Krishnamurti indomptable révolté ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Krishnamurti indomptable révolté ?

Krishnamurti radical ? Il suffit de regrouper quelques unes de ses interventions afin de s’en rendre compte. Comment il pulvérise, les mentalités, les structures intellectuelles, les raisonnements, les effondrements moraux qui sont derrière de nombreuses attitudes de pouvoir, ces graves déviations antisociales. Et, avec une persistance logique, Krisnamurti accule tous les masques, les fait tomber. Et leur fait avouer leurs turpitudes. Toutes.

..

En effet, le pouvoir est une disposition mentale qui repose sur un paternalisme qui a bifurqué carrément vers se prendre pour un dieu. Dieu qui a tous les pouvoirs sur les humains, de vie et de mort, comme de bousculer sans cesse leurs existences. Et non pas pour des projets dont, ils seraient parties prenantes. Non, tout est fait contre chacun-e d’entre nous – le pouvoir ce n’est pas un leader qui lutte pour des changements collectifs. Mais un seul qui s’isole avec une bande de détraqués mercenarisés. Qui se glorifient juste de dépouiller les autres, de manipuler et défigurer les lois. Pas de quoi être fier. Bien au contraire. Ce ne sont là que postures d’antisociaux. D’ennemis de l’Humanité. Ni plus ni moins. Eh bien Krishnamurti nous saisit ces olibrius dans le pire de leur image. Suffit de dérouler ses phrases sculptées comme des trésors et de les rendre vraiment « publiques ». Et il ne restera plus rien des prétendus dirigeants. Des images en 2D. Toujours. Jamais en 3D. Sans épaisseur ni consistance. Derrière leurs armures d’illégalités…il n’y a vraiment rien. Aucun projet qui se décrive en plus de deux lignes. Pitoyables !

..

Alors pourquoi continuent-ils à empêcher les vrais leaders de mener les changements ? Sinon parce qu’il en est de notre faute à tous. La plupart d’entre nous n’écoutent jamais les bonnes personnes. Krishnamurti est quelqu’un qu’il faut écouter. Est-ce de l’avoir encensé, comme le mettant sous plastique d’innocuité, qui fait que nous ne l‘entendons plus ? Arrachons donc ces devantures glacées et voyons à quel point ces mots brûlent d’actualité vibrante !

..

………………………….**********************************

..

Dans l’ordre des vidéos complètes que nous retrouvons après le texte, trouvons déjà ceci…

..

** - 1) Dans un monde cynique, des qualités comme l'Amour ou la compassion sont intolérables – les chochotes si terrifiées – le cynique qui se prétend dur et sans pitié est tout mou et pleurant sans cesse sur lui-même. Fuyant affolé devant toute implication : que l’amour ou la compassion puissent l’appeler voici qui lui semble une agression insupportable. Drôle de loustic que cette boule de nerfs toujours rétractée au fond de sa bulle !

..

** - 2) Si nous courons après le pouvoir nous créons juste des conflits. Nous mettant tout le monde à dos. Or le vrai amour est sans conflit et nous hèle en permanence – et le pouvoir c’est l’insensibilité, rien n’atteint ce cœur de pierre. C’est une île déserte. Il reste sourd dingue.

** - 3) L’amour est un danger permanent pour tout ce qui veut bien de l’amour oui mais crée, en pleine incohérence, une société qui l’interdit de partout. Dans la moindre des démarches. Malgré ses petits obstacles, à la fin, l’amour triomphe toujours – donc l’argent ne mène surtout pas le monde (…stupide légende urbaine !) - Il le démène et le surmène oui : et, lorsqu’il parle, il ne dit jamais rien et prouve qu’il ne sait rien. Et donc qui ne sait rien ne mène rien !

..

** - 4) Que nous passions avec nos passions. Ce feu passionné transperce tout. Rien ne résiste à la passion. Aucun bunker égoïste ne peut l’empêcher de passer. Tous les murs sont traversés : ce pourquoi nous ne croyons pas qui prétend qu’il y encore des murs à abattre. Ces lâches « ignorent » que c’est déjà fait ! Et qu’ils ne font que ne pas vivre dans la réalité : ne ressentant rien et voulant juger de tout. Décider de tout mais sans endosser aucune responsabilité, donc aucune possibilité de rectifier leurs nettes insuffisances !

..

