Votre équité tend à booster tous les esprits !

Publié le par imagiter.over-blog.com

Votre équité tend à booster tous les esprits !

Serait-ce un grand compliment ? Ceci a été dit. Et même si c’est étrangement formulé, la formulation dépasse de loin le cadre d’un échange entre deux humains et nous fait atteindre un peu plus d’universalité !

..

L’historique de sa construction ? Au départ, cette belle phrase c’était pour dire l’inverse de son contenu. Mais après réflexion – il est apparu que ce libellé représentait juste un élément d’un dispositif « logique » qui tendait à déprécier vers la démagogie un texte dédié à l’égalité. Ce qui se montre exagérément contradictoire : comment une équité boostante pourrait être démagogique ? Justement parce c’est si convaincant, qu’entrainant tant d’humains derrière elle, elle va convaincre. Et le dogme caché de montrer ses griffes : IL NE FAUT PAS que les citoyens croient que l’égalité soit « possible »…la logique loge tout et permet, fort justement, la présence de qui veut en faire des usages malhonnêtes…oui oui il existe un usage de dénonciation de la démagogie qui se montre extrêmement…démagogique. Pourtant la beauté exceptionnelle de la formulation (…Votre équité tend à booster tous les esprits c’est vraiment trop beau !) balaie tout sur son passage. Et l’idéologie s’en est évaporée, il ne reste que la carcasse de ses gesticulations égarées.

..

Celle où il devient plus facile de percevoir que pareillement - Il y est fait croire que de connaitre l’usage de la logique est atrocement difficile voire inaccessible : il s’agit, alors, de connaître absolument toutes les règles, lorsque en omettre une seule ferait tout s’écrouler. Alors que c’est un sens corporel qui peut devenir, après de l’entrainement quotidien, une seconde nature. Oui un sens comme le sixième et autres…Logique et équité ont beaucoup en commun !

Comment le montrer et démontrer (que l’égalité existe en plein dans notre réalité et que la logique loge tout ?) sans aligner 200 pages ? Et en utilisant tout ce qui existe ? Ce seront, ici, un roman et 3 citations

..

..

Après avoir vérifié que l’interlocuteur comprend très bien cette attente – nous nous voyons octroyé ces deux phrases :

« - Vous me suivez admirablement, Monsieur y … »

« - Vous suivre ! Je vous ai déjà distancé ! »

..

(p. 138 – Bouillon de culture (Leg. Forst.) de Clifford D. Simak – 1961).

..

En effet, même sous forme métaphorique, afin de suivre il faut bien suivre ce qui précèderait. Vérifions, alors, que chaque jour, nombre de nos contemporains suivent en…précédant outrageusement !

..

………………………………..*****************************

..

Reprenons puissamment notre démonstration – et ce commentaire quadruplement contradictoire sur un texte favorable à l’égalité « Votre équité tend à booster tous les esprits avec vos recherches techno-scientistes ! En semblant être en accord avec l'intitulé, vous faites de la démagogie de bas étage ! »…en boostant « tous » les esprits (ce qui représente bien un impact énorme, non ?) l’équité en tire bien tout le meilleur du meilleur. Et pouvons-nous, réellement, sur ce point, faire mieux ? Parait que oui - suffit juste de dire que si nous sommes d’accord avec notre propre article, nous devenons démagogique ( !). C’est que nous voyons un corps courir dans des directions très opposées toutes à la fois. Cet écartèlement physique reste impraticable :

..

*** la reconnaissance qu’il y a une efficacité (booste tous les esprits)

*** l’objet de cette haute efficience est l’équité…mais qu’il ne faut pas qu’il y ait équité concrète – le dogme ne le veut pas – juste sa virtualisation potentielle dans le ciel des idées platoniques (celles qui ne font pas l’amour avec la réalité !)

*** puisque de parler d’égalité avec équité est si probant que le camp égalité reçoit toutes les convictions (l’inégalité ne convainc plus que 1 % - ce qui est une réelle peau de chagrin !)

..

*** le dogme crie, dans sa stridence, l’égalité est impossible. Point. Tout dans l’univers n’est qu’inégalité – même pas une égalité d’humeur ? non, rien, queue dalle, nada, la violence symbolique des collabos reste bien la pire de toutes – c’est ainsi et c’est comme ça – on ne discute pas – mais d’où provient donc ce dont on ne discute pas ? Etc….

..

