80 % des français ne veulent plus des politiques actuels.

Publié le par imagiter.over-blog.com

80 % des français ne veulent plus des politiques actuels.

Pourquoi ? Parce que pour ces 80 % l’homme ou la femme politique idéal c’est …un non professionnel. Un amateur qui, comme le sens du mot le souligne, « aime » infiniment la politique. Et donc les citoyen-ne-s qui vont avec…Les fondements tremblent sur leur base. Les médias subventionnés (trop ?) par nos impôts (ce pourquoi nous pouvons leur demander…des comptes !) sont chaque jour plus décrédibilisés. Grâce aux Panam’ papiers ? Grâce aux centralistes escrocs qui accouchent de la pire société qui soit ? Celle de l’explosion des inégalités. A voir les deux liens suivants – clair que nous devons leur ôter le sort de la ville de Paris et du pays entier…

..

L'ile-france-la région-plus-inégalitaire-de France

..

Ce pourquoi Paris sème partout les inégalités aberrantes – réduire Paris à un rôle « normal » ce sera retrouver les chemins de l’égalité…Trop de pouvoirs concentrés en un minuscule lieu enfermé sur lui-même dans une Europe…fédéralisée – cela fait tâche. Et produit la pire des politiques que ce pays n’ait jamais connu !

L'évasion-fiscale = ce qu'il faut retenir selon l'expression trop impérative des journaux

..

Que sont directives et si autoritaristes leurs phrases. Retenir comme une eau fluide sur laquelle la main se referme pour rien ? Autant dire que ce titre (et à quel titre . ?) comme tant tant d’autres décrédibilise la presse mercenaire (sans garantie d’informations fiables…). De tels médias œuvrent, ouvertement, contre nous. Pour notre pillage maximal…Ce pourquoi nous sommes contraints de refonder une nouvelle politique.

80 % des français ne veulent plus des politiques actuels. Aucun.

..

……………………………..***************************

..

…………

Dont une composante obligatoire sera le non cumul que ce soit des mandats politiques ou des mandats économiques. Selon les conséquences évoquées dans le lien suivant :

..

Pour 80 % des francais-l'homme-politique-idéal-est un amateur

..

L’enquête d’opinion réalisée par Harris Interactive à la demande du mouvement Nous citoyens nous dévoile ceci :

« Près de neuf Français sur dix estiment qu’un renouvellement du personnel politique est nécessaire au niveau des institutions européennes (87 %), du parlement (89 %) et de l’exécutif (90 %).

..

Sans équivoque est le besoin de rompre avec les professionnels de la politique. Les Français interrogés sont 80 % à vouloir être représentés par des personnes n’ayant jamais été membres de partis politiques et 79 % par des candidats n’ayant jamais exercé de mandats électifs.

..

Secundo, la quête de représentativité. Plus de quatre Français sur cinq affichent leur souhait de voir participer à la vie politique davantage de personnes d’origines modestes (83 %), de femmes (82 %) et de jeunes (81 %). Et Harris Interactive l’assure : « Ce souhait est largement partagé au sein de la société, et non particulièrement porté par les catégories spécifiques que peuvent être les personnes modestes, les femmes ou les plus jeunes ».

Aucune équivoque n’est possible : nul-le ne peut faire comme s’ils/elles n’avaient pas entendu…Ceci est un complet désaveu des politiques actuels quels qu’ils soient. L’écrasante majorité veut tout…sauf eux !

Pourquoi-la société-civile-ne peut émerger-dans la vie-politique

..

« La société civile s’impose dans un système en décomposition »

..

La présidentielle ordonne le reste de la vie politique. Les dissidents risquent de faire perdre des voix. Il y a sorte d’impuissance de la société civile, liée à la fossilisation du milieu politique », souligne Albert Ogien. Christian Delporte nuance : « Les gens de la société civile s’imposent là ou le système politique est en décomposition. Beppe Grillo a émergé parce que le système italien sur les ruines de l’après Berlusconi », assure l’historien.

..

Conservateurs, libéraux, populistes de droite et de gauche… En France, l’espace politique est très occupé. On a des partis encore structurés, et un rapport du pouvoir politique avec la haute fonction publique qui laisse peu de places à des personnes venues d’autres horizons ».

..

« Une force d’exclusion de la part de la classe politique »

..

Des personnages médiatiques ont bien tenté de se présenter, mais pour des succès mitigés. Lorsque Nicolas Hulot veut porter ses idées en 2011, il choisit de passer par la case primaire du parti écologiste. Il sera finalement battu. « Il fait partie de ces gens qui ont un taux d’adhésion populaire extraordinaire, ce qui ne veut absolument pas dire qu’il est crédible politiquement », résumera l’un de ses adversaires.

