Draguer droguer

Publié le par imagiter.over-blog.com

Draguer droguer

Le sable aussi fort que l’impérissable ? Draguer le sable ou sabler la drague ? Réponses des hauts fonds ? Réponses oui à chercher sous l’eau. Le sable y sable même fort le champagne. Goût crissant dans la bouche.

..

Oui les dangers d’écrire sur le sable. Sur le sable…Il s’agira de l’amorti sable, afin de ne point entrer plus avant dans le cas sable, n’est-ce pas tous les chéris sables ? Faut-il même définir plus avant le défini sable ? Le sable qui serait le seul défini ? Avec le guéri sable, ses pulsions d’appropriations ne sont d’ailleurs plus à cacher ? Oui cette odeur de soleil brûlé dans les narines, ces senteurs de moelleux, cette avant poussière sèche – tout ceci ne nous guide-t-il pas vers les Incas sables ? Ne jamais s’aventurer trop loin sans sa gourde sous peine de rencontrer, et en personne, le …tari sable ! Ce qui joue, effrontément, avec le paradoxe du saisi sable ! Où cela, tout faufilé entre les doigts ? Comme du pétri sable ? Le temps de tourner la tête dans la direction, la statue s’est …écoulée !

..

…………………………….***********************

..

Droguer la cible ou cibler la drogue ? La réponse reste impassible cible : les drogueries ont pignon sur rue, la drogue non. Où serait l’anomalie si nous voulions connaitre la réponse ? La fonction d’usage incluse dans le mot drogueriel’utilitarisme même du mot (il y aurait toutes drogues sur l’étal des drogueries – ou bien, alors, les mots veulent-ils tout dire ?) oui nous dénude tout…si cela n’avait pas grand sens – n’empêche qu’il le dit quand même tout le sens – le mot !!!

..

Le moteur des mots

La motilité des mots

La moto des mots

Le motif des mots

La motion des mots

Le motel des mots

Tout le monde monte :

--------- motus, le mot !

…Sers toi donc largement dans la motte de mots.

..

Le vocable devient irrévocable !

..

..

………………………………*****************************

..

Nulle mule ou mule nulle ?

Selon le sens ou l’on articule – sens fort à gauche ou à droite – ce n’est pas la même foule d’images qui jaillit : 1) si la mule est abolie nulle n’est pas très efficace. Abrogée la caduque. Inopérante. Infirmée l’infirme. Infructueuse. Abolie la déniée. Improductive…Mule nulle ? Elle s’annule nulle puisque nulle = aucune une. Soit pas de mule du tout : auto-effacée

..

Pas de muleta à craindre donc…

..

Pas de pore muleta que celle d’une mule ! Mais si (revenons, tous mous tons, à nos moutons !) 2) nulle mule. Il n’y en a pas. Personne. Zéro. Rien. Néant. Même l’invisible ne peut dire que nulle mule existe. Et pourtant les passeurs existent. Ils sont surnommés de mules. De ce fait, l’existence des mules doit rester imprononcée, secrète, inconnue, très confidentielle. La mule peut exister que si nul ne le sait. La mule ne peut poursuivre que si son existence n’émerge jamais. Comme mule. Donc nulle mule – dans ce cas précis – est véridique. Nulle mule (repérée) afin que la mule ne soit pas annulée. En tant que mule. Nulle ontologie n’aurait pu dire mieux !

..

..

…………………………………..*************************

..

Comme si les mots pratiquaient la spirale.

Et que, avec assez de persévérance, de constance, de résolution, d’obstination, de volonté et d’assiduité, nous parvenions au bout du mot…nous en essorions le sens, en exsudions tout le suc, en exprimions tout le parfum, en faisions tintinnabuler tous les moissons de sons, déciselions la joaillerie scintillante de l’écriture.

Avoir été comme quémandés par les mots – la langage ayant besoin d’être écouté et entendu – et puis entrer dans cet infini d’émerveillements et d’étonnements sans limites…

..

Et ensuite, quotidiennement, se sentir enveloppés de cette sensualité complète. Sensualité du sens. Sensualité de la sensibilité. Sensualité des sensations toutes sensationnelles…

..

………………..Oui si harmonieusement sensualité d’être sensé.

..

Puisque rien de plus raisonnable, rien de plus rationnel, rien de plus sérieux, profond et adulte que de savoir écouter les mots tels qu’ils sont – nous rend les plus sensés !

..

Sensé qui est astucieux, éveillé, capable, sagace, adroit, judicieux, doué, sage – oui qui possède du sens, du bon sens, qui juge sainement, et qui use et à la perfection de sa raison : le sens sensé accueille tout ceci et bien autre chose encore !

