Comment ne jamais parler de l’essentiel ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment ne jamais parler de l’essentiel ?

L’info est que les moteurs à essences vont émettre plus de particules dangereuses que les diesels. Mais c’est le contexte non resitué de cette info qui pose problème. Et nous avons dû rechercher tous les cas de figures où n’est jamais parlé de l’essentiel. Dans nos sociétés de mensonges favorisés ceci constitue même la figure centrale : partout, est barbarement effacé l’essentiel. Ce qui avoue qu’aucune solution n’est jamais cherchée réellement. Pas d’autre solution mature, alors, que de changer carrément de système. C’est lui LE problème !

 « D’ici à 2030, les particules émises par les modèles essence pourraient d’ailleurs dépasser celles émises par les diesel. Les pouvoirs publics ont anticipé cette question il y a plusieurs années. La Commission européenne a fixé un taux maximum de rejet de ces particules fines pour tous les nouveaux modèles essence mis sur le marché à partir de septembre 2017, et pour l’ensemble des voitures vendues dans l’Union européenne à partir de septembre 2018.

..

Pollution de l'air :-après-le-diesel-les-moteurs-à-essence-s'avèrent DANGEREUX

Pour Transport et Environnement, la solution pour respecter ces nouvelles réglementations est simple et peu onéreuse. Il faut équiper les nouveaux modèles de filtres à particules, dont les prix, qui oscillent entre 25 et 50 euros pièce, sont cinq à dix fois moins chers que ceux pour les diesel.

..

Seuils de dépassement

« Contrairement à un filtre à particules diesel, qui s’encrasse, les filtres à particules essence brûlent de manière continue les particules captées à la sortie du moteur grâce à l’oxygène qui entre naturellement dans le dispositif, explique-t-on chez Faurecia, l’un des fournisseurs de ce produit. Ce filtre en céramique est aujourd’hui une technologie mature. »

Grâce à lui, « un véhicule permet d’atteindre des seuils d’émissions de PN cent fois inférieurs à la limite », relève Transport & Environnement. Certains constructeurs utilisent déjà ce dispositif que l’Europe ne veut pas encore rendre obligatoire. Mercedes a équipé l’un de ses modèles dès 2014, et prévoit de généraliser son installation. Volkswagen et PSA ont également annoncé la mise en place de cet équipement sur leurs véhicules de série dès 2017.

Les représentants des firmes automobiles ont demandé la possibilité de dépasser de 300 % le seuil en question. La Commission européenne propose un taux de 50 %, comme pour les véhicules diesel. Pour Transport & Environnement, il ne faudrait pas dépasser ce seuil de plus de 30 %. La décision finale est attendue en fin d’année. »

..

………………………..*********************************

..

Et alors ? Des infos semblables il en existe des centaines de milliers. Des actions concrètes et immédiates ? Aucune. Des réflexions sur qu’allons-nous faire ? Que d’insipides brouillons de qui parait monopoliser…

L’info et les médias -... la science et les savoirs - .. la sagesse et l’objectivité…- ... le refus de tout débat public et partagé, etc.………………………………................

..

Nous avons donc le gang des médias avec les journalistes dans leur bulle tellement « a-informative» – des universitaires « médiatiques » qui ne savent plus, en général, décrypter le réel global – et des anti-élites qui prennent la place des vraies élites qui possèdent des solutions pouvant être mises en place immédiatement ? Du vrai et à nuancer. Mais de voir ainsi le monde reste, effectivement, bien plus proche du réel.

..

Se croyant « arrivés », parvenus à être parvenus – quasiment plus aucunes des règles de l’objectivité, des raisonnements, de la pondération, du sens des mesures, de la cohérence ou de la congruence ne les intéresse plus. Les arguments d’autorité s’usent tellement d’en perde l’autorité de l’argument. Et puis, alors que tout le monde le sait, s’y ajoute son « ombre portée » qui cache et assombrit exagérément l’information. L’écrivain rompu sachant très bien, lui, s’effacer complètement. Trouver les mots les plus communs et partagés entre tous (même si ces mots sont neufs, peu connus, son sens musical et rythmique harmonise le tout !)…les médias font suinter beaucoup trop le « payer payer, vous êtes là pour payer, l’info n’est qu’un appât pour faire cracher le fric » et autres gracieusetés qui ne laissent à « l’information » qu’entre et 1/ 4 et 1/ 3  de place. Très obscurcie et rendue opaque des beuveries d’avidités.

