Rêves de brèves (6)

Publié le par imagiter.over-blog.com

Rêves de brèves (6)

Ce (6) va nous faire découvrir l’économie mais par des « entrées « rarement fréquentées. Comment les inégalités se couvent et se cristallisent et comment il n’y qu’elles qui font tout le vacarme et agressent sans cesse la société. Les inégalités ne se sentent pas bien et elles secouent les apparences afin de se présenter sous un bon profil – et elles n’ont aucun bon profit ! Il n’y a jamais de victoires chez elles – que des abus !

Formulons-le ainsi : les délinquants se montrent au grand jour. Responsables directs de l’appauvrissement de 90 % de la population, ces écervelés exhibent ostensiblement leurs butins. Très mal acquis et qui donc ne leur profitera jamais

..

Présentons rapidement la rubrique Rêves de brèves - Cette série est efficace et appréciée pour cela. C’est prendre toutes les infos abandonnées et les rendre, instantanément, utiles et utilisables partout et par tout le monde. Au lieu des malsaines conduites maniaques-compulsives de la consommation – entasser des informations pour ne jamais rien en faire ( ou bien relayer insidieusement les pouvoirs qui paient, en coulisses, les médias mercenaires) – nous retrouvons, ici, l’enthousiasme et l’optimisme sain qui appartiennent aux très grands changements. Apprendre à sculpter des textes qui partent des actualités (destinées à nous maintenir dans l’immobilisme et l’inertie) pour les transformer en …solutions garanties toutes coordonnées. Cela trépide la vie. Afin d’aboutir plus vite au changement intégral de toute l’organisation sociale.

……………………….***************************

..

*** 1) – Rapports rémunérations démentes et très mauvaise qualités des services ?

..

Automobile-ces-rémunérations-qui-défient-la-pesanteur

..

Automobiles ? Bien, qui est intéressé par ces chiffres de la démence aux sommets – peut ouvrir ce lien. Nous utilisons des méthodes de savoirs universels, non séparées, unitaires et respectueuses de toutes les grandes traditions d’honnêteté. Ce qui nous conduit à « confronter » une autre information sur le même thème afin de vérifier s’il y aurait connexions avec les rémunérations qui ont quitté la raison ?

..

Contraindre-les-constructeurs-automobiles-à-des-tests-plus-exigeants

« Contraindre » ? Oui le mot est clairement formulé. Au cas où ces constructeurs seraient trop occupés par leurs profits – qu’ils en oublieraient leurs…devoirs incompressibles. Qui ne doivent, justement, pas être oubliés ! Pour leurs surprofits vraiment exagérés rien n’est omis des exigences – mais pour le service rendu, les omissions semblent devenir infiniment trop fréquentes. Il y bien un nœud à problèmes qui doit être absolument dénoué…Et que nous illustrons ainsi..

Des omissions délinquantes très dommageables pour la santé ?

..

Diesel-et-santé-comment-le-rapport-du-cnrs-a-été-enterré ?

..

D’un point objectif, les sur-rémunérations ne sont pas méritées du tout. La qualité des services n’est absolument pas à la hauteur d’une tellement mégalomanie monopolisatrice. Si je prends trop (dans un système fermé) j’empêche beaucoup d’autres d’accéder au strict nécessaire ! Et si je ne fais rien que du médiocre je mérite toutes les réprobations. Voire les répressions. Puisque là cacher les expertises qui dérangent (le diésel n’est pas bon pour la santé…la sienne…et celle des autres….) ne mérite sûrement pas de telles rémunérations si exagérées…

..

Lorsque l'argent fait tout régresser ?

..

L’argent aura donc été une nette REGRESSION collective ! A cause de ses utilisateurs détraqués mêmes…

..

………………………..*****************************

..

*** 2) – Comprendre d’Où viennent les surprofits étasuniens ?

..

..

« Certes, les profits sont essentiels au capitalisme orientant les investissements et encourageant l’innovation. Mais c’est aussi un signe de maladie car quand les profits sont trop élevés, ce sont les richesses qui sont siphonnées par des monopoles au détriment des consommateurs. » Ce sont donc des siphonnés qui siphonnent la poule aux œufs d’or puisqu’ils tuent la poule aux œufs d’or. Sans consommation plus d’économie. Leur avidité folle les a, aussi, rendu déments. Dans ce cas il s’agit de les placer sous…tutelle juridique (gérer leurs biens qu’à l’évidence ils ne savent pas gérer !).


