Ce sera le plus retors et le plus menteur qui sera élu ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Ce sera le plus retors et le plus menteur qui sera élu ?

Si tel en était le cas ce serait de la faute principale des médias. Medias qui défigurent à ce point la solennité des élections qu’elles ont font un… spectacle tiré vers le bas. Où, au lieu de décortiquer dans le calme et la concentration les contenus et les conséquences de chaque programme, nous sommes assaillis par des vacarmes et des dispositifs tout à fait indignes. La politique c’est de faire semblant de faire s’affronter (alors qu’ils sont de la même corporation si archaïque) des professionnels selon les lois illégales en politique du…marketing et de la publicité mensongère. De faire comme si avaient lieu des « combats » préfabriqués où l’on écraserait l’autre par des saillies et du verbiage artificiel. Où les traitres aux débats publics se lanceraient (comme aux scandaleux Etats-Unis) des révélations complètement hors sujet. Un extrait de casier judicaire vierge suffit largement dans sa rigueur objective. Non, le non respect flagrant des médias envers les électrices et électeurs ne doit plus se poursuivre une seconde de plus. Les élections ne sont pas leur MONOPLE. Elles sont Publiques et de tels médias n’y sont absolument pas invités. Plutôt exclus !

..

Ce ne sera plus le plus retors et le plus menteur qui sera élu ! Tout le contraire !

..

………………………**********************************

..

1) – Plus rien en notre nom !

..

Tout ce qui se passe est fait EN NOTRE NOM. En notre nom propre. Ce en notre nom est même devenu le passe droit universel. En effet, nous sonne sans cesse aux oreilles le lancinant « vous n’aviez pas besoin de nous élire ». Avec ceci, d’ailleurs, nous sommes absolument d’accord – nous ne devons pas vous élire. Surtout si, sans cesse, ce vote se retourne contre nous. Vous élire entraine immanquablement des punitions imméritées. La maladie est bien montrée du doigt. Tout est fait en notre nom. Et, même plus magique, nous n’aurions rien à dire. Intellectuellement, ces porteurs de logiques implacables, nous supplanteraient. Nous serions coincés. Où cela donc ?…Dans leurs cerveaux malades. Pas dans la réalité, en tout cas ! Le vote est devenu une sanction permanente. Un déni rictuel (de rictus) de la liberté de penser, de la liberté de parler et de la liberté de …voter.

..

Dans ce contexte, le vote est – déjà – obligatoire. Nous est imposé un choix très restreint et absolument contraire à nos intérêts (sinon il n’y aurait pas …abstentions. Abstention qui est réaction saine dans un corps malade. Fabrique salvatrice d’anticorps. Et ce n’est pas nous le problème. Mais ce qui nous pousse…à nous abstenir !) Oui le vote est – déjà – obligatoire. Il n’y a QU’UN choix et c’est le leur. Et aucun de ces égarés – nommés aussi, politiciens professionnels - ne se cache pour le dire…nous votons « mal » lorsque nous votons. Récapitulons : ne pas voter c’est mal. Et nos votes sont…« mauvais ». Si ces reproches ne sont de la paranoïa sous sa forme la plus aigüe, ce serait quoi donc ? Tout ce qui ne rentre pas dans leur préconçu « choix unique » déclenche l’hystérie absolument malsaine de leurs psychoses…qui se (per)mettent à/de hurler vous voooooooooootez mal. Ce qui – vu objectivement…grâce à la distanciation de la bonne santé - reste un flagrant délit de non respect du droit de vote. Si voter est un devoir – se prétendre l’objet de ce vote est un bien plus énorme devoir encore…Nous respectons le droit en nous abstenant de tels politiques. Ils ne respectent pas le devoir de vote en ne se comportant pas comme de véritable représentants des…électeurs. De qui sont-ils représentants ? Dès qu’élus nous ne pouvons que vivre les réponses ? Représentants des médias illégaux qui « ne veulent pas de la liberté de vote ». Voter est un « devoir », le devoir de voter selon les… ordres cravachés par les médias illégitimes.

..

