La ville-forêt ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

La ville-forêt ?

L’humain qui nous permet de survivre c’est celui de la permaculture ou celui de la …ville-forêt. Plus du tout l’obsolète libéral. Observer et écouter la nature est la recette salvatrice face à ces faux Prométhées qui se démasquent juste comme de hideux personnages immensément cupides, infantiles, irresponsables, si insoucieux des autres. Et qui croient, trop stupidement, que d’admirer leur si régressif narcissisme est la preuve d’intelligence tant attendue ! Bien. Contrairement, aux apparences, actuellement, nous vivons la fin de règne de la barbarie capitaliste. Celui-ci gesticule bien trop et de façons si désordonnées pour que ces états brouillons n’indiquent pas toutes ses anomalies autodestructrices (de sa proche implosion). Dont ses rapports suicidaires avec la Nature. Pour ce fou un vague hangar inerte où il vient se servir selon ses caprices d’enfant attardé. Mais où il ne survivrait pas longtemps bardé de ses seuls milliards de billets de banques. Il ne sait rien des véritables valeurs ! Il n’a jamais rien compris à rien. A part vivre en parasite sur le dos des autres, il ne connait strictement rien de la vie. Rien. Tournons lui, définitivement, le dos et œuvrons pour le futur commun.

Plus-de-travail-intensif-l'observation-de-nature-et-son-respect-=-permaculture-l'avenir-de-l'agriculture !

Les constats c’est que les villes humaines nuisent énormément à la nature, assassinant la vitale biodiversité, dévitalisant les sols par leur béton bestial, rejetant bien trop de pollutions, etc.…Est-il possible de renverser la vapeur par un métissage ville et forêt (cet habitat humain qui aura duré tant et tant de millénaires) ? N’est-ce pas un nouveau leurre technocratique, ces irresponsables qui ne réparent jamais leurs dégâts ? Ou un « biomimétisme » réussi ? Biomimétisme – cette imitation de la vie qui permet notre survie même ! Etc. Le mieux est, encore, d’aller voir.

…………………………********************************

« La première « Forest City » du monde, bâtie pour lutter contre la pollution ? Plus d’un million de plantes et près de 40 000 arbres absorberont ensemble près de 10 000 tonnes de dioxyde de carbone, 57 tonnes de polluants et produiront environ 900 tonnes d’oxygène par an ; sur le papier, cet ambitieux projet fait envie. Dans la préfecture de Liuzhou, dans la province du Guangxi, en Chine, la première ville-forêt du monde est en cours de construction avec à la baguette le célèbre architecte italien Stefano Boeri Architetti qui développe des projets du même type partout dans le monde. Environ 30 000 personnes seront logées là-bas [[pour 1 million à Liuzhou même]]. L’inauguration devrait avoir lieu en 2020.

La-chine-commence-à-construire-la-première-ville-forestière-du-monde

 

En plus de bonifier l’air environnant, ces nouvelles infrastructures permettront la création de barrières acoustiques naturelles. La ville promet également d’être autosuffisante et alimentée grâce aux énergies renouvelables telles que l’énergie solaire et géothermique. Comme dans toute ville, vous retrouverez ainsi des zones commerciales, des quartiers résidentiels, des espaces récréatifs, un hôpital et deux écoles. Forest City sera également « connecté à Liuzhou par une ligne ferroviaire rapide pour les voitures électriques », peut-on notamment lire sur ScienceAlert.

C’est donc un projet ambitieux et bien intentionné qui pourra servir d’exemple pour la conception d’autres villes vertes ailleurs dans le pays et dans le monde.

Considérée comme le pays du charbon, la Chine semble petit à petit prendre la mesure des enjeux environnementaux. Il y a quelques semaines, le pays inaugurait la plus grande ferme solaire du monde. Plus récemment, dans la province de Qinghai, plus de cinq millions de citoyens sont ainsi passés au 100 % énergies vertes pendant sept jours. « L’énergie propre est la solution ultime. Nous devons réduire notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles, améliorer notre structure énergétique et réduire les émissions de carbone », avait alors déclaré Han Ti, vice-président général de la Qinghai Electric Power Corporation. »