..

L'amérique-croûle-sous-les-superprofits

..

Dans le détail des secteurs économiques ? …. « Les compagnies aériennes américaines ont accumulé des profits records l’an dernier : 24 milliards de dollars. C’est à l’image de l’ensemble de l’économie américaine où les profits sont quasi à leur plus-haut historique ; ce qui, couplé à la concentration de la propriété des entreprises, conduit à une accumulation inégalée de la richesse, souligne The Economist. Depuis 2008, les entreprises américaines se sont engagées dans un mouvement de concentration historique de plus de 10 trillions de dollars de valeur ! »

..

Les inégalités n’obtiennent que de tristes records…inégalés ! Et les méfaits de la propagande explosent. La nouvelle économie internet jetait la poudre aux yeux de l’horizontalité, de l’égalité des rapports de travail et d’économie. Or, en surgit une verticalité démente. Chaque jour diminue le nombre de possédants ne sachant plus ce qu’ils font et n’ayant aucun motif pour agir de cette sorte. Ils sont atteints de maladies graves et il s’agit de les soigner malgré eux…Aux U.S.A. le 1 % qui prend aux 99 % le nécessaire vital est flagrant. Une récente enquête fait état de 33 % d’étasuniens qui n’ont plus de quoi vivre. Le visage de leurs affameurs (illégaux en démocratie) est connu.

..

33 %-des-américains-n'arrivent-même-plus-à-subvenir-à-leurs-besoins-élémentaires

..

Les surprofits ne sont donc possibles que parce qu’ils volent le pain de la bouche des trop pauvres. « L’effet migrant », qu’agitent les racistes, a donc tout faux : ce ne sont pas les réfugiés mais bien les surprofits qui nous dévalisent notre strict nécessaire. Et, d’ailleurs – autre entrée - jamais le F.N. ne participe aux luttes concrètes des travailleurs : impossible de les voir dans les manifestations actuelles. Ils ne sont là que pour voler les votes ouvriers. En fait, ils se montrent très favorables aux surprofits…et à leurs conséquences !

Cette actualité vue avec les lunettes des Panama papers prend, ainsi, une toute autre dimension…oui anormaux semblent ces surprofits (aux dépens de qui ?) – la patience encore nous fera débusquer les anomalies…..Déjà, sans omettre une opinion intra-étasunienne d’un personnage intramuros. Ayant eu de hautes fonctions dans le monde de la finance – son terrible diagnostic est que la finance n’est pas utile ni saine. Elle n’amène que la mort de la société…et la vie commence APRES la finance ! Oui qui y a goûté refuse tout net le monde avarié de la finance parasitaire des autres activités. Vérifions-le ici…

La-vie-commence après-la-finance comme maladie

..

La vie commence APRES la finance : nul n’y sait penser d’une manière adulte. Tous les prédateurs y sont franchement immatures et ne tiennent que des propos puérils. Il s’agit donc de les démissionner à cause de leurs inconsciences avérées et de leurs irresponsabilités flagrantes ! De tels personnages dirigent la société tout droit…vers l’âge des cavernes. L’anti-progrès en marche !

..

………………………..*****************************

..

*** 3) – Les Panama papers peuvent être une grande manipulation juste destinée à rester médiatisée ?

..

Et risque de ne produire strictement aucun changement dans l’illégalité des paradis de la FRAUDE fiscale ! Ce qui reste le seul aspect essentiel dans le scandale. Ce qui peut conduire à penser ceci ? Oui 3 grandioses anomalies.

----- // Dans la méthode : c’est démonter une fois pour toutes tout le système, annihiler les mécanismes, qui importe. Pour, au final, abolir tous les illégaux paradis fiscaux. Et non s’en prendre aux personnes. Très mauvais signe que de rétracter, rétrécir tut à une personnification. Il y a aveu que…rien ne va changer. Ces esprits détraqués gobent que les citoyens sont trop inintelligents et qu’il suffise de leur brandir un mannequin pour qu’ils OUBLIENT TOUT…Oui, c’est très souvent afin de laisser le système intact que de « se limiter » aux personnalisations. Ou –aussi – dans le vacarme, de masquer les quelques modifications introduites afin de laver plus blancs les…blanchiments !