..

Bien ces règles objectives…déréglées (déréguler c’est aussi désordonné que déRègler) …ne savent plus, en tout premier lieu, reconnaître l’ESSENTIEL. Et pour l’ensemble de la société, ceci manque horriblement, disons qu’il n’y en a plus de ce flair qui sache repérer le plus important. Que…chez les vrais écrivains, les défenseurs en première ligne-net de la civilisation, les pratiquants de…l’honnêteté intellectuelle. La plus grande qualité d’un penseur ! Mais qui l’expérimente ?

..

Ensuite ? Pour les connaissances - ce tout en vrac, tout dispersé, éparpillé, en désorganisation complète. Avec toujours les alibis a posteriori…Oui, l’impossibilité relevée par Isidore Ducasse de « laver les inexcusables gouttes de sang intellectuelles ». Ils font le crime et, ils pourchassent un alibi…bien après. Cet alibi est celui des faux-jetons. Soit ? Un faux-jeton c’est pas dans le ton du respect des règles du jeu Un je Ton faux et  l’individualisme ne peut plus PARTICIPER au jeu…la liste des phrases de faux-jetons commence à pulluler depuis les paranoïaques « si c’est gratuit c’est payant » - au lieu du « si c’est gratuit c’est parce que quelqu’un donne » de la vraie santé mentale. Donc pas de gratuit, jamais, tente de diffamer le commerce et son grinçant double jeu si insupportable. D’un côté, il se « déguise » en gratuit, ce qui est bien se mettre en posture vassale devant la suzeraineté du gratuit. Reconnaître son existence à genoux. Et de l’autre, il veut faire gober qu’il n’y pas de gratuit. Allant même jusqu’à ramper dans le « si c’est gratuit vous êtes le produit » trop exagérément méprisant. Ce qui est faux 1) si je veux seulement -  2) l’exagération du pistage publicitaire est aberrante : leur impact « tous pots ouverts » c’est quelques clics pour nettoyer. Et avec un bloqueur plus rien. De plus, si vous êtes « imprévisibles » rien ne vous pistera. Soyez donc imprévisibles, tout le contraire d’imprévoyant. Ces élucubrations pour écoles maternelles ne passent plus. D’autant que le « new style » école maternelle  va fait que les enfants y commencent à lire dès…3 ans. Avec un environnement adapté et l’entraide comme règle qui cingle… : « Fini la compétition bestiale du chacun dans son coin à faire semblant d’être classés ».

..

Oui Où est l’Essentiel ? Nous avons dû vous introduire dans les « raisonnements qui rendent joyeux » mais qui nécessitent, tout de même, de la concentration et de la méthode. Et cet essentiel ? Le gratuit existe et est…durable – parce que justement – certains donnent et donnent encore. Ce qui déshonore carrément les prétendues élites (ces anti-élites véridiques) bien incapables de donner « gratuitement » une seule fois. Comme si un « donner  payant » pouvait exister : oui pour ces malades, il le semble. Sociopathes et psychotiques c’est lourd (surtout pour leur devenir) parce que, à cause de ces déréglés complets, nous sommes contraints de dire… « donner gratuitement » ! Tellement leurs maladies mentales feraient douter de nous ? Pas nous : le doute c’est très bien. Mais qui re-doute le doute ? Eh bien ces manipulateurs aux petits pieds que nous arrivons toujours à ligoter dans leurs contradictions. Oui à lasser de lassos !

..

Lorsque nous devons redevenir des animaux ?

Lorsqu'ils se comportent mieux que nous !

..

………………………..*********************************

Donc à l’incapacité dangereuse de ne jamais savoir percevoir l’essentiel – s’ajoutent, les incohérences de comportements.