source:https://lesavoirperdudesanciens.com/2017/06/

…………………………………**********************************

La Chine construit, actuellement, la première ville-forêt anti-pollution ? Ce qui reste d’essentiel dans une information, celle de l’inFormation, qui nous offre une formation afin d’entrer dans la forme inFormée – c’est de trouver l’angle le plus…parlant, prolixe, abondant oui prospère et durable…Ici - c’est le point de vue qui change à 180 °. Oui - au lieu de s’égarer dans les profits qui aveuglent tant et qui signent la présence d’un esprit immature qui ne sera jamais adulte - nous avons une vaste conception qui englobe tout le futur, les pollutions à venir et les contraintes que nous devons respecter la nature pour survivre (et pas lui agiter un paquet de billets pour la…faire taire, comme les ridicules arriérés capitalistes !). Bref, ici une…ville qui se plante forêt. Qui applique le biomimétisme – ou bien la fin admise d’un homme stupidement maître et possesseur de la nature ne peut….exister. Soit, pour ces fous, la nature comme un vague hangar inerte et mort où ils viennent se servir selon leurs caprices de dangereux inconscients. Oui, terminé l’enfantillage libéral : la nature nous contient et l’homme ne sera jamais son maître. Juste son locataire …toléré !

La stupidité capitaliste est donc close…vaincue par la Terre ! Découvrons ici, les premiers pas de tout cet avenir du monde si débarrassé de la bêtise cupide !

Un-brainstorming-contre-la-précarité-énergétique

La « précarité énergétique » dans une nature de réelle abondance gratuite (si l’argent bestial ne l’assassine pas cette nature naturelle) est donc une grave erreur humaine. Ils se démerdent bien trop mal, ils s’obstinent dans les erreurs, ils n’écoutent ni ne regardent rien, leurs sont infligés les pires leaders possibles, etc., etc. (l’audit toujours caché)…

Altertour-l'initiative-citoyenne-:-le-tour-des-modes-de-vie-alternatifs

Autres exemples ? Les crétins qui disent que le bio coûte cher n’ont rien compris. Vous achetez des aliments très énergétiques, donc avec une petite quantité vous obtenez le même effet qu’avec trop de quantité d’aliments industriels. Et donc ? Au final, ce que vous avez payé pour le bio se montre très inférieur au coût abusif de la nourriture « vide » (avec si peu d’apports concrets) de l’industrie indigne. L’alimentation humaine est trop sérieuse pour la laisser entre les mains des détraqués au profit - ce coût si véridique mais reporté sur les…autres, que le profit ? Un fait semblant de brailler « son » profit, mais comme il ne s’autoproduit pas, qu’il n’est pas hermaphrodite, qu’il ne se reproduit pas en génération spontanée…il vient d’ailleurs et donc ? Le profit se réalise toujours aux dépens de quelqu’un d’autre. Il PREND directement à autrui, il ne se trouve pas dans un monde extraterrestre. Globalement, il ne peut…exister. Ce n’est que de l’idéologie ! C’est ainsi.

…..Il faut être fou ou drogué à la cupidité pour « croire » l’inverse.

 

…..............…(à suivre)

 

......…………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que la vaste compassion vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le spectacle est une misère pas une conspiration

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

La forêt verticale

La forêt verticale

Liuzhou, la ville-forêt

Liuzhou, la ville-forêt

La ville-forêt ?
transports, etc. tout change...

transports, etc. tout change...

La ville-forêt ?
La ville-forêt ?
La ville-forêt ?
L’architecture verte de Stefano Boeri

L’architecture verte de Stefano Boeri

Les forêts en hauteur …

Les forêts en hauteur …

La ville-forêt ?
Biomimétisme…la nature reste un modèle insurpassable…

Biomimétisme…la nature reste un modèle insurpassable…

La nature ne fait que des prouesses – l’argent strictement aucune, sinon de se surpasser dans les…bassesses….

La nature ne fait que des prouesses – l’argent strictement aucune, sinon de se surpasser dans les…bassesses….

La ville-forêt ?
Les animaux habitent directement la nature, donc ils ont en eux de l’avance sur nous - nous, nus comme des escargots sans coquille…

Les animaux habitent directement la nature, donc ils ont en eux de l’avance sur nous - nous, nus comme des escargots sans coquille…

3,8 milliards d’années de Recherche & Développement gaspillés par l’enfantillage de l’argent…Inexcusable.

3,8 milliards d’années de Recherche & Développement gaspillés par l’enfantillage de l’argent…Inexcusable.

un million d'habitants actuellement....

et....à côté...une forêt verticale..

Biomimétisme : pourquoi l'innovation imite la nature ? Parce que la nature innove mille fois plus et mieux que nous….

existant déjà dans d'autres lieux par l'achitecte Stefano Boeri

Surtout plus maîtres et possesseurs de la nature mais bien ses imitateurs et observateurs les plus qualifiés : la nature nous contient et l’homme ne sera jamais son maitre. Juste son locataire …toléré !

un regard artiste...

Conférence sur la première ville-forêt.

Publié dans méthodes de pensée

Commenter cet article