PLANCTONS du plancton ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

PLANCTONS du plancton ?

Chacune de nos respirations est un cadeau du plancton. Et si le plancton venait à manquer aurions-nous gâché tout le cadeau ? En 16 ans, 30 % du plancton a été enlevé à nos vies et par nous mêmes. Et qui, hormis les biologistes, se soucie oui qui se préoccupe du plancton? Nous en tout cas – et à fond.

..

C’est que - à faire le bilan du colossal univers, de notre Terre gigantesque si stupidement négligée, de la vie et de la nature – il saute à l’intelligence que l’essentiel EST TOUJOURS HORS ARGENT. Le plancton, que presque personne ne connait, vaut tout l’or du monde – puisque sans lui pas de vie (et que nulle technologie ne pourra produire du plancton dans son histoire plurimillénaire !). Et la monnaie, elle, n’est pas à l’évidence la vie,..C’est la paresse mentale et affective d’enfants plus qu’immatures qui s’amusent avec des jouets jamais remis en question, ni réfléchis, améliorés et adaptés aux réels besoins…oui à cause des dérégulés dangereux de l’argent facile et fou les véritables Evolutions sont stoppées , voire régressent…Il faut vraiment avoir l’esprit bloqué pour ne point remarquer que plus nous déréglons le travail, plus il y a chômage – tandis que, symétriquement, le droit diminue significativement, lui, le chômage !

….

Le plancton, tout au contraire, régule la vie sur Terre (la vie ne peut absolument pas être dérégulée, soit déréglée, en perte de régularités, de fonctionnements réguliers et équilibrés. Poisons très mondiaux que les dérégulations !) : il nous faut absolument protéger le plancton pas le système monétaire à complètement transformer. Oui l’essentiel semble bien se passer hors de l’argent. Argent qui est devenu un si nuisible anti-savoir ! Ceci est une leçon…essentielle !

..

Le plancton qui cumule tant et tant de bienfaits : il demeure un végétal-animal (phytoplancton et zooplancton) qui capture énormément de gaz carbonique et offre autant d’oxygène oui….que l’ensemble de toutes les végétations des continents. Ce plancton si ancien aura même constitué les…montagnes. Comme il demeure toujours le garant des grands équilibres bio-géologiques. Sa disparition risque de nous causer infiniment plus de torts que celle de la non-civilisation du profit (…cette inexcusable gaminerie !) I Oui la réalité est claire : si le plancton meurt, l’océan meurt. Et si l’océan meurt, nous mourons aussi. Comme si tout ce qu’il y avait de plus précieux (précieux reste tant le plancton), dans la matérialité comme dans les êtres,…étaient si étourdiment…négligé. Nous avons de vrais trésors que nous ne connaissons même pas – nous nous précipitons sur de la pacotille ! Cet écosystème le plus diversifié, le plus complexe et le plus ancien de la planète a tout à nous apprendre – tout ! et n’a rien à apprendre de nous.

..

« Nous sommes redevables au plancton vivant, mais aussi au plancton mort, accumulé au fond des océans depuis des centaines de millions d’années. Leurs milliards de cadavres agglomérés au fil du temps ont formé les épaisses couches de roches sédimentaires dont sont constituées nos montagnes et dans lesquelles on retrouve encore, parfois, l’empreinte discrète d’un petit coquillage.

..

.................................................**************************************

..

S’il faut se soucier, aujourd’hui plus que jamais, de ce bestiaire caché, c’est qu’il risque fort de souffrir des dégâts infligés à l’océan par les activités humaines. Eaux de surface étouffées par les effluents agricoles, microplastiques à la dérive, réchauffement des mers du globe, acidification par dissolution du dioxyde de carbone émis par la combustion forcenée du charbon, du pétrole et du gaz...

..

Le-plancton-grande source-de-vie-en-danger

..

..