Dans les villes de plus en plus d’enfants ne peuvent PLUS RESPIRER à quoi vont s’occuper ces prétendus adultes, ayant des diplômes et contribuant tant à gaspiller la communication ? Dans le mille ? Oui à dégringoler dans la boue inhumaine de dresser des….records ? Plus pire ce mois ci que les précédents ? Et tout ceci commis sans honneur. On s’en fout des records au « plus pire » c’est sauver ces enfants qui ne peuvent plus respirer dont il s’agit.

et donc ?

………………..stopper les sources de leurs étouffements ? Qui sont que l’air est TUÉ par les pollutions. Et si l’air est tué il va tuer tout le monde. Si rien n’est changé radicalement : le changement c’est l’essentiel. Aucune réforme ne peut plus servir à rien. Que le changement dans tous les domaines. Bien, le constat cingle et la marque de son fouet brûle sur les assauts et records de…conneries.

..

Constat impeccable, mais qui TUE l’air ? Eh bien clair que ce sont énormément les VÉHICULES. Véhicules comment ? Avec 3 véhicules sur 4 en personne seule. Ce sont ces personne seules du je m’autorise à user l’air de 4 personnes. Mais tout le temps et tous les jours. Covoiturages ? Déjà une division par 4 ? Tous les trajets sont …essentiels ? Sûrement pas : plus de la moitié de ces trajets en ville font moins d’un kilomètre ? Avec des encombrants ? Même pas – c’est la désocialisation des têtes ? Je ne pense qu’à moi et tout s’arrange – délire la corruption grave pour qui les vices sont des…vertus ! Ah non, ils ne sont là ? Dans le mille…oui pour acheter ses clopes à 200 mètres il va dégorger beaucoup ses gaz aux arrêts, aux feux. Et cela tout le temps et tous les jours. Alors ? Ces détails sont l’essentiel – et aucun de ces esprits, autoproclamés supérieurs, ne sont même capables de le comprendre. Clair ? Que dès le départ les 3/4 des déplacements en ville ne sont pas…essentiels. Comment faire ? Dresser une liste des priorités. Des besoins vitaux. Facile, pompier, ambulance, personnes âgées, encombrants, etc. Et plus jamais une voiture avec une personne seule (début de la resocialisation et du partage). Et puis multiplication de tous les véhicules sans essence, diesel ou autres polluants de l’air.

Pullulation d’activités nouvelles autour des encombrants…nous avons dépassé le 80 % de véhicules qui tuant l’air ne circulent plus. Mais encore ? Des expériences « mesurées » d’arrêts de pollutions de l’air ont été…flagrantes. Dès zéro circulation, la pollution - dans la même journée – baisse de 30 %, 40 %  Alors sur la permanence de non-pollutions ! Dans les épidémies, en général – on stoppe les agents infectieux – parce que nous l’avons appris ainsi. Dans l’épidémie de tuer l’air il en va de même – il s’agit de stopper les agents infectieux (les véhicules à pétrole principalement mais les autres aussi). Parce que la preuve que dès leurs immobilisations, l’épidémie baisse fortement est faite…ces cerveaux qui se prétendent…supérieurs vont-ils percuter ? Il semble que leur délabrements par déraisonnements ajoutés roulent plein pot : tout est détaché, tout est séparé, tout est indifférent, il n’y a plus d’effets, de conséquences, je suis sur un nuage – il y a pollution mais NUL n’en souffre, l’air est tué mais les humains n’en meurent pas…moi je m’amuse, adulescent à vie, à faire des jeux de…records mais je ne dois pas être « démis€ » de mes fonctions. Que je dévalise, pourtant, en direct, ne suis-je pas un escroc parce que je ne sais pas penser ? Ce ne pas savoir penser vient du ne plus savoir penser…aux autres. Handicap lourd. Ne plus percevoir l’essentiel…tue ! Ceci est essentiel.

..

Les solutions sont donc …d’augmenter toutes les pollutions afin de les réduire magiquement. Voilà où mène de fuir sans cesse l’essentiel ? A perdre ce qui fait la Raison de toutes les raisons de…continuer. Stop à tout ce qui n’est pas essentiel !