Jusqu’à présent, on observe une force d’exclusion de la part de la classe politique. Le cas de Coluche est exemplaire. Lorsqu’il a atteint 16 % dans les sondages, le candidat, pourtant soutenu par des intellectuels comme Bourdieu, a subi des pressions et abandonné au bout de quelques mois », développe Albert Ogien.

..

Ce sont les politiques en place qui bloquent illégitimement toute la société…il était inéluctable que cette situation dangereuse ne puisse perdurer.

..

……………………………...*******************************

..

** 1) --- Une des composantes essentielle sera l’impossibilité du cumul des mandats

Politique= un métier sans transparence

..

« L'exigence de transparence restera illusoire en l'absence d'une limitation du cumul des mandats dans le temps et d'un vrai statut de l'élu, qui empêcheraient le milieu politique de s'autonomiser du reste de la société.

..

Mais doit-on vivre de la politique? La question est plus complexe encore. C’est celle de la professionnalisation d’une activité éminemment paradoxale, tout à la fois au service des citoyens et située au-dessus d’eux.

..

La politique est devenue un métier à partir du milieu du XIXème siècle, et il n’y a pas lieu de le regretter. C’est en 1848 qu’est instituée, en même temps que le suffrage universel, une «indemnité législative» qui ouvre les portes de la représentation nationale aux classes populaires. En son absence, seuls les notables fortunés pouvaient se permettre de siéger dans les assemblées parlementaires.

..

La professionnalisation de l’activité politique est encore le fruit de l’autonomie gagnée par cette sphère au cours des siècles. L’élargissement du rôle de l’Etat a engendré une bureaucratie de plus en plus envahissante, telle que l’a bien analysée le sociologue Max Weber.

..

Ceux que l’on appellera «technocrates» ultérieurement devront alors être encadrés par des «élus», à moins que ce ne soit l’inverse. Toujours est-il que la complexité et l’emprise croissantes de l’Etat sur la société ont suscité l’émergence de métiers politiques à part entière.

..
Caste de professionnels

Pour toute une série de raisons, la professionnalisation de l’univers politique a toutefois été poussée beaucoup trop loin. A gauche comme à droite, le jeu des carrières électorales a secrété une élite de plus en plus spécialisée. Sa longévité et sa reproduction ont été assurées par tout un système de cumul des mandats, de contrôle des fiefs locaux [ ?] et de maîtrise des appareils politiques.

..

Une caste de professionnels de la politique a ainsi pu contrôler progressivement le jeu démocratique. Le phénomène est porté à son paroxysme lorsque les responsabilités échoient à des personnes qui n’ont jamais exercé d’autre activité professionnelle dans leur existence.

..

(…) Le manque d’ouverture sur l’univers social se caractérise aussi par le faible nombre de chefs d’entreprise qui osent se lancer dans l’arène politique.

..
Un univers auto-référentiel

Le personnel politique est de plus en plus recruté selon une logique interne au microcosme. François Fillon est «assistant parlementaire» de métier. Nombre de dirigeants socialistes, comme Delphine Batho ou Benoît Hamon, sont passés directement d’une activité militante de jeunesse à des fonctions politiques. Ces «professionnels de la profession» s’exposent à vivre dans un dangereux univers auto-référentiel.

..

«Le milieu politique est le plus souvent tout entier affairé autour des enjeux spécifiques qui le structurent», observe le politiste Daniel Gaxie, qui précise:

..

«Il s’agite à propos des alliances, des candidatures, des relations entre les partis et les chefs de partis, de la préparation ou du résultat des élections, de la perspective d’un remaniement gouvernemental, des rivalités interpersonnelles, des réactions des électeurs ou de tout ce qui peut affecter la popularité des partis, des dirigeants et du gouvernement.»

..

Ces logiques internes sont aggravées par l’homogénéité sociale et culturelle qui caractérise les milieux politiques français. On sait qu’un seul «ouvrier», Patrice Carvalho (PCF), siège actuellement au Palais-Bourbon. Ouvriers et employés ne représentent que 1,9% des députés contre 18,8% en 1945, selon le politiste Patrick Lehingue. Plus de 80% d’entre eux appartiennent à l’univers des «cadres et professions intellectuelles supérieures», qui ne représente que 17% de la population active.

..
Bourgeoisies d’appareil

La décentralisation, avec la multiplication des élus et des emplois publics qui gravitent autour qui en résulte, a également contribué à la constitution d’une classe de professionnels dépendant de la politique pour vivre. «La gauche se structure ainsi de plus en plus par rapport à une spécificité institutionnelle française: la quantité importante de mandats électifs liés à l’empilement des institutions locales», constate le politiste Rémi Lefebvre.

