Le moment parfait …

Publié le par imagiter.over-blog.com

Le moment parfait …

Ceci nous accroche tout de suite en nous parlant du temps. Mais saisir, capturer (l’instant présent), l’attraper ou l’accrocher – ne sont-ce pas étranges précipitations ? Comme si le sentiment dominant était que cette perfection va nous fuir, nous échapper, ne plus revenir ? Le consensus, trop rapidement acquis et sans véritables investigations, nous laisse sur notre faim. Ce moment parfait, de fait, ne doit rien avoir à voir avec ce trop preste croquis !

..

Revenons plus lentement en avançant sur « leur » pas ! Fixer, immobiliser, épingler, clouer, oui attacher – la trace de quelque chose de fugitif, évanescent, insaisissable, fugace, éphémère, mouvant, très mobile détecte – enfin – la grosse anomalie. Le satori, l’épiphanie, la révélation, l’illumination, l’ataraxie, le nirvana, le flash, etc DURENT toute la vie. Sont même le contraire de fugaces ou nous échappant. Nous pouvons le (les) revivre tellement ils sont gravés intimement en nous…ne disons-nous pas « ces éclairs d’éternité » ?

Il y a bien maldonne – mais qui a intérêt à faire passer le moment parfait pour un moment qui ne se reproduirait plus jamais ? Alors que ne le revivons chaque jour tellement il nous a marqué ? Il y a anomalie. Et comme tout ce qui correspond au subtil, au subtil qui subtilise, il faut repasser chaque fragment sensuel de temps au ralenti. S’il est vrai que l’illumination surgit en un éclair, en un laps de temps très véloce et infiniment bref – cependant, le vécu comme le ressenti élargissent tant le temps de cette expérience…existentielle. Au point de vivre chaque microseconde telle de très larges minutes. Il n’y a donc rien à capturer ni à saisir – mais bien à accueillir et s’ouvrir…les aspects masculins et féminins du phénomène se sont mélangés et des retrouvent dans la pleine confusion des genres.

Il reste possible d’avoir suivi pas à pas cette mise à nu d’une expérience universelle : tellement plus nombreux qui a « reçu’ » une illumination que qui s’est dit déserté. Mais bien plus nombreux qui n’a pas assez accueilli l’expérience et n’en conserve qu’un souvenir tronqué, amputé, fortement incomplet. Cependant – l’opinion qui semble dominer n’a, elle, clairement PAS VECU en direct le satori ou illumination. Rien ou quasiment rien ne s’y passe comme décrit !

……………………………..**************************

Autre maldonne ? A rechercher les documentations avec des identifiants les plus larges possibles – la réponse récurrente est bien la photo prise au bon moment. La photo qui offre à l’œil l’illustration d’un moment parfait. Ce qui peut aller jusqu’aux frontières du supportable (quelques millisecondes avant une chute grave, un accident, un crash d’avion, une blessure dramatique ou le risque de mort) – la photo laisse à nos imaginations une désolation sans borne…il vaut mieux ne pas proposer directement cette expérience si cruelle. Tout un chacun-e peut rechercher selon ses capacités !

..

Donc photos toujours, musiques très rarement et il s’agit d’appréciations personnelles ( telle musique serait un miment d’éternité) qui changent selon les personnalités. En écrits plus rares ou alors fondamentalement spirituels. Peu d’expériences matérielles comme de revivre des moments que vécurent nos ancêtres préhistoriques. Et pas en imaginations puisque ce n’est pas à deux dimensions mais en multi-dimensions que cette expérience nous encercle de vie. Et de face sensuelle. Oui, il est très dommage que ces moments d’éternités n’aient pas su franchir tous les illégitimes barrages. Placés afin de ne pouvoir que difficilement transmettre le meilleur de la vie. Meilleur de la vie qui ne pourra jamais devenir marchandise : imaginons comment s’envoler et voler dans les airs comme un oiseau et sans aucun appareillage pourrait être traduit dans ces sommarités ? Comment se sentir devenir « un morceau du paysage » pourrait se voir rapetissé en simili jouet. Puisque, à ces moments, il reste possible d’entendre le moindre grattement sous terre (taupe ou autres), le moindre galop dans l’herbe, le soupir du vent recueilli dans un creux, les palpitations d’un animal assez proche – et le tout en simultané. Comme si ne plus avoir temporairement d’identité – en dédommagement (ou en récompense)… multipliait à ce point tous nos sens. Recevoir à 100 % tout (tellement les sensualités sont rassasiées qu’il semble n’y avoir pas plus que ce « tout » pour nous, humains !) oui recevoir semble surpasser le fait très rétrécissant d’exprimer des demandes (je reçois surpasse tant je veux en tant que convoitise !). Une vie si intense que d’en faire partie à ce point...Bref, tant d’expériences tout à fait vivables (faut juste oser – et y foncer mais avec la meilleure partie de soi-même donc pas l’ego !) restent à notre portée…De pouvoir les revivre et revivre est bien preuve que le moment parfait ne disparait pas. Mais peut, à volonté, se revivre !