..

………………………..*********************************

..

Après ces non-élites qui prennent toute la place pour surtout déraisonner et sortir des discours évidés - de l’autre côté, nous devons stopper les épidémies d’incohérences semées par de soi-disant contestataires du système. Eux, ils ne peuvent même effleurer le système tellement ils demeurent ligotés de toutes leurs contradictions. N’ayant d’autres effets que de répandre le n’importe quoi. Ce pourquoi nous forgeons des armes d’analyses et de logiques faciles à employer. Un exemple ?

Nous sera- t-il fait connaître l’oligarchie mondiale, les nocivités des multinationales, les lubies des lobbies et que peut être privatisés les ministres, que les décisions de la Commission européenne se font hors toute légalité et contrôle des élus, etc. – tous fait exacts. Oui, mais là, les mêmes faits ne vont plus être mis en cohérences : il va être « oublié » que la loi Travail est une loi-lobbies, que les élus nationaux obéissent à leurs ordres, que la finance internationale représente les migrants les plus envahissants – soit, non résidents « et » qui volent carrément les revenus des français. Ces migrants trop riches ne sont pas du touts combattus - leur sont préférés les pauvres qui, non seulement, ne coûtent rien au pays. Mais lui rapportent. Ne sont donc pour rien dans l’appauvrissement collectif.  En conséquence, là où il faut placer les luttes rien n’est fait et là où il est devenu inefficace de les ourdir, elles sont trop nombreuses. Chaos oui des incohérences !

..

Second exemple ? « Parce que la domination n'est pas simplement l'expression, en termes politiques, de l'exploitation économique, elle est son instrument, et dans une large mesure la condition qui la rend possible ; la suppression de l'une s'accomplit par le discernement exhaustif de l'autre." (p. 70. Michel FOUCAULT dans « De la nature humaine : Justice contre pouvoir" – entretiens avec Noam CHOMSKY.) » La méthode du changement de mentalité c'est bien que "la suppression de l'une (la domination) s'accomplit par le discernement exhaustif de l'autre (l'exploitation économique). Comprendre la vraie économie annule toute la politique des lobbies.  Et que l’essentiel soit d’annihiler en tout premier l’économie et tous ses montages frauduleux. La politique, dans ce cadre uniquement, vient seulement après. Or qu’est-il vu ? Les incohérents qui désorganisent tout vont faire tout l’inverse ! Jamais ils ne vont s’occuper de l’économie, à laquelle ils ne comprennent toujours rien. Dans le sens d’un moteur : l’assemblage précis des pièces qui le font tourner. Et ils vont semer la confusion en ne se précipitant que sur…les leurres politiques qui leur sont tendus ! L’essentiel ? Dans le dispositif connu, est-ce que cette agitation prétendue a un sens ? Si la réponse est non, inutile de quitter l’essentiel et de disperser l’attention sur du vent. Connaître l’économie économise tant de vaines contestations. L’essentiel c’est d stopper la mégamachine (celle de la valeur d’échange).

..

Alors qu’il a toujours été dit de ne JAMAIS SUIVRE « LEUR » ACTUALITÉ, ils s’empressent si stupidement à le faire. Empêchant, systématiquement, l’essentiel d’apparaître. De tels aides bénévoles du système (qu’ils prétendent combattre) non c’est trop. Simple pourtant : s’ils nous donnent « librement » des infos et des actualités fabriquées ce sont des pièges à nous étendus. Il ne faut donc jamais de jamais « symétriser leur non-actualité ». De toute façon, c’est nous qui faisons l’actualité. Ces prétendus dirigeants passent toujours après. Nous sommes tellement plus nombreux. Ce sont les projets, les bonnes solutions et les méthodes d’organisations que nous devons prioriser. Et ne pas laisser l’espace commun d’internet d’être envahis par ces intrus qui mentent sur tout. S’ils disent c’est l’actualité c’est que ce ne l’est pas du tout. Ou, du moins si cela l’était, pas dans sa facette et entrée primordiale du là où cela se passe réellement. Trop de contradictions tuent. Sauf que ces conformistes aux têtes vides nuisent surtout à leur camp. Celui qu’ils singent si malencontreusement. Nous.

