Autocensures, censément ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Autocensures, censément ?

Censément, autocensures? Les mots nous offrent toujours les plus savoureuses sagacités. Ici, la certitude que les autocensures n’existent pas : ce sont des censures directes déguisées. Une étude vient d’ailleurs, de révolutionner tous les stocks conformistes d’aberrations. En effet, elle ne fait que prouver que l’ère de la surveillance généralisée multiplient partout les censures (maquillées en autocensures)…il suffit d’en saisir le mécanisme afin d’en être profondément convaincus…

Ainsi, l’anti-civilisation actuelle est en train de se suicider et nous avec ! Puisque notre futur dépend quasi entièrement de ces êtres… censurés (et pas autocensurés – nul-le ne « veut » se censurer soi-même ; ce n’est un élan ni une initiative personnels qui sont à l’origine de ces silences…mortels (ö combien !) …mais les effets systémiques.). Puisque – sur le fond – la/le surdoué-e s’en fout de n’être pas écouté-e. Rien à cirer. Mais ce qu’il/elle garde pour soi c’est le plus PRECIEUX de la société. Son dernier arrivage, ce qu’il y a de plus élaboré, la solution la meilleure. Son vécu « savoureux » intérieur continue mais la société (s) en est – cruellement et masochistement – privée !!! Autre preuve ? « L'autorefoulement médiatique et politique » - tel Noam Chomsky définit la prétendue autocensure ! Trop limpide ! Ce sont des actes illégaux commis par des factieux contre leurs concitoyens. Puisque la grotesque erreur serait de croire que la censure vise les auteurs – non, pas du tout, c’est la population entière (…traitée en mineure mise sous tutelle) qui s’en voit privée. C’est donc bien plus arbitraire et antisocial qu’il peut être pensé !

Comment le savons-nous ? La bonne diction, en effet, est celle-ci :

Lorsque ce sont les autres qui…m’autocensurent ; me…taisent oui. Tout en disant que c’est de ma propre initiative…initiative guidée par un pistolet dans le dos – oui là nous avons l’illustration du mot censure : le cens (la grosse somme d’argent que nous devons posséder pour pouvoir… voter). Le cens c’est la censure et la censure est guidée par le cens. Les mots permettent de tout comprendre donc d’accéder aux solutions immédiates ! Dont l'utilisation du " regard froid" ? De fait la surveillance c'est de...l'espionnage des masses. Oui des dirigeants complètement paumés qui cherchent à leur voler leurs idées. Aussi illégal que l'espionnage industriel, en fait ? Cette idée tient la route, pas la mièvre parano de la surveillance !

….

D’ailleurs ? Et même d’ici - « L'autocensure est à mettre en relation avec la notion de conformisme (l’illusion de la libre parole). » (source Wikipedia)…comme c'est bien formulé !

..

Tellement bien dit. Lorsque augmentent tous les dangers : les lourdes tendances à ce que disparaisse toute parole minoritaire. Les dangers qui ne sont pas du tout où nous le croyons : mais bien dans les soubassements, les fondations, l’architecture entière de la civilisation. Ce sont ces esprits les véritables défenseurs de notre civilisation. Là où la moindre censure signifie destruction totale de celle-ci. Alors une ambiance saturée de censures simagrées en autocensures – ce n’est plus qu’un air hyper explosif ! Comme vous voyez le censuré n’est pas atteint ce sont les censeurs qui s’automutilent !

Or la survie de la civilisation a toujours dépendue de la parole minoritaire. Ce sont ses anticorps mêmes.

Et le monde se trouve à 100 % sur les épaules des anticonformistes. Les seuls qui prennent les responsabilités de tout. Et œuvrent à trouver des solutions collectives. Bref, souvent, les seuls vrais adultes !

..

…………………..*********************************************

« Plus étonnant, les personnes les plus à même de s’autocensurer sont celles qui, dans l’absolu, soutiennent les programmes de surveillance, peut-on lire dans l’étude. […ceci est si facile à comprendre : prouver qu’eux, au moins n’ont rien à cacher !] :

..

