Cause animale : les animaux en filigrane

Publié le par imagiter.over-blog.com

Cause animale : les animaux en filigrane

Afin d’inciter à l’adoption des animaux abandonnés, un photographe les glisse habilement tout au milieu de la photo. Ils ne se voient pas du premier coup d’œil, mais, un fois découverts, l’œil les a déjà adoptés.

Amol-Jadhav-:-des-illusions-optiques-pour-l'adoption-des-animaux

« En matière de photographie, sans inspiration ni imagination, la seule technique ne permet rien. Mais si vous vous avez toutes ces qualités, alors, vous pouvez réaliser de belles et grandes choses. Exemple avec le photographe indien Amol Jadhav qui a su mettre sa technique et sa créativité au service d’une bonne cause. Grâce à des photos surprenantes, belles et inspirantes.

Amol Jadhav a pulvérisé la campagne de World for all, une association qui œuvre pour l’adoption des animaux abandonnés à Bombay. Son idée : encourager les Indiens à accueillir de nouveaux compagnons grâce à une série de photos dont la composition ne laisse absolument rien du tout au hasard. »

http://www.worldforall.co/

Sur ces images, au tout premier coup d’œil, nous voyons en effet des gens qui s’aiment et se regardent. Mais, si nous y prêtons bien plus attention, nous détectons que le vide qui sépare ces gens a la forme d’un animal. Regardons, c’est vraiment bien vu, et drôlement bien réalisé…

Un chien, un chat, un lapin…

Le slogan ?

« There’s always room for more adopt. »

Traduction : « Il y a toujours de la place pour adopter. »

Ainsi - afin de provoquer l’impulsion irrésistible d’adopter des animaux abandonnés, les photos ont le trait de génie de déjà les placer entre les humains susceptibles de les accueillir. En filigrane, la forme d’eux se plante bien au milieu de la photo. Une présence fascinante. L’art au service des émotions positives. L’animal - campé dans un charisme si abondant - ne demande plus qu’à rejoindre les humains qui l’entourent déjà. Et de compléter le tableau…Enchaînement incroyablement judicieux !

…………………………..........******************************************

Autre exemple – afin de sauver la forêt amazonienne et les indiens d’Amazonie, se déploie tout l’art de Philippe Echaroux. À la fois photographe et street artist, il a conjugué ces deux arts à travers des projections vidéo directement sur la forêt. Très émouvant…

Philippe-Echaroux-projette-des-visages-d'indiens-au-coeur-de-la-forêt-amazonienne

Après plusieurs images très frappantes, une vidéo est jointe en fin d’article.

 

………...............(à suivre)

.................……………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le spectacle est une misère pas une conspiration

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles (…celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

l'association de l'adoption animale...

l'association de l'adoption animale...

Cause animale : les animaux en filigrane
on s'y croirait

on s'y croirait

attente silencieuse

attente silencieuse

Cause animale : les animaux en filigrane
Autre exemple très probant – afin de sauver la forêt amazonienne et les indiens d’Amazonie se déploie l’art de Philippe Echaroux. À la fois photographe et street artist, il a conjugué ces deux arts à travers des projections vidéo directement sur la forêt. Très émouvant

Autre exemple très probant – afin de sauver la forêt amazonienne et les indiens d’Amazonie se déploie l’art de Philippe Echaroux. À la fois photographe et street artist, il a conjugué ces deux arts à travers des projections vidéo directement sur la forêt. Très émouvant

Cause animale : les animaux en filigrane
Cause animale : les animaux en filigrane

L’association à l’origine des photos talentueuses

L’altruisme, cet acte qui offre un véritable avantage au receveur et qui coûte au donneur, est certainement considéré à ce jour comme un des paradoxes centraux de l’évolution. Et pourtant, chez les tigres, les abeilles, les dauphins, les lions, et diverses espèces de primates, l’altruisme est poussé jusqu’à…l’adoption. Dès lors, comment la sélection naturelle aurait pu éliminer l’altruisme? Dans le cas particulier des insectes sociaux, cette substitution parentale avait déjà fait réviser à Darwin sa théorie de l’évolution par la sélection naturelle : le biologiste s’est en effet aperçu que les insectes non-reproducteurs qui adoptaient et assistaient les jeunes étaient porteurs d’une grande partie du bagage génétique de leurs parents. Darwin dut étendre sa théorie au groupe familial. Mais chez les mammifères dont l’homme, quel est l’avantage de l’acte d’adoption? La controverse au cœur de ce documentaire anime encore aujourd’hui le monde scientifique. Au cours des années qui suivent l’acte, l’adopté contribue-t-il statistiquement à la survie du parent adoptif et vice-versa ?

Publié dans Devenir riches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article