Représentants « détournés » de la très infime minorité des trop riches. La preuve ? Ils leur…accordent l’illégalité de ne pas payer d’impôt. Or si nous devons un impôt que nous ne le payons pas…c’est bien de frauder dont il s’agit. De frauder toute la communauté des contribuables. Donc de tels…élus ne sont …pas les élus de la majorité des électeurs. Mais des représentants « privatisés » (oui le privé se « les a achetés pour son illégal usage personnel »). Et puis, en plus, de l’illégalité de ne pas payer d’impôts – ils ajoutent la fraude (fraude toujours de tous leurs concitoyens). Or les paradis fiscaux – très visibles – sont toujours autant soutenus par ces élus « privatisés » (oui élus et… si peu élus – en tout cas pas par la majorité des adultes de plus de 18 ans, pas par la majorité des inscrits sur les listes électorales non plus) – mais par un MINORITÉ toujours aussi restreinte (si nous faisons la sommes des non inscrits qui est de 5 millions et des abstentionnistes (les « inaudibles » seraient 17 millions) – le total en fait une majorité triomphante !) Et la minorité des votants effectifs se permet d’agir dans le dos de cette flagrante majorité. Qui n’est pas dans les clous ? Qui ne respectent pas l’esprit des lois électorales ? Qui nie et renie la lettre et l’esprit de la démocratie qui parlent de la démocratie du/par (le) nombre ?

..

Nous nous apercevons que de dire « en notre nom » - quels que soient les angles utilisés – est devenus profondément illégal. Que tous les comportements des porteurs de l’offre politique dont nous ne voulons absolument pas – se comportent affublés de déviances telles l’acariâtreté, l’abus de postures de mégères, acrimonieuses, querelleuses, irritées, atrabilaires, aigres ou grincheuses… Déviant, aussi, comme propriétaires abusifs (et préalables) des votes. Au point qu’entre les mains illégales des médias et des politiques professionnels nous nous sommes aperçus tous ces votes sont « non libres » (les hystériques d’avidités des médias osent que ce sont des « mauvais » votes lorsqu’ils ne conviennent pas à leurs abus de… désirs frelatés si interdits aussi…au plus de 18 ans !)…et donc complètement faussés et forcés (à croire que les élections soient la PROPRIÉTÉ intégrale des médias menteurs.) En tout cas, nous ne les voyons se les approprier qu’afin de les souiller, d’en fausser et forcer les résultats. Au point que les électeurs devraient exiger que les élections conservent au moins la dignité et la solennité de SE PASSER HORS DES MEDAIS. Peu sérieux, prenant tout à la rigolade, voués à tout tourner à la dérision, frisant les postures de voyous – bref, ne respectant aucune des lois de la réPublique !

Un début de conclusion ? Dès que nous examinons très objectivement (oui comme des grands, comme des adultes qui ont quitté effectivement la …cour de récréation des cancres nommés les 1 %) la situation – nous observons

** 1) Des engueulades parfaitement illégales envers les électrices et électeurs. Illégales parce que les « élus sur programmes » (ils en font même une « profession de foi » donc un engagement sur LEUR honneur, pas sur le nôtre). En cas de non respect de ces programmes « d’engagements » ils doivent être traités comme des traitres, parjures, insoumis aux lois de la réPublique, non respectueux de ses serments de promesses sur l’honneur, etc.

..

** 2) - Qu’à la grande évidence, ce sont les médias illégaux et les professionnels de la politique qui doivent recevoir des flux et afflux de fortes réprobations. Ils rassemblent toutes les conditions et comportements inadéquats qui empêchent qu’il y ait des élections…légales. Légales devant l’ensemble des adultes de plus de 18 ans. Comme devant les inscrits sur les listes électorales. Cela en représente du peuple. Un sacré nombre de peuple même. Oui, toute la majorité du pays. Dans ce contexte où la minorité (du nombre d’électeurs comme de la « représentativité » effective de la corporation « archaïque », vieillotte et dépassée des professionnels sans la politique !) impose des dérèglements collectifs à une majorité ! Ce sont eux qui sabotent les élections – jamais nous ! C’est la participation qui est l’ennemie du scrutin…majoritaire ! Ce n’est pas l’abstention qui est l’ennemie du scrutin…majoritaire ! Puisqu’elle est…majoritaire !