Ces individus ont indiqué que la surveillance était nécessaire pour la sécurité publique et qu’ils n’avaient rien à cacher. Pourtant, quand ces individus perçoivent qu’ils sont surveillés, ils modifient leur comportement en conséquence : ils expriment leur opinion quand elle est majoritaire et la taisent quand elle ne l’est pas. »

..

Ces conclusions sont cohérentes avec la théorie de la « spirale du silence », mise en avant dès les années 1970, qui démontre que les individus ont tendance à taire leur point de vue s’ils sentent que celui-ci n’est pas partagé par leurs pairs, par peur de l’isolement. Mais cette dernière étude apporte un nouvel élément, en s’intéressant notamment à l’expression sur Internet et à la surveillance gouvernementale : « C’est la première étude à apporter la preuve que les programmes de surveillance gouvernementaux en ligne peuvent menacer l’expression d’idées minoritaires, et contribuer au renforcement de l’opinion majoritaire. »

..

L'autocensure-des-idées-minoritaires-comme conséquence-de-la-surveillance-de-masse

..

Des résultats qui inquiètent l’auteure de l’étude, comme elle l’explique dans les colonnes du Washington Post :

..

« Ça m’inquiète que la surveillance semble établir une culture d’autocensure, car cela a pour conséquence de priver d’expression les minorités. Et il est difficile de protéger et d’améliorer les droits de ces populations quand leurs voix ne font pas partie du débat. La démocratie se nourrit de la diversité des idées, et l’autocensure l’en prive. » Il s’agit bien d’une régression vers la barbarie, d’un net déficit collectif, d’une grave défaite de l’intelligence, etc…incités par des personnages sans aucune moralité. Ni sens du bien commun.


Les ennemis de la société, de notre futur et de la civilisation sont plutôt en haut de société qu’en bas, en poste qu’en inactivité, servis par les médias mercenaires que desservis, etc…nous en voyons les résultats catastrophiques. Le seul très bon aspect du phénomène – que nous savons à 100 % qu’il faut éradiquer cette mentalité extrêmement antisociale (surveiller les autres – non mais de quel droit ! faudrait, d’abord, songer à …autolimiter ses revenus…déments !) ! Pas à faire de tri…tout l’essentiel est à abolir !

..

………………………….*******************

..

Manières subtiles de contourner l’autocensure ? Se laisser piquer ses dossiers secrets par des hackers. Vous ne le croyez pas ? Mirez donc !

..

« Officiellement, Alexandra Elbakyan, 27 ans, réside à Almaty, sa ville natale dans le Kazakhstan. En réalité, elle vit sans doute quelque part en Russie. Sa vie et ses déplacements sont désormais secrets : en octobre 2015, un tribunal fédéral de New York l’a déclarée coupable de piratage d’articles scientifiques appartenant à l’éditeur anglo-néerlandais Elsevier.

Informaticienne spécialisée dans les projets futuristes de liaison directe cerveau-ordinateur, Alexandra Elbakyan est aussi, depuis 2011, la créatrice et l’animatrice du site Sci-Hub, qui propose le téléchargement libre et gratuit de tous les articles scientifiques disponibles sur Internet.

..

Or, ils proviennent en grande partie des sites des grands éditeurs scientifiques internationaux comme Elsevier, l’allemand Springer ou l’américain Wiley, qui en détiennent les droits de distribution exclusifs et qui les vendent très cher – un particulier paie en moyenne 32 dollars (28,50 euros) par article, et les grandes bibliothèques doivent souscrire une multitude d’abonnements, coûtant des millions de dollars par an.

..

La jeune Kazakhe reconnaît que depuis sa condamnation, sa situation n’est pas idéale. « Là où je suis, je ne me sens pas menacée, mais je dois faire attention », confie-t-elle au Monde. Elle ne voyage plus aux Etats-Unis, ni dans aucun pays ayant un traité d’extradition avec Washington. Un changement majeur pour cette étudiante brillante, fréquemment invitée en Europe et en Amérique pour des stages et des conférences.

Le partage, une pratique courante »

La science-en-accès-libre-les-pirates-du-savoir ?

……………..................*************************************

..

A prolonger par cette question très intime : Censure ou autocensure face aux livres qui dérangent.

..

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2005-05-0069-004

..

