L’uniformité volontaire c’est comme de jeter la fortune à la poubelle ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’uniformité volontaire c’est comme de jeter la fortune à la poubelle ?

Seuls les esprits libres libèrent les autres. Les esprits asservis ne peuvent qu’enfermer, égarer, bloquer, emprisonner autrui. Ainsi, acheter peut, très bien, (sous leurs conseils), devenir tout perdre …il suffit d’entendre les sons nouveaux pour ressentir comment… acheter n’importe comment, sans discernement, sans une retenue intérieure préalable, peut devenir acheter CONTRE nous. Chiche que nous essayons de piger ?

PLUS NOUS RESTONS DIFFÉRENTS PLUS NOUS POSSÉDONS. Autant collectivement que chacun-e pour soi. La métaphore de la main invisible a toujours été complètement incomprise. C’est bien l’éloge de la régulation, tout comme la Nature est partout régulations, partout, partout, ce qui lui permet de tout offrir gratuitement. Les biens comme les services. Et ceci en demeurant très différenciée : la biodiversité. La diversité biologique. Ce qui, en très court, permet d’affirmer que l’uniformité volontaire est bien contre-nature ! Tout comme l’entièreté du capitalisme.

…très consistant débat (vu la longueur inusitée des commentaires) qui prouve excellemment : 1) qu’il existe bien des alternatives à l’ex-pensée unique 2) qu’il existe un début de référence solide pour celles/ ceux, intimidé(e)s par le mainstream, et qui craindraient de se trop « singulariser » 3) que ce n’est qu’un début d’ouverture absolue, ouverture qui est en train de s’agrandir à grande vitesse…. Le texte « A chacun sa part » (vrai sens du part–age, l’action du à chacun sa part et personne de lésé...oui comme un dé-partagé réussi !) prouvait (lexicalement) que nul ne peut prendre la part des autres et prétendre cela « partage »… ici la succulente suite…de la reine ? Plus nous devenons différents, plus nous possédons !

Nous sommes multipliés de tous les autres et pas diminués, soustraits, amoindris, décrus, escamotés, simplifiés. Ce qui correspond, au sens exact du mot société que l’associé-té, le regroupement de tous les associés qui constitue l’associée société ! La concurrence n’y est, alors, qu’un enfantillage agité par des esprits trop cupides qui croient que de jeter les humains les uns contre les autres va leur apporter gros. Or, tout le langage décrit l’exact l’inverse. Le plus costaud, le plus durable, le plus résistant oui le plus solide c’est le solidaire, la solidarité. Solidaire : rien de plus solide : c’est inscrit dedans. Coopération. Précisément, la co-Opération augmente, partout, les sommes, vu que les additions sont alors en chacun-e pas dans une minorité qui détourne et se monopolise les efforts de tous (partages sociaux non libres et complètement faussés). C’est le gagnant-gagnant que le mutuel qui mute tout, fait tout entrer en mutation. Tout devient bilatéral, symétrique et réciproque (participé et partagé !). Comme l’associé-té ! Et, au niveau des rapports sociaux, nous pouvons nous affirmer sans nier, blesser ou piétiner personne. Où nous pouvons, toutes et tous, vivre dans la prospérité sans en exclure quiconque. Où sont prises en compte toutes les observations économico-sociales sur les « années de prospérité ». Lorsque la Bourse en était absente, se trouvant dans une position très marginale. La prospérité ce n’est pas la richesse qui rend fou mais un sentiment, le « sentiment de prospérité » : nous n’avons pas des entassements de biens qui encombrent. Mais la société est…joyeuse, on siffle dans les rues, les regards brillent. Sans nuire, puisque chacun-e ressent que son abondance personnelle (ce mélange réussi de jouir de biens et de liens et de ressentir une plénitude paisible) ne…retire rien à personne. Bien au contraire. Cette prospérité c’est exactement l’inverse de la richesse pour quelques uns. A bannir. C’est la barbarie en marche. La perte hystérique du sens des mesures. L’absence de toutes valeurs concrètes. La corruption concentrée. L’antisocialité liée au nihilisme antihumain. Et qui se paie (entre autres) par une très grande uniformisation : étant esclavagées par le monopole illégal (et anticonstitutionnel puisque, en République, tout privilège reste interdit !) des biens communs et des services publics (auxquels les impôts républicains restent voués !) par le trop petit nombre. Nous perdons toute différenciation à ne servir que ce but monomaniaque !

..

