Le système nous supplie de le critiquer (1/2)

Publié le par imagiter.over-blog.com

Le système nous supplie de le critiquer (1/2)

Oui, le système, la société de consommation, les dominants, etc. tous osent que si nous démontrons leur sordidité cela les rend toujours plus forts. Oui, à chaque fois que ce système est critiqué, il en devient plus indestructible. De là, à les observer toujours plus sordides et rampants, il n’y a qu’un pas vite franchi – devant ramper oui afin que nous les critiquions encore et encore. S’il vous plaît, S.V.P., faites-nous la faveur, l’honneur même de nous critiquer. Please. Sans critique, ils ne pourraient plus survivre. Tiens, donc la découverte de l’année ?…Mais a déjà vu un ensemble aussi compact d’illogismes ? La fin de tout discernement ? La destruction de tout raisonnement sensé ? Plus une maison est démolie par les démolisseurs associés et plus elle…se reconstruit. Déconstruisons cet échafaudage il va se dresser, aussitôt, en…double, triple. Tirons sur cet élastique, il ne va pas détendre. Mettons-nous la tête en bas et regardons nous dans un miroir, nous sommes en train d’enfiler notre bonnet bien debout sur les pieds. Etc.

De la sorte, entrons même dans un raisonnement par l’absurde. Puisque c’est la critique qui mène tout. Sans critique le système demeurerait figé, paralysé, immobile, inoccupé, désœuvré, inactif, vide, sans ressort, inanimé oui carrément trépassé, mort. C’est la seule critique qui lui rend la vie, qui fait redémarrer son cœur, donne de l’impulsion à ses rouages. Et tout ceci nous avait été caché. Je vous en supplie, dit le système moribond, critiquez-moi, redonnez-moi vite la vie. N’est-ce le clair décryptage de ce qui est nommé la « récupération infaillible » ? Alors que c’est la critique qui mène réellement le monde ! Et non la prétendue omnisciente récupération qui précède ce qu’il y a à récupérer. Comment la récupération peut mener le monde lorsqu’elle se trouve toujours au fond de la poubelle ? Et les si malsains élogeurs (comme sur la vidéo n° 1) de la récupération, qui n’est « que » de faire de l’argent sale sur les découvertes des autres, ont encombrés bien des raisonnement, ils ont, désormais, le nez dans le caniveau. Avant même que ce soit formulé c’est déjà récupéré, défiguré, transfiguré et intégré. Avant même sa naissance, le bébé se voit manipulé sous toutes ses facettes, vu qu’il est sorti du ventre tout en y demeurant encore. Ceci attesterait de l’invincibilité de récupération. Allez hop, houps, iiiips, oui aussi simple que cela. Simple comme – en fait - dans les fictions sans aucun des frottements de la réalité. C’est tout, là, le contenu des faiblardes théories sur la récupération fatale, la sorcellerie triomphante du système, l’immortalité de celui-ci, oui les fumeuses légendes urbaines de son indestructibilité grâce à toutes les inversions…des constantes universelles. Même la physique est vaincue par un tel système. Les sciences dures en deviennent molles ! Tout cela uniquement pour ne défendre qu’un système où les contrefaçons sont seules vantées, où le recel des biens d’autrui est incité, où faire des bénéfices illégaux sur les œuvres d’autrui reçoivent les récompenses de …la propagande !

Regardons un peu par le hublot tout de même. Dans la cabine, nous n’y voyons aucune formule mathématique, aucun schéma d’un moteur, aucun diagramme, aucun circuit électronique, aucune machine high-tech. etc. Juste des humains blatérant et déblatérant. Aucune science – juste des mains de voleurs ! Ce sont donc leurs assauts de mauvaises volontés et de mauvaises fois qui auront, entièrement, inventé ces ciments des mystifications des récupérations et d’un système prétendument indestructible. Aucun grand théorème ni aucune démonstration magistralement mathématique ne se trouve derrière ! Juste les bafouillements des braquages officialisés. Ces récupérateurs-fond-de-poubelle appuient les dirigeants – ce qui déshonore ceux-ci : complicités avec associations de malfaiteurs ! Purée, dire que le but était que nous craignons ces minables qui rampent ! Pas très réussi !