Quel comportement adopter (pas adapter) ? N’est-ce pas quasi tout le temps que c’est à bon escient que ces livres dérangent. Et que, face à la propagande si désorganisatrice de la société – quasiment toutes les opinions autres ne peuvent qu’aider ? D’ailleurs ne nous rend-on pas grand service en censurant _ c’est le signal qui évite bien des recherches. Un censure = c’est du « fonce, là y’a du bon ! là y’a du vrai ! » ! Et puis – sur le fond – qui « se sent » surveillé n’a-t-il (elles) par un encombrant narcissisme exacerbé (ah je « mérite » qu’on me surveille, que je suis donc important(e) , cela me valorise donc). Puisque tout ceci est faux – qui s’est libéré de tout ego ( vous savez ce me, moi, mon etc. qui encombre tant un Je…et qui s’avoue dans le je m’ennuie où c’est le m’ qui…ennuie le Je….incroyable, non ? Quelle connerie que ce « m’ », non ? Incroyable que tout soit si…simple ?)…oui sans ego en nous - rien à surveiller, c’est de l’auto-pitres en faut ! Tout de nous ne peut que…leur échapper ! A bon entendeur, fais ton salut…

..

………………………………..**************************

..

..

« La "spirale du silence" est le phénomène par lequel les gens cachent des opinions qu’ils jugent impopulaires pour s’adapter et éviter l'isolement social, explique le Washington Post. Il a été examiné dans le contexte des réseaux sociaux sur lesquels [à tort…] nous adaptons nos opinions à l'activité en ligne de nos "amis" sur Facebook et Twitter. Mais ce phénomène s’est répandu et complexifié, ce qui est dû en grande partie à la surveillance mise en place par les autorités.

..

L'autocensure-d'une démocratie sous surveillance ?

((© Flickr/ FaceMePLS

Sondage: les Américains ne croient plus en la démocratie))

Ainsi, Elizabeth Stoycheff a mené une expérience au cours de laquelle les participants ont d'abord été interrogés au sujet de leurs convictions politiques, leurs traits de personnalité et leurs types d’activité en ligne afin de leur créer un profil psychologique. Ensuite, elle a régulièrement rappelé à une partie des participants que la surveillance du gouvernement s’appliquait sur via Internet et leur a donné un nouveau questionnaire pour connaître leur opinion à propos d'un titre fictif neutre. Ce dernier informait que les frappes aériennes américaines avaient ciblé Daesh en Irak. Sujet sensible. Résultat, "la majorité des participants a réagi en appliquant une autocensure et en supprimant les opinions qu’ils jugeaient minoritaires".

..

La chercheuse trouve les résultats inquiétants […en effet, plus de libre expression spontanée = plus de démocratie en actes !]:

..

"Un grand nombre de personnes avec qui j’ai parlé affirment ne pas se soucier de la surveillance en ligne parce qu’ils ne violent aucune loi et qu’ils n’ont rien à cacher. Et je trouve cette façon de se justifier profondément troublante.", confie-t-elle à Washington Post. »

…………………………*****************************************

..

En renfort fort ?

Dans son livre No Place to Hide, le journaliste Glenn Greenwald, à l'origine de la publication des révélations de Snowden, estime que le simple fait de savoir que les gouvernements observent les masses suffisait à avoir un effet dissuasif sur les comportements. Visiblement, il n'avait pas tort. Selon une enquête commandée par PEN au FDR Group, face aux scandales de surveillance, des écrivains du monde entier se livreraient à l'autocensure.

..

http://pencanada.ca/wp-content/uploads/2015/01/survey-report_FINAL.pdf

..

L'enquête est intitulée Global Chilling : The Impact of Mass Surveillance on International Writers. Selon le sondage : 84 % [ tiens donc…84] des écrivains basés dans les 5 pays partageant activement des infos de surveillance avec les USA, dont le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni, prétendent être « très » ou « assez » préoccupés par les niveaux actuels de surveillance gouvernementale en leurs pays.