*** et jamais de démonstration seulement la répétition en boucle de cet ordre impératif : « n’y croyez pas, interdit de penser, culpabilisez-vous, taisez-vous, ne manifestez pas… » sinon…un des mots illégitimes de la malhonnêteté intellectuelle vous sera balancé : démago, qui veut cet impact « impossible de continuer la discussion après une telle…maladie honteuse »…Seuls les dirigeants coupables veulent donc culpabiliser les autres ? Et alors, ce n’est « pas » une maladie…c’est bien d’atteindre la popularité sans absolument la chercher. Populaire autre versant signifiant de démago. Et il ne faut pas booster l’égalité. Pourquoi ?

..

« Une fois de plus, votre lecture sociétale est formatée par le positivisme logique de votre intelligence ! » - autre compliment vraiment plus que rare ? Sans cela comment changer, en vrai, la société ? Rare ? En tout cas cela ne va pas le rester, après le point suivant, comme nous le verrons plus loin…

..

Que répondre ? Oui se reporter au même interlocuteur du roman, déjà cité, qui se plaint (au second qui lui a révélé la topique suivre et précéder…) qu’il ne peut, sous le risque de tout perdre, devenir honnête !!!

..

« - Oui…un homme dans ma situation commerciale ne peut tout simplement pas être honnête, Monsieur y. Je vous avouerai confidentiellement que je viens de perdre un des plus gros marchés de ma carrière, parce que je suis devenu honnête. »

« - Peut être, que si vous persévérez, si vous faites un gros effort de volonté, pourriez-vous rester au moins partiellement malhonnête ?

« - Je vous le dis, monsieur, je ne peux pas. Je me suis même surpris l’autre jour en train de rogner ma marge de bénéfices à un niveau plus réaliste (p. 149 – Bouillon de culture (Leg. Forst.) de Clifford D. Simak – 1961). »

..

…………………………………..***************************

..

Enfin toute la vérité risque d’advenir sur la partie vraiment délinquante du profit. Un parlementaire n’a–t-il pas avoué que « trop d’intégrité tuerait le profit » (et qu’il faut donc interdire l’intégrité et l’honnêteté !)…mais, enfermé dans la logique si illogique du tout ou rien, au lieu de vouloir même « un peu » d’intégrité (contre trop) - non non cela ne peut qu’être « plus aucune » du tout – nous cingle le parlementarisme…avouant toujours plus, en seconde main oui, que demeurent incompatibles honnêtetés et profits. D’où la malhonnêteté générale des profits qui ne peuvent en rien constituer…une civilisation. Et s’en prouvant même l’inverse exact d’une véritable civilisation: avec les profits impossible qu’il y aient des lois équitables !

..

Alors que l’honnêteté en actes c’est tout simple. Rentrer dans ses frais ou équilibrer ses comptes, conserver un budget bien égalisé, etc. – ce qui nécessite que ses services soient monnayés à leur juste prix. Avec clair respect pour la famille humaine. Mais le profit a visage d’usurier c’est toujours « trop » de profits…le succulent dialogue cité le prouve de long en large…inutile d’argumenter encore !

..

Surtout lorsqu’il se termine en… :

..

- « Je ne veux pas être un honnête homme, Monsieur y ! Je veux gagner beaucoup d’argent !

- « Vous avez une consolation. Ce qui vous arrive, arrive aussi à vos concurrents. »

- « Mais même si c’était le cas, ce ne serait pas amusant. Pourquoi croyez-vous qu’un homme se lance dans les affaires ? Pour rendre service, pour s’identifier à la communauté commerciale ? Non, monsieur, non ! croyez-moi c’est l’excitation très infantile, la joie de tondre un concurrent, de courir le risque d’y perdre sa chemise, de courir après l’obligation de toujours faire plus d’argent, c’est…

- « Amen ! (p. 151 – ibidem) »

..

………………………….************************************

..

La malhonnêteté comme évangile à prêcher se montre bien ainsi. Une obsession compulsive strictement impossible à socialiser à 100 % ! Si tout le monde devient malhonnête, la société ne peut durer une seconde de plus. Preuve qu’il est sans conséquence dommageable pour nous de virer tous les dirigeants corrompus : ils ne progressent pas du tout dans le bon sens ! – Le plus gros mensonge que la société ait inventé : tout le monde ne peut pas « gagner » intensivement de l’argent, tous en même temps ? Il faut donc « organiser » qu’il y ait beaucoup de…perdants…et quasiment aucun gagnant. Tout en maintenant la…croyance…que tout le monde a sa chance gardée bien intacte… N’importe quoi ! N’importe comment !...

..