Ces-fonds-vautours-dont-le-métier-toujours plus illégal est-de-ruiner-des-pays-pauvres...

..

…………………………………************************************

Les récupérateurs ne pourront plus…récupérer. Tout le monde sur leurs poils. Rien de plus hideux qu’un récupérateur sinon deux. Ce n’est que cela leur « récupération si immortelle »…un vil pillage de lâches. Trop tremblants pour s’en prendre à autre chose qu’aux plus faibles. Que ces fonds vautours sortent sur les places publiques et osent tenter de faire la même chose à un rassemblement d’hommes vraiment en colère ? Noooon récupérer ce n’est que fuir, toujours fuir devant les dangers, tous les dangers. Même ceux de se regarder dans un miroir !

Dans ce système-l'innovation-reste un-mythe

Evidemment, si « leurs » progrès c’est juste de ramper et de se traîner, misérablement, derrière les créations et inventions des autres – en braillant (avec les voix de faussets des faussaires !) que c’est cela inventer et créer, que de voler les créations et inventions. De les vendre illégalement, receleurs et usages de contrefaçons (pourquoi la Justice n’écrase pas ces récupérateurs pour recels et usages de contrefaçons – récupérer n’est que contrefaire dans la plus sordide illégalité). Tous des bouffeurs de viandes avariées et puant gravement du cœur : pas étonnant que ces froussards se cachent toujours derrière un cordon de CRS (comme si ceux-ci ne défendaient plus que la grande délinquance de l’argent toujours plus sale ?) en suant qu’il soit su que de vendre, en son nom propre, les inventions des autres, ce n’est pas du tout en être le créateur légal. Mais uniquement de chuter, misérablement, comme receleur des…biens d’autrui et vendeur de…faux si flagrants !

Qui veut bouffer l'économie du partage ?

Dans la catégorie « plus une seconde de répit pour les récupérateurs »…clair qu’ils viennent toujours après, après la fête, la joie, la grandeur humaine. Toujours plus arriérés à traîner leurs pouilleuseries. Hideux partout en inélégances permanentes. Ils ne connaissent mais rien de rien des contenus, ils ne paradent que sur des emballages ; fautes professionnelles inexcusables. Ce système ne défend donc que les voleurs et son marché ne pourra jamais être libre – un savoir qui, une fois établi, fait que de moins en moins resteront de son côté. Toujours à se tortiller pitoyablement afin de marauder les restes des autres. La lie de l’Humanité, ce qu’il y a de plus bas dans la hiérarchie humaine, plus misérables que tous les misérables. Venant toujours après, en tout dernier, les largués, les traînards braillards, dévalisant et volant toujours plus lamentablement – qui a pu prêter une seconde d’attention à ces vermines. Récupérateurs, retournez aux poubelles dont vous êtes issus. Comment le capitalisme va nous bouffer l’économie du partage ? Juste en crevant d’indigestion et d’indignités ! Nous ne prêterons pas une seconde d’attention à sa bienvenue disparition…

Le-hold-up-des-pseudos-socialistes/

…étrange que chaque fois qu’il est parlé des ex-socialistes, les traîtres les plus déplorables jamais vu – ce n’est qu’avec des mots de grands délinquants. Les élections ce ne sont que hold-up et malversations de tous ordres. Que du gravement navrant. Le pays ne vivra mieux que lorsque la plupart d’entre eux seront en prison !

..

…………….*************************************************************

Et la récupération en politique ?

(Sociologie) (Par analogie) Procédé visant à déformer les idées ou les propos d’autrui, afin de cautionner ses propres avis.