** - 5) L'amour ne se cultive pas, ne s’oblige pas. Il éclot naturellement, sans exigence, lorsque tous les sentiments négatifs se sont écroulés. L’amour est…désintéressé ! Car il n’a besoin d’aucun conflit. Le néolibéralisme est donc, et de long en large, contre nature ! Nul ne peut plus, alors, y parler de changement sans déranger les autres par le changement de sa démarche qui va les bousculer quelque peu ! L’amour ne nous flattera jamais…

..

** - 6) Résister c’est créer mais dans le moindre détail. Aussi, beaucoup de ceux qui usent de cette formule sont complètement faux à l’intérieur…puisque c’est créer sans cesse et non se contenter de le dire. Ainsi, pour un slogan, se révèlent-ils très répressifs envers tous les indomptables créateurs qui résistent sans cesse. Mais sans le dire – juste en persistant. De cette sorte semble le monde actuel : les imposteurs sont partout. Même chez ceux qui osent que créer c’est résister ! Mais sans le concrétiser.

..

** - 7) Nul n’y domine sinon c’est du pouvoir. Seul qui n’a aucun amour radote juste droits et devoirs. L’amour c’est une responsabilité qui n’a nul besoin de s’affirmer par aucune obligation rêche. Il est toujours là quoi qu’il arrive. Ce qu’aucun pouvoir ne fait jamais : toujours plus proche de la fuite que de la présence tranquille. Fuir toujours, fuir dans les mensonges (les médias dominants ne sont faits que de cela !) c’est parce – sur le fond – ils sont TERRIFIÉS par le vrai amour. Et que, donc, ils dégoisent que l’amour ne mène pas le monde. Arêuuuuh agagaga boumbadaboum… Allant, ensuite, pleurer dans la part miséreuse de la solitude, qu’ils veulent tant être ….aimééééééééééss. Faudrait savoir : donc les pouvoirs ne…savent rien ?

..

Le pouvoir ! En réalité ! Quoi de plus obsolète ?

..

………………………….*********************************

..

Évidemment, ces quelques sauts dans les volcans brûlants de la pensée de Krishnamurti (… « après l’intelligence de la tête viendra l’intelligence du cœur – l’âge du sentiment » - voici ce que notre société de corruption morale ne peut surtout pas adopter !) – oui ces sauts ne visent pas à expliquer toute sa pensée. A faire sa biographie intégrale. A englober tout le phénomène Krishnamurti !

..

Juste à faire prendre conscience à quel point beaucoup trop d’entre nous ne sont pas dans le coup. N’entendent rien. Ne comprennent pas grand-chose. N’agissent pas. Voici un être (Krishnamurti) qui formule tout ce qui peut abattre les pouvoirs en minant leurs fondations – ce qui n’est, d’ailleurs, pas son but, qui reste de construire une civilisation complète et toute autre – et il n’y a pas assez qui entendent à 100 %. Ne pas mettre en pratique tout de suite ce qu’il dit reste une perte de temps pour tout le monde. Rien ne peut survenir avant cette révolution existentielle. Seulement après ! Et ces autres de s’égarer dans des charabias puérils, des coupages de cheveux en quatre, des discours vraiment déplacés, des parler pour ne rien dire, etc. Alors qu’il suffit de faire « circuler » de telles paroles et de les bien savourer ensembles et plus…

…aucun des prétendus dirigeants déshonnêtes n’osera se présenter devant nous !

..

..

………………………..%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - ANNEXE - <<<<<<<<<<<<<

..

- Quand je te regarde je te raconte ma chance.

- Je te porte ma peau comme un rayon de toi.

- Comment te dire je t'aime sans toi ?

- Si je t'aime c'est pour toi pas pour moi.

- Où es-tu quand je ne suis pas là ?

..

Il est toujours temps de réinventer l’écriture, toute l’écriture. De reforger chaque mot, d’y fondre une goutte d’espoir à l’intérieur, de croire à des changements radicaux. Et qui se prouvent en changeant tout en eux-mêmes. Impossibles ces pseudos transformations qui n’auront que posé une nouvelle appellation sur les routines du passé qui continueraient, elles, telles quelles. Il nous faut de grands remue-ménages, des remue-ménages en grand !

http://www.imagiter.fr/2016/06/remue-menage.html

, …………………………………….***********

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

..

……………. tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, LE ROMAN DE L'ECONOMIE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la …..situation

…..Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Krishnamurti indomptable révolté ?
Krishnamurti indomptable révolté ?
Krishnamurti indomptable révolté ?
Nul ne peut parler de changement sans déranger les autres par le changement de sa démarche qui va les bousculer quelque peu !