..

C’est eux qui ont souillé le « en notre nom ». Pas nous. Souillé le « en notre nom » si majoritaire. Oui maculé et barbouillé jusqu’au mot « majorité ». Les 1 %, ou 10 % grand maximum avec leurs larbins, ne sont pas une …majorité. Leurs vues ne sont pas majoritaires. Ils ne représentent aucune majorité. Bien au contraire. Leur séquestration des résultats de votes n’est pas constitutionnelle, etc. C’est à eux de changer ET A 100 % et pas à nous tout du tout.

..

Que nous voici avec un monde enfin remis à l’endroit. Droit sur ses pieds !

…..

……………………………….**************************************

..

« Nous le savons : les puissants ne tiennent leur autorité que par la somme des pouvoirs que nous acceptons de leur concéder. D’abord par le vote, lequel ne fait qu’entretenir aux yeux du bon peuple l’illusion démocratique par le biais de la fausse alternance. Le « suffrage universel » est un leurre : tous les prétendants aux mandats publics sont cooptés [donc pré-élus illégalement] au sein des écoles et autres think-tanks à la solde néolibérale. De fait, voter revient à légitimer les décisions d’une caste politicienne de métier, dont la collusion d’intérêts, entre eux ainsi qu’avec les pontes de l’industrie et de la finance, n’est que trop flagrante.

..

En-notre-nom ?

.

En notre nom et sous couvert d’information [alors que cela en est la trahison], les médias distillent, incessamment, la haine par tous les canaux : à la télé, sur le net, dans les journaux, sur les affiches, dans les haut-parleurs des gares. Diabolisent toute forme de communauté, ethnique, nationale, religieuse ou même appartenance réelle ou supposée à telle ou telle affinité d’opinions. Nous infantilisent à travers le gavage permanent de « pédagogie » [si peu.. pédagogiques !]. Réduisent toujours leur vocabulaire au fil des exigences politiquement incorrectes pour nous faire entrer dans le cadre étroit de leur pensée unique.

..

Mais cette part de responsabilité qui nous incombe ne doit pas être perçue comme un fardeau ou une faute. Elle est au contraire l’exacte mesure du pouvoir que nous avons au fil du temps abdiqué. De notre capacité créatrice, instant après instant, que nous avons laissé étouffée sous les obligations extérieures. Que signifie donc ce non-sens ; de confier à une quelconque autorité ce que nous sommes capables de faire par nous-mêmes ? Nous nous trouvons pris dans un processus de dépendance, auquel la réappropriation de l’initiative ainsi que des moyens d’échange sera notre seule chance de survie. Quel serait le Monde de demain d’après vous ? Qu’êtes-vous prêts à faire pour le bâtir ? Combien de temps continuerons-nous à refuser de vivre nos rêves ? »

..

…………………………….*********************

..

2) - Le bêtisier révélateur de l’IMMENSE changement de mentalité ?

Des quelques dérives auquel l’exclusion des électeurs des…élections aboutit. Des quiproquos trop entretenus pour être honnêtes !

..

** - Voter est devenu ACCEPTER ou non de « couvrir » ou non des personnages plus que cyniques qui ont ruiné complètement le pays. Voter ce n’est plus choisir à tête réfléchie un programme qui sera mis en pratique – juste pour choisir des acteurs d’un spectacle désolant. Qui déshonore la politique par un tel…spectacle ? A cela la réponse est absolument sans équivoque. Cela veut dire que 7 jeunes sur 10 ne va pas voter (ils n’acceptent donc pas !, ils ne couvrent pas !) – et 7 personnes âgées sur 10 va voter (ils acceptent de « couvrir » ?) ! Les inaudibles (autre mot pour les abstentionnistes = 17 millions d’êtres HUMAINS !). L’abstention (ne pas participer à la défiguration de la politique) est majoritaire. Le pays reste SAIN. Pas les politiques professionnels dont le rège absurde est fini !

