L’ennemi est à l’intérieur de soi ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’ennemi est à l’intérieur de soi ?

Le comble du selfie selfish, de l’auto-enfermement par la corruption capitaliste qui souille tout l’Humain ? La nulle bulle, ce serait tout ce qu’il nous resterait. Faux. Courir à fond dans la nature aide à « renouer des liens » essentiels. A côté desquels la société consumée n’a…pour sûr aucun attrait…mais aucun. Oui, leur prétendu pouvoir ? Ils détruisent comme des arriérés incultes. Ils ne CONSTRUISENT rien. Citez-nous une seule œuvre commune, une seule fondation-fondement qui nous dépasse tous ? Non, ce sont des nains malsains qui se pissent dessus et croient que cela « impressionne » quiconque. C’est la barbe, c’est emmerdant, subir ces tocards, etc. que des mots de petitesses dans les têtes à leur égard. Pas de quoi pavoiser un chat ! Ils en sont toujours demeurés à stagner dans le « épater le bourgeois » ces libéraux prétendus « antisystème ». Bref, des lâches ontologiques qui se planquent dans l’adolescence pour ne rien…assumer, ne plus jamais être responsables. Deux réflexions de ces…dérangés du cœur ? (show biz et cie) « Ce qui compte dans la diffusion c’est votre « taux de nuisance ». Plus il sera fort, plus vous serez publiés et diffusés ». Seuls les grands nuisibles, les ennemis de la sociabilité « passent » donc dans les médias fous ? Ou, autre ? Les comiques à la télé ? : « Nous sommes là pour tirer sur tout ce qui bouge »…la corruption extrême du cœur qui fait sortir cette monstruosité. Ces arriérés congelés depuis 30 ou 40 ans (selon leurs âges) dans les médias c’est pour TOUT IMMOBILISER (donc il n’y a que les petits bourgeois à la blanquette qui ne soient pas…immobiles ? Oui, il y a de cela !)…Et ? Ceux/celles décrits ont, tous en commun, d’avoir l’ennemi est à l’intérieur en elles, en eux….

Donc ? Les médias ne sont pas du tout là pour diffuser les savoirs, les évolutions, les partages, les intelligences, les raisonnements, les trouvailles, les contenus, etc. non, juste pour rien ne change, que tout se fige…que ces imposteurs illégaux continuent, chaque jour, à nous sortir les vieilleries d’il y a 30 ou 40 ans. Donc ? Ils « sacrifient » le monde entier , se montrent prêts à sa disparition, juste pour leurs…désastreuses vies intérieures ? Oui, très précisément, ces incultes insensibles-insensés sont celles/ceux qui ont atteint la plus grande destruction en eux-mêmes…Qui sont les plus grands ennemi(e)s d’eux/elles-mêmes. Clair ?

……………………………..************************************

« Quand nous haïssons un homme, nous haïssons dans son image quelque chose qui réside en nous. Ce que nous ne portons pas en nous, ne peut nous toucher (p. 156 – Hermann Hesse – Demian, 1925). » C’est cette chose de nous, c’est nous que nous haïssons, pas cet étranger…extérieur. Oui, ce que nous « pensons » voir c’est ce qui se trouve déjà en nous. Il n’est point de réalité « essentielle » hors de celle que nous portons et vivons déjà en nous. Ce qui expliquera si bien que…« La plupart des hommes ne vivent d’une façon aussi irréelle que parce qu’ils prennent des images extérieures pour la réalité et ne permettent jamais à leur propre monde intérieur de s’exprimer (p 156– ibidem). » A ce point ? Les arts, les littératures, les aventures, la liberté…libre, la rue nous « libèrent » véritablement de ce qui « pèse » dans nos fonctionnements cognitifs et intellectuels (le fait que, depuis plus de 8000 ans, notre cerveau fonctionne, structurellement, pareil induit des erreurs, assez facilement corrigibles dès que nous en avons conscience – ceci se nomme même « comment devenir l’ami de soi-même » !). Et donc la majorité demeurerait encore son pire ennemi intérieur ? Non, non, les mœurs évoluent…« Les autres hommes vivent aussi dans des rêves, mais ils ne leur sont pas personnels : c’est là la différence (p 158 – ibid.).»