  • Mick Jagger écourte son séjour à Davos, craignant une récupération politique : « J’ai toujours été intéressé par l’économie et les événements mondiaux. Mais je me retrouve utilisé comme jouet politique et beaucoup de commentaires inexacts ont été faits sur mes opinions politiques ». — (AFP/Le Point, 24 janvier 2012)

Exploitation d’un événement médiatisé par un personnage politique à son profit. Pratique donc très nauséeuse aussi. Qui disqualifie comlpètement qui l’emploie

Anthropologie du recyclage noble

…anthropologie du recyclage et récupération des objets

..

Qui a-t-il, alors, à récupérer des récupérateurs ?

Rien. Tout est dit. Rien de rien. Ces fonds de poubelles sont descendus le plus bas possible. Le mouvement est dessiné : seuls, qui ils tentent, sordidement, de récupérer vaut le détour. Cela tient la route et la dessine même. Les autres ? Juste des arriérés, pouille de leur dépouille, à gratter quelque vermines sur les vêtements sales abandonnés. Faut vraiment être un « marchandisez-donc-tout » pour trouver un milligramme d’admirable dans cette pouille- Série (...saison 1112) !

Ils recherchaient du mépris, ils vont en recevoir à flots…Rien de plus bas que les récupérateurs, les ridicules rateurs de toute grandeur ! Oui, sans l’idéologie en plastique, récupérer c’est uniquement VOLER les vêtements, styles, gadgets, gimmicks, etc. et de les vendre à la place de qui les a inventé.

Et donc, nous pensons que le capitalisme misérable a inventé le concept si erroné « de récupérer » afin de dépouiller légalement les mouvements sociaux ou culturels, les honnêtes gens qui tentent de l‘empêcher de répandre sa délinquance partout, les bénévoles et les manifestants, etc. – bref, tous ces vrais humains qui, seuls, tentent de sauver ce monde des grands voleurs capitalistes ! Et son désastreux concept de « récupération » se retourne contre lui. Lui qui avoue que leur SEULE obsession reste de…voler tout le monde.

La récupération n’a donc aucun CONTENU mental : c’est une misère d’envieux jaunis qui ne cache que le désir inacceptable de chaparder tout ce… plaît aux humains. Et qu’ils restent si «incapables» de créer eux mêmes Pour le vendre dans leurs magasins invisitables. Et infréquentables. Tant les vitrines suintent de…jalousies putrides !

…….Récupération, juste le pied de biche illégal des braqueurs fous !

 

…..(à suivre)

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 3 "Nul n'est nul", "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?» et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ; et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

vérité sur les sondages

vérité sur les sondages

Le système nous supplie de le critiquer (1/2)
Le système nous supplie de le critiquer (1/2)
Le système nous supplie de le critiquer (1/2)
Encore un faux concept de récupération (ce désastreux vide théorique) : les récupérés seraient les acteurs volontaires de ce qu’ils subissent. Ce sont eux qui voudraient trahir – lorsqu’ils sont surtout trahis. Méfions-nous : ces vermines de récupérations ne peuvent que tout salir. Vu que les recupérateurs sont les vrais vendus et les… vendeurs. Les vendeurs de se vautrer dans leur trop vendus ! Les récupérés en ressortent tellement plus glorieux. S’ils sont récupérés c’est PARCE QU’ils ont tant et tant de valeur. Et strictement aucune aux morbacs accrochés à leurs « plus-valeurs » !

Encore un faux concept de récupération (ce désastreux vide théorique) : les récupérés seraient les acteurs volontaires de ce qu’ils subissent. Ce sont eux qui voudraient trahir – lorsqu’ils sont surtout trahis. Méfions-nous : ces vermines de récupérations ne peuvent que tout salir. Vu que les recupérateurs sont les vrais vendus et les… vendeurs. Les vendeurs de se vautrer dans leur trop vendus ! Les récupérés en ressortent tellement plus glorieux. S’ils sont récupérés c’est PARCE QU’ils ont tant et tant de valeur. Et strictement aucune aux morbacs accrochés à leurs « plus-valeurs » !