..

Ne jamais suivre « leur » actualité. C’est la leur pas la nôtre, ce n’est pas l’actualité universelle, le temps cosmique – juste leurs gesticulations locales. La manquer n’affecte pas grand chose. Y entrer peut nuire gravement. Ils la présentent comme ils veulent – comme cela les « arrangent » (donc va nous déranger). En général même, si nous est présenté, sur le devant de la scène, tel fait c’est bien pour masquer tel autre – essentiel, lui. Leur « obéir » à ce point là n’est pas…normal. Leur pensée a causé tous les problèmes actuels – aucune solution ne s’y trouvent donc. Y demeurer attaché n’est vraiment pas sain. Et leur actualité (prétendue telle) doit être vue avec des pincettes. Surtout jamais ne s’y précipiter mais l’examiner avec circonspection, comme une maladie.

..

C’est nous l’actualité pas eux.

……………………………Puisque nous restons toujours « dans » l’essentiel !

..

Lorsque-l'image-nous-sépare-de-l'essentiel.

« Tout voir », et donc n’être pas vu comme appartenant à ce tout, ou au contraire se réduire à n’être qu’un élément parmi d’autres ; voir l’arabesque du contour….Or, tout cela ne vient « que » de l’image – où il n’y aurait pas assez de place pour tout le monde -  et non de la réalité vraie : où, bien au contraire – il y a assez de place pour tellement plus d’êtres, et où chacun-e, de plus, augmente l’espace collectif.

..

………………………..*********************************

.>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - APPROFONDIR - >>>>>>>>>>>>>>>>>>

..

La-contradiction-insolite/-:l'oubli-de-l'essentiel

..image de l’essentiel ! Soit toutes les informations vitales suivantes dont il n’est strictement RIEN FAIT. Ce qui insulte si gravement l’intelligence que de voir l’asphyxie des humains et que de ne PAS STOPPER immédiatement LA CIRCULATION !

New-Delhi-suffoque-dans-un-brouillard-de-pollution

Rappelons que « l’air tué » est la première cause de mortalité dans le monde. Que contre toutes les autres causes de mortalités il est lutté. Pas contre l’air tué. N’est même pas levé le petit doigt. Alors – soit hypnose mortelle soit grave folie collective ?

..

En-Afrique-la-pollution-urbaine-fait-autant-de-victimes-que-la-malnutrition-des-enfants !

Est-ce que l’essentiel est enfin dit ? En Afrique les pollutions font plus de morts que la faim. Des ONG s’occupent de la faim aucune des pollutions qui tuent bien plus. Où s’est donc égaré le sens de l’essentiel ? Tout ceci est très nocif pour...l'économie. O% avez-vous la tête ?

..

Paris-jamais dé-libéré

En très peu de mots toujours l’essentiel peut être dit. Toujours : l’essentiel a le sens de l’essentiel.

Combattre-l'égrégore-de-crise/

INCAPACITÉS flagrantes à relier chaque info à un grand tout…la classification journalistique ne vaut rien. Ils ont viré dictatorialement les écrivains mais leur savoir falsifié n’existe lui nulle part. Seuls des penseurs complets et de vrais écrivains peuvent vaincre ces égrégores. Les journalistes sont pires que des imposteurs à jamais incapables de (re)connaître l’essentiel !

..

Un-monde-sans-scrupules-: le-règne-des-médiocres/

C’est la médiocrité mesquine qui nous aura fait l’enfer sur Terre !

 

...............(à suivre)

..………………………..*********************************

..

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

….les anti-élites actuelles (…celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

comme le centre de l’univers.

comme le centre de l’univers.

Comment ne jamais parler de l’essentiel ?
l'univers n'est pas abonné aux problèmes des machines

l'univers n'est pas abonné aux problèmes des machines

Laisser sa tête « occupée » illégalement par de prétendus dirigeants ne peut absolument pas être une priorité. Qui n’a plus rien d’eux en lui obtient un soulagement de 10 000 milliards de tonnes.