En 1973, le film post-apocalyptique Soleil vert imaginait la disparition du plancton et la catastrophe alimentaire qui en découlerait pour les sociétés humaines. Cette éventualité ne relève peut-être plus totalement d’un scénario de science-fiction. En début d’année, des océanographes de l’Université du Maryland aux États-Unis publiaient dans la revue Geophysical Research Letters les résultats d’observations satellites montrant que, dans l’ouest de l’océan Indien, l’abondance de phytoplancton avait décliné de 30 % environ au cours des seize dernières années. L’information est passée remarquablement inaperçue. […les désapprentissages s’accélèrent. Se noyer dans le futile et les mômeries font claquer des dégâts très importants…le problème c’est que plus personne ne sait que le plancton c’est la vie. La vie maritime à fond. Et la vie terrestre par ses…dépôts. Fort heureusement sans banquiers. La nature qui surpasse tout le prouve par sa complète gratuité. Les dépôts d’alluvions restent gratuits et nul – vu la lenteur des faits – ne peut profiter de…ce qui ne lui appartient pas. Oui la nature ne nous appartient pas et cela se voit (la souiller à ce point c’est des très faux propriétaires que cela !]


..

Tout ce qui est essentiel, de nos jours, est invisible ou n’atteint pas la visibilité de nos yeux. Microbes, virus, air, vents, gazs ou pollutions chimiques quotidiennes, pollutions de l’eau, etc. Le plancton microscopique est un trésor abondant de vie ! Et nous avons plus que grandement… «tort […oui tort !] » de mépriser cet univers invisible. Sur ses épaules reposent les grands équilibres bio-géologiques de la planète. Au poids, il pèse plus de 95 % de toute la biomasse présente dans les océans. Sa part végétale forme le socle de la chaîne alimentaire. Elle pompe des milliards de tonnes de gaz carbonique dans l’atmosphère et produit autant d’oxygène que l’ensemble de la végétation des terres émergées. «Chacune de nos respirations est un cadeau du plancton», écrit Christian Sardet dans le livre synthèse « Plancton. Aux origines du vivant » publié en 2013..

..

…………………………..**************************************

..

..

« Siphonophore, foraminifère, diatomée… Derrière ces noms étranges se cache un monde sous-marin composé d’organismes invisibles à l’œil nu : le plancton. Un écosystème complexe, essentiel à l’équilibre de notre planète. »

..

A ce point ? Comment la majorité peut passer à côté de ce qui demeure si important ?... « N’y allons pas par quatre chemins : il est difficile de trouver sujet plus important que le plancton. Si le plancton meurt, l’océan meurt. Et si l’océan meurt, nous mourons aussi. Ce n’est pas plus compliqué. Pourtant, qui, hormis les biologistes, se soucie de ce monde fugace qui dérive au gré des courants marins ? Qui se préoccupe du plancton ? Depuis treize ans, la célèbre goélette Tara a certes mis à profit ses médiatiques expéditions autour du globe pour communiquer sur le sujet, mais populariser la science ne suffit pas. »

..

Même si, depuis une demi-douzaine d’années, associé au duo d’artistes Les Macronautes (Noé Sardet et Sharif Mirshak) autour du projet « Chroniques du plancton », Christian Sardet s’est mis en tête d’appliquer les techniques d’imagerie qu’il utilisait en laboratoire pour saisir et donner à voir l’extraordinaire variété de formes, de couleurs et de comportements de ce bestiaire marin pour l’essentiel indécelable à l’oeil nu.

..

Portfolio : Le-peuple-du-plancton

..

Une diversité insoupçonnable

« Arrivé au terme de ma carrière scientifique, j’ai dit à mes collègues de l’expédition Tara Oceans que j’essaierai désormais de faire connaître le monde du plancton au public par le biais de l’image, par la rencontre de l’art et de la science, raconte-t-il. Au XIXe siècle, l’Allemand Ernst Haeckel avait réussi à populariser la question grâce à la publication de ses dessins de radiolaires [une espèce planctonique], les premiers du genre, qui ont suscité à l’époque un intérêt considérable. »

..

