Les hommes s’approprient chacun en particulier les biens de la terre, au lieu de les posséder et d’en jouir en commun

Publié le par imagiter.over-blog.com

Les hommes s’approprient chacun en particulier les biens de la terre, au lieu de les posséder et d’en jouir en commun

Ce qui fait augmenter par chacun les coûts toujours plus exorbitants de sa propriété à part et contre tout le reste. Tandis qu’augmente l’inconscience de tout ses choix jamais rationnalisés. Chacun de ces humains surgonflés, dopés à l’avidité, pèse d’un poids effroyable sur la Nature. Qu’ils « oublient » toujours plus stupidement. Alors que le seul réalisme valable est tout ce qui vient de la Nature est donné et gratuit. Ce serait franchement une très bonne nouvelle. Or, face à elle oui, sans doute comme l’impérialiste détraqué face à la Nature sauvage et supposée arriérée, le détrousseur des droits de la Terre vient lui prendre ses terres contre des colifichets. Sauf que ce contrat n’a jamais eu lieu. A ce jour nul n‘a pu exhiber un acte de propriété signé par la Terre. Nul n’a pu filmer une transaction en direct où la main de la Nature, visiblement ; signerait le moindre acte d’accord. Tout cela ne représente que les délires très malsains d’une frange de la population avec laquelle quasiment personne n’est d’accord…Ne reste de cette grave folie supra-occidentale que le surcroît…abusif imposé par cette incompétence à comprendre la réalité…Oui les hommes s’approprient chacun en particulier les biens de la terre, au lieu de les posséder et d’en jouir en commun. Donc les gaspillages honteux du coût de chacun ajouté aux autres combattent la raison de la vraie économie qui « économise » (action même de l’Économie) ces dépenses privatisées insensées (puisque non…économisées !) divisées par tous les avantages du « commun »…

Puisque oui – à l’évidence – les surcoûts d’une propriété abusive (et il n’y a nul abus, face à la surabondance intrusive des publicités par exemple, à en rendre simplement compte) sont exponentiels. Propriété abusive, irréfléchie parce que excessive. Et de la fermer, en plus, cette prétendue propriété inaliénable, à la Nature. Lui arrachant toute sa végétation vitale (c’est elle qui nous nourrit !) - ce qui aura assassiné en 20 ans 60 % des papillons de prairie. Mais tant d’autres insectes pollinisateurs (ce sont eux qui nous nourrissent !). La nature, donc la Vie, est expulsée de ces propriétés devenues dangereuses pour la société. La facture de la réparation de la Nature dépasse des centaines de fois les prétendus « profits » reçus par des individus séparés…même de la conscience de leurs impacts si négatifs.

Savoir panacher « propriété d’usage » ET « biens communs » - dispositif qui n’a rien à voir avec le communisme d’État connu (de toute façon, actuellement, nous sommes dans le « communisme privatisé ». Tout est à eux, rien n’est à nous – cela revient au même, économiquement s’entend, que lors du stalinisme, le peuple est exclu de ses droits …inaliénables !!!) – oui savoir que tout propriété doit être régulée par l’intérêt général et les nécessités communes. Le droit de passage existe bien sur chaque propriété – son extension aux droits de l’intérêt général ne présenterait aucun obstacle autre…qu’idéologique…c’est ainsi.

Dire que les extraits suivants ont été écrit vers 1690 par Jean Meslier***. Mort en 1729 – mais son existence n'a commencée à être connue qu'à partir de la publication de son œuvre en 1762 par Voltaire, sous le titre de Testament de J. Meslier. Puis les Encyclopédistes…etc.

..

**** - Voir en annexée

………………………………….…..%%%%

..

http://diktacratie.com/les-hommes-sapproprient-chacun-en-particulier-les-biens-de-la-terre-au-lieu-de-les-posseder-et-den-jouir-en-commun/

« Car premièrement : qu’arrive-t-il de cette division particulière des biens et des richesses de la terre pour en jouir par les particuliers, chacun séparément les uns des autres, comme bon leur semble ?

Il arrive de là que chacun s’empresse d’en avoir le plus qu’il peut par toutes sortes de voies, bonnes ou mauvaises, car la cupidité – qui est insatiable et qui est, comme on sait, la racine de tous les vices et de tous les maux – voyant pour ainsi dire par là une espèce de porte ouverte à l’accomplissement de ses désirs, elle ne manque pas de profiter de l’occasion et fait faire aux hommes tout ce qu’ils peuvent pour avoir abondance de biens et de richesses afin de se mettre à couvert de toute indigence, afin d’avoir par ce moyen-là le plaisir et le contentement de jouir de tout ce qu’ils souhaitent.