..

Alors la saine réaction ? --- « Veille à ce que l'ennemi que tu combats ne soit déjà en toi ! »

..

Se précautionner de la sorte devrait nous inciter à nous en prendre non à des hommes mais au système qui les manipule ?

Lettre à mes enfants et aux enfants du monde à venir -
Raoul Vaneigem

----- // Dans le principe de précaution entièrement saboté : voir les extraits du lien…

France-Info-nous-prend-pour-des-débiles-Panama-Papers-nouvelle-puissance-de-la-societe-civile

“Panama Papers, nouvelle puissance de la société civile”

  • Embrayant sur les principaux médias internationaux (le New York Times, Le Monde, le Washington Post, El Pais, Le Soir, le Guardian...), les médias nationaux secondaires s’engouffrent dans la brèche et augmentent le tam-tam médiatique, y allant de leur mimétisme rythmique.
    Quant à la « puissance de la société civile »...[ c’est évidemment une insulte à la Raison ] comme si les grands médias, dépendants des grandes banques, pouvaient dénoncer le système qui les fait vivre...

..

Très exact – leurs sources ne sont pas fréquentables…les citant l’information disparait. Ce n’est que de la vile propagande.

..

« France Info, on le voit [(vidéo jointe)], ne fait que relayer la parole dominante, sans mettre un instant en doute ce qui pourrait être la première manipulation massive mondiale de l’information.

..

Nous avons montré que dans la première salve destinée au public, les noms jetés en pâture arrangeaient à la fois l’Empire, et ses dépendances nationales. Pour la France, le journal Le Monde mène la danse, et règle ses comptes avec ses adversaires idéologiques principaux, qui n’ont jamais changé. » [ce qui n’est pas obligatoirement bon signe : un enkystement morbide de la pensée qui ne se voit plus en train de penser !] .

..

La source est, ici, identifiée – mais le message est pertinent donc ceci peut être lu sans effets toxiques – au contraire. Apprendre à évaluer par soi-même au lieu d’avoir des rejets monolithiques et qui handicapent donc, fortement, qui est chercheur de vérités…et pour cela a appris, par elle/lui-même, à faire les…différences.

----- // Dans le principe occulté de chercher à qui cela profite. Si cela profite trop (vu la loi des grands nombres et le calcul des probabilités), beaucoup trop, à une faction il y a…évidence de manipulation. Le monologue unique n’aide pas à croire le sujet vraiment débattu – avec des voix contradictoires exprimées telles qu’elles sont et non telles que nous les manipulerions si ceci était sûr de ne pas être décelé ! Aurions-nous oublié d’autres éléments saillants. Il y a des chances mais c’est que le flot d’informations ne permet pas d’avoir, encore, tout synthétisé. Ce qui semble alimenter les interrogations rationnelles, saines et pertinentes.

Les-panama-papers-sont-un-moyen-de-chantage-idéal

..

« Le proverbe dit : « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt ».

Dans l’affaire de Panama Papers, ce n’est ni le doigt, ni la lune qu’il faut regarder, mais le sage lui-même, et tâcher de savoir pourquoi il désigne la lune. Quand un pourri nous désigne en vindicte un monde pourri et qu’il s’en exclut, il y a anguille sous roche. Le seul fait qu’il n’y ait aucune personnalité étatsunienne dans la liste panaméenne est suspect en soi […quoique il ne soit pas totalement inconcevable qu’il y ait vraiment aucun…mais peu !]. Quiconque a déjà fourré son nez dans le monde des sociétés offshores sait à quel point ce monde est opaque et les fuites difficiles, surtout de manière aussi limpide. Qu’il y ait eu fuite ou pas, il est certain que ce qui apparait dans les médias résulte d’une deuxième « fuite », bien contrôlée celle-là, à partir de matériaux dont disposaient les instigateurs de l’opération médiatique. Pour pouvoir poursuivre les coupables, des dirigeants européens commencent à réclamer, naïvement, des preuves. Il n’y en aura pas, car c’est juste une opération destinée à être médiatisée. Il n’y aura pas de preuves non plus, parce que les premiers qui seraient touchés sont les plus grands cabinets de Londres, New York, Paris, Bruxelles, Luxembourg, etc. Ce sont ces cabinets qui créent et administrent, pour leurs clients, les comptes à Gibraltar, Malte, les îles Anglo-Normandes, les Caraïbes et autres paradis fiscaux, et ils ne travaillent pas à l’insu des grands services de renseignement. Cela expliquerait même comment les documents sont entrés entre les mains du « Consortium international des journalistes d’investigation » dont vous verrez le vrai visage dans le corps de l’article ci-dessous.