Le système nous supplie de le critiquer (1/2)
Le système nous supplie de le critiquer (1/2)
Système des égarés qui font pulluler les déchets et délirent qu’ils « récupèrent » tout en accumulant encore plus de…déchets ! Les récupérateurs culturels sont donc juste des déchets

Système des égarés qui font pulluler les déchets et délirent qu’ils « récupèrent » tout en accumulant encore plus de…déchets ! Les récupérateurs culturels sont donc juste des déchets

la vidéo du déshonneur…anagramme de Nuit Debout – tout un bide, d’après lui…

…partage du travail, eux ils se salissent à fouler et fouiller nos fonds de poubelles et nous nous récupérons… la pleine forme. Les récupérateurs sont ridiculisés ! en (2) mille fois plus encore…

S’il est possible de ne plus aller à l’école à 13 ans, il est tout autant possible à 13 ans, ou plus tard, de ne plus participer à une société de consommation. Qui ose que si on démonte sa sordidité cela la rend plus forte. Non plus sordide et rampante – devant ramper afin que nous la critiquions. Sans critique, elle ne pourrait plus survivre. Foutaises, ces mots de vendu ne sont là que pour occuper l’espace et empêcher que soient repérés et répétés les rouages du système, comment le démonter, et mette autre chose à la place

….contre-cultures et leurs récupérations par l'industrie marchande : qui est dépendant de l’autre ? Qui reste le pique-assiette, le minable qui rampe sous tes pieds afin de récupérer 2 ou 3 miettes de ta richesse intérieure ? Toujours des bribes matérielles des symboles d’un mouvement, les fripes fripées, jamais le cœur des évènements. Des biffins juste biffés, des biftons pas dans le ton, pas de vrais ré-Cupérateurs, thérapeutes de leurs actes ! Y a-t-il une seule idée à récupérer dans l’industrie marchande ? Rien. Rien dans leur non idée, non plus. Ce sont des chapardeurs benêts, des voleurs sournois, de minables parasites. Rien d’autre : ne jamais oublier ceci lorsqu’ils ont le déshonneur d’utiliser l’argent volé pour se payer des auto-éloges assourdissants - se faisant passer pour des meneurs et pionniers ! Alors que ce sont des démenés et des pions niés ! Les récupérateurs ne fonctionnent que comme des déchets !

L'économie rend la destinée humaine débile. Audrey Vernon CSOJ (comme Boris Vian) En amont, les profiteurs se disent non responsables. En aval aussi. Aussi, afin de faire lourde pénitence ils concoctent de faire toujours pire. Oui afin de rendre toujours plus service, ils se dévouent généreusement. A appauvrir toujours plus lâchement les populations et à s’enrichir pour rien dans une vulgarité insurpassable. Et nous ? Nous n’avons rien à dire puisque nous sommes coupables, dans ce système qui prétend que tout le monde en veut toujours plus. Ce n’est pas vrai mais comme ils le disent ce ne peut être que vrai. Voici le niveau de déchéance où se vautrent ces profiteurs si fiers d’eux. Incompréhensiblement : tout ce qu’ils font n’est que hideux ! Toujours plus coupables et responsables - là trônent les diffamations dont ils voudraient contaminer tout le monde. Ce qui creuse bien l’immense fossé qui les rend si visibles. Impossible d’avaliser ou de donner un aval à ces profiteurs illégitimes toujours coupables « et » responsables. Qui tentent, si grotesquement, de nous fourguer leur culpabilité. D’ailleurs, tous les participants à la vidéo (sauf A.V.), par leur putride cynisme unavalisable, prouvent à quel point il est possible de ramper…Se moquant sordidement d’Audrey, ils font plus que défendre le système. Ils s’en avarient. Nous ne sommes pas « dans » le système - donc nous pouvons désigner les coupables « et » responsables. Qu’ils ne soient pas punis n’allège pas du tout cette culpabilité fière d’elle-même. Elle la porte à des sommets jamais atteints. Les unavalables – pas question d’avaler tant de bassesses !

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance email 27/12/2016 15:24

Vraiment très intéressant. Bonne continuation à vous !

voyance gratuite email 27/12/2016 11:06

Bonjour et bon noel a vous également, Je vous remercie infiniment,merci,merci,merci.