Tout est fraudé dans les fraudes mêmes les infos

Publié le par imagiter.over-blog.com

Tout est fraudé dans les fraudes mêmes les infos

D’abord bien saisir que les fraudes sont très vantées comme une bonne blague, un sport obligé, des « bons plans » que l’on se refile sur la table. Ce qui permet de faire oublier que ces fraudes directement fraudent les fraudés. Que ce n’est pas une bonne blague ni un bon plan faits sur le dos d’un hypothétique état (donc c’est contre…personne, c’est indolore – faux et archi faux !). L’argent collectif est un volume « fini » : si certains en prennent beaucoup trop c’est visiblement au détriment des autres. Qui, alors, n’ont plus assez ! Vu ainsi, les fraudes nuisent vraiment gravement aux…fraudés. Et ce n’est pas une « lapalissade » du tout : réagir ainsi ressemble à de la…fraude mentale. Puisque pas d’affamés qui ne soient précédés…d’affameurs, d’endettés  d’endetteurs, de travail clandestin qui ne soit commandité avant par du « capital clandestin », etc. : il nous est juste escamoté la moitié de la photo de la réalité. Ce qui produit des effets sans causes. Comme donc des fraudes sans…fraudés ! Clair ?

Nous montrons :

1) – que le total de toutes les sommes fraudées est, étrangement, égales à tout ce qui fait défaut (presque au centime près) afin de réintroduire LA JUSTICE SOCIALE. C’est ce qui manque à la santé, aux infrastructures, à l’éducation, etc. A cause des détraqués de la fraude - qui se donnent tant raison de le faire - aucuns partages équitables ne sont possibles. La fraude c’est de la barbarie sociale – pas de la rigolade !...

2) – l’argent de la fraude sert, par contre, à payer une propagande contre les pauvres. Il alimente une « pauvrophobie » financée frauduleusement. Les pauvres caricaturés sont des voleurs (faux ce sont des volés)…les pauvres sont des assistés (faux ce sont les trop riches qui vivent aux crochets concrets de la société)… les pauvres sont des migrants (faux les réels migrants sont les « non résidents » de la finance internationale qui nous dépouillent, palpablement, de nos biens. Alors que les « immigrés », eux, rapportent, au pays, 12 milliards d’€ par an et ne nous coûtent strictement rien

3) – que cette ambiance délétère (les fraudeurs riches sont glorifiés de frauder et les pauvres sont stigmatisés de ne…pas frauder !) brouille absolument tout le paysage sociopolitique. Le F.N., par exemple, annonce un programme très… anti pauvres. Le FN reste l’ennemi de classe des pauvres. De ces 3 non-dits, aux conséquences abusivement cruelles, cette société doit être très énergiquement engueulée.

….

………………….**************************************

** A ) - FRAUDES = PAS DE JUSTICE SOCIALE

Les fraudes volent tout l’argent de la justice sociale : c’est donc un double crime économique !

1- Fraudes fiscales -……….https://youtu.be/Xp0V1mL5XhE

Les 724 premiers dossiers de fraude fiscale traités par les impôts depuis les Panama Papers ont déjà rapporté plus de 1,2 milliard d'euros en rattrapages d'impôts. 47 000 autres déserteurs fiscaux ont contacté le fisc depuis le scandale révélé en avril dernier pour régulariser leur situation. De quoi financer écoles, hôpitaux et sécurité sociale, etc.  Cette vidéo est extraite du fil d'actu #49 ...

Alors que les sommes versées aux pauvres sont plus de 5 fois moindres que le montant de la fraude fiscale connue :

Les chiffres réels des fraudes : globalement, les pauvres n'y participent pas du tout !

Une fois pour toutes : la "fraude" des pauvres commise aux diverses allocations est estimée à 1% (parfois s’approchant de 2 %). Par déduction, les fraudes des riches s’élèvent, alors, à.. 99 % (même  98 %) du total ! Les sommes « énormes » versées aux pauvres se limitent, elles, à 30 milliards d’€ par an. La Fraude Fiscale (connue) à 164 Milliards ! Les fraudeurs sont bien LES VÉRITABLES ASSISTÉS dans cette société ! Rappelons, aussi, que comme les fraudes « paradis fiscaux » volent tout l’argent équivalent au trou de la sécurité sociale, les mini-fraudes des pauvres si nombreux y sont déjà incluses. Il siérait de ne pas comptabiliser 2 fois !