..

Les Verts eux-mêmes, longtemps adeptes d’une manière de faire la politique «autrement» et méfiants à l’égard des processus de notabilisation, sont désormais aimantés par des positions de pouvoir. «J’estime à deux mille le nombre d’élus et de salariés politiques, sur cinq mille adhérents réels», affirme Martine Billard, ancienne députée écologiste de Paris passée au Parti de gauche.

..

La dénonciation la plus cruelle de ces phénomène a été prononcée par Gaëtan Gorce. Pointant «un processus d'oligarchisation de l'appareil dirigeant du parti», le sénateur socialiste de la Nièvre relie la «confiscation» du PS «par une bourgeoisie d'appareil» au «produit d'une professionnalisation à outrance de la vie publique qui fait que l'on devient toujours plus tôt, toujours plus jeune, dépendant, pour vivre, d'un mandat ou de celui ou celle qui l'exerce».

..
Limiter le cumul dans le temps

Comment sortir d’une pareille spirale? Il serait vain de compter sur une prise de conscience, de la part de la classe politique, du danger qu’elle court à s’autonomiser à ce point de la société.

Rarissimes sont les cas d’élus qui abandonnent volontairement tous leurs mandats pour tenter une reconversion professionnelle et laisser la place à d’autres. La «tentation de Venise», autrefois chantée par Alain Juppé, tient du mythe. Les politiques disent «Je pourrais parfaitement faire autre chose» comme les alcooliques répètent «J’arrête de boire quand je veux».

..

Le remède radical serait d’instituer une limitation du cumul des mandats, non seulement dans l’espace mais dans le temps. Cela éviterait la constitution d’une classe de professionnels de la politique quasiment à vie.

..

Bien sûr, les plus malins tenteraient de contourner cette contrainte en passant d’un type de mandat à l’autre. Mais un tel dispositif introduirait tout de même une plus grande porosité entre la politique et la société. »

..

Le constat dramatique établi – pointent quelques solutions ? Autant dans les vidéos que dans les liens ci-dessous ?

….

Le-cumul-un-verrou-à-la-respiration-démocratique

..

..

http://www.npa32.fr/spip/spip.php?article2113

..

http://zinc.mondediplo.net/sites/72195

..

Vers-l'abolition-du-cumul-des mandats

..

..

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cumul_des_mandats

..

Plus de République : une oligarchie élective

..

Le cumul des mandats met à l’envers la République. Et trahit chaque jour la Constitution et son préambule…le seul résultat c’est la création d’une oligarchie élective – donc un putsch clairement illégal qui attaque les fondements de la réPublique…et rejoint l’Ancien Régime !

..

https://api.education-et-numerique.fr/1.0/blob/533520193361eb112e6f7251/draft

Quand le vote n’est plus du tout universel mais séquestré par une caste – le droit de vote existe-t-il encore ?

..

……………………………………….************************

..

2) – Ainsi, attaquée la professionnalisation du politique mais sous l’angle d’un mandat révocable ?

..

L'article 27 de la constitution française du 4 octobre 1958 dit : « Tout mandat impératif est nul. Le droit de vote des membres du Parlement est personnel. ». Par conséquent, seul le mandat représentatif est légal. Cependant, lors des élections législatives de 2007, il a été soutenu par François Bayrou que les candidats qui sollicitaient l'investiture de l'UMP ou du Nouveau Centre avaient dû signer un document par lequel ils s'engageaient à ne pas voter de motion de censure durant la législature et à voter toutes les lois de finances et de financement de la sécurité sociale”.

Le mandat représentatif si mal utilisés par des politiques qui ne sont que peu représentatifs (17 % de la population seulement) est le second verrou qui bloque toute la société…

..

« Certains États américains possèdent une procédure de recall, permettant à des pétitionnaires d'exiger l'organisation d'un référendum pour destituer un élu local ou national. Le gouverneur de la Californie Gray Davis en a été victime en 2003. Le système fédéral américain a une modalité d'Impeachment. »

..

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandat_imp%C3%A9ratif

..

C’est que, dans le cas d’une démocratie représentative, la souveraineté est en nationale, le mandat est représentatif. Le mandat est alors libre et non révocable.

..

Dans le cas d’une démocratie fédérative, la souveraineté est populaire, le mandat est impératif. Le mandataire est alors tenu de respecter un ensemble d’instructions.

..

Mandat représentatif et mandat impératif

I. Mandat représentatif

..