Laisser sa tête « occupée » illégalement par de prétendus dirigeants ne peut absolument pas être une priorité. Qui n’a plus rien d’eux en lui obtient un soulagement de 10 000 milliards de tonnes.

l'air est aussi sale que l'argent sale qui le produit...

l'air est aussi sale que l'argent sale qui le produit...

ce n'est pas en faisant des records d'horreurs que nous luttons contre les pollutions...allons, un peu de sérieux !

ce n'est pas en faisant des records d'horreurs que nous luttons contre les pollutions...allons, un peu de sérieux !

l’essentiel pas à vendre

l’essentiel pas à vendre

air fair crop drop

air fair crop drop

Comment ne jamais parler de l’essentiel ?
Comment ne jamais parler de l’essentiel ?
Comment ne jamais parler de l’essentiel ?
Comment ne jamais parler de l’essentiel ?
Comment ne jamais parler de l’essentiel ?

l’on voit que jamais rien d’essentiel n’est dit en public par ce personnages qui invente une fausse opposition mais méconnait sciemment et illégalement les vraies !

le piétonnier prouve immédiatement que s’améliore la qualité de l’air. Un piéton cela ne pollue donc pas l’air. Les « efforts » à poursuivre c’est de toujours plus se passer de véhicules à pétrole et polluants

L’essentiel c’est que tout le monde puisse s’approprier directement son langage. Et qu’il n’y ait pas de prétendus professionnels qui l’en empêchent. Comme disait Deleuze la linguistique superflue a fait beaucoup de mal au vrai langage : comme quoi cette non-science si artificielle ne parle que d’un faux langage

bon c’est expliqué – c’est la première cause de mortalité dans le monde – mais il n’est STRICTEMENT RIEN FAIT. Toutes les autres mortalités, qui font moins de morts sont concrètement combattues. Et pas celle-ci ? Sinon afin d’augmenter encore la mortalité. Le but est donc de ne jamais s’occuper de RIEN D’ESSENTIEL !

tout ceci pour ne jamais s’occuper de l’essentiel : ici qui pollue afin que cette pollution cesse. Non, pendant les fermetures d’écoles les pollutions seraient même donc augmentées ? En tout cas, elles n’auront pas été stoppées. Comportements plus incohérents et schizophrènes où trouver ?

Coûts que les pollués doivent payer pour continuer à être pollués ? 100 milliards d’€ par an ! Pollutions qui sont donc combattues en augmentant la circulation des véhicules qui sont causes de pollutions. A part cela ces responsables n’agissent pas de manière…irresponsable ?

dès que sur n’importe quel sujet le mot « essentiel » est montré rien… d’essentiel ne sera dit. Tapez « essentiel » pour une recherche. Et vous ne trouverez rien d’essentiel. L’ergonomie est que vous devrez faire tout le travail vous-mêmes

Arrêtons de nous mentir sur tout : les pollutions nuisent énormément aux échanges entre humains. A ce commerce sain qui ne cherchent pas les profits de grands délires. Saviez-vous qu'au cours de la prochaine décennie, une bonne partie des plus grandes villes du monde se trouveront en Afrique ? Mais la pollution qui touche l'eau, l'air et l'intérieur des habitations tue beaucoup de citadins, et ce sont les pauvres qui en souffrent le plus. Découvrez comment les choses évoluent à Lagos (Nigéria) et la manière dont les conditions de vie pourraient être profondément améliorées.

Les solutions sont donc …d’augmenter toutes les pollutions afin de les réduire magiquement. Voilà où mène de fuir sans cesse l’essentiel ? A perdre ce qui fait la Raison de toutes les raisons de…continuer. Stop à ce qui n’est pas essentiel !

Publié dans qui fuit le réel

Commenter cet article

swenn 18/11/2016 01:44

hihihi

voyance couple gratuite mail 17/11/2016 16:51

Grâce à vous, j'ai pu apprendre beaucoup de choses intéressantes. J'espère en apprendre encore.