Puisque l’honnêteté a, en fait, TOUTES LES ARMES. Il lui suffit d’exiger, de réclamer, de contester, de redemander de chiffrer oui : « combien faut-il de citoyens qui perdent de l’argent pour qu’un minuscule solitaire en gagne bien trop ? » Adam Smith, cet ennemi déclaré du néolibéralisme, qui l’aurait (soi-disant) inventé aura osé (avec ses « sentiments moraux » ?), en 1750, a chiffré « il faut 20 000 pauvres pour faire un seul riche » …mais comme on n’arrête pas le progrès…en 2016 ne serait-ce pas le « il faut 200 millions de pauvres pour faire un seul minuscule trop riche » ? L’aveuglement voulu par la société est donc très dommageable. En 1960 – il n’en fallait que…2 millions ! Ce qui lui enlève, à cette société moralement corrompue, toute prétention au sérieux – par non usage prémédité de la raison, du rationnel et ses ratios, oui par refus frénétique d’utiliser la…logique qui loge tout…la société se comporte comme une sale gosse qui dégoise tout le temps, ne sait pas ce qu’elle dit et n’assume jamais rien du tout – et total de tous ses errements ? Elle n’a aucune leçon à donner tant qu’elle ne sera pas revenue dans le droit chemin… où son équité tendra à booster tous les esprits !

..

En effet, aucun esprit malhonnête ne peut légiférer. La malhonnêteté ne peut faire des lois. Comme nous le voyons actuellement. Puisqu’elle n’a plus, alors, que le « comportement d’aveux» : cogner illégalement contre la vérité toujours honnête qui se manifeste !

..

Enfin (il y a tant à apprendre sur ce genre de commentaire qui ne parle jamais d’un texte réel mais… des fantasmes que projette la société dessus), oui notre justicier contre l’équité et la logique, se ligote entièrement dans ses quatre contradictions en commençant et terminant de façon spectaculairement contradictoire…

..

……………………………......********************************

..

« Nous sommes uniques naturellement, et d'où vous sortez cette échelle de valeur où certains le seraient plus que d'autres ! » …comme d’habitude le « d’où sortez-vous ceci…» reste une absurdité : rien dans le texte ne parle de cela. La formulation est telle que tout le monde ne peut qu’être d’accord : donc c’est un encombrant pléonasme qui nage dans la…démagogie ! Parce que l’équité qui booste tant ne peut, aussi, qu’user des taxinomies ou des comparaisons (mais sans jugement…) – ou bien, alors, cette équité n’existe pas…une fois de plus, nous sommes submergés par le fantasme « inexécutable » de la société – ici l’égalité qui serait…« cette échelle de valeur où certains seraient plus que d'autres » Tandis que l’inégalité, elle, c’est bien tout le monde pareil est…égal. Également inégal…Et le « nous sommes uniques naturellement » y est, universellement et chaleureusement reconnu mais pour être piétiné et souillé à la seconde (quel plus grands irrespects humain que les inégalités monétaires ?). Le but « logique » de toutes ces manœuvres tordues ? Prouver que…l’inégalité est plus…égalitaire que l’égalité. Faut le faire dans l’égarement obstiné. Oui ces égarés faute de boussole morale !

..

Le chaos actuel vient bien de la perte de ces cœurs droits, de ces yeux sans cupidités, de ces mains ouvertes et bienveillantes d’honnêtetés (…genre je suppose que les autres ont autant de bonne volonté que moi…et je vais vers eux parce que tous les grands changements de société sont simples…comme bonjour !). Seuls les mensonges sont tordus et distordus, alambiqués, entortillés, embrouillés, confus déformés…oui entièrement illogiques …Lorsque la vérité reste simple et droite (pas de virages régressifs et de faux fuyants) ! Comment pouvions-nous donc vivre, et ceci avec tous les concepts, autant A L’ENVERS ? Ne pas penser - c’est juxtaposer des phrases sans aucune cohérence entre elles. Ni cohérence interne d’ailleurs. Phrases qui se contredisent l’une l’autre. Ici, quatre enchevêtrements : ce qui oblige le corps à beaucoup se mouvoir afin de démêler ces fils. De se démêler de ces démêlées. Et de penser droit. Comment vous ne saviez pas que penser c’est « avec » tout le corps ? Que cet hypocrite commentaire en soit remercié : nous en avons vécu une…extase !

..