..

**- Une loi votée afin de verrouiller l’élection présidentielle au profit des grands partis, des grands médias et de l'oligarchie (loi Urvoas) est-elle une loi qui va faire revenir les abstentionnistes ? Elle ne l’est pas. Pire elle risque de multiplier leur nombre (voir l’analyse plus haut).

..

** abstentions = FN ? C’est faux ! Il n’y a strictement aucun rapport entre abstention et FN. Indigne est un tel « argument pour foutre la trouille » ! Pire ? Les taux du FN sont plus élevés lorsque le taux de participation est plus… élevé. Comme quoi …l’humour est bien, si nous sommes contre le FN ne votons pas…leur taux baissera automatiquement !

.

** Nous « rejetterions le système » ? FAUX – c’est une oligarchie illégale qui ne respecte aucune des Lois de la République qui rejette 1) - les citoyennes et citoyens 2 ) - la loyauté envers le sacré de la loi électorale 3) - les médias volés par les puissances d’argent augmentent chaque jour le taux de répulsion envers des élections aussi…manifestement truquées. Conclusion : nous ne rejetons pas leurs jetons. Ce sont eux qui rejettent l’écrasante majorité. Quoi qu’il se passe – ils ONT TORT. Et aucune manipulation ne peut masquer ceci. Les politiciens professionnels sont indignes de faire de la politique ! Les médias dits dominants encore plus indignes de mettre leur nez sale dans la vraie politoque !

..

*** Ce ne seraient pas les médias dominants qui corrompent tout ? Pour eux les citoyens n’ont pas le droit de vote. Tout est plié à l’avance, osent-ils se démasquer devant tout le monde. Ce qui crache à la figure : « voter est inutile. Tout est joué d’avance. Vous êtes votés, vous ne votez jamais ». Si c’est plié – déplions …les jeux sont faits….nous « devons» voter pour qui leur convient. Ils ne nous laissent aucun CHOIX concret (si c’est un « devoir » pour nous – où peuvent bien être les leurs de…Devoirs ?). Ce qui atteint, désormais, une très grave maladie de jugement de leur part. Se nommant ainsi : « puisqu’ils existent (les médias), nous les …adorons. Nous en sommes mêmes dépendants. Devant cet état de fait tout leur est permis…» D’ailleurs, ils sont infaillibles. A part que tout ceci ne sont que des tautologies courtes. Oui des syllogismes tronqués …Pour de tels médias, les élections ne sont qu’une mascarade – donc faisons-en un… spectacle, ricanent-ils. Il n’est que d’ouvrir n’importe quel média le soir des résultats. C’est au sens fort… insupportable … Découvrir cette avidité bestiale, couplée à un mépris plus épais que le brouillard en mer d’Irlande. Que des sensations hyper dérangeantes : l’impression d’être dans l’arrière boutique des enfers ! Un fois de mieux : ce sont eux qui ont infiniment TORT !

..

**** C’est la participation qui est l’ennemie du scrutin ? L’abstention c’est le PREMIER parti de France. Il devient donc inadmissible que des marginaux comme les peu représentatifs partis dits de pouvoir se permettent de ne pas RECONNAITRE le parti très majoritaire de France. Où vont les voix des abstentionnistes ? Que voici une phrase qui refuse les lois de la République (aucune partie de la Société ne peut être entre les mains d’une minorité. La Constitution nomme ces minorités…les factieux !). Les abstentionnistes sont eux dans le respect complet des lois ! Les professionnels sont dans le déni malade de réel : aux délégués nous n’avons rien légué. Les votes restent très transitoires. Les votes ne sont pas un héritage définitif (que nous pouvons dépecer en « où vont les votes ? ») mais un engagement des élus basé sur « afin de pas être révoqué je dois rendre de comptes…honnêtes !

..