2) - Les classes moyennes sont complices du vol institutionnel des pauvres :

…Alors que les classes moyennes existent toujours moins. En nombre et en richesses (toutes spoliées par les illégaux trop riches). Voyons où elles en sont, idéologiquement, rendues ? L’enfumage c’est qu’il faut masquer la réelle prolétarisation des classes moyennes. Elles y veillent elles-mêmes et de dérisoires façons…Un seul exemple. Un retraité à 1187 € brut est…un riche (avec retenues à la source). Donc tous ceux qui ont plus de 600 € par mois sont des…classes moyennes. Faux. Il y a vraie fraude sur l’appellation « sociologique » de la classe moyenne, très bien prouvée par la sociologie critique.

En effet, la classe moyenne doit pouvoir assumer les énormes frais de…distinction (imiter, culturellement, les classes supérieures)…d’où culture « chère » (théâtre, opéras, sorties en soirées très payantes, etc…) et au dessous de… 2 500 € par mois (et encore en se privant de tout le reste !). Le montant serait « avec une distinction réelle » plutôt de 4 000 €)…c’est…impossible avec moins de 2 500 €. Les classes moyennes concrètes sont donc bien inférieures au nombre tangible des pauvres. La société globale s’appauvrit et cela ne vient pas de la mondialisation. Mais des ponctions illégales des vrais fardeaux sociaux que représentent les trop riches !

1187-euro-du-brut-au-net-

Riches = fraudeurs ? Et ce sont les scandaleuses classes moyennes qui colportent les calomnies sur les pauvres voleurs et les pauvres assistés ! Rappelons qu’une définition sociologique très pertinente, sur les classes moyennes, offre : « Les classes moyennes détiennent le plus fort taux de la volonté de ne pas savoir, de toujours fuir le réel »…oui atteintes par cette incroyable maladie très régressive (qui peut ramener à l’âge des cavernes, selon « leur » propagande) celle du… « si je n’en sais rien, sûr que cela n’arrivera pas ! ». Le taux de naïveté puérile des absurdes classes moyennes n’est toujours pas mesuré. Et en ce qu’il s’agit des pauvres -  nous les voyons tourner réellement le dos aux vérités.

Mais ce sont les pauvres qui rapportent aux riches - ils ne leur coûtent rien !

Les pauvres rapportent encore énormément aux FRAUDEURS de riches. Eux, ces trop riches  90 milliards à la fraude fiscale et de fraudes (encore) aux cotisations patronales. Pauvres  qui ne réclament pas leurs droits - non recours aux droits -, rien que pour RSA : 6 milliards de non réclamés (avec une moyenne générale de… 50 % et à qui, alors, sont « distribués » ces sommes non réclamées ?) et la pauvreté concrète de la fraude aux prestations sociales (1 % du total). Celle qui sera illégalement et minablement brandie par ces trop riches du 99 % du tout ! LES réels IMMENSES FRAUDEURS. Ceux que la justice devrait tout de même « calmer » oui 164 milliards, milliards hein d’euros

..

Parce que il y a encore trop de personnes appartenant à la classe moyenne qui pensent que si leur situation se dégrade c'est à cause de ceux qui ont moins qu'eux au lieu d'aller voir chez ceux qui ont bien plus qu'eux (en les spoliant, elles : 40 % de leur patrimoine spolié e, 20 ans. Et sous leurs nez et par les trop riches !). Qui a plus qu’elles est bien la cause de l’appauvrissement des classes moyennes.   Facile pourtant (santé, longévité, faim, etc. tout va plus mal chez les pauvres). Il est impossible de nommer quelqu’un de voleur s’il est encore plus pauvre après son prétendu vol qu’avant. Ce qui reste le cas courant des pauvres ! Alors pourquoi cette schizophrénie devant les faits réels chez ces incohérentes classes moyennes ?

3) - Détails des régressions dues aux seuls trop riches : ils prennent beaucoup trop, il n’y a plus assez pour les autres !

Les-inégalités-de-santé-se-creusent-trop rapidement en-Europe

Les pauvres meurent bien plus jeunes, désormais. Leur longévité s’est inversée. Et les informations sont globalisées (biais des fraudes intellectuelles) afin de masquer la trajectoire en cours qui est que les générations qui naissent et sont adolescentes vivront moins longtemps que nous ! Pollutions d’air et d’eau, nourritures non saines, carences de minéraux d’oligoéléments sont les principaux facteurs.

..

Traiter-la-dénutrition-n'est-pas-un-luxe-c'est-un-devoir

Plus 2 millions d’humains en France  ont basculé dans la …faim ( tentée, si maladroitement, d’être cachée à la vue en l’euphémisant en …dénutrition, pas assez nourris, facile à lire !) – la dénutrition ne doit pas toucher, selon toutes probabilités, les trop riches. Mais bien être causée par eux !

..

Impôts-fraude-assistanat-vote-réac- tous ces-préjuges-sur-les-pauvres- : à qui profite la calomnie ?