Oui notre très incohérent redresseur de raisons en les mettant à l’envers (chaque qualité devient une blessure – et chaque inadmissible comportement (…des politiciens corrompus ça fait très désordre !) devient une récompense que l’on félicite publiquement…) oui notre redresseur de non-torts termine ainsi : « une fois de plus votre lecture sociétale est formatée par le positivisme logique de votre intelligence ! »

…...... ** à chacun de vos posts, cela apparaît de plus en plus nettement ! et à chaque fois je serais là pour vous contredire ! » […ce qui ne c’est plus produit après cette envolée…quel manque de suivi dans les engagements !]

..

Là, nous ne savons plus si les reproches concernent l’équité qui booste, l’égalité qui est interdite de débat, la logique, l’intelligence, l’honnêteté, la perspicacité, l’art de trouver des solutions, ou tant d’autres qualités…bref, apparemment, que soit réalisé et réalisé ce que vous avez trop bien fait « booster tous les esprits » mais… très et si mal fait…en fait « vous croyez en votre propre article »…ah quenottes que not !!! Cela ne se fait plus au royaume sophistique !!!

..

..

………………………………….****************************

..

Jugeons dans la matière - voici ce fleuron de commentaire qui avoue sur le dangereux niveau fantasmatique atteint par la société : …à travers un de ses virés aux virus graves (oui le texte complet !) :

« Nous sommes uniques naturellement, et d'où vous sortez cette échelle de valeur ou certains seraient plus que d'autres!

votre équité tend à booster tous les esprits avec vos recherches techno-scientistes !

en semblant être en accord avec l'intitulé, vous faites de la démagogie de bas étage !

une fois de plus votre lecture sociétale est formatée par le positivisme logique de votre intelligence !

à chacun de vos posts, cela apparaît de plus en plus nettement! et à chaque fois je serais là pour vous contredire! »

..

L’auteur piégé par les fantasmes de la société anti-société qui refuse même de savoir la moindre réalité, la dénie à l’avance et atteint des raisonnements qui n’en sont plus, tellement ils déraisonnent dans les… « espaces publics » mais alignent, aussi, des affirmations si explosivement contradictoires qu’elles vont péter un mur oui comme celui de Berlin (ce pourquoi nous le remercions en en parlant longuement…de ce commentaire…pour une fois, représentatif)…

…….du mur qui sépare tous les individus dans l’anti-société actuelle !!!

..

Puisque à la société du Spectacle – Oui mais comment ? La réponse fusa – parce qu’elle nous sépare toutes et tous… seulement avec des images

et que – dans ce contexte – ce sont les mots qui triomphent de tout. Qui a pris le respect de les apprendre se situe donc déjà de l’autre côté du mur

..

..

A dénouer et déjouer si facilement

……………………………… tous les mensonges des illégaux dominants !

...

..

…………………………***************************

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide d’eux à l’intérieur de nous !

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Votre équité tend à booster tous les esprits !
soins gratuits CAR la santé n’a pas de prix !

soins gratuits CAR la santé n’a pas de prix !

Votre équité tend à booster tous les esprits !
booster...surtout l'équité

booster...surtout l'équité

à plein gaz - main sur l'accélération...des équités.

à plein gaz - main sur l'accélération...des équités.

Votre équité tend à booster tous les esprits !
Votre équité tend à booster tous les esprits !
Votre équité tend à booster tous les esprits !
Votre équité tend à booster tous les esprits !
si elle est au-dessus de la Justce l'équité devrait être plus que boostée...un ministère de l'équité !

si elle est au-dessus de la Justce l'équité devrait être plus que boostée...un ministère de l'équité !

Votre équité tend à booster tous les esprits !
oui l'égalité c'est naturel et bon pour la santé - tout le contraire des malsaines perversions non égalitaires....

oui l'égalité c'est naturel et bon pour la santé - tout le contraire des malsaines perversions non égalitaires....

« Se soucier des inégalités n’est pas qu’une affaire de pauvres » rappelle Pier-André Bouchard St-Amant, doctorat en économie et chercheur. Dans cette conférence stimulante, nous explorons de manière pragmatique les effets de la taxation sur les inégalités dans notre société : c’est l’équilibre entre la croissance et la redistribution qui est ici finement analysée. Pier-André vous donnera la chance de se mettre dans les souliers de notre ministre des finances.

La théorie de l’équité de Stacy Adams de 1965

Le mieux c’est de ne plus voter pour les inégalités affichées. Par des moyens (achats, élections, conversations, culture, sentiments, comportements, etc.)

là c'est charnel que l'équité : impossible de "faire semblant" de ne pas comprendre. Être inéquitables nous place chez les grands régressifs - si ennemis de l'Evolution !

Commenter cet article

voyance gratuite par mail 24/06/2016 17:10

Super! bon et sublime!!!