..

……………..Parfaitement équilibré – tout à fait conforme à la raison !

..

………………Ceci est la plus juste des définitions du langage omniscient.

..

Sensé qui parcourt les 5 chemins du sens de tout (sensitif sensible, sensationnel sensuel et…sensé – comme bourré de sens jusqu’au plafond !). Sensés ! Et – bien et tant…

..

…………..insensé qui n’entend jamais les mots tels qu’ils sont !

..

..

..

………………………….*****************************

..

….

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

..

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide d’eux à l’intérieur de nous !

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Le principe d'utiliser la matière de l'image (peinte ou photographiée) pour "révèler" d'autres formes identifiables dans son tisu - appartient bien aux "effets d'optiques" - ces effets de réels probants - qui sont absolument différents des "illusions d'optiques (tous les cerveaux humains interprétent mal une image que voit le regard ) - ce n'est pas une "illusion" (puisque c'est vu concrètement) mais bien une fausse interprétation du cerveau commune à l'espèce !

Le principe d'utiliser la matière de l'image (peinte ou photographiée) pour "révèler" d'autres formes identifiables dans son tisu - appartient bien aux "effets d'optiques" - ces effets de réels probants - qui sont absolument différents des "illusions d'optiques (tous les cerveaux humains interprétent mal une image que voit le regard ) - ce n'est pas une "illusion" (puisque c'est vu concrètement) mais bien une fausse interprétation du cerveau commune à l'espèce !

Il est des anamorphoses qui emportent l'adhésion - et d'autres moins -  impossible de savoir pourquoi , juste le ressentir fortement !

Il est des anamorphoses qui emportent l'adhésion - et d'autres moins - impossible de savoir pourquoi , juste le ressentir fortement !

Le simple fait de faire du motif qui fait écho au même motif qui, etc. fait vraiment "bouger" l'image en 2 dimensions. L'effet dramatique vibre.

Le simple fait de faire du motif qui fait écho au même motif qui, etc. fait vraiment "bouger" l'image en 2 dimensions. L'effet dramatique vibre.

le Le procédé du déroulement répétitif plait à notre cerveau qui reconnait ainsi - longs apaisements - ce qu'il connait...

le Le procédé du déroulement répétitif plait à notre cerveau qui reconnait ainsi - longs apaisements - ce qu'il connait...

ceci est un...tatouage : impressionnant d'effet de réel, non ?

ceci est un...tatouage : impressionnant d'effet de réel, non ?

A partir du moment où nous osons juxtaposer des plans photographiques - que la réalité sépare - nous guérissons un peu de la prégnance des illusions d'optiques !

A partir du moment où nous osons juxtaposer des plans photographiques - que la réalité sépare - nous guérissons un peu de la prégnance des illusions d'optiques !

Habileté absolue d'une composition qui repose sur des...illusions d'optiques !

Habileté absolue d'une composition qui repose sur des...illusions d'optiques !

Un décor qui efface tout contexte autour de lui fait vraiment irruption !

Un décor qui efface tout contexte autour de lui fait vraiment irruption !

Les anamorphoses (des formes cachées dans les formes dominantes !) nous font découvrir que les métamorphoses grimpent l'échelle du très grand vers le petit. Et inversement.

Les anamorphoses (des formes cachées dans les formes dominantes !) nous font découvrir que les métamorphoses grimpent l'échelle du très grand vers le petit. Et inversement.

l'effet de réel est intense - le réalisme de la peinture fait oublier que c'est une façade.

l'effet de réel est intense - le réalisme de la peinture fait oublier que c'est une façade.

le cercle a du mal à s'affirmer dans les...illusions d'optique !

le cercle a du mal à s'affirmer dans les...illusions d'optique !

du plus petit se love dans le grand : c'est d'une grâce infinie...

du plus petit se love dans le grand : c'est d'une grâce infinie...

des formes-couleurs identiques sont moulées dedans le paysage principal.

des formes-couleurs identiques sont moulées dedans le paysage principal.

prodigieux effet dû à la suppression des nuances graduées et des plans intermédiaires

prodigieux effet dû à la suppression des nuances graduées et des plans intermédiaires

un magnifique bébé enveloppe la scène...c'est là qu'est utile l'art de pivoter son regard. Par petits efforts musculaires.

un magnifique bébé enveloppe la scène...c'est là qu'est utile l'art de pivoter son regard. Par petits efforts musculaires.

la peinture par ses juxtapositions de perspectives ouvre la maitrise des...effets d'optiques !

la peinture par ses juxtapositions de perspectives ouvre la maitrise des...effets d'optiques !