Les "préjugements" (raccourcis en préjugés, pré-Jugés) font donc des préjugés des fraudes intellectuelles et morales. La question est en conséquence : pourquoi tant calomnier les pauvres ? Sinon afin de détourner l’attention de l’antisocialité des riches, de leur non respect quotidien des lois républicaines – bref, de leurs dépassements permanents des seuils de délinquances !... les augmentant même sans cesse à vouloir, si malhonnêtement, les masquer !

En-France-la-"pauvrophobie" indigne-se-renforce-et-s'exprime-même au-grand-jour

Tout comme les racismes sont, souvent, des délinquances et des calomnies afin de dissimuler les agissements peu recommandables des racistes (les racistes ont, souvent, beaucoup à cacher)…la « pauvrophobie » se montre comme l’aveu de qui a tort. L’aveu qu’il/elle a tort. Et l’aveu que, puisqu’elle/il sait qu’il/elle a tort, il/elle commet beaucoup de torts !...

La transition pour la suite de la démonstration !

..

…………………………..**********************************

** B ) – SOLUTIONS AUX FRAUDES ? CALOMNIER LES PAUVRES !

4) - Les diffamations contre les pauvres sont payées par qui ?

CICE-la-vraie-France-des-vrais assistés !

L’argent fraudé sert à une intense propagande contre les pauvres. Dommage pour elle, elle atteint des niveaux si abusifs que la survie de ces mensonges piteux ne tient qu’un fil

La vérité- sur "ces-salauds-de pauvres"-

« Mais voilà, la France a beau compter 8,6 millions de pauvres au sens de l’Insee [donc pas fiable], voir 14% de sa population se priver avec 1.000 euros mensuels pour une personne seule (2.100 euros pour un couple avec deux enfants) ; en voir 85.000 survivre dans des mobilhome, des tentes, des voitures, des caves… les clichés dévastateurs sur ces « salauds de pauvres » qu’ATD Quart Monde combat en publiant un livre*, ont la vie dure. Or, non, ces derniers ne sont pas ces chasseurs d’aides toujours à l’affût. Leur taux de non-recours au tarif première nécessité d’EDF est de 68%, de 50 à 70% pour les tarifs sociaux dans les transports urbains, de 30 à 40% pour la CMU (la complémentaire santé universelle). Quant à la fraude aux prestations familiales, elle représente moins de 2% des montants distribués. Un ratio à comparer avec celui de la fraude à la TVA… supérieur à 10% !

Ensuite, contrairement à ce que pensent 76% des Français, les allocataires au RSA ne gagnent pas plus que les smicards, pour une raison simple : les foyers de travailleurs pauvres ont accès aux mêmes aides sociales que les prestataires de la solidarité. Seul un smicard sans enfant (5 % des foyers fiscaux) peut disposer d’un reste à vivre, après paiement de son logement, à peine supérieur à celui d’un célibataire au RSA. Mais un tiers de ces privés d’emploi ne demande qu’à décrocher un job, même sans gain financier à court terme…

De fait, dans un pays où 8 millions d’emplois manquent, on s’appauvrit [donc un pauvre qui s’appauvrit est la preuve si rationnelle qu’il…s’enrichit aux dépens de la collectivité. Tandis qu’un riche (en période d’austérité, en plus) qui voit ses revenus augmenter de 14 %, d’une année sur l’autre, ne s’enrichit pas …aux dépens de la collectivité ? L’inconvénient avec les mensonges c’est lorsqu’ils se noient dans tous les ridicules réunis !] parce qu’après une, voire plusieurs ruptures, on reste englué dans des boulots précaires à temps partiel. « Responsabiliser les pauvres ne doit donc pas conduire à déresponsabiliser la société [ délit tellement plus grave] dans son devoir de lutter contre la pauvreté », milite le sociologue Serge Paugam. Quand de son côté, l’économiste Jean Gadrey, estime que maintenir tous nos concitoyens au-dessus du seuil de pauvreté coûterait au plus 20 milliards d’euros [au regard des fraudes ce montant est si…dérisoire]. Bien moins que le CICE, tacle ATD Quart Monde pour tordre un autre cliché : non, contre la pauvreté, on n'a pas tout essayé...

*En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté. Editions Quart Monde. 222 pages, 2016.

….

Pauvreté en France-Secours-catholique-: bilan/

Un complément d’enquête, mais nous avons produit assez de textes sur le thème – que nous ne voulons que conserver notre grande démonstration !….

..