*** Incitations particulièrement malsaine à s’inscrire pour des votes déjà trop maculés – si l’offre politique n’est pas DÉCENTE (lorsque les trop riches sont archi surreprésentés et que donc une voix n’est pas égale à une voix, mais celles des trop riches = 10 000, 100 000 voix). Le rappel à l’ordre est envers qui sabote les élections ? Genre 53 % d’ouvriers et d’employés et seulement 3 % de…représentants ? Qui a volé l’offre politique les concernant ? etc. Et, autre commentaires avec les vidéos et sous les images !

..

** Etc. (à ajouter par la suite) …Dans la même logique le texte en lien…

http://www.imagiter.fr/2016/08/creer-un-monde-ou-il-n-y-ait-pas-besoin-de-faire-la-guerre.html

Et envers son but affiché - il aura suffi d’endosser d’autres langages et d’autres routines de comportements extrêmement réfléchis…que ceux auxquels nous étions bêtement englués depuis tant de décennies ! Changeons de façon de décrire, de point de vue (finie la voix de son maître), de mots mêmes – et tout se transforme, comme magiquement sous nos yeux. Seuls les politiciens, les trop riches et les médias ont infiniment tort et pas nous. Voici qui ressemble à un bon diagnostic médical ! Nous allons pouvoir soigner.

..

…………………………….*********************

..

3 ) – Un casier judiciaire vierge !

« Ce sera le plus retors et le plus menteur, qui aura le privilège d’avoir la palme, pour avoir le mieux enfumé son monde.

..

Une pétition a circulé, pour demander que ne soient éligibles, que les candidats avec un casier judiciaire vierge ! Non mais, vous vous rendez compte de la connerie? Si une telle option était retenue, les bancs de l’Assemblée se videraient rapidement.

..

Ils-osent-tout-: cest-à-cela-qu'on-les-reconnait/

Et ce sont ceux là mêmes, qui nous demandent d’avoir confiance ? Nous ne comptons plus les frasques de ces « messieurs » qui, BCBG en dehors, s’avèrent avoir des comportements bien noirs en dedans. Et c’est la bouche en cœur, qu’ils osent venir vers cette populace qu’ils piétinent à longueur de temps, pour qu’elle leur accorde l’insigne déshonneur, de les piétiner encore plus.

..

Aucun, de ceux qui prétendent aimer la France, qui ont tout fait et feront tout, pour la détruire, ne devraient être présents à ces élections. »

..

Pour vous donnez une idée [nauséeuse !] des manœuvres sournoises, de ces « partis » qui s’affrontent pour le pouvoir, un titre qui en dit long: Grenoble : Un tract « Wanted » lancé par LR contre les élus de gauche, où nous apprenons entre autre, qu’ Alain Carignon. L’ancien maire de Grenoble a été condamné notamment à 5 ans de prison dont 4 ans fermes en 1996, dans une affaire de corruption et d’abus de biens sociaux commis alors qu’il dirigeait la ville…/… En juillet, des manifestants mécontents avaient même provoqué l’évacuation du conseil municipal. Voir la vidéo. »

..

Et ce n’est qu’un début – si, à l’imitation sordide des États-Unis, nous entrons dans des élections-révélations fonds de poubelles. Tout cela afin de ne pas parler des PROGRAMMES effectifs. Ce qui compte réellement. Et qui devrait être débattu publiquement à fond. SANS la présence intruse des médias qui n’ont absolument pas à tenir la chandelle. Ils n’ont aucun droit de s’immiscer entre nous et les représentants. Leur présence devrait être prohibée dans tout débats autour des programmes-avec-obligations-de-les-appliquer-ensuite. Les médias ne sont pas des « sur-électeurs » qui ont tous les droits envers les électeurs réels. La Loi ne prévoit aucunement leur présence salissante et absolument non-objective dans les élections. Ce sont de graves…perturbateurs !

..

………………………**********************************

..

4) – Pourquoi nous n’avons plus à suivre le modèle étasunien ? Au contraire nous ne devons entreprendre que LE CONTRAIRE d’eux !

..

« « L’ordre mondial est terminé! » Cette phrase, lourde de sens, a été prononcée en juillet 2016 par Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine, lors d’un discours tenu à l’occasion du 95e anniversaire du parti communiste chinois. Aucun média atlantiste n’a jugé utile de reprendre cette information. »

..