..

D’où il arrive que ceux qui sont les plus fort, les plus rusés, les plus subtils, et souvent même aussi les plus méchants et les plus indignes, sont les mieux partagés dans les biens de la terre et les mieux pourvus de toutes les commodités de la vie.

Il arrive de là que les uns en ont plus, les autres moins, et souvent même que les uns prennent tout et ne laissent rien ou presque rien aux autres, et par conséquent, que les uns sont bien trop riches et les autres bien trop pauvres »

..

Jean Meslier (Mémoire des pensées et des sentiments de Jean Meslier, prêtre, curé d’Etrépigny et de Balaives)

..

Oui que merci – merci…

..

……………………………………….%%%%

Puisque de ne pas avoir entendu Jean Meslier, malgré une diffusion honnête, aboutit au délire paranoïaque et sociopathe des États-Unis, formulé d’implacable manière par Noam Chomsky. Sous la forme sans équivoque de « Les USA estiment détenir le droit inaliénable d’exploiter les nations en développement ». Seul un solipsiste peut s’exprimer ainsi sans remarquer qu’il est devenu fou. Quelques extraits probants dans un texte qui peut être lu en entier ?

http://partage-le.com/2016/01/les-usa-pensent-detenir-le-droit-inalienable-dexploiter-les-nations-en-developpement-par-noam-chomsky/

..

« La préoccupation principale, concernant le Tiers-Monde, est de défendre le droit de piller et d’exploiter, pour protéger « nos » matières premières. Plus généralement, la préoccupation consiste à maintenir la « Grande Zone » subordonnée aux besoins des seules élites des États-Unis et de s’assurer que les autres puissances soient limitées à leurs « intérêts régionaux » à l’intérieur de la « structure de l’ordre mondial » maintenue et contrôlée par les États-Unis. Pour reprendre les termes de George Kennan, figure de proue des premiers stratèges de l’après-guerre, nous devons mettre de côté « les objectifs vagues et irréels tels que les droits de l’homme, l’élévation du niveau de vie et la démocratisation », et être prêts à user de violence si cela s’avère nécessaire à l’accomplissement de nos objectifs, sans être « gênés par des slogans idéalistes. »

..

Les principaux ennemis sont les populations indigènes qui tentent de voler nos ressources qui se trouvent par le plus grand des hasards dans leurs pays, et qui se préoccupent des objectifs vagues et idéalistes tels que les droits de l’homme, l’élévation du niveau de vie et la démocratisation, et qui, du fait de leur arriération et de leur folie, peinent à comprendre que leur « fonction » consiste à « enrichir les économies industrielles de l’occident » (y compris le Japon) et à répondre aux besoins des groupes privilégiés qui dominent ces sociétés. Le plus grand danger que ces ennemis indigènes représentent est, sauf si on les arrête à temps, qu’ils puissent propager le virus de l’indépendance, de la liberté, du souci du bien-être humain, en contaminant des régions avoisinantes. »

..

….et les cheveux de se dresser sur la tête…de tels discours hirsutes ont eu des précédents vers 1933 il semble !

…………………………………….%%%%%

Ce qui sonne clair et net c’est que la Raison a entièrement disparue des têtes capitalistes. Leurs raisonnements ne sont plus que des déraisonnements. Leur prétendue économie c’est de la déconnomie. Et pas la moindre de leur formulation qui ne fasse émerger qu’une folie

..

………………………………devenue intégralement intégrale !

….

…..%%%%

..

>>>>> - Annexées ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Meslier

..

http://www.un.org/press/fr/2011/CPSD481.doc.htm

..

Le Choc des discours (et des réalités) si contraire ?

http://books.openedition.org/iheid/4409?lang=fr

Devenir mondial qui peut devenir excessivement régressif ? Ou non ?

http://ethique.perso.sfr.fr/Ethiquedudroitaudevt.pdf

..

Et pendant ce temps le…Droit au développement existe…oui mais à part. Séparé de sa propre concrétisation…

..

………………………………………………….%%%

..

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

monarques déposés ?

monarques déposés ?

où se trouve donc le "partage" ?

où se trouve donc le "partage" ?

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

imagiter.fr 29/01/2016 12:00

Bonjour et grand merci de porter autant d'attention à ce blog...