Au sens éminemment puissant, la culture (la vraie, sans frimes, l’authentique !) aide vraiment à vivre, agrandit à fond nos existences. Et nous fait découvrir tous les INÉPUISABLES trésors de la vie intérieure ? En plein dans le mille, dans les milles, c’est cela même. Les vies réussies se situant – actuellement – dans la pauvreté qui « libère » de tant de superflus et superficialités (superficiel c’est superflu, c’est écrit dedans…). Et nous fait vivre…juste l’essentiel. Chaque jour, des moments de « purs » paradis (je paradis, tu paradis, elle paradis, etc.…) sur Terre. La chance reste radicale !

>>>>> ** - Ce pourquoi je ne puis pas être raciste. Soit coincé, oppressé, rétréci dans un espace très resserré. Où nul ne peut « partager » son humanité. Non, mon espace reste expansif, liant. J’aime l’humanité, le cœur se gonfle de le savoir et d’être en pleine certitude que de se priver du trésor des autres est une trop gigantesque connerie. Laissons le régressif privé privatiser et socialisons tous nos partages (ne pas aimer les autres c’est ne pas s’aimer soi-même). Le raciste c’est bien qui est le pire ennemi de soi-même ? Plus que sûr. Qui se prive de plus de 80 % de la vrai vie, pouvons-nous réellement trouver attrayant son chemin de barbelés ? La barbe avec ses barbelés…

>>>>> ** - Ce pourquoi les préJugés (juger à l’avance sans rien savoir) me semble la plus toxique des…privations sensorielles. Le sens du toucher et ses tactiques tactiles en friche, l’odorat fermé, l’écoute, qui fait parcourir de plaisants frémissements dans les oreilles, mise sous clé, la parole qui ne sert plus à rien. Et plus rien à goûter dans les saveurs du savoir. Oui les connaissances c’est principalement pour faire connaissance – avec tout le monde…Avoir peur de l’inconnu c’est avoir peur tout le temps puisque l’inconnu pour nous domine dans l’univers (par rapport à ce que nous ne savons pas le connu est si petit et maigre). Et que, cette attitude de repli, d’aigre crispation sur le déni de l’inconnu ne nous permet pas de connaître en toute plénitude et paix intérieure. Donc cette attitude à la con augmente l’inconnu par…méfiance de l’inconnu. Vraiment, montrez –moi un seul conformiste dont le chemin ne soit pas un écheveau d’épines et je corrige, à la seconde, cette phrase…

>>> ** - L’immense chance de l’épisode les vies « réussies » lorsque s’effondre la pitrerie grotesque où « un tas d’argent amassé en nuisant à tout le monde » serait une vie réussie…a fait monter dans tant de cœurs que, mais non, c’est une vie ratée…mais c’est quoi, alors, une vie réussie ? Et tilt, bingo, eurêka, c’est surtout ne plus faire comme ce minable système (il ne sait rien sur rien !) ose tenter de nous corrompre qui est RÉUSSIR sa vie…c’était bien le rôle des dirigeants de dire ne nuisez pas aux autres, ne soyez pas leur parasites, ne vous enrichissez en leur volant leur argent, payez l’impôt des services publics. Et d’ailleurs, arrêtez de vous…enrichir sans limites. Plafonnons vos patrimoines, recevez un revenu maximal et pas plus…Enrichissons seulement le social, le sociable et les partages. Partageons, puisque il est temps de réparer tous les dégâts de la trop toxique aberration libérale (tout pour moi, et rien pour les autres est sa condamnation)…oui cette chance qu’il ai été dit que ce …qu’il ne fallait pas dire…en complète synchronisation avec ce qui…ne se fait pas. Qui, oui qui ont pu enclencher tout ce ballet des nouvelles harmonisations ? Qui sinon les véridiques élites, celles qui vont enfin chasser les imposteurs. Quelle chance qu’ils n’aient jamais « réussi » à devenir…l’ami d’eux-mêmes ! Leurs vies sont trop ratées pour que quiconque (à part des pervers) les suivent…L’espace est libre, vierge…le nouveau, tout le nouveau peut arriver ! La réalité est vraiment de notre côté – plus de celui des ex-faux-maîtres de ce monde !