Les répondants ont également affirmé s'être autocensurés ou avoir renoncé à participer à certains débats de peur de se trouver dans le collimateur de Big Brother. Ils sont ainsi 40 % à confier avoir renoncé, ou songé renoncer, à l'expression d'un sujet particulier, et 43 % a avoir considéré l'éventualité de mettre fin à leur activité sur les réseaux sociaux. 33 % des auteurs sondés ont banni des sujets de leurs conversations téléphoniques ou échanges d'emails en ces 5 contrées de l'alliance Five Eyes.

Le bilan que tire PEN de son enquête est le suivant : « Les préoccupations à propos des politiques de surveillance gouvernementale dans les pays démocratiques sont maintenant presque aussi élevées que dans les États non démocratiques. » En ce sens, le New York Times avait cité l'écrivain Hari Kunzru, qui disait que « le sentiment qu'Internet guette par-dessus votre épaule est désormais universel (sic) ». […étrangement pas pour nous…nous avons juste le sentiment que surveiller c’est, automatiquement, avoir tort. Cela ne plaide que contre qui tombe aussi bas. C’est, concrètement, entrer dans une poubelle et ne pas en ressortir. Quant à nous rien à faire d’être surveillé(e)s, nous ne changeons pas un millimètre de vie. Face à de tels…enfantillages, nous avons bien d’autres choses à faire pour nous en (pré)occuper. Alors peut-on surveiller des personnages qui ne se sentent jamais surveillés ? La réponse c’est : Point barre.]

..

Pour l'organe dénonciateur de la censure, « la surveillance de masse menée par les USA a gravement endommagé la liberté d'expression partout dans le monde ». Ce qui avoue que c’est l’attaquant, l’illégitime agresseur des mondes libres – et non son prétendue défenseur !

………………………….**************************************

..

Puisque – de fait - ce sont les autres qui…m’autocensurent ; me…taisent oui oui « me » taisent (effaçant ma personnalité et sabotant ma liberté d’expression qui se trouve dans toutes les Constitutions existantes). Tout en disant que c’est olalala de ma propre initiative…initiative oui guidée par un pistolet terrorisant dans le dos – or, nous perdons là tout un savoir : celui qu’il faut un vrai courage pour exprimer une opinion personnelle. Et que devant tant de risques (imaginaires en partie – mais socialement très concrets, au final) ce personnage ne parle pas…pour ne rien dire. Autre chose que ceux qui le…miment. Et que nous ne pouvons croire à force de les voir balancer des sophismes sans risques aucuns. Ainsi (autre savoir) : toutes les civilisations qui sont mortes l’ont été, aussi, en dressant des murs de censures. L’autosurveillance des financiers serait donc nettement plus utile : se limiter, redevenir raisonnable, sensé, restreindre ses avidités et …partager oui ceci est urgent. Pas de surveiller les…gens honnêtes…Censurer c’est tuer. Oui censurer c’est ne pas jouer. Mais étouffer. Libérons-nous ici des maitres censeurs sans...asCenseurs ! Ce qui sonne comme…maitres chanteurs, qui se la jouent aux chantages terrorisants ! Et se mettent bien à 100 % dans…leurs torts !

..

Ne soyons plus ces citoyen-ne-s qui passent leur temps qu’à expliquer au lieu de comprendre (de tout cœur) ; à juger au lieu de comprendre (avec participation recommandée du cœur), etc. – ce qui se finalise en …ne rien comprendre du tout à rien…Sans comprendre comment espérer SE comprendre ?

Tiens donc - autocensures nulle part c’est…se comprendre bien mieux !

…..

……………………………….**************************

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - AUSSI - <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Les censures à travers les temps ?

..

la censure par tous les temps et…siècles..

..

Il nous est dit que pour-le-monde-de-la-culture-le-pire-c-est-l-autocensure - Vérifions ce...mensonge !

..

Et pourtant c’est ce monde qui se suicide socialement avec des décrets aussi stupide que le « on ne publie pas les génies » ! Aberration vérifiée sur le terrain : depuis 1975 (et pas 1950 comme des êtres frivoles le prétendent !) aucun génie n’est publié. Ce qui ne les empêche pas d’exister. Mais prive, atrocement, tout le monde de leurs apports. Par un paternalisme outrageant qui n’appartient qu’à l’Ancien Régime. Comment supporter qu’on vous interdise à ce point le…meilleur ?

..

Apprendre-à-philosopher-la-pensée-ça-fonctionne ?

