La déchéance de son internationalité ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

La déchéance de son internationalité ?

La déchéance internationale ? Plus grand que la déchéance nationale, la déchéance de nationalité, qui n’a fait que prouver, en grand, la fin de « leur » civilisation et rien d’autre ? C’est une idée down ( celle qui tire tout vers le bas) et la spirale de se tourner vers la décadence. Celle qui devient inextricable. Et qui n’a de solution qu’en…sortant du cadre ! Marque de l’intelligence 2016.

..

de J.L. Nancy comment la fin de "leur" civilisation s'y lit ?

….

Puisque c’est quoi « la déchéance internationale », la « déchéance de son internationalité » (elle/il ne mérite plus du tout son Humanité) ? Sinon d’avoir chu et déchu très bas. Tel d’accepter et de soutenir les paradis fiscaux comme ruine de l’économie mondiale. Pas très patriotes de la Terre que ces comportements… Comme de refuser, lâchement, de payer ses justes impôts. Voici qui n’est que pas reluisant du tout. De quoi aller se cacher et rien d’autre. D’autant plus si l’insistance à choir et déchoir se matérialise en fraudes fiscales à répétitions, mais fraudes sur les prestations sociales, etc, fraudes structurelles en tout genre, en fait. Voici de quoi accéder pleinement à la déchéance…internationale. Bien méritée. Songeons aux multinationales qui usent et abusent des infrastructures des pays sans jamais aider à leur entretien. Ni réparer. Ni remercier – un manque complet de savoir vivre en devient évident. Puisque les trop riches utilisent à fond les équipements construits par les impôts qu’eux mêmes ne paient pas. Un pauvre n’utilise que vraiment très peu les infrastructures nationales. Ces trop riches et ces multinationales parasites en tout (on prend la monnaie mais pas les charges QUI VONT AVEC)….ne montrent que des comportements de déchus abusifs…dont la chute finaliste sera les immenses rires de comprendre à quel point ces déphasés ont le profil pour la…déchéance de leur internationalité ! Un pauvre, lui, ne fait plus rire. C’est que quelque chose a changé.

Parce que les spéculations boursières restent toujours aussi illégales puisque ressemblent à du racket et du grand banditisme (songeons aux licenciements boursiers, ceux de la Bourse rem-Bourse tout !) – cela c’est de la grande déchéance…internationale. De vouloir faire croire (et de s’auto-intoxiquer à ce sujet) que les riches créent les richesses alors qu’ils ne sont « que » les parasites de l’argent des autres – ceci c’est de la grande déchéance très internationale. De détruire les ressources non renouvelables et de gaspiller, sciemment, les dons gratuits de la Nature par les pillages des gaspillages et les faux alibis des…profits (ces coûts réels reportés plus loin dans le circuit économique) - ceci est bien déchoir de son Humanité. Sorts faits aux animaux. Les civils assassinés comme « dégâts collatéraux » dans des guerres privatisées toujours plus illégales puisque n’étant déclarées par aucune « souveraineté du peuple ». Etc. Tout ceci représente bien des déchéances de son internationalité. Et les plus graves qui soient – de celles qui mettent au ban de l’Humanité (c’est fait). Et qui font être démissionnés de toutes décisions prises pour les autres. Tout est clair : le sérieux prédomine. Les comportements pouvant être considérés comme importuns ou abusifs sont détectés là où ils sont réellement : et les risques de leurs proliférations endigués. Des règlements contre ont fait surection. Les faits réels reviennent en priorité. Les déchus sont très connus !!! Et, en droit international, la déchéance de son internationalité prédomine sur toute autre déchéance de nationalité. C’est ainsi.

Les fait amoncelés ne laissent aucun doute de qui pourrait être assujetti à la déchéance de son internationalité…Aussi, qui soutient trop élogieusement et vénalement ces déchus par excès de mendicités structurelles et de pique-assiettismes de l’argent des autres jamais respecté...ne peut que se montrer complice et très désireux de déchoir du perchoir…Et de se racornir à la lugubre et si inadaptée déchéance de nationalité…la trop mal nommée. Le droit international prédominant.

..

…………………….%%%%%%%%%%%%%

..

Et comment ? Par une analyse objective. Telle la suivante.

Mélanger les états de la ruine matérielle – tels décrépitude, dégénérescence, écroulement, étiolement, ruine, effondrement, affaissement, vieillesse, etc. et l’aspect moral du déclin, de l’avilissement, de la dégradation, de l’humiliation ou de l’abaissement ne peut fonctionner. Ces appels à dégradation ou abaissement ne formant :

*** aucunement un état naturel vérifiable

*** mais étant entièrement artificiel. Ce qui sous-tend des valeurs partagées. Or qui veulent faire appliquer ces valeurs déjà ne les pratiquent pas universellement eux-mêmes. Ensuite, ne veulent pas les partager en toute légalité avec des citoyens réels. Changer une Constitution sans référendum préalable ce n’est pas vraiment resserrer les liens intra–nationaux.