En général c’est un mandat dans le cadre duquel le représentant n’est pas tenu de respecter les engagements qu’il aurait pris devant ses mandants. [ce verrou est si facile à faire sauter].

..

C’est le Parlement et non les élus qui exercent la souveraineté nationale.

.

Les élus ne sont pas uniquement les représentants des électeurs de la nation tout entière.ils ne sauraient être des porte-parole d’intérêts particuliers. » [ce qui n’étant plus le cas doit être utilisé contre les « factieux » - représenter uniquement les lobbies des multinationales ce n’est plus faire de la politique !]

https://bibifa.wordpress.com/pour-tout-vous-dire/mandats-politiques/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandat_politique

..

……………………………..************************

Nous avons bien, ici, un constat objectif des désastres de la professionnalisation du politique. Par exemple, depuis un an au moins, ils prennent de plus en plus de lois en leur unique faveur. Ce qui est trahir leur mandat. Et desservir le pays. « Leur » politique c’est devenu une bulle autonome coupée du réel et ne connaissant plus rien de la réalité du pays.

..

Ensuite la rétraction de la « représentativité » (but d’un mandat représentatif) fait peur. Ce qui représente 52 % de la population n’a que 1,9 % de « représentants » (au lieu des 18,8 % de 1945). Tandis que ceux qui représentent à peine 17 % de la population dévalisent plus de 80 % des mandats.

..

Démocratie représentative ? Nous ne sommes donc plus en démocratie et le système n’est plus représentatif

..

Nous seuls sommes à même de changer les choses.

………………Et 90 % des françaises et français le veulent aussi !

…………………

..

………………………..************************************

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - AUSSI - <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

TAFTA

..

L'étrange-empressement-d'angela-merkel-pour-favoriser-la signature-rapide-du traité-transatlantique

..

Ce tropisme de frénésie et de précipitation ce n’est plus faire de la politique consensuelle mais bien dériver vers la seule défense des intérêts particuliers ! L’Allemagne a toujours saboté la « politique d’indépendance nationale » portée par de Gaulle. Ici, elle persiste.

..

https://youtu.be/U-MW2OpPopc

..

Le livre noir de la Révolution française

..

..

http://www.lesmutins.org/

..

D’autres voix dans la culture…

..

..

https://resistanceauthentique.wordpress.com/tag/john-williams/

..

Les « shadow stats », l’organisme de statistiques le plus fiable (et crédible) au monde. A suivre.

..

..

…………………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L'ECONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il y a d’opinions très différentes moins le monde risque de se tromper ………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

80 % des français ne veulent plus des politiques actuels.
pas de tribuns des représentants...représentatifs

pas de tribuns des représentants...représentatifs

la démocratie parcipative exclut la professionnalisation du politique

la démocratie parcipative exclut la professionnalisation du politique

17 % a plus de voix que 52 % de la population : le vote "universel" est trahi

17 % a plus de voix que 52 % de la population : le vote "universel" est trahi

comment voter contre la professionnalisation politique ?

comment voter contre la professionnalisation politique ?

80 % des français ne veulent plus des politiques actuels.
le toujours plus si inutile de ceux qui ont déjà beaucoup trop

le toujours plus si inutile de ceux qui ont déjà beaucoup trop

chez eux voter non c'est voter oui...

chez eux voter non c'est voter oui...

Limités dans l’espace et dans le temps…les dynasties c’est extrêmement antirépublicain. Cet extrémisme penche trop vers l’Ancien Régime où les privilèges étaient interdits. Rappelons-nous !

Limités dans l’espace et dans le temps…les dynasties c’est extrêmement antirépublicain. Cet extrémisme penche trop vers l’Ancien Régime où les privilèges étaient interdits. Rappelons-nous !

neutre

vu par le grand conservatisme. Genre Paris = Louis XIV et le « reste » du pays ? Des sujets assujettis sans aucun verbe pour agir. Ils vivotent et ne votent pas…un choix plus que ratatiné n’est PAS un choix…

en 2017 ? Année sans élection…

se démettre c’est s’y mettre…

la révolution passive

la votation populaire

Les hommes politiques ne connaissent rien aux entreprises. Ni à la vraie vie quotidienne, d’ailleurs. A part le miroir de leur narcissisme, impossible de détecter la moindre lueur d’intelligence à la vérité du monde…

Avec 17 mots, il improvise non pas un, mais 2 discours dignes de nos plus hauts responsables politiques...c'est drôle...mais on se pose des questions quant au sens et à l'honnêteté des échanges entre nos politiques. Et surtout nous rions jaune – nous les déserteurs et grévistes de la vie politique

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article