..

Ces moments parfaits peuvent, ainsi, se multiplier et ne pas disparaitre. Les qualités - à la différence des quantités – restent illimitées et inépuisables ! Seulement l’économie fourvoyée ne veut pas que nous jouissions tant de la gratuité des expériences de vie. Qui les a vécus une fois, les revivra toujours. L’Économie n’en parait pas de bon conseil du tout ! Elle tend, alors, à diffamer !

..

..

…………………………….********************************

Autre méthode d’approche ? La précaution. Marcher sur la pointe des pieds. Se faire les plus discret possible comme pour ne pas déranger cette perfection qui, normalement, doit être difficile à perturber. Ne pas se faire remarquer par elle ? C’est ne pas exulter l’existence…voyons des extraits

..

..

http://www.zen-et-efficace.com/moment-parfait/

..

5 raisons pour lesquelles maintenant est le moment parfait ( pour…commencer – vous avez capté...commencer ? C’est donc une formule de rhétorique pas le vécu d’un flash de révélations !)

  • «Le moment parfait n’existe pas! Vous auriez toujours d’autres bonnes raisons de ne pas démarrer.» C’est vrai, après tout, lorsque la vie quotidienne est chargée, on considère (à juste titre d’ailleurs) qu’on a le droit de démarrer la journée en douceur. Et donc ce type de formation (que l’on considère comme intéressante, mais pas urgente) ne se fait jamais.
  • «Tout le temps perdu ou mal utilisé chaque jour est…. perdu. Donc, plus vite vous démarrez et moins vous perdrez de temps.» Toute ma philosophie de vie en une seule phrase. On réfléchit ici «amélioration long terme» (efficace) et «confort de vie» (zen).
  • «Vous n’êtes pas obligé(e) d’investir des heures dans cette formation d’un coup». Déjà parce que ces formations sont un savant mélange de prise de conscience et de trucs et astuces pour bien démarrer. Ensuite, car une version mp3 de la formation est fournie avec. C’est idéal pour écouter en voiture en lieu et place de la musique. C’est une technique que j’utilise tous les jours: je capture automatiquement des vidéos ou des podcasts qui m’intéressent, je les mets sur mon iPhone et les écoute en vitesse 1,5x dans ma voiture. En arrivant au travail le matin, j’ai déjà écouté plus de 45 minutes de formations, d’interviews, de conférences ou tout ce qui me passe d’intéressant sous la main.
  • «Cette formation vous permettra d’identifier certains points qui sont ceux pour lesquels, vous, vous perdez le plus de temps et vous aurez déjà des actions rapides à mettre en place pour avancer». Lorsque l’on décide de reprendre sa gestion du temps en main, le plus décourageant est souvent de savoir par où commencer et comment démarrer. Une fois les premières améliorations faites, on y voit déjà plus clair et fort(e) de ces premières victoires, on continue notre évolution personnelle dans ce cercle vertueux. Mais encore faut-il pouvoir démarrer. C’est ce que rendent possible (entre autres) ces formations.
  • «C’est la meilleure méthode: un changement à la fois.» Dès que celui-ci est devenu une habitude, et que l’on est confortable dans sa gestion, on peut alors passer au changement suivant et ainsi de suite. Le plus dur c’est de démarrer en mode «marathon» et non pas en mode «sprint». Je traduis: on a tellement de bonnes idées qui viennent dans ces formations qu’on est fortement tenté de tout démarrer dès le lendemain. Résultat, on change trop de choses dans ses routines d’un coup, on perd vite la motivation à cause de la lourdeur du processus, on s’épuise et on arrête. La méthode des petits pas reste la meilleure à mon sens pour mettre en place des changements durables dans sa vie.

Agissez! Agissez ici! Agissez maintenant!

..

Un proverbe chinois dit «Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment est maintenant». »

..

Ce que nous offre ce texte c’est que le moment parfait…est un moment durable ! Pas moins. Et que cette non prise de conscience avoue l’état de la société : actuellement, et en tout, elle se prive du…meilleur. De la quintessence. Du soma supérieur. Et nous pas…

…………………………..***************************

..

..

La tactique des citations ? Le plein ici. Et quelques unes tout de suite afin de mettre l’eau à la bouche et de commencer à savourer lentement ce moment parfait qui ne semble pas si pressé de s’évanouir !!! C’est une partie de la société qui le voudrait afin de nous rétrécir, anticonstitutionnellement, à ne que produire et ne que consommer des…marchandises. Le moment parfait est bien le très contraire d’une marchandise !

