La société doit se préférer à l’économie ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

La société  doit se préférer à l’économie ?

Elle doit rompre son anormale dépendance au monstre irrationnel nommé économie : pire qu’une addiction. Nulle rationalité, nul sens des mesures, nulle pondération, nulle précaution dans ces ouragans de conneries. La société doit divorcer de l’économie. Fin de sa vassalité, fin de son acceptation perdante d’infériorité. Ceci a un nom : émancipation. Un hurlement joyeux qui fait le tour du monde. Liiiiiibééération. C’est le début de l’autonomie de la société. La greffe monstrueuse, qui s’est faite passer par une divinité omnisciente, tutélaire et léviathanesque, c’est fini. Nous sommes tous athées de cette divinité en voie de disparue…

La transition peut être, par exemple,…N.R.V. (Noir Rouge Vert), le mouvement le plus unitaire et englobant qui se puisse voir. Spontanément et avec comme seuls leaders les idées – au moins 70 % de l’Humanité complète ressent une intense sympathie pour ce mouvement humain, si humain. Où chacun-e a sa place. Un programme minimum (soit ce que nous pouvons apporter dans un canot de sauvetage) mais qui peut tant être développé. Sera. « Tout le monde à 2 000 € par mois. Et la Fête mondiale permanente ». Impossible de faire plus complet. Vérifions pour voir….

..........………………*******************************************

Le renversement du monde c’est mettre fin au confort de la pensée endormie. Trop facile de radoter les vieilleries. Encore plus facile que de déchoir à mettre des étiquettes (acte si réactionnaire) sur toute nouvelle pensée…qui ne peut donc avoir (à l’avance) …d’étiquettes ! Mettre des étiquettes c’est le contraire de penser. Autonomie des sociétés humaines ? Les humains ruent dans leurs chaînes… « Lorsque nous sacrifions notre temps et notre argent à ceux qui sont au pouvoir, leur puissance se renforce. Leur emprise sur nos vies se resserre. La destruction du monde s’intensifie. (Will Falk)”.

Sortir de la crise ? Ne peut qu’être qu’en abolissant tous ceux qui permirent la crise sans cesse reconduite. 2) - celles et ceux qui, par leur grave incapacités à analyser et synthétiser, nous font louper toutes les opportunités ouvertes…3) - qui prennent donc les place qui ne leur reviennent pas. Mais bien aux élites de la nouvelle civilisation.

Pourquoi ? Regardons froidement tout gouvernant, tout dirigeant. Dans n’importe quelle activité. Sauf quelques rares exemples (que nous admirons – et qui sont illégitimement censurés) ils ne SAVENT QUE FAIRE. Ayant complètement assujettie une société à l’abrutissement sans issue…de ne pouvoir fonctionner qu’à la croissance. Ce qui représente un gigantesque abus d’incompétences que de ne pas pouvoir changer…de paradigme lorsque le danger guette. La civilisation ne doit plus être structurée par la croissance. Empêtrés, engoncés, emmêlés, embarrassés, ligotés par la croissance, ils ne peuvent plus faire autrement que de continuer…le pire. Ils ont tout oublié, ils n’ont jamais rien appris…ils ne savent plus que radoter « croissance » sans ne plus rien y comprendre. Comme il y a des interdits de casinos, il devrait y avoir des interdits…de décisions collectives. Qui mettent en jeu la vie des autres !

