Comment serait un autoritarisme sans répression ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment serait un autoritarisme sans répression ?

Il y a tellement d’infos. Celles du texte sont vérifiées. Et ? La difficulté est que la réalité n’est pas linéaire ni univoque. Mais polyfactorielle et plurivoque. Dit comme ça, sauf que nous montrons et démontrons l’assertion au fur des développements. Comme d’habitude. A cette complexité non «compliquée» (au sens d’embrouillée, faisant exprès de tout entortiller) – vient s’ajouter le fait neuf que la « langue de bois » devient comme…folle. Que les langages lisses des pouvoirs inversent les logiques – au sens clair qu’ils ne sont plus Logiques, se prennent les tapis dans les pieds. Bref, sont comme contaminés de leurs propres…effacements. Très troublant mais conservant un sens qui se parcourt pas à pas. Comme l’étymologie du mot « méthode » l’implique. Soit ?

Les dénis du réel se « segmentent » avec leurs phrasés. C’est à-dire - les mots ne sont plus à leur place…de compréhension. Ils participent de plusieurs niveaux de raisonnement, sans en terminer aucun, et, surtout, en sautant d’une ligne à l’autre. Sauf que de… «lignes», il n’y en pas, ce sont des flux d’informations et des règles de logique. Logique qui loge tout, comme nous nous plaisons à la vivre depuis longtemps. Donc précautions prises par « principe » et c’est très sain d’avoir des principes ? Oui, nous entrons, enfin, dans les faits (qu’ils soient langagiers, syntaxiques ou factuels ce sont des faits !)…Soit des évènements ou des phénomènes qui « se sont faits » (composés), se font (agissent) et se montrent surfaits, refaits, bienfaits, défaits, méfaits ou satisfaits (résultats des actions). Les voici donc !

>>>>> *** Les corrompu.e.s le savent bien : normalement, lorsqu’ils saccagent le sens des mots cela sème grande confusion. Sauf ce « normalement » - puisque tout est prêt afin que les inversions n‘entraînent plus qu’eux dans l’aspiration de la bonde. Oui la bonde bondée de leurs turpitudes ne demande que de les avaler vite fait. Eux et pas nous…Un exemple ? Dans un état de Droit on ne peut pas dire « violences policières » (l’Onu le fait bien  et le Parlement européen aussi !)…Ce qu’il faut entendre c’est : Dans un état de Droit on peut très bien user de toutes les « violences policières » mais …sans le dire. A noter que chaque mot est souillé : l’état ? Le néolibéralisme le macule de trop d’intérêts privés qui passent AVANT l’intérêt général (soit l’inverse de la République). De Droit ? Le droit c’est la séparation impeccable des pouvoirs. Et donc ? La police n’a rien à dicter aux juges ? L’administratif d’obéissance du Préfet ne peut rien dicter aux juges…les gouvernements encore moins. L’exécutif comme le nom le souligne très bien c’est celui…qui exécute la législation votée – en toute séparation des pouvoirs - par le Parlement (Sénat et Assemblé Nationale). Voulons-nous un seul, mais un tout petit seul autre élément ? Non. Bien, nous ne sommes pas dans un  état de Droit au sens légal et réel du mot. Les violences policières ont été ainsi nommées par l’Onu, par la Commissaire européenne des Droits de l’homme et par nombres de journalistes de stature morale. Cela suffit : les éborgnés le savent et tous les mutilé-e-s- aussi…sans de puissantes Violences policières elles/ ils n’en seraient pas là…Donc, nous disons violences policières parce que tous les faits nous les montrent…que nous le voulions ou non. L’autoritarisme qui comme par …la répression/pression/oppression/ compression, etc. dans les mots, veut nous faire «croire» autrement…ne passe plus. Le performatif lui demeure inaccessible : Soit pas de 1984…où…ce qui est dit est ce qui est vrai et ce qui est refusé de dire…n’est pas vrai…Ce n’est pas cela du tout le réel républicain.