………………………….....*************************************

Tout vrai individualiste devrait se montrer très remonté contre cet état des choses. Sa liberté ne peut s’y exercer que comme un produit frelaté. Sa personnalité est écrasée par l’obsession monomaniaque de l’argent. Qui prend toute la place et banni, complètement, l’être humain (comment se prétendre individualiste, individualisé, si l’on n’est même plus humain ?). Non, aucun de ses traits de caractères ne peut plus resplendir. Il n’est plus différent en rien mais noyé dans la masse. La communisation capitaliste est égale à celle du stalinisme. Toute singularité est (en réalité) défendue. Avec la compréhension que ce sont solidarités, coopérations, sociabilités, empathies, mutualisations, prospérités partagées qui sont, en réalité, combattus – pas les personnalités elles-mêmes. Le capitalisme est ennemi de la civilisation, de la société et de tout sens…des mesures et des valeurs ! Pour cela, il doit être aboli.

La différenciation en lui ? Se différencier pour booster son projet. Sauf que si la différence est si honnie comment donc se…différencier ? Comment ne pas voir, aussi, qu’est perçue comme réussite de …ne pas se rendre différent ? Prenons même connaissance de « la stratégie de différenciation » boostée par les graves délires du marketing…(voir, aussi, la vidéo n° 5)

Au lieu « d’être » vraiment différent en toute simplicité, stratégiquement, nous nous déguisons en faire semblant de se montrer différent. Pas à l’intérieur de soi, non, juste pour le regard des autres. Selon une stratégie calculée (augmenter le différentiel entre le prix – l’effort de faire semblant – et le résultat – ne toujours pas être différent. Mais avoir fait gober aux autres qu’on l’est). Très adulte que ces babillages, vous croyez ! D’autant plus que, si cette stratégie (de faire semblant) d’être différent, fonctionne, elle sera copiée. Et que, sans cesse, le même processus s’opiumisera et qu’il faille recommencer à ne rien...commencer. Tricheries, trucages, mystifications, illusions, escamotages…que de la délinquance vulgaire préside à cette miteuse « stratégie de différenciation ». Faux et usages de faux… Enfin - le déguisement complètement farfelu sera même…un échec intégral : chacun-e n’étant absolument pas différents dans la duperie de « se faire croire » différent ! Que des malades…dont les virus sont eux-mêmes !

A côté, l’authenticité est si simple. Et sa puissance de simplicité peut tout vaincre. Grâce à la fulgurance de ses solutions. Comment se « démarquer » ? Quitter toutes les marques, c’est même marqué dedans. Se dé-marquer c’est refuser tout monopole non libre et complètement faussé des marques. Leur absolutisme antidémocratique, ce « culte de la personnalité » tant reproché à Mao par ces…mêmes publicitaires. Se démarquer c’est ne plus pouvoir se voir identifié par aucune marque. Faire tout le contraire du ridicule des polémarques. Oui, le vrai individualiste (celui que la propagande capitaliste n’aura jamais pu atteindre) sait, à la perfection, se dé-marquer.

Tout en le faisant bien remarquer

………….Comme ce texte vient de nous l’offrir joyeusement !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - ANNEXES - <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

La-politique-disparaît-au-profit-d'autre-chose/

Mais quoi ?

 

La-"grande-puissance"-qui-n'existe-pas

Une société qui n'est quasiment que... fantasmes : des avantages de préférer la lucidité !

..

Nucléaire-français-la-bombe-fiscale-des-10-prochaines-années

...qui ne supporte pas les bloqueurs de pubs

………(à suivre)

 

……………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles (…celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

le buffle qui nous regarde polluer

le buffle qui nous regarde polluer

L’uniformité volontaire c’est comme de jeter la fortune à la poubelle ?
L’uniformité volontaire c’est comme de jeter la fortune à la poubelle ?
L’uniformité volontaire c’est comme de jeter la fortune à la poubelle ?
déPoster tout...

déPoster tout...

comment se démarquer ? Quitter toutes les marques ; se dé-marquer tout en le faisant bien remarquer…

comment se démarquer ? Quitter toutes les marques ; se dé-marquer tout en le faisant bien remarquer…

Pourquoi clamer ce que l'individualiste intégré se trouve si incapable de réClamer - (que le système rembourse tout) ?

Pourquoi clamer ce que l'individualiste intégré se trouve si incapable de réClamer - (que le système rembourse tout) ?

l’habit fait le moine – reprenons le patrimoine

l’uniformité est vraiment le pire des vacarmes...

au lieu « d’être » différent on se déguise en faire semblant de se montrer différent. Selon une statégie calculée (augmenter le différentel entre le prix – l’effort de faire semblant – et le résultat – ne toujours pas être différent. Mais avoir fait gober aux autres qu’on l’est). Très adulte que ces babillages ! D’autant plus que si cette statégie d’être différent marche elle sera copiée. Enfin le déguisement complètement farafelu le sera : chacun-e n’étant absolument pas différent dans la tricherie de se faire croire différent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article