Ne possédant ni les facultés naturelles pour diriger, ni la force d’âme pour se forger une vision du futur et ni le courage pour enfoncer le nouveau paradigme dans la compréhension de la société…Tout ceci de radicalement nouveau se résume à « la société doit se préférer à l’économie » Lorsque nous ne sommes plus que des produits inertes, délestés d’initiatives, emportés par des flots abstraits d’une entité qui se veut divine. Qui veut subtiliser toutes les transcendances et se faire prendre pour une religion – il faut bien que nous jetions un œil sur notre POSTURE physique. Courbés, têtes basses, regards qui n’embrassent plus l’horizon, mains qui ne sculptent plus le futur…oui nous sommes possédés par un dieu plus qu’archaïque : dernier nom de l’avatar - « économie…Quel triste sort, quelle société morne, grise, glacée et morbide…les seules couleurs sont les irréductibles, les créatifs, les anticonformistes et les génies de la langue ! Et pourquoi n’être plus que des mécanismes, des rouages inhumains, les boulons et les vis d’une mégamachine, scandent-ils ? Vous la faites continuer à coups de cartes de crédits puisque la carte du dieu c’est le crédit, la carte principale de cette mégamachine acéphale. Nous pouvons faire tellement autre chose et tellement mieux.

…………………………......************************************

Et donc l’occident ne vit plus que dans des illusions :

***1) incapables de comprendre que les économies émergentes c’était surtout des puissances émergentes (l’économie passant clairement tout derrière).

** 2) que l’occident croule sous des crédulités incroyables. D’une ingénuité aberrante. Nous ne voyons plus le monde tel qu’il est réellement. Mais tel que nous rêvons qu’il soit. Nous ne voyons plus que nos « indicateurs économiques » sont devenus dérisoires. L’usure est si usée…Bref, que, dans sa fuite sans but, l’occident n’a plus de tableau de bord.

*** 3) le corporel, le tangible, le son des mots, etc. reprennent formes et forces. Ainsi, nul n’entend plus les voix des instituions (les politiques y attachés de même)…celle des nations oui. Aussi - les limites, les frontières de l’admissible reprennent les rênes. Mais non plus contre les pauvres, cette fois-ci ; mais bien dirigées contre les ex-élites qui ont failli. Failli de trop prolonger leur règne devenu illégal…un seul symptôme qu’ils déraisonnent à fond ? Dans diverses réunions internationales il a été entendu (s’agissant du futur des non occidentaux) ceci… « tous ces peuples ne veulent que devenir des français comme les autres ». A ces occidentaux, leurs facultés mentales semblent très atteintes… des français comme les autres- cela n’existe pas. Redondances, pléonasmes, tautologies, absences de référence – mot flottant hors toute raison. L’univers ne désire pas devenir français, juste utiliser la langue française. Aucun continent ne veut devenir français surtout pas comme ces « autres » qui fleurent l’alien, l’autre radical, le non planétaire, l’extraterrestre, le monstre de l’espace. Ces têtes, qui ont perdu tous leurs référentiels, ne font plus référence qu’au grand irrationnel. Français comme les autres …c’est qui ces autres ? Des autres français ? Donc des français qui ne sont pas comme les autres ? Il y a, alors, plusieurs sortes de français ? Et ils ne veulent pas que les autres le sachent que ces autres sont aussi français. Et que – donc – ils sont déjà des français comme les autres. Tout le monde est français, il n’y a plus d’autres. Donc il n’y a plus de français. Extension du domaine des évanouissements.

** 4) toutes les solutions unies tracent le chemin de la complète émancipation envers l‘économie. Que du mutuel, du coopératif, du cocréatif, du réciproque, du plurilatéral, du partage, du collectif, la fin de la valeur d’échange, entraides et solidarités, etc. Tout ce qui remplace l’autonomie ancienne de l’économie. Tout ce qui économise l’économe. Tout ce qui fait que la société est parvenue à fonctionner sans l’Économie. L’importance du filet non économique saute alors aux yeux : gigantesque et qui peut, concrètement, expulser l’Économie folle de la société. …Renversements des priorités, renversements des méthodes, du sens des limites….oui comme une insurrection complète de la société qui veut retrouver son entière autonomie. Et s’émanciper de qui sinon de l’économie ?