à même la peau - oui c'est un tatouage...

à même la peau - oui c'est un tatouage...

Les "trompes l'oeil" sont très mal nommés puisqu'ils nous éveillent, nous ouvrent et nous élèvent sans tromperies !

Les "trompes l'oeil" sont très mal nommés puisqu'ils nous éveillent, nous ouvrent et nous élèvent sans tromperies !

Il faut absolument ne plus déprécier la beauté : effets d'optiques (de grandes habilités) et illusions d'optiques (notre corps est ainsi fait - c'est une merveille de le découvrir) sont bien 2 phénomènes différents. Les allier  tous les deux (ici, par le rapprochement à "accomoder", oui à faire tomber pile) entre le très proche et le lointain nous offre un effet de réel qui emplit nos corps !

Il faut absolument ne plus déprécier la beauté : effets d'optiques (de grandes habilités) et illusions d'optiques (notre corps est ainsi fait - c'est une merveille de le découvrir) sont bien 2 phénomènes différents. Les allier tous les deux (ici, par le rapprochement à "accomoder", oui à faire tomber pile) entre le très proche et le lointain nous offre un effet de réel qui emplit nos corps !

Déshabituer nos routines à fond...il existe même de subtiles machines ou nous plaçons nos mains dans des gants et devons suivre des trajets visuels. Oui mais dans des miroirs adroitement placés. Notre corps nous "contraint" à tourner à gauche ou droite. Et l'écran témoin nous montre en train de dessiner à l'envers. nous ne sommes pas anormaux. C'est notre corps qui est cablé ainsi : très rares qui arrive à déjouer les mauvaises interprétations du corps. A corriger ! Disons à 20 % ou 30% avec beaucoup de fatigues. Mais à 70 % ou plus, il parait que ce sont comme des mutants de la plasticité mentale.

Déshabituer nos routines à fond...il existe même de subtiles machines ou nous plaçons nos mains dans des gants et devons suivre des trajets visuels. Oui mais dans des miroirs adroitement placés. Notre corps nous "contraint" à tourner à gauche ou droite. Et l'écran témoin nous montre en train de dessiner à l'envers. nous ne sommes pas anormaux. C'est notre corps qui est cablé ainsi : très rares qui arrive à déjouer les mauvaises interprétations du corps. A corriger ! Disons à 20 % ou 30% avec beaucoup de fatigues. Mais à 70 % ou plus, il parait que ce sont comme des mutants de la plasticité mentale.

C'est effet de réel très adroit. Oui nous sommes à peine à la porte de ces possibilités de changer nos points de vue en faisant, habilement, pivoter les images dans nos têtes. Nos vulgarités de coeurs ont trop duré. Nous rabaissions et salissions tout. Nous devons réapprendre à respecter très fort les créativités. Et infiniment la Nature et la Vie. Vous entrez dans ces gratitudes, vous ressentez rapidement à quel point vous vous sentez lavés, purifiés, débarrassés de toutes les immondices de cette société corrompue. Corrompue oui plus moralement que matériellement (le fait d'un très petit nombre!). Les effets d'optique ont donc des vertus hautement....curatives  et socialisantes !

C'est effet de réel très adroit. Oui nous sommes à peine à la porte de ces possibilités de changer nos points de vue en faisant, habilement, pivoter les images dans nos têtes. Nos vulgarités de coeurs ont trop duré. Nous rabaissions et salissions tout. Nous devons réapprendre à respecter très fort les créativités. Et infiniment la Nature et la Vie. Vous entrez dans ces gratitudes, vous ressentez rapidement à quel point vous vous sentez lavés, purifiés, débarrassés de toutes les immondices de cette société corrompue. Corrompue oui plus moralement que matériellement (le fait d'un très petit nombre!). Les effets d'optique ont donc des vertus hautement....curatives et socialisantes !

L'art de créer un vrai jardin...public. Qui nous grandit de marcher dessus !

L'art de créer un vrai jardin...public. Qui nous grandit de marcher dessus !

Une construction - un oeil qui repère l'angle magique de prise de vue - et...la sensation qu'un magicien a construit ce immeuble...plus trivial que cela !

Une construction - un oeil qui repère l'angle magique de prise de vue - et...la sensation qu'un magicien a construit ce immeuble...plus trivial que cela !

art des ...couleurs aussi - la suite au...prochain numéro...

art des ...couleurs aussi - la suite au...prochain numéro...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance gratuite par mail 17/06/2016 13:33

Superbe article qui m’a donné de vrais pistes pour mes articles à moi. Je testerai dès le prochain article. Pour dire j’ai même mis la page dans mes favoris.