……………………..**********************************

>>>>>>> *** Qu’est-il « dit » aux policiers ? Après recoupements nombreux, en substance, c’est : « Ce sont des ennemis, des terroristes qui veulent tout casser, des haineux de la France qui ont pour but de détruire toutes les institutions et autres… » (qu’avec patience, tout le monde peut reconstruire via tant de vidéos). Mais le but n’est pas, ici, d’en faire une liste exhaustive mais bien de prouver que ces propos sont Imputables ET de limpides incitations aux grandes violences. Que ces ordres aux violences policières (puisque ce n’en est pas une autre) se voit, en plus, prémédités. Et que…en conséquence, pourquoi « prendre des gants » avec des personnages aussi…détestables ? Tout comportement surgit…d’une mentalité qui le précède. Et si un «faux» réel est fabriqué, le comportement en devient…déviant. Mais ceci reste imputable (ce qui permet…d’accuser, qu’imputable) à qui l’a trompé sur…les faits. Clair – alors- qu’en état de Droit on ne se conduit pas ainsi. Son rôle, séparé en 3 pouvoirs, est même de tempérer, de se préoccuper de tout le monde, et (donc) de ne pas exciter un groupe social Contre…un autre. Soit la police (donc répression si son «intensivité» est augmentée par des…ordres) contre de braves gens (qui défendent Légitimement leurs droits – selon les mots de l’ONU et de la Commissaire européenne !). L’assertion non argumentaire (puisqu’elle se voudrait performative … « je dis et on se tait ») que ne se dit pas « violences policières » se trouvent, ainsi, souplement (comme toutes les véridiques démonstrations de droit)…dénouée. Le phrasé Logique est donc : dans un vrai état de Droit de telles violences policières ne sont pas tolérées. Et, de par la Constitution, le devoir de chaque citoyen.ne est de le…dire. Dans un  état de Droit est dit ce qui est fait. Et ne se dit pas…l’inversion de ce qui est. Soit la perversion de la version. Voici qui est élucidé, la lumière du lucide a pénétré les méandres assombris ! Et la suite ?

La-Vème-République-est-morte-

Le fondement essentiel (ceci est désormais prouvé) du néolibéralisme est qu’il se démontre comme une perversion, une perversion qui veut inverser toutes les versions. Pervertir chacune. Foutre la confusion et le chaos partout. Et donc ? De tels actes sont très antirépublicains. Aucune vraie République ne les peut accepter ! Comme ceci ?…« Des « manquements à ses devoirs manifestement incompatibles avec l’exercice de son mandat ». Il énumère ainsi les 10 principales violations et il argumente en détaillant pour chacune d’elles tout ce qu’il y a d’anticonstitutionnel. Nous nous contenterons ici de citer ces 10 principales violations mais nous conseillons la lecture intégrale du dossier disponible sur le site web de l’UPR…

  1. La paupérisation et la précarisation de pans entiers de la société française ;
  2. Le bradage d’intérêts stratégiques et de services publics ;
  3. Le dénigrement incessant des français ;
  4. Le musellement en sa faveur des médias audiovisuels du service public et la tentative sans précédent d’imposer une supposée Vérité par la loi, en particulier par le vote d’une loi contre les prétendues « fake news » ;
  5. Le travail de sape contre l’unité nationale ;
  6. La destruction programmée de milliers de communes françaises ;
  7. Une politique visant à éroder constamment notre indépendance nationale et à dissoudre la France dans une Europe fédérale sous domination allemande ;
  8. La violation du droit du parlement et du droit international ;
  9. La mise en avant constamment d’une rhétorique guerrière visant à promouvoir un nationalisme continental européen ;
  10. Le mépris constant avec lequel M. Macron traite la langue française et la francophonie. »…

Ce n’est pas exactement nos formulations, mais afin de tracer le champ et son étendue d’un débat, il ne faut surtout ne rien cacher de ce qui...fait débat !

