Jardins mandalas et permaculture ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Jardins mandalas et permaculture ?

Mandala c’est implanter une forme qui provoque de l’énergie (visible lorsque 2 à 3 fois plus de productions annuelles que des jardins traditionnels) et une protection spontanée (cette forme semble inquiéter les animaux qui n’y viennent plus). Ce n’est donc pas « que » pour faire joli, mais parce qu’il y a des résultats évidents.

Le principe de départ reste que s’il est beaucoup demandé à la terre ce sera sans l’épuiser. Mais en la fortifiant, en l’enrichissant par des amendements perspicaces qu’avec des éléments locaux et des micro-organismes de sols. A ce niveau, des analyses bactériologiques et chimiques vont admettre une vitalité colossale. Soit, pragmatiquement, de l’incessante abondance et de la qualité. Les sols pauvres de départ se sont transformés. L’idée est qu’ils ont retrouvé…l’ordre caché de la nature. Celui qui la porte à son maximum. Le jardin mandala ce n’est pas une théorie théologique mais plutôt des expériences de terrain plus facilement mémorisable dans une forme…orientée.

Découvrons ces découvertes plurimillénaires faciles à décrire, en fait. Le jardin mandala est toujours circulaire et avec un centre. Une fois concrétisé, ce centre, orienter le tout. 4 points cardinaux et 5 éléments avec, à chaque fois, des végétaux très connotés : le Sud sera le feu ensoleillé et les couleurs orangée ou rouge. Le Nord sera l’eau avec des végétaux plus ras du sol, genre choux ou salades – L’Est l’air et ses couleurs pastels avec des tiges creuses et ce qui attire les insectes pollinisateurs. L’Ouest aux couleurs plus sombres qui nécessitent composts et racines fortes. Tout ceci est bien décrit dans la vidéo de Marc Grollimund, y retourner pour qui veut plus de détail.

Ce schéma universel, facile à garder en, mémoire voit s’additionner le savoir faire de chacun-e. Soit de savoir utiliser, à bon escient, la culture à plat, à planche ou à butte. Ce qui appartient à la dimension d’échanges ciel-terre (élément 5). Pour des sols abîmés de départ, penser aux jardinières et à l’usage des tuteurs. Ne pas oublier les allées puisque la végétation va vite prendre de l’ampleur et qu’il ne faut pas omettre le fonctionnel. Après la guérison des sols carencés, les buttes ont la vertu d’aérer les sols, de drainer les excès d’eau et d’avoir une exposition perpendiculaire au soleil. A ce niveau, l’entretien du jardin mandala devient tellement plus facile.

Là, nous rencontrons que sa forme-mandala augmente l’énergie de l’ensemble. L’imagination peut, alors, se reposer sur les associations qui font synergie de chaque plante ou arbre. Il est devenu possible de planter serré et avec rotations fortes (ce qui ne laisse pas de place pour les nommées mauvaises herbes !). De combiner avec les plantes dites sauvages – si nourrissantes et jamais malades. Ceci vient de la vérité que plus un sol est riche naturellement, plus il accepte toutes les variétés végétales. C’est le principe même de la forêt tropicale qui ne se repose jamais et tourne en permanence autour de sa vitalité en étant tout l’inverse qu’épuisée (c’est la chimie qui épuise les sols, non la vie !). Et ainsi – au lieu que des jardins conventionnels ne produisent que durant 4 ou 5 mois – le jardin mandala lui c’est toute l’année qu’il chante la vie. Alors, même si ce n’est pas la panacée automatique puisque manque l’expérience humaine – il est flagrant que mandala c’est vraiment mieux ! La beauté c’est le fixateur de la mémoire et l’aiguillon qui motive : il y a tant de choses à se rappeler afin de ne rien oublier. Et l’engrais le meilleur du jardin c’est son ombre, parait-il. L’ombre de tout ce que nous n’avons pas encore compris. Les sols protégés sont tellement plus fertiles en idées…fécondes facondes. L’humain aussi mûrit avec son jardin. Tout est gagnant. Et il n’y a donc plus de place pour les « mauvaises herbes » de la…maladie grave du profit qui aveugle tant !

…………………………...*******************************************

Jardins Mandalas et théorie ? « Les jardins Mandalas comme les Spirales aromatiques répondent à plusieurs critères de la Permaculture. En effet, les lignes droites des jardins classiques sont cassées, créant ainsi plus de bordures, le onzième principe de la Permaculture. Souvent très esthétiques, voir spirituels de par leurs origines bouddhistes, ces jardins peuvent être source de nourriture tant pour le corps que pour l’esprit. Les jardins mandalas peuvent être surélevés et construits avec des méthodes de paillage pour créer un sol vivant qui n’a pas besoin d’être tourné chaque année. Il suffit de rajouter de la matière organique chaque automne. Avec un bon paillage le jardin a moins de besoins en eau. Ensuite, les plantations respectent le concept des cultures associées pour lutter contre les parasites et fournir des éléments nécessaires."