** 5) nous serons les derniers à s’être laissé vitrifiés d’aliénations et d’instrumentalisations (nous comme instruments inconscients de la machine…oui « réduits » (tant rapetissés) à une uniquement fonction économique. Des sous-humains, des servants d’un maître sans tête. Tellement esclaves, tellement asservis. Des produits qui ne…se produisent plus eux-mêmes. Plus de présence et d’identité à soi-même. Juste ce qui n’existe…que pour de l’argent fou, le modèle occidental. Exporté sur le reste du monde ? Les déracinés des autres continents n’y voient que consommer pour consommer. Et certains se privent de nourritures et de soins juste pour acquérir…un portable. Rendant si dérisoire le portable. Et rétrécissant l’identité…à la possession d’objets non vitaux. Accusations de verser des épidémies mentales incontrôlables sur le reste du monde de l’occident Irresponsable et coupable !.

………………………….**************************************

Que se passe-t-il ? La fin soulagée et joyeuse de l’individualisme méthodologique. Au lieu d’un individualisme abstrait desséché, morne et radoteur…un…individu joyeux, inventif, léger et libre. Pourquoi ? L’occident, depuis des siècles, s’est trompé de diagnostic…Les pays ne veulent pas de leurs abstractions ! Les peuples veulent du concret, du physique du tangible, pas de l’individualisme théorique…pour eux - oui les sociétés ça compte, le collectif, les communautés…oui les croyances importent, oui les origines, les races servent à (se) distinguer, etc.….et, ceci, pour les 2/3 (deux tiers) de l’Humanité… l’individualisme ne les intéresse pas du tout. L’individualisme méthodologique s’est planté sur tout !

Tout ce dont il n’est jamais parlé dans les médias irréalistes structure donc la vie intime des 2/3 de l’Humanité ? Suffit d’aller voir et d’écouter afin d’en prendre conscience. Jamais les grands effets de manche des discours décentrés de l’Économie n’ont été écoutés. Ce pourquoi elle a dégainé le concept acariâtre de la « pensée unique » qui l’aura tant discrédité. Puisqu’elle ne peut convaincre, elle réprime et impose. Aveu net d’échec. Avec des phrases qui nous ramène aux sacrifices à… Baal, par exemple. Aux paroles d’un dieu égaré dans un pays disparu…la loi d’airain des marchés. Nous entendons la loi d’airain d’obéissance aux sacrifices humains que je demande. La dictature des marchés qui font plier tout le monde ? Se retourne en son inverse. Le dieu, à front butté qui ne vérifie plus les rétroactions de sa machinerie, ne voit pas que tout le monde se détourne de lui.

Et c’est ainsi que bruissent les premiers signes que la société se préfère à l’économie.

……………………………..Qu’elle va se passer d’elle.

 

..// (Rappelons que ce texte est une libre adaptation d'Hervé Juvin qui apparaît dans la vidéo mise en première position...//).

 

………….(à suivre)

……………………................**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles (…celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

les doigts accusateurs désormais accusent l'économie...

les doigts accusateurs désormais accusent l'économie...

La société  doit se préférer à l’économie ?
La société  doit se préférer à l’économie ?
La société  doit se préférer à l’économie ?
Le pouvoir des gens est supérieur à celui des gens au pouvoir

Le pouvoir des gens est supérieur à celui des gens au pouvoir

où l’émancipation se montre la plus grande ? Pas ici ? Où alors ?

où l’émancipation se montre la plus grande ? Pas ici ? Où alors ?

le capitalisme aura inversé toutes les valeurs sacrées

le capitalisme aura inversé toutes les valeurs sacrées

Roman d’émancipation, pardon d’anticipation ?

Roman d’émancipation, pardon d’anticipation ?

émancipation toute l'année...

émancipation toute l'année...

le texte joint est une (très) libre adaptation de cette vidéo...

Fin de la financiarisation de l'économie

partout des fins de cycles ?

Tout ce que la société possède pour supplanter l'économie devenue...indésirable (à tous les sens du terme).

aussi, etc. (voir le texte ci-dessus).

Une lecture plus pertinente....

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article