la plouctocratie...trop de pouvoirs, trop d'accusations entérinées...et bien plus simple d'abolir une entité ainsi circonscrite !

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article