Nul ne peut parler de changement sans déranger les autres par le changement de sa démarche qui va les bousculer quelque peu !

ce salubre dérangement d'autrui qui décoiffe...

ce salubre dérangement d'autrui qui décoiffe...

Si tu ne perturbes pas l’esprit de qui tu parles c’est que tes mots sont sans feu à l’intérieur. Perturber est un des moyens de faire progresser (par la...perturbine…) !

Si tu ne perturbes pas l’esprit de qui tu parles c’est que tes mots sont sans feu à l’intérieur. Perturber est un des moyens de faire progresser (par la...perturbine…) !

Krishnamurti indomptable révolté ?
Krishnamurti indomptable révolté ?
Mettez le nom de la femme ou de l’homme politique que vous voudrez à la place… « d’un homme » - pour voir !

Mettez le nom de la femme ou de l’homme politique que vous voudrez à la place… « d’un homme » - pour voir !

Disons que la plupart des humains font semblant de ne pas entendre ce qui dit Krishnamurti. Avec lui aucune équivoque possible ! Donc il est fait semblant d’opiner tout simplement puisqu’il demeure très difficile de nier ses arguments. Impossible ?

Disons que la plupart des humains font semblant de ne pas entendre ce qui dit Krishnamurti. Avec lui aucune équivoque possible ! Donc il est fait semblant d’opiner tout simplement puisqu’il demeure très difficile de nier ses arguments. Impossible ?

Krishnamurti indomptable révolté ?
Krishnamurti indomptable révolté ?
Un passeur considérable…

Un passeur considérable…

très bonne idée que cette enfilafe de portraits !

très bonne idée que cette enfilafe de portraits !

idem...

idem...

Dans un monde cynique, des qualités comme l'Amour ou la compassion sont intolérables – les chochotes – oui le cynique qui se prétend dur et sans pitié est tout mou et pleurant sans cesse sur lui ! En réalité. Quoi de plus obsolète que cette imposture ?

Si nous courons après le pouvoir nous créons juste les conflits. Or le vrai amour est sans conflit – et le pouvoir c’est l’insensibilité, rien n’atteint ce cœur de pierre. C’est une île vraiment déserte. L’amour est un danger permanent pour tout ce qui veut de l’amour mais crée, en pleine incohérence, une société qui l’interdit de partout. A la fin, l’amour triomphe toujours – donc l’argent ne mène surtout pas le monde (…stupide légende urbaine !) - Il le démène, le promène et le surmène : et lorsqu’il parle il ne dit jamais rien et prouve qu’il ne sait rien. Et donc qui ne sait rien ne mène rien !

Que nous passions avec nos passions. Ce feu passionné transperce tout. Rien ne résiste à la passion. Aucun bunker égoïste ne peut l’empêcher de passer. Tous les murs sont traversés : ce pourquoi nous ne croyons pas qui prétend qu’il y encore des murs à abattre. Ces lâches « ignorent » que c’est déjà fait !

L'amour ne se cultive pas. Il éclot naturellement, sans exigence, lorsque tous les sentiments négatifs se sont écroulés. L’amour est…désintéressé ! Car il n’a besoin d’aucun conflit. Le néolibéralisme est donc contre nature !

Résister c’est créer mais c’est dans le moindre détail. Aussi, beaucoup de ceux qui usent de cette formule sont faux à l’intérieur…

Nul n’y domine sinon c’est du pouvoir. Seul qui n’a aucun amour ne radote que droits et devoirs. L’amour c’est une responsabilité qui n’a nul besoin de s’affirmer. Il est toujours là quoi qu’il ; arrive. Ce qu’aucun pouvoir ne fait jamais : toujours plus proche de la fuite que de la présence tranquille. Fuir toujours, fuir dans les mensonges (les médias dominants ne sont faits que de cela !) c’est parce – sur le fond – ils sont TERRIFIÉS par le vrai amour. Et que, donc, ils dégoisent que l’amour ne mène pas le monde. Arêuuuuh agagaga boumbadaboum… Allant, ensuite, pleurer dans la part miséreuse de la solitude qu’ils veulent tant être ….aimééééééééééss. Faudrait savoir : donc les pouvoirs ne…savent rien ?

Douzième entretien entre Krishnamurti et Dr. Allan W. Anderson, San Diego, Californie, 25 Février 1974

Quatorzième entretien entre Krishnamurti et Dr. Allan W. Anderson, San Diego, Californie, 25 Février 1974

Publié dans méthodes de pensée

Commenter cet article