L’ordre mondial – cet enfumage minable – c’est juste le désordre injustifiable que sèment les États-Unis sur le monde et dont il trouvé le bégaiement de se dire « ordre mondial » - puisqu’ils seraient le « monde » à eux tout seuls. Donc La Chine – le principal détenteur de la dette étasunienne (dit autrement les USA vivent à crédit sur le dos de la Chine, son gros débiteur) dit…la récréation est finie, les délires étasuniens cela suffit !. Et, par conséquent, entre la parole des mégalomaniaques étasuniens si imprévoyants et celle de la Chine – sûr que le sérieux est du côté… de la Chine.

L'ordre-mondial-est-terminé (il n'est qu'ancien et pas nouveau !)

..

En ce qui concerne les élections ? Et que si les graves égarés, les piteux professionnels de la politique en France, voulaient imiter l’effondré système étasunien…ils ont bien 10 trains de retard. Il faut 1) - quitter l’Otan dont les USA font un usage désastreux 2) - il faut encercler de diplomaties ces USA et mettre définitivement sur la touche les va-en-guerre 3) - il s’agit de reconstituer le monde SANS les USA. Il redevient vassal des organismes internationaux. Et sa participation aux décisions est suspendue à son comportement sensé. En clair, il est mis en période d’essai. Soit il suit les règles soit il quitte le jeu Comme son absurde puérilité le bafouillait auparavant. Avec lui il suffit précisément de le citer…contre lui !

« L’ordre mondial est terminé! » Cette phrase, prononcée en juillet 2016 par Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine, est en réalité capitale. Plus exactement, Xi Jinping a explicitement annoncé la fin du prétendu ordre mondial en évoquant l’effondrement de l’économie étasunienne et la désintégration de l’Union européenne. Pouvions-nous ignorer un discours aussi important ? » Celui qui met fin…à la récréation. Récréation où les étasuniens faisaient figures de cancres ! La Chine dicte l’ordre du monde – plus les États-Unis !

..

« L’homme dirigeant la manufacture du monde annonce l’avènement d’un changement radical et le début d’une nouvelle ère. On y est. La machine de propagande de l’ancien ordre peut fonctionner à plein régime. Personne n’y croit plus.

Le monde est en pleine révolution! » Aucun des médias dominants n’a daigné nous en faire part. Dominent-ils vraiment quelque chose en réalité ?

………………………………**************************

.........Quatre (4) raisons afin de ramener la vraie politique sur Terre !

……

…………………%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - AUSSI - <<<<<<<<<<<<<<<<<<

Qui-sont-les-candidats-officiels-et-officieux ?

..

………………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Ce sera le plus retors et le plus menteur qui sera élu ?
Est-ce vraiment vrai ?

Est-ce vraiment vrai ?

les électeurs ne sont pas abonnés absents- c’est une offre politique sérieuse et très diversifiée  l’est (que les mêmes donc on recommence pas) aux abonnées absentes de la raison collective.

les électeurs ne sont pas abonnés absents- c’est une offre politique sérieuse et très diversifiée l’est (que les mêmes donc on recommence pas) aux abonnées absentes de la raison collective.

Ce sera le plus retors et le plus menteur qui sera élu ?
Qui est « représentatif » lorsqu’un drapeau c’est TOUT un pays ENTIER.

Qui est « représentatif » lorsqu’un drapeau c’est TOUT un pays ENTIER.

Ce sera le plus retors et le plus menteur qui sera élu ?
Nul ne doit voter pour qui est indigne de son vote. A quoi le/la reconnaissons-nous ? Très rapidement ils vont accuser les électeurs de tous les maux de l’univers !