..

………………………………%%%%%%%%%%%

..

..

L’art de savoir (se) poser les bonnes questions balaie bien mieux. C’est qu’il s’agit, désormais de décrypter (littéralement) les actualités « offertes » (quelle générosité !). Tout est fait pour tromper : et cela accuse les vils propagandistes (leurs intérêts sont bien trop bas !) et pas leurs…cibles. Nos armes de décontamination existent bien…

Avoir une bonne culture générale excède bien les vertus d’une spécialité trop enfermée. Fréquentons donc les esprits alertes, qui savent manier les paradoxes et se dirigent toujours vers les solutions, etc.…Être multidisciplinaires permet de mieux cerner les faits rébarbatifs. De les embrasser en… les englobant. Et ceci non afin de douter pour douter – mais afin de comprendre (dans le sens le plus physiologique de prendre avec soi, à l’intérieur de soi avec toute l’aide de notre trame sensible aux multiples « répondants » !), comPrendre pour agir.

..

Un peu comme si nous tournions tout autour de la problématique dans le but de capter le meilleur angle.

Un peu comme si nous multiplions les facettes de résonances et de vérifications (sensitivité, arts, travail de la mémoire, sciences humaines et sociales, sciences dures, etc. etc.) – afin de ne pas être…manipulables.

Un peu comme si notre patience nous permettait de dessiner des tout débuts de solutions. Et de savoir suivre leurs trajectoires ensuite, aux solutions.

Un peu…etc.

Déjà, nous avons accumulé les éléments qui paraissent dessiner ceci : Les Panama papers doivent, sans doute, être une manipulation « intéressée ». Comme nous sommes désintéressé(e)s et ne trouvant alors absolument aucuns attraits à l’argent fou – nous avons toute la patience infinie que n’ont pas les fébriles et frénétiques convoitises [ces dérèglements ça se…soigne !]. Les thèmes peuvent donc murir en nous. Et le moindre aspect inhabituel agripper nos attentions flottantes (une forme de veille mais nettement plus sensuelle – donc …plus sensée !). Nous nous trouvons plutôt dans la pleine objectivité…de la vraie force vraiment tranquille !

..

..

Semble que cette forme d’esprit battent, actuellement,

..

………..à la course les esprits…corrompus (et rompus à rien d’autre !).

..

..

…………………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> ENCORE <<<<<<<<<

..

http://www.24horas.cl/economia/panama-papers-las-10-claves-para-entender-el-caso-1977397....(vidéo jointe)...

..

…………………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L'ECONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il y a d’opinions très différentes moins le monde risque de se tromper ………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Rêves de brèves (6)
les principaux utilisateurs jamais cités dans les Panams papers

les principaux utilisateurs jamais cités dans les Panams papers

des ??????????

des ??????????

la meilleure approche…par les conséquences…

la meilleure approche…par les conséquences…

Rêves de brèves (6)
Rêves de brèves (6)

voir l'article....

ce qui ne se peut qu’en démontant tout le système – pas en attaquant les personnes

impossible de les croire : leur sensibilité aux lobbies face à TAFTA – Le traité transatlantique – reste trop présente. Ainsi qu’une Assemblée nationale où une loi a été …dévotée en urgence puisqu’elle nuisait aux émotionnés des lobbies des paradis fiscaux. Ces paroles demandent de vraies preuves…

afin de ne jamais relayer ce qui permet ce toujours pire - ce système tombe si nul ne l'écoute plus et ne le regarde plus- oui c'est qu'il y a autre chose de plus IMPORTANT !

quelques jours avant la parution du scandale - effets de...contrastes !

Publié dans gouvernance mondiale

Commenter cet article