……………………..............*************************************

« En déchaînant la violence à tous les niveaux (symbolique, social, institutionnel), Macron a libéré quelque chose dans le rapport de la société française à la violence. Violence symbolique : les humiliations à répétition pour détruire la dignité populaire et réaffirmer la supériorité intrinsèque des [[ faux – faux puisque s’il en était vrai, ils ne se conduiraient pas ainsi…]]  vainqueurs de la compétition sociale. Violence sociale : tout pour ceux qui ont tout, rien pour « ceux qui ne sont rien ». Violence institutionnelle : une répression policière et judiciaire sidérante, avec 8400 interpellations à la mi-février, 7500 gardes à vue (la plupart arbitraires), 1800 condamnations, 1500 jugements à venir, 1300 comparutions immédiates, plus de 300 personnes au trou, un stand à ciel ouvert pour tirs de LBD (officiellement 9228 fin janvier , bizarrement devenus 12 122 quelques jours plus tard, 3 000 blessés dont plus d’une centaine gravement et des mutilés à vie, etc.

L'accalmie-avant-la-tempête-?

 

Très tardivement, le thème des violences policières a fini par faire irruption dans le champ médiatique orthodoxe. Ce dernier n’a aucune excuse pour justifier ce terrible retard à l’allumage [[ qui fuit le réel ? Alors que sa fonction est de ne pas fuir les réalités…mêmes celles qui lui déplaisent ]]. Les médias de gauche, sensibilisés de longue date à ce sujet, l’avaient abordé beaucoup plus tôt : par exemple, dès début. [[ vous avez dit ?]]. Dans l’esprit tordu du macronisme, les gilets jaunes ne sont pas une réfutation mais une validation : « Nous avions raison, mais ça ne va pas assez vite ! [[ dans le toujours plus du…même , nettement refusé par les ¾ des français !]] ». Verdict ? Il faut accélérer, bien sûr !e macronisme doit être analysé comme un jusqu’au-boutisme [[ où rien n’est raisonnable ]], un train fou qui ne connaît qu’une seule direction. Il n’y aura jamais de « tournant social » [[ malgré des promesses de départ d’un virage à gauche…après les réformes structurelles – puisque le gouvernement ose (après un tri absolument pas loyal – loyal du vieux français loy, loi !) qu’il ne fait…qu’appliquer les…promesses ! C’est donc faux…]].

Le macronisme ne voudra évidemment jamais du « RIC en toutes matières » tel que demandé par les gilets jaunes ; il devrait donc opter pour un allègement du référendum d’initiative partagée, avec encadrement strict des sujets abordables [[donc rien n’y serait abordé…]]. Aujourd’hui la barre du déclenchement est de 10% du corps électoral et 20% des parlementaires, avec monopole parlementaire de l’initiative. On cherchera donc un habile sournois compromis pour que la barre reste théoriquement accessible, mais improbable en pratique (et inoffensif). Pourquoi pas une levée du monopole d’initiative parlementaire et une division par deux des seuils [[ sauf que la Vème République est close par hubris et déraisons, rien n’y est aménageable. La déraison ne s’amende pas, elle se contre…En effet,  son régime « trop »présidentiel ( sans contreparties ni garanties…concept très dans le vent !) dysfonctionne plus qu’à pleins tubes !]] ? Impossible de faire l’impasse sur le thème du « pouvoir d’achat ». Macron estimait y avoir suffisamment répondu dès le 10 décembre, mais tel n’est pas le cas [[erreur complète de thérapie…on ne soigne pas les démesures des stupides politiques de l’offre sans offrir les puissants médicaments des politiques de la…demande - puisqu’il était demandé…dans les rues. Temps fort lointains où il était encore possible de ne pas foncer dans le mur !]]. Le macronisme refusera [[ refuser, la plupart du temps, demeure une trop mauvaise posture. Lorsque l’approbation s’offre le mot Probe, soit l’honnêteté et le…probable (ce qui reste toujours probe, que le probable – selon l’économie véridique qui reste de dépenser le minimum de moyens comme disait Ockham !]] d’ouvrir la voie à une augmentation des salaires, stratégie de compétitivité par la compression salariale oblige ; la gratuité d’inspiration socialiste [[ mais surtout naturelle – la Nature, notre maîtresse en savoirs à tous – s’offre le tout gratuit. Donc le gratuit est supérieur. Et la déviation si perverse du néolibéralisme est tellement…anti-naturelle que c’est une chimère monstrueuse. Qui ne doit plus continuer à nuire (en tout sa puérilité il refuse…les réalités...ce qui reste le contraire de la santé mentale  et morale !). Nous en savons assez (toutes précautions prises) pour dire que cette greffe tue qui l’accepte. Fin de la contre-*nature néolibérale. Sans regrets mais avec…soulagements partout !]] ne fait pas partie de sa matrice idéologique [[ hé bie, c’est au macronisme d’en changer puisque Rien n’est…progressiste (qui va avec la progression précise du Progrès que le progressisme – or cette progression précise « se reconnaît » das le Progrès…social ! Comme les choses sont bien faites…Savoir partager sans vagues reste le sommet de toutes les sagesses. Et ? Les chevaux fous, qui le refusent, cela se…dompte !]].