……………………….....***************************************

D’ailleurs (et d’ici) voyons de prés ces ennemis d’eux-mêmes, n’agissant que CONTRE leurs propres intérêts, à la destruction…

Après-un-plateau-de-trois-ans-les-émissions-mondiales-de-CO2-repartent-étonnament-à-la-hausse

…que c’est étonnant… RIEN dans le style de vie dominant (celui des moins…humains) n’a changé (toujours aussi borné, infantile et dans le déni du réel…)…“donc”…il devrait y avoir tellement moins de CO2 par la vertu magique farfelue de la main invisible. Mais il y en a plus – ce qui représente un mystère absolu…après tant de non-efforts ! A qui se fier si notre connerie n’est pas reconnue et félicitée par l’univers…In god we trust, balbutient toujours ces régressifs…mais que ce god est godiche…pas du tout, c’est nous, les archi cons !

Quinze-mille-scientifiques-alertent-sur-l'état-de-la-planète-:-il-va-être-Trop-Tard !

Hop, là…il va être trop tard. Mais qui sont désignés là ? Qui ? Les pauvres ? Les gauches prétendues radicales ? Les permaculturiens ? Les sortis du système ? Les penseurs indépendants ? …etc. Pas du tout, ce sont en accusés…les « inconscients »…consommateurs (aussi inconscients que Macron selon Naomi Klein ? Pareil, aussi peu évolués les uns que les autres !)…oui ces 15 000 scientifiques disent qu’il faut suivre l’exemple de qui, hier, fut autant calomnié, menti, censuré ? Et que les dangers concrets pour la vie de toutes et tous sont précisément ceux trop vantés et léchés par les médias vendus à l’argent ? Donc que ces médias d’argent soient le…péril ? Qu’il faille secouer les puces et énergiquement à tous ces irresponsables inconscients ? Très exact, tous ces scandaleux conformistes (les insensibles-insensés) nous mettent en extrême danger. Il va falloir les engueuler et engueuler encore à la puissance un million.

Les-médias-sont-ils-voués-à-devenir-des-marques-blanches-les-agences-de-presse-des-Gafa ?

Oui toutes les actualités le hurlent…ASSEZ de ces comportements de brutes des consommateurs fous, assez de ces conformismes hyper drogués, assez des égoïstes et assez des trop riches. Tout ce qu’ils font et disent est…DÉPLORABLE. Et doit être déploré…Des exemples ? Hier un de ces évaporés graves à éructé « l’optimisation va être régulée », aussi con qu’avant. La problématique est « pourquoi avoir « permis » l’intrusion de cette horreur antisociale ? » Et si vous régulez cela (cette monstruosité de l’égoïsme) il faut encore « plus » réguler les banques, la Bourse, en la…fermant, les lobbies en les interdisant d’accès aux décisions…publiques, etc.…oui tant à réguler qu’il est plus…économique d’abolir tout l’ensemble d’un coup. Non, non, ceux qui se sont toujours trompé sur tout, qui ont tant vanté (sans discernement) le pire des système, qui n’ont appuyé que les ennemis de la société et de la survie collective, qui nous ont intoxiqué de tant de désinformations ( Un livre comme de François Brune – « Le bonheur conforme », mars 1981 - est la pire des accusations (et dans les familles il n’arrive plus rien que des…produits, dans la société ne se produit que le produit. La honteuse publicité comme la pire des entreprises fascistes actuelles de « destruction de la raison » ! et qui fait que la plupart des illégales publicités doivent en répondre devant la Justice !), etc. – vont encore la jouer à nous donner des leçons, ils sont trop ennemis d’eux-mêmes (divisés, incohérents, dualisés, en schizes, etc., )…nous ne pouvons avoir aucune confiance dans ces…loustics !

<<<< - ** Il faut qu’on se réveille…Nous devons changer d’élite. La vidéo se trompe de thème mais pas de parole…Oui, la fausse élite qui a tout figé et immobilisé depuis plus de 40 ans ne repose que sur un putsch complètement illégal et une incompétence insurpassable à emplir sa démente prétention…cette falsification flagrante doit partir. Le livre « Dol » suffit pour leur offrir 1 322 années de prisons…

NRV-(Noir Rouge Vert)/...notifications.../

 ………………………….**************************************

Poursuivons, alors… « L’on a peur uniquement quand on n’est pas en accord avec soi-même. Ils ont peur parce qu’ils ne sont jamais parvenus à la connaissance d’eux-mêmes. Ils se rassemblent parce qu’ils ont peur de l’inconnu qui est en eux (p. 183 – Hermann Hesse – Demian). »  Lorsque l’on est harcelé de superflu, de frivolités, de foutaises, sûr qu’il devient difficile d’être en accord avec soi. Cet être artificiel ce n’est pas moi, c’est qui cet étranger en moi, je ne connais rien de moi, je tremble sur mes bases, tout glisse, tout s’effondre, je ne repose sur rien, je n’ai même pas « vécu » mon origine, etc.…(tout ce qui la pauvreté nous aura, gracieusement, …évité, ils en sont empêtré(e)s et ces…dérangés « croient » que nous les…jalouserions, beûûarkkk… (fous de partout à la fois, en somme !). Surtout, jamais rien d’eux !