Nul ne doit voter pour qui est indigne de son vote. A quoi le/la reconnaissons-nous ? Très rapidement ils vont accuser les électeurs de tous les maux de l’univers !

si voter est un devoir (qui serait donc unilatéral – seul l’électeur aurait tous les « devoirs » !) – être élu n’est pas un droit mais bien un immense DEVOIR (sinon voter ne peut être un devoir). Devoir que bien peu de professionnels…honorent !

si voter est un devoir (qui serait donc unilatéral – seul l’électeur aurait tous les « devoirs » !) – être élu n’est pas un droit mais bien un immense DEVOIR (sinon voter ne peut être un devoir). Devoir que bien peu de professionnels…honorent !

incitations particulièrement malsaine à s’inscrire pour des votes déjà trop maculés – si l’offre politique n’est pas DECENTE (lorsque les trop riches sont archi surreprésentés et que donc une voix n’est pas égale à une voix, mais celles des trop riches = 10 000, 100 000 voix). Le rappel à l’ordre est envers qui sabote les élections ? Genre 53 % d’ouvriers et d’employés et seulement 3 % de…représentants ? Qui a volé l’offre politique les concernant ? etc.

incitations particulièrement malsaine à s’inscrire pour des votes déjà trop maculés – si l’offre politique n’est pas DECENTE (lorsque les trop riches sont archi surreprésentés et que donc une voix n’est pas égale à une voix, mais celles des trop riches = 10 000, 100 000 voix). Le rappel à l’ordre est envers qui sabote les élections ? Genre 53 % d’ouvriers et d’employés et seulement 3 % de…représentants ? Qui a volé l’offre politique les concernant ? etc.

Depuis un certain temps nous avions l’impression que ce sont des extraterrestres qui…votent ! Cela compte pour nous que ce soient de vrais humains !

Depuis un certain temps nous avions l’impression que ce sont des extraterrestres qui…votent ! Cela compte pour nous que ce soient de vrais humains !

Pourquoi ne pouvons-nous voter NORMALEMENT ? Pourquoi les élections sont gangrénées par l’argent au-delà du supportables, Leurs immixtions restent plus qu’illégales !

Pourquoi ne pouvons-nous voter NORMALEMENT ? Pourquoi les élections sont gangrénées par l’argent au-delà du supportables, Leurs immixtions restent plus qu’illégales !

Une loi votée afin de verrouiller l’élection présidentielle au profit des grands partis, des grands médias et de l'oligarchie. … La nouvelle loi (chap. II, art. 4) propose donc de réduire cette campagne officielle à seulement deux semaines (!), autorisant ainsi les médias à appliquer avant cette période le «principe d’équité» (en fonction de la représentativité d’un candidat ou de son parti, démontrée par un vote précédent ou par des enquêtes d’opinion), c'est-à-dire que les candidats les plus connus et disposant de nombreux élus au Parlement vampiriseront tous les débats. L’équité ne serait que la feuille de vigne du cumul des écrans. . 2) La nouvelle loi (chap. I, art. 3) propose d’instaurer la «publicité intégrale» du nom des élus ayant parrainé, c'est-à-dire la publication au JOURNAL OFFICIEL de tous les noms (et pas uniquement 500 tirés au sort), ce qui paraîtrait éventuellement normal. Cependant, M. URVOAS souhaiterait voir introduire un amendement suivant lequel les «parrains» verraient leur nom publié non pas «huit jours au moins avant le premier tour du scrutin», mais dès que le CONSEIL CONSTITUTIONNEL aura reçu leur formulaire de parrainage, c'est-à-dire avant la validation même des candidatures. Pouvoir suivre en instantané combien de personnes et qui a signé pour qui, est supposé réduire le «harcèlement» des maires, alors que c’est précisément de cette façon qu’ils pourront être livrés en direct à la vindicte populaire et au lynchage médiatique. … Ainsi, en transformant de fait les «parrains» en comité de soutien, ce dispositif vise surtout à dissuader les élus de parrainer des candidats qui déplaisent aux pouvoirs en place. … 3) La nouvelle loi (chap. I, art. 2) exige que les présentations soient transmises «par la seule voie postale» au CONSEIL CONSTITUTIONNEL, «par l’auteur de la présentation lui-même, et non par le candidat ou son équipe de campagne». Étonnant monopole accordé à une société de droit privé… … . Concrètement, le formulaire officiel n’arrive que quelques jours après le décret convoquant les électeurs, c'est-à-dire environ deux mois avant l’élection. Ce qui laisse moins de deux semaines aux élus pour répondre, et aux «petits» candidats des délais très serrés pour l’organisation matérielle de leur campagne, alors que les «grands» candidats, qui disposent des signatures des élus de leur parti et de beaucoup d’argent, n’ont aucun souci à se faire. … . 4) La nouvelle loi (chap. IV, art. 6), en réduisant de un an à six mois la période de comptabilisation des dépenses électorales, réduirait la période de remboursement public des dépenses de campagne, ce qui pénalisera les candidats ne disposant pas des ressources d’un vaste appareil politique. .. Étant donné la grave atteinte au bon déroulement de l’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE 2017 que représentent ces dispositions, nous exigeons le rejet de cette «modernisation» à sens unique pour la BANDE DES TROIS : LR PS FN