..

..

Sauf que la culture cela se partage à fond – et, pour cela (voir 1789) il suffit d’appliquer les droits de l’homme (du pain, un toit, des soins et de la…culture gratuite – pour POUVOIR remplir ses …devoirs de citoyens !). Cette société est donc…illégale !

..

SGDL/à-l-hôtel-de-massa-journée-de non-étude-sur-l-autocensure

La SGDL qui voudrait changer l’anti-République des lettes c’est VDR

..

L'espionnage-des-masses-conduirait-les-écrivains-à-l-auto-censure ?

Le maillon faible « est » bien le maillon fort. Tout ce qui est fantasmé (plus que vécu) sur la surveillance généralisée atteint en tout premier…l’écrivain. S’il y a donc quelqu’un qui peut utilement parler c’est bien lui. Mais dans la désorganisation générale il est…escamoté. Pas très malin… avec la récurrence « d’empêcher la mise en place des solutions »…tout en « faisant semblant » de demander « mais c’est quoi les solutions ? » - Avec refus de la réponse - C’est écrit dans le (les) texte, si vous preniez la responsabilité de le (les) lire. Non est préféré la posture je vous censure (en douce) mais là je vous somme de tout dire (mais moi je peux tout cacher, comme mentir sur tout !). Basta ! vous êtes démasqués…et nous nous apercevons que toutes vos gesticulations désordonnées n’étaient dirigées que contre vous…vous avez tellement peur de vivre seul(e) avec vous…il se trouve que nous aussi mais c’est sans peur du tout. Être censuré cela ouvre une sérénité qui ne se trouve dans aucune autre technique – merci de continuer à nous…rendre aussi bien service.

..

………………………………….*************************************

..

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L'ECONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il y a d’opinions très différentes moins le monde risque de se tromper ………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

avant 1789 y avait-il plus ou moins de censures qu'en 2016 ? comment ont-ils fait pour les contourner ?

avant 1789 y avait-il plus ou moins de censures qu'en 2016 ? comment ont-ils fait pour les contourner ?

l'autocensure c'est dans la tête pas dans le réel

l'autocensure c'est dans la tête pas dans le réel

sauf que comment taire ce commentaire ?

sauf que comment taire ce commentaire ?

l'autre face cachée des terrorismes les...dissuadeurs terrorisants...

l'autre face cachée des terrorismes les...dissuadeurs terrorisants...

très double langage vous avez dit - sauf que le langage "double" tous les mensonges, tous - son but c'est la vérité rien que la vérité....

très double langage vous avez dit - sauf que le langage "double" tous les mensonges, tous - son but c'est la vérité rien que la vérité....

pris de vitesse par son propre débit, nous ne pouvons que laisser échapper du vrai...

même s’il tend à renforcer les censures concrètes il prêche contre ces comportements…

Quel contrôle le romancier exerce-t-il sur sa liberté de parole ? Se donne-t-il à lui-même des limites ? Les valeurs morales, sociales ou politiques le contraignent-ils et jusqu’à quel point ? Y a-t-il une tentation inhérente à la liberté de l’écrivain de les transgresser ? La force de l’écriture peut-elle surgir de ce que le romancier se donne le droit de ne pas dire ? Comment trouver la bonne distance ?

chochote - nous lui expliquons que nous pas...

le dire c’est le faire – ce qui n’est (dans certains milieux) pas souvent le cas ! Ils font systématiquement le contraire de ce qu’ils disent – de ce qu’ils promettent…ce sont…les égarés !

L'autorefoulement médiatique et politique - Chomsky - et son revers la surveillance qui "maquille" l'espionnage de masse où les prétendus dirigeants piquent toutes les idées des masses, planqués sous cette couverture !

Lorsque ce sont les autres qui…m’autocensurent ; me…taisent oui. Tout en disant que c’est de ma propre initiative…initiative guidée par un pistolet dans le dos – oui là nous avons l’illustration du mot censure : le cens (la grosse somme d’argent que nous devons posséder pour pouvoir… voter). Le cens c’est la censure et la censure est guidée par le cens. Les mots permettent de tout comprendre donc d’accéder aux solutions immédiates !

...//...

Commenter cet article