Puisque, eux,  projettent leurs peurs en alibis sur le non connu, l’inconnu qui passe, les désinformateurs ne voient que cela. Leur véridique ennemi c’est l’inconnu à l’intérieur d’eux seuls…mais les observateurs superficiels vont dégoiser qu’ils en ont après… l’inconnu étranger. Ce qui est, en très grande partie, faux. C’est pourtant ce qui va rester…« ils restent attachés à des idéaux qui n’en sont plus et lapident celui qui en révèle un nouveau (p. 183 – ibid.). » Connu ou inconnu, cela n’a donc rien à voir. Le fond de l’histoire est qu’ils ne veulent pas le nouveau, qu’ils détestent savoir, qu’ils ne veulent donc pas savoir même pas savoir qu’ils ne le veulent pas. Ils ne veulent ni apprendre ni comprendre : prêt(e)s à « nous » (les immenses majorités bafouées) fourguer n’importe quel dictateur. Pourvu qu’il les décharge du « fardeau de penser » (lorsque l’on a infiniment mauvaise conscience seulement – sinon, c’est une jouissance sans fin de penser…oui le fardeau de penser c’est prendre ses responsabilités, assumer et de plus chuter dans la bourgeoise bassesse de tout fourguer à une ennemi extérieur lorsque le vrai ennemi est en soi !). Tous les quiproquos viennent de là. Y demeurent plaqués des motivations et des circuits mentaux qui ne sont surtout pas les leurs…C’est plus simple, mais plus inflexible !

……………………….....******************************************

Changer d’élite ? Se réveiller parmi celles et ceux (les guetteurs) qui ont…protégé la civilisation pendant l’indigne sommeil des prétendus décideurs (qui ne « se » décident jamais !)…Qui serait derrière ce réveil ? Qui ? Comme si les esprits désintéressés ne faisaient pas que décrire, analyser et…expliquer (trans-maître, en langage des oiseaux)…la réalité. Oui la réalité…ils ne peuvent donc pas  créer la réalité mais juste la dire en dirigeants vrais qu’ils seraient...si le pouvoir importait le plus. Et non pas « d’être » pile , à l’heure qu’il faut, pour « accueillir » les grandes architectures de la civilisation nouvelle. Ce qui la fonde en toutes fondations (d’où l’obligation de « vivre » l’origine !). Les rayons primitifs qui reviennent pour inFormer des neuves formes (donc des forces futures). L’art de la guerre est…l’art de ne…pas la faire. Puisque la grossière et inculte guerre n’est sûrement pas un art…non plus un art martial (vaincre sans jamais la moindre guerre que l’art martial…). Art qui, à distance, juste avec la force de l’esprit (et le cœur le plus évidemment à l’extérieur de soi, avait dit Rousseau), fait que nous pouvons désarçonner tous ceux/ celles qui se prennent les pieds dans le tapis du pou Voir de prés pour y croire. Voir quoi ? Voir ce que trop ne veulent pas savoir ?