Les photos de Christian Sardet montrent une diversité insoupçonnable. Sphères iridescentes, enroulements d’anneaux, figures géométriques luminescentes, voiles irisés, monstres miniatures... « J’ai pris le parti de toujours utiliser un fond noir, qui permet de faire ressortir toutes les nuances de couleurs et les détails des formes les plus complexes », présente le chercheur-photographe.

..

Leurs noms sont aussi bizarres et poétiques que leurs formes sont diverses et extravagantes. Coccolithophores et diatomées, foraminifères et chaetognathes, radiolaires et appendiculaires, siphonophores et phronimes, pyrosomes et porpites... Sans compter les innombrables virus, bactéries et protistes de tous poils. «C’est l’écosystème le plus diversifié, le plus complexe et le plus ancien de la planète, soutient Christian Sardet. Cela va des organismes microscopiques aux siphonophores, de minces filaments qui peuvent mesurer jusqu’à cinquante mètres de longueur ! »

..

Symbiose, parasitisme, prédation ou photosynthèse : tous les comportements et toutes les stratégies du monde vivant se retrouvent dans cette faune et cette flore minuscules. La majorité des images exposées est prise à l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le fief du biologiste français. Mais d’autres, inédites, résultent d’un travail conduit à la station biologique de Shimoda, sur des organismes prélevés dans les eaux japonaises."

…….

……………………….....%%%%%%%%%%%%%%

..

PLANCTON le plancton - ce sera la meilleure moisson pour nous sortir du système !

..

…………………….......************************************

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - AUSSI - <<<<<<<<<<<<<<<<<<<

..

Réparer vite -la-biodiversité : pour-quoi-faire ?

..

La biodiversité = le trésor véritable de la vie. Seuls les régresifs anti-évolutions détruisent si stupidement les vrais trésors ?

S'enraciner c'est visiter aussi toutes les autres racines !

..

les racines pleines de surprises

L'eau-douce-se-raréfie : un-bilan-hydrique-mondial-conflits-ou-coopération ?

..

Semons la biodiversite !

..

Comme,t agir ?

...

Le rap-engagé-du-potager ?

..

Tout peut aider à la prise de conscience !

..

…………………………***************************

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide d’eux à l’intérieur de nous !

………………………

..

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu.

invisibles à l"oeil nu - des procédés photographiques nous restituent fidèlement les planctons !

invisibles à l"oeil nu - des procédés photographiques nous restituent fidèlement les planctons !

PLANCTONS du plancton ?
les longs filaments - oui à l'intérieur de cet invisible à l'oeil nu.

les longs filaments - oui à l'intérieur de cet invisible à l'oeil nu.

PLANCTONS du plancton ?
PLANCTONS du plancton ?
PLANCTONS du plancton ?
extrême diversité

extrême diversité

PLANCTONS du plancton ?
PLANCTONS du plancton ?
phytoplancton (végétaux) bioluminescent.

phytoplancton (végétaux) bioluminescent.

PLANCTONS du plancton ?
il y a même de l'art dans le plancton

il y a même de l'art dans le plancton

PLANCTONS du plancton ?
mangeons du plancton

mangeons du plancton

PLANCTONS du plancton ?
que la lumière soit...

que la lumière soit...

La vie dépend bien plus du plancton que l'on croit : courir seulement après le profit est, lui, un NON-SAVOIR !

Cette immensité...ignorée. faut vraiment tout faire pour !

planctons et courants

nous respirons la...vraie Nature non nos mensonges !

Bio-diversité c'est la vie ne peut continuer que si la diversité est respectée : l'argent monomiaque et ne comprenant rien à la diversité peut donc devenir un ennemi dangereux de la vie !

la beauté...

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article

voyance serieuse gratuite 17/06/2016 13:40

Tu touches un point sensible là en effet je pense aussi que c’est un manque de confiance en moi.