[[Que voyons dans la quincaillerie dépareillée, en face ?]]…L’idéal macroniste : grandeur réformatrice (« modernisation d’un modèle social qui ne marche plus »), chasse aux pauvres, destruction de la capacité de négociation des bas salaires, fourniture abondante d’une main d’oeuvre bon marché, passage à une logique « beveridgienne » (un maigre filet de protection sociale assuré par l’impôt les surtaxations), etc…Bref la course à l’échec garantie…Autre signe d’une perte de contact croissante avec le réel, Macron parle de « 40 000 à 50 000 ultras violents qui veulent détruire les institutions ». Il est rigoureusement impossible que les services de renseignement lui aient fait remonter une telle imbécillité : eux savent bien que le nombre d’ « ultras » ne se compte qu’en centaines. Par conséquent, Macron s’est persuadé tout seul [[qui vit dans un solipsisme déviant ne veut que parler seul…et la fantastique Guérison par la Raison (voir le livre «Je ne parle plus à qui a raison»…dont la censure reste une des plus graves erreurs (et elle en aura commises) de…l’oligarchie). Avec un peu de chance, il n’y croit pas lui-même et ment pour faire peur. De toute façon, personne ne l’a pris au sérieux [[ ce qui est…nuire soi-même à la fonction, la discréditer sans que personne d’autre ne le fasse…oui ? Pas de pire ennemi de soi-même que qui quitte la Raison (voir au-dessus) pour chuter dans …l’autoritarisme. La raison déjoue tous les pièges, l’autoritarisme (sans libertés de mouvements puisque chaque acte claque mille portes au nez et que le chemin des possibles se rétrécit à un seul…non choisi – mais «déduit» comme la pire des soustractions à soi. Oui, dans des temps plus profonds, on nommait ce chemin « forcé par ses comportements précédents » de… fatal (comme si le destin existait alors que destin c’est destination et destinataire…pas de quoi en coller un timbre, non ?]]. Comme le note Claude Askolovitch, les journalistes n’ont pas vraiment rebondi sur ces propos, qui auraient pourtant dû être perçus comme gravissimes  (voir les vidéos jointes)…. De même, l’échec de la marche macroniste du 27 janvier, qui n’aura sans doute réuni qu’entre 3 000 et 4 000 personnes (gonflés à 10 000 par la préfecture – qui abuse des gonflettes, pourtant interdites comme «dopages»… [[Ce qui ne se dit pas ? Dire 4 000 lorsqu’il y a, au moins …40 000, etc.]].