….

Citations-au-gré-du-vent

..

« Le moment présent meurt à chaque instant pour devenir passé, et renaît à chaque instant dans le futur. » (Deepak Chopra)

«Pour changer l’avenir, il n’y a qu’à changer le présent. Et le vrai avenir commence par un engagement triomphal dans le présent.» (Stuart Avery Gold)

« Je crois en vivre aujourd’hui, pas hier ni demain. » (Loretta YOUNG)

« Vous voulez que le monde soit différent ? Prenez soin de ce moment-ci. Le suivant sera différent ! » (Jon Kabat-Zinn)

« Dans le présent, ce qui importe, c’est de tirer de chaque moment ce qu’il peut contenir d’intensité. » (André Maurois)

« Saisissez le temps présent, profitez-en, de sorte qu’il ne devienne pas une cause de regrets. » (Louis-Philippe de Ségur)

« Il n’existe pas d’autre temps que le temps présent. Aucun autre moment ne sera aussi riche que le moment présent. »
(Jon Kabat-Zinn)

« Persuade-toi que chaque nouveau jour qui se lève sera pour toi le dernier. Alors, c’est avec gratitude que tu recevras chaque heure inespérée » (Horace)

« Le meilleur est toujours dans une seule minute. » (Maxime Gorki)

« Sois heureux un instant. Cet instant c’est ta vie. » (Omar Khayyâm)

« Vivez votre présent et rendez-le magnifique pour vous en souvenir à jamais. » (Les Frères Scott)

« Apprends à user de la minute si tu veux gagner l’heure, le jour, et toute la vie. » (D’après Alexandre SOLJENITSYNE)

« Écris sur ton cœur que chaque jour est le plus beau jour de l’année. » (Ralph Waldo EMERSON)

« Être dans le présent est la condition de la paix intérieure. »
(Jean-Louis Murat)

« Si tu améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur. »
(Paulo COELHO)

« Vois un monde dans un grain de sable et un paradis dans une fleure sauvage, retiens l’infini dans la paume de ta main et l’éternité dans l’heure présente. »
(William Blake)

..

………………………….**********

..

Enfin, ce qui semble “représenter” le plus le moment parfait : la prise quasiment miraculeuse de photos. Le moment parfait c’est le bon moment du clic. Le bon angle, la connivence complète des circonstances. L‘immobilisation magique d’une harmonie saisie. La réalité qui déplie ses aspects surréels, supra-réels, hyper réels, naturalistes, fantastiques et émerveillants. Là vous avez de liens à gogo. Il y a aussi le plein de vidéos...Pas trop faut espérer ? Rendez-vous plus loin !

24 photographies prises oui au moment parfait

22 endroits incroyables dont nous ne soupçonnons pas l'existence

..

Les meilleures photos prises avec un timing parfait...

...

Photos au-moment-parfait !

Le moment parfait capturé cela donne ceci

..

………………%%%%%%%%%%%%%%

..

Et nous revoilà devant la supériorité radicale des mots et des écrits pour restituer tout ce qui concerne la vie intérieure. Tout comme le robot ne peut expliquer l’être humain, ni l’ordinateur son cerveau – la photo n’enseigne pas la perfection de savoir vivre le temps…savoir qui n’appartient pas à la société de consommation mais bien au côté des gratuités de la vie (ces qualités inimitables !) !

..

Puisque le réel secret du moment parfait ce sont des humains qui..

..

…………………….savent vivre au mieux le temps de vivre !

..

…………………………………….********************

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il y a d’opinions très différentes moins le monde risque de se tromper ………………………

..

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

superposition surréelle...

superposition surréelle...

la magie qui rend paisible...

la magie qui rend paisible...

ce qui arrive après ?

ce qui arrive après ?

la réalité offre toujours plus que la fiction...

la réalité offre toujours plus que la fiction...

l'univers n'est qu'accumulations d'alignements magiques

l'univers n'est qu'accumulations d'alignements magiques

le vent sculpte

le vent sculpte

l'art ne juge jamais il prend tout afin d'enchanter

l'art ne juge jamais il prend tout afin d'enchanter

les expressions qui nous parlent viennent de ce...kairos...

les expressions qui nous parlent viennent de ce...kairos...

L’instant parfait…

L’instant parfait…

retouches, pas touche – capturer et c’est nous qui sommes captifs…de toujours plus de technologies. C’est le naturel qui fait le génie…

René Maltête était un photographe bien unique. En permanence à la recherche d’un moment singulier qu’il puisse capturer sur pellicule, il nous a offert jusqu’à sa mort en 2000, des clichés d’une force drolatique toujours intacte

aura été omise la vidéo...si cruelle où les photos sont fixées une milliseconde avant les drames !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article