…………………………..**********************************

** C ) – INSTITUTIONNELLEMENT, LA SOCIÉTÉ NUIT AUX PAUVRES

5) - Le F.N. est contre les pauvres

« Une autre attitude paraît infiniment plus appropriée, même si elle est plus exigeante. Elle vise à engager le débat sur le terrain, non pas de la morale et du politique, mais de l’économie, afin de contrer pied à pied les arguments et les slogans du FN. Cette attitude est plus exigeante car elle nécessite plus de pédagogie et, surtout, plus de précision. L’idée de base de cette contre-offensive intellectuelle est simple, comme doit l’être toute ligne directrice pédagogique : démontrer que le programme économique du FN va nécessairement pénaliser en premier lieu ceux qui votent ou qui ont l’intention de voter pour ce parti.

Pour atteindre ce but, il ne sert à rien de mettre en avant les innombrables incohérences du programme économique frontiste. Car ce programme est schizophrène : il promet à la fois la défense des PME, des artisans et des commerçants et la revalorisation massive du smic, etc., en omettant de signaler que ce sont les pauvres qui vont payer. Bien plus que les riches. »

Le-programme-économique-du-F.N.-appauvrira-en-tout premier-lieu-les-électeurs-de-celui-ci !

..

……………………..**********************

A l’International

**

Quelle-impunité-face-à-la-très grande-délinquance-de-la-haute-finance

Les très grands délinquants mondiaux sont les capitalistes – et à force de favoriser les multinationales (voir les votes illégaux des ex-socialistes en leurs faveurs) et le manque de répressions concrètes contre « leurs » paradis fiscaux  - il devient clair que ce qui est donné à ces multinationales est…pris directement au Tiers Monde (terme toujours aussi pertinent au regard du néocolonialisme réel des néolibéraux !).

..

Derriére-les-Panama-Papers-la-plus-énorme-escroquerie-de-la-planète

Qui dit escroquerie dit préméditée, donc complotée en « ententes illicites » (punies par la loi).

..

Voici que l’essentiel est dit et que nul-le ne peut prétendre « je ne savais pas »..

et que donc le règne plus qu’illégal des « petit bourgeois gentilshommes » est clos…

N’omettons jamais de savoir qu’une partie de tous les malheurs du monde reste imputable aux scandaleuses classes moyennes :

..

........….…les classes des grands fraudeurs intellectuels et moraux !

 

………………..(à suivre)

..

…………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS(qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Tout est fraudé dans les fraudes mêmes les infos
Ce ne sont pas les pauvres ni le immigrés qui vident les caisses : le regard illusionné dot se tourner dans l’autre direction. C’est 5,5 fois plus de fraudes fiscales (qui vident les caisses, faute de les remplir !) que les allocations familiales – Faut arrêter de faire exprès de se tromper de cible !

Ce ne sont pas les pauvres ni le immigrés qui vident les caisses : le regard illusionné dot se tourner dans l’autre direction. C’est 5,5 fois plus de fraudes fiscales (qui vident les caisses, faute de les remplir !) que les allocations familiales – Faut arrêter de faire exprès de se tromper de cible !

pourquoi portent-ils tous des costumes-cravates ?

pourquoi portent-ils tous des costumes-cravates ?

et même arrêtés continuent à sur-frauder ?

et même arrêtés continuent à sur-frauder ?

il y a 2 statitiques des délits : en nombre et en valeur (le coût concret pour la société) : en "valeur", 90 % du montant des délits ce sont les trop riches !

il y a 2 statitiques des délits : en nombre et en valeur (le coût concret pour la société) : en "valeur", 90 % du montant des délits ce sont les trop riches !

Tout est fraudé dans les fraudes mêmes les infos
les politiciens des fraudeurs.

les politiciens des fraudeurs.

Les non recours » - ne pas réclamer ses droits. C’est donc parce que les pauvres ne vont pas toucher les sommes qui leur sont légalement dues qu’ils sont des…voleurs ? A part ça la santé mentale, cela va ?

La fraude coûte très cher surtout aux…contribuables ! Les grands fraudés en fait !

Il est dit que cette information n’est pas souvent relevée mais nous l’avons fait plusieurs fois et expliquée…. 1) que l’argent de toutes les fraudes et exonérations illégale résoudrait tant de problèmes et que le « pourquoi »’ de ce trou de mémoire vient de 2) - l’effondrement moral complet des prétendus dominants. Ils veulent bien voler et frauder sans cesse, pas qu’il leur en soit fait reproche puisqu’ils appartiennent à une espèce de dérivé de classe divine. 3) Et que les reproches c’est pour leurs victimes de leurs braquages institutionnels : les pauvres…devenus toujours plus pauvres à cause d’eux. Les fraudés…à cause de « leurs » fraudes. 4) - Bref, tout le chaos clairement anarchiste (dans leurs délires l’état n’a rien à dire, ils ont tous les droits !). 5) Bref, de clairs ennemis de la société avec juste à réparer tous leurs immenses dégâts. Rendre les fraudes aux…fraudés !

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article