La sortie méprisante envers le « boxeur gitan [[ce vrai humain infiniment respecté !]] » nous signale paradoxalement que Macron, ce grand bourgeois raciste [[ hyper raciste lorsque le « racisme social », cet hideux racisme par le haut, est démontré le…pire de tous !]], est en fait impressionné par le niveau des gilets jaunes. S’il estime que Dettinger a été « briefé par un avocat d’extrême-gauche », c’est qu’il l’a trouvé bon ; or il n’aurait pas dû être aussi bon [[ que d’erreurs ces esprits hautains du haut ne commettent-ils pas ? Des milliers d’actes manqués chaque jour ? Bon, plus !]] puisqu’il est du peuple, donc [[ alors que le peuple fournit en nombre bien plus de…génies !]] limité ; donc il a forcément été aidé par des « pros ». Sauf que non [[ que de graves défauts incessants de raisonnements…il faut reconfigurer tout le logiciel. Les préjugés à la con c’est juste…fuir le réel ! Qui agit pareillement avec vous…]]. Dettinger a simplement parlé avec force et sincérité, deux choses dont le macronisme est totalement incapable.[[ seul le peuple voit encore les visites des émotions et des sentiments…ces trésors de …gratuités insurpassables…Côté bourgeois tout est desséché, infertile…ils ne sont plus modèles de…personne !]]. De même, si Macron voit la main de puissances étrangères derrière les gilets jaunes [[ simplement parce qu’il vit, ressent et pense…en clair étrange étranger au pays !]], c’est qu’il considère que leur niveau est « au-dessus de ce qu’il devrait naturellement être »…alors que si il y a bien un mot que le néolibéralisme n’a jamais compris c’est…Nature, naturel ou…naturellement (pour ces graves détraqués …naturellement…c’est ce qui s’aligne, se range (sans volonté, sans libidos ni affects) derrière leur pensée…qui n’en est pas une puisque sans arguments très raisonnés (avec les marches « vérifiables et reproductibles » grâce aux escaliers parfaits des…raisonnements…) mais juste des…chimères et lubies performatives. Genre se prendre…pour. Ce qui, en dialectique se dit : ce pour les prend « avec » la main dans le sac des méfaits…antirépublicains (méfaits autant par ce qui n’est pas fait que ce qui est…forfait !]]

 

Si l’on recoupe tout ceci, — répression délirante, intransigeance à prétention vertueuse, rigidité mentale terrifiante qui confine à l’esprit de secte — le tableau clinique est alarmant : Macron présente tous les symptômes du frappadingue prêt à faire péter la société française pour s’imposer [[ mais s’imposer quoi ? D’enfin revenir au réel ? ou quoi d’autre ? De faire passer avoir tort sur tout en avoir (sic) raison… mais sans jamais être. Qu’importe les stupides apparences la Raison c’est être…raisonnable (car avoir parcouru tout le chemin…raisonné) et croire que l’acte d’avoir (sic) raison est possible c’est délirer pire que Tout. Ce n’est ni un objet que l’on « perd » (où ça, dans quel tiroir est cette raison ardue ? Comme un objet ?)…ni un sommeil qui ne peut se réveiller mais bien un processus complet…exigeant que d’être de raison. L’état de Droit ne cherche (ainsi) jamais à avoir raison (il ne va pas garder la raison put lui tout seul, dans un coin…inaccessible !) mais à devenir un être « commeun » de Raison (raison qui se distille absolument partout , c’est (du verbe…être) la chose au monde la plus partageable après la…volonté de partager ! – que nul-le ne peut « avoir » pour soi tout seul !]].