//permaculture-pratique.// Les jardins-mandalas

Et pour son origine philosophique (le bouddhisme) ? « Le jardin Mandala : inspiré de la tradition Indo-Tibétaine, il est indexé sur les 4 points cardinaux et relié aux 5 éléments : Terre, Air, Eau, Feu et Ether. Les tracés à l’intérieur d’un cercle représentent les symboles et archétypes plurimillénaires communs à toute l’humanité. Une centaines de plantes du conservatoire de la biodiversité (potagères, aromatiques et florales), sont installées sur les parcelles, en correspondance aux divers éléments. Ce qui forme l’expression artistique de sa propre créativité au sein de la nature… »

………………………......*******************************************

Pour conclure en plus terre à terre ? Les mandalas augmentent rapidement le potentiel naturel des terres abîmées. Et irradient sur tout l’environnement aux alentours. Et donc ? Un espacement suffisant de toujours plus de jardins-mandalas peut - à terme - transformer toute la Terre si saccagée par les ahumains cupides égarés – détruisant le vrai trésor. Les sols fertiles. L’humus de l’humain

Les êtres humains, retrouvant leurs fondamentaux (fonda mental) –

 

………………….utilisent alors les mêmes thérapies que celles de la Terre.

 

>>>>>>>>>>>>><<<< - des à côtés ? - <<<<<<<<<<<<<<<<<

Des-petits-barrages-hydroélectriques-écolos-et-rentables-pour-produire-une-électricité de proximité ?

Comme partout dans le passé…des systèmes ingénieux placés en haut de la colline amenaient de l’eau de la rivière directement dans la ferme. Le confort, quoi. Eh oui ! C’est l’Histoire cachée. Pas besoin de réseaux centralisés si chacun-e peut se raccorder directement à ce qui existe déjà

Des-fleurs-dans-les-potagers

Fleurir un potager – joindre le thérapeutique déguisé en agréable et l’utile trop apparent (au point « d’oublier » tout le reste ?)…

 

L'Onu-annonce-que-les-pesticides-sont-en-réalité-complètement-inutiles

« Ce rapport explique que la sécurité alimentaire de la planète ne passe pas par les pesticides, contrairement à ce que l’industrie voudrait nous faire croire. Malheureusement, l’utilisation des pesticides a augmenté de 24 %, alors qu’elle devrait diminuer. Thibault Rehn pense qu’il y a encore trop peu de cours d’agriculture biologique. »

 

Un-agriculteur-bio-dit-: "je-n'empoisonne-personne-cest-très-bien-pour-ma-conscience"

Pendant ce temps… « Face à l’augmentation de la demande de produits biologiques et leur valorisation grandissante par les consommateurs, de plus en plus d’agriculteurs, qui jusque-là avaient opté pour un modèle d’agriculture conventionnelle, se tournent vers le biologique. Ce taux de conversion a même progressé de 12% en un an menant à environ 32 000 convertis en 2016. »

……Et donc ? Qui se montre toujours plus du bon côté de l’avenir ?

 

……………(à suivre)

……………………................**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles (…celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Jardins mandalas et permaculture ?
Jardins mandalas et permaculture ?
Jardins mandalas et permaculture ?
Jardins mandalas et permaculture ?
le jardin-forêt

le jardin-forêt

et la maison forêt ?

et la maison forêt ?

techniques de terrasses

techniques de terrasses

jardins semi-suspendus ?

jardins semi-suspendus ?

les arbres aussi sont coquets…

les arbres aussi sont coquets…

Les spirales aromatiques : - Pour infusions, remèdes ou salades composées. Une très grande variété de variétés sous la main. 	Ce qui cumule divers avantages : voisinages de différents microclimats, terrains, humidités, expositions et insectes utiles – le tout dans un minimum de place. Mieux qu’à la maison…

Les spirales aromatiques : - Pour infusions, remèdes ou salades composées. Une très grande variété de variétés sous la main. Ce qui cumule divers avantages : voisinages de différents microclimats, terrains, humidités, expositions et insectes utiles – le tout dans un minimum de place. Mieux qu’à la maison…

Jardins mandalas et permaculture ?
Autres : les buttes dites auto-fertiles car, une fois installées, il suffit des racines laissées en place, les feuilles éventuellement (haricot par exemple) Brf : Bois raméal fragmentée : autrement dit des branches broyées. Ce type de butte de rapproche des buttes en lasagne ; la désagrégation va être assez lente avec un risque de « faim d’azote ». A notre avis, la paille peut être remplacée par des tontes de gazon.

Autres : les buttes dites auto-fertiles car, une fois installées, il suffit des racines laissées en place, les feuilles éventuellement (haricot par exemple) Brf : Bois raméal fragmentée : autrement dit des branches broyées. Ce type de butte de rapproche des buttes en lasagne ; la désagrégation va être assez lente avec un risque de « faim d’azote ». A notre avis, la paille peut être remplacée par des tontes de gazon.

Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension sphère, environnement, communauté, englobant…

Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension sphère, environnement, communauté, englobant…

Jardins mandalas et permaculture ?
Jardins mandalas et permaculture ?
Mandala de la nouvelle…civilisation

Mandala de la nouvelle…civilisation

un écocentre

un écocentre

Prise de terre – le serpent cosmique

Prise de terre – le serpent cosmique

Marc Grollimund est agriculteur. Il a la particularité d'associer magnifiquement la permaculture et l'art du mandala. Il nous parle de l'abondance générée par cette association dans le jardin, et partage ses conseils pour le mettre eu œuvre à son tour.

buttes autofertiles, buttes sandwiches, etc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article