*** étant ni naturel ni l’objet d’un consensus vérifiable – tout de cette loi-constitutionnelle ([…vocable inadéquant]) s’y montre, par conséquent, arbitraire. Donc comme issue de lubies, de caprices, etc. – soit tout ce qui n’est pas opposable aux tiers ou estable en justice.

*** ce qui conduit au paradoxe central – déchoir ne peut appartenir qu’à une autorité sans faille qui joint l’autorité morale à l’assise législative (soit la certitude de pouvoir présenter une représentativité bien démontrable de…se prouver une majorité bien réelle et non virtuelle).

..

*** le tout pouvant achopper si la pierre d’angle de l’autorité suffisamment reconnue fait défaut. C’est une disproportion flagrante – donc tout le contraire du rationnel, qui vient de « ratio » la mesure et le sens de la mesure. Qui s’étend tous azimuts avec pondération qui sait peser le pondéreux. Qui se montre sans cesse…justifié. Justifié comme ce qui lie toujours et le juste de justice et le juste de la balistique du droit. Sérieux qui recherche toujours l’objectivité et l’intelligence impersonnelle – puisque, en tout, le Droit, afin de rester universel, doit demeurer désintéressé et au service de tout le monde et surtout pas à celui d’une caste restreinte, Etc. Tout acte constitutionnel devant, par essence, faire transparaitre la solennité de l’acte. Si nous ne voyons que les rouages laborieux de mots d’intérêts (inter-rêts) particuliers qui grincent – c’est que nous ne sommes pas dans l’assise transcendante du Droit***…

**** Pour un analyse complète du socle épistémologique du Droit universel voir le très bon document *** , les pages 11 à 14 de - "Je ne parle plus à qui a raison " que l’on peut trouver sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/. Il suffit de cliquer sur l’onglet 4.

..

………………………..%%%%%%%%%%

Cet article venant de prouver qu’il représente une réflexion globale destinée à durer…guidons-nous vers sa conclusion d’étape.

….

A bien eu lieu la rencontre des lignes mondiales et nationales (selon la trame bien nommée inter-nationale, entre les nations, donc qui les lie objectivement et matériellement toutes entre elles) – ce qui va vite faire s’évaporer les prétendus pouvoirs des trop riches et des multinationales (…à uniques inter-rêts – oui ces comportements mêmes pouvant être considérés comme importuns ou abusifs.)…ceux mêmes des grands déchus de l’Humanité… qui ont perdu leurs droits à se prétendre inter-nationaux – AVEC toutes les nations, en inter.

La fin de « leur » civilisation ? Ce n’est plus une hypothèse mais un fait toujours plus flagrant…

… Puisque –

...

à force de chuter et chuter dans de nouvelles déchéances

- « leurs » échéances sont arrivées. Échéances qui ne sont pas les nôtres.

……….« leur » civilisation disparue – la vraie va enfin survenir à plein !!!

….

…………………...%%%%%%%%%%%%%%%

..

>>>>>>>>>> EN ANNEXION <<<<

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/01/04/decheance-de-nationalite-qui-serait-concerne-par-le-projet-de-loi-constitutionnelle_4841434_3224.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/01/28/decheance-de-nationalite-comprendre-le-tour-de-passe-passe-du-gouvernement_4855514_4355770.html

..

Lorsque l’on est supposé avoir raison à que sert de manipuler ? Pas de tour de passe-passe mais un Droit aux yeux droits.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/l-article-a-lire-pour-comprendre-la-decheance-de-nationalite_1243710.html

..

………………………………………….%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L’ÉCONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

partages vraiment mondiaux

partages vraiment mondiaux

obsolescence programmée ?

obsolescence programmée ?

non plus n’existent pas plusieurs globes, les jeux des prétendus puissnts sont périmés – il s’agit bien de l’inter-national (entre les nations) et non méta ni supra-national ( genre une nation qui ne serait pas « dans » le cercle des nations) – « il n’y a qu’une seule Terre » : ceci reste tellement plus constitutionnel que toute autre fuite devant le réel trop tronqué et troqué.
non plus n’existent pas plusieurs globes, les jeux des prétendus puissnts sont périmés – il s’agit bien de l’inter-national (entre les nations) et non méta ni supra-national ( genre une nation qui ne serait pas « dans » le cercle des nations) – « il n’y a qu’une seule Terre » : ceci reste tellement plus constitutionnel que toute autre fuite devant le réel trop tronqué et troqué.

non plus n’existent pas plusieurs globes, les jeux des prétendus puissnts sont périmés – il s’agit bien de l’inter-national (entre les nations) et non méta ni supra-national ( genre une nation qui ne serait pas « dans » le cercle des nations) – « il n’y a qu’une seule Terre » : ceci reste tellement plus constitutionnel que toute autre fuite devant le réel trop tronqué et troqué.

c'est tellement plus adulte

suivons le fil rouge...

pigé ? comment ils parviennent à s'auto-ligoter et nous pas ?

tiens ils n'abordent pas la déchéance de... son internationalité ? Exiguité du "local" ?

les décalages empêchent de...caler.

Publié dans Sémantique du Web

Commenter cet article