Lorsque candidat signifie candide – donc blanc ! Le vote blanc est alors fidèle à la tradition face à des politiciens qui ne respectent plus aucun électeur ?

Lorsque tout est faux - comment est-il possible de vivre si complètement hors du réel ? Ici des élections…sans électrices et électeurs.

sondages à… l’heure

Lorsqu’une loi de MODERNISATION des élections dites présidentielles est si vieillotte, passée et dépassée – la conclusion est que ces élections se retrouvent désormais au marché aux Puces !

S’imposer dans la présidentielle – la présidentielle APPARTIENT à la majorité ! Élections = électrices d’elle ?

FN = abstentions ? C’est faux ! Il n’y a absolument aucun rapport entre abstention et FN. Juste un piteux « argument pour foutre la trouille » ! Pire ? Les taux du FN sont plus élevés lorsque le taux de participation est plus… élevé. Comme quoi …l’humour est bien , si nous sommes contre le FN ne votons pas…leur taux baissera automatiquement !

L’abstention c’est le PREMIER parti de France. Il devient donc inadmissible que des marginaux comme les peu représentatifs partis dit de pouvoir se permettent de ne pas RECONNAITRE le parti majoritaire de France . Où vont les voix des abstentionnistes ? Que voici une phrase qui refuse les lois de la République (aucune partie de la Société ne peut être entre les mains d’une minorité. La Constitution nomme ces minorités…les factieux !). Les abstentionnistes sont eux dans le respect complet des lois !

FAUX – c’est une oligarchie illégale qui ne respecte aucune des Lois de la République qui rejette 1) - les citoyennes et citoyens 2 ) - la loyauté envers le sacré de la loi électorale 3) - les médias volés par les puissances d’argent augmentent chaque jour le taux de répulsion envers des élections aussi…manifestement truquées. Conclusion : nous ne rejetons pas leurs jetons. Ce sont eux qui rejettent l’écrasante majorité. Quoi qu’il se passe – ils ONT TORT. Et aucune manipulation ne peut ceci. Les politiciens professionnels sont indignes de faire de la politique !

Voter est devenu ACCEPTER ou non de « couvrir » ou non des personnages plus que cyniques qui ont ruiné complètement le pays. Et cela veut dire que 7 jeunes sur 10 ne va pas voter (ils n’acceptent donc pas !) – et 7 vieux sur 10 va voter (ils acceptent ?) ! Les inaudibles (autre mot pour les abstentionnistes) = 17 millions d’êtres HUMAINS !

Aucun droit de faire un réquisitoire – requis par qui d’ailleurs ? C’est qui la voix de son maitre… Il affaiblirait son parti habituel eh bien il n’y PLUS de partis HABITUELS. Ils ont tous TRAHIS la République, ils ont tout fait pour perdre tous leurs électeurs. Ils ont réussi. La vérité est que ces politiques sont accusés. Et plus les abstentionnistes sans verront accusés illégitimement – plus de tels personnages (prétendus faire de la politique – alors que c’est la « défaire » à quoi ils s’acharnent) plus ils resteront…accusables ! Se tromper de cibles reste toujours…inexcusable !

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article