La mine des vermines, du misérable tas de secrets répugnants des pouvoirs…personnels (qui n’importaient pas du tout mais bien le « où planter l’arbre que je suis et qui ferait se déPloyer mon autorité…naturelle ? ». Si elle n’est pas naturelle, qu’elle m’écrase…fut le « pari » d’un génie censuré le plus déloyalement du…monde, dans les années 1990-2000. Et qui, loin d’avoir été écrasé, s’est déployé sur toute la planète…Il fallait bien que ceci se susse. En succédanée des années plus tard, c’est encore la pauvreté qui reçu…le trésor très or du temps et de la spire spirituelle de la dernière splendeur. Ouais, la société « et » la civilisation à la fois chez des humains. Les veillants, les biens veillant bienveillants. Les regardiens de la flamme. Le feu qui « couve ». Les préCurseurs-encore-un-cran du monde nouveau qui est en train de montrer toutes ses…nouvelles architectures. Archi textures. Tout est dit « puisque » rien n’est dit, rien aux regards cupides et corrompus…. r.i.e.n. R.i.e.n. soit le Rire intérieur entre nous, ce qui n’est pas rien mais se dissimule dans rien. La lettre cachée c’est que c’est la littérature, oui celle des génies, qui aura reçu la plus grande part du nouveau trésor (ce nouveau paradigme qui va couler comme le miel sur les cœurs tant massacrés). Disons que, dans cette nouvelle conFiguration, les éditeurs ne recevront…rien. Ils ont tout trahi et rien transmis…Qu’ils revoient Deleuze et le fait qu’ils se soient « rendus eux-mêmes incapables de reconnaître les génies ». Pas reconnaître, pas connaître. C’est la loi « implacable » de la Tradition humaniste…U4I

En gros, ces personnages se cachent tout à eux-mêmes, se mentent sans cesse, se la jouent profond ? La nature, elle, ne cache rien : l’oiseau a de la peine à sortir de l’œuf. Bien, pour tout c’est vrai, naître à co-naître n’est pas aisé…Apprendre à …être soi a une naissance douloureuse. C’est jeter l’inutile fardeau de l’ego par-dessus bord (et tout le langage nous…parle, ensuite ! Pas un mot qui ne reste à notre service, ensuite. Vrai « et » incroyable !). C’est cela « avoir le sens des affaires », les vraies…Voyons sans dévoyer : une maigre douleur par rapport à la vie « géniale » que nous vivons ensuite (pour tout génie sa vie, quelle qu’elle soit, « lui suffit ». Ce pourquoi les censeurs plus que crétins ne le privent de rien. C’est l’ignominie de priver tout le monde de la présence magnifique des génies qui est le crime contre l’humanité. Clair ?). Même la société est distordue à cause de ces chochottes qui ont les chocottes de tout, ces graves handicapés sans prothèses…médiatiques et technologiques…oui ? Mettez-les, « livrés à eux-mêmes », dans le rue, sans aucune aide médiatique ni technologique (comme nous, en fait !), et, en quelques heures…ils s’effritent et s’effondrent…Et quiconque de « sain » jalouserait ces clairs échecs de vie, ces faiseurs sans épaisseurs, sans structure interne, sans disciplines de vie…bref sans valeurs ? Les grands voleurs au pouvoir n’ont jamais eu aucune valeur : la valeur de la vraie vie leur échappe, toute entière. Et rien de leur vie n’est donc réussi. Pleinement et extatiquement…

Donc ? Ne laissons plus jamais les ennemi(e)s d’eux-mêmes tout saccager d’être l’ennemi d’eux-mêmes.

………………………..Clair, qu’en aucun cas, ils/elles ne doivent diriger !

 

………….(à suivre)

……………………........**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

érosion des codes

érosion des codes

L’ennemi est à l’intérieur de soi ?
L’ennemi est à l’intérieur de soi ?
être et rester l'ami de soi même ?

être et rester l'ami de soi même ?

L’ennemi est à l’intérieur de soi ?
L’ennemi est à l’intérieur de soi ?
La multiplication par le selfie devient une...soustraction. Tout y est perdu et éperdu...

La multiplication par le selfie devient une...soustraction. Tout y est perdu et éperdu...

Cette carte interactive recense 12 500 sites extraordinaires... afin de changer extraordinairement de société (il y aura de quoi s'occuper après)...

En Islande, une énergie inépuisable alimente 90 % des maisons en chauffage - dans nous il en va de même....

Chine-Pak Economic Corridor - CPEC - Chine – Highways - très impressionant

Laurent Alexandre : «Il faut qu’on se réveille…Nous devons changer d’élite»…l’évidence saute aux yeux ! La fausse élite qui a tout figé et immobilisé depuis plus de 40 ans ne repose que sur un putsch complètement illégal et une incompétence radicale à emplir sa démente prétention…

Et tout le monde s'en foutrait ? #15 - La vérité

Multinationales : le pouvoir hors-les-lois - #DATAGUEULE 75 "C'est comme si la main invisible d'Adam Smith était parvenue à ouvrir les interstices entre les états pour créer cette zone tampon anomique où la moitié des transactions financières très illégales et nuisibles au genre humain ont lieu."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article