Pour être passée tranquillement, la tondeuse néolibérale exige cependant un peuple atone et un salariat faible. Or la crise des gilets jaunes a fait se réveiller toute une frange des classes populaires, bien décidées à ne pas se rendormir de sitôt [[ décision de haute raison !]] ; et le macronisme, en déPerdition, fournit en continu de quoi alimenter la colère commune (comme un aussi). Comment privatiser ADP quand le scandale des autoroutes bradées est encore aussi vif ? Comment baisser les retraites quand 2 000 ronds-points [[ et autres blocages de l’économie réelle ]] peuvent refleurir à tout instant ? Comment justifier les efforts demandés aux SEULS chômeurs et aux pauvres lorsque l’on a tant câliné les plus riches, et que l’on refuse de les faire contribuer [[ bref, ces rois Fainéants ne fournissent plus le moindre…effort mais volent (ou sont parasitaires) de 82 % des richesses nouvellement créées par celles/ceux qui fournissent tous…les efforts sans en être justement respecté.e.s (soit payé.e.s avec décence---l’indécence des revenus non cela…ne se fait pas !]] ? Comment faire rentrer dans les clous des gens qui ne croient plus au récit enchanté du marteau médiatique [[ tout ça pour des…clous !]]? Comment expliquer l’absence de résultats quand on a tout donné aux entreprises et aux grandes fortunes dès le début du quinquennat [[ le délai d’attente « raisonnable » est largement dépassé…au moins une minuscule inversion, un début même de frisson, des courbes. Non Rien…ces gens de tout ne font Rien, n’apporte Rien, et ne disent Rien !]]?

Alors que la première lame de fond n’est pas encore épuisée, et continue de travailler dans les profondeurs, une seconde lame de fond est (r)appelée à se lever : peut-être dès ce printemps, peut-être plus tard à la rentrée. On sait qu’en matière de séismes, les répliques sont parfois plus violentes et dévastatrices [[ le temps de répartir les réparties…comme si le langage, cette merveille, inépuisable merveille, avait tout…prévu. Oui les réparties sont déjà…parties sans même que nous nous étions rendus…compte (sauf les esprits de finesses Et de géométrie…). Prévu oui mais sans dire de date. Autre que la clarté tranquille (la force qui n’a pas besoin de s’étaler pour…être !) de trouver les termes qui mettent terme !]] que les secousses principales : fragilisés par le premier choc, les bâtiments tombent alors…

……………………. comme des châteaux de cartes. »

……………….......................*************************************

Ce textes plus court (mais dense) que d’habitude ne l’est pas…nombres de vidéos et d’images l’amplifient fortement. C’est qu’il prépare les textes suivants qui feront un net saut quantique…en vue de changer complètement de paradigme.

« Des expressions comme besoin de commandement, force organique et âme des peuples – aucun président Républicain n’a jamais employé ces mots baignés de trop de…dérives ».

………………………Aucun état de droit ne peut les accepter

 

…….………….…(à suivre)

……   ……….…………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                Que le meilleur futur nous grandissent et nous nourrissent !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

aucun débat

aucun débat

Toutes et tous à paris

Toutes et tous à paris

Les têtes de cortège changent…

Les têtes de cortège changent…

Les quartiers y sont…

Les quartiers y sont…

160 000 minimum (à 15 h) et non 30 000 maximum à toutes heures…

160 000 minimum (à 15 h) et non 30 000 maximum à toutes heures…

Bassora (Irak). 7 mars. Ces manifestants courent pour éviter les gaz lacrymogènes. Vêtus de gilets jaunes comme les membres du mouvement français du même nom, ils protestent depuis la mi-août contre le manque d’eau potable et la corruption du gouvernement.  PHOTO ESSAM AL-SUDANI / REUTERS…De nombreux pays imitent les gilets jaunes mais aucun, ni personne, n’imitent le macronisme…D’où il s’aigrit en autoritarisme sans issue ?

Bassora (Irak). 7 mars. Ces manifestants courent pour éviter les gaz lacrymogènes. Vêtus de gilets jaunes comme les membres du mouvement français du même nom, ils protestent depuis la mi-août contre le manque d’eau potable et la corruption du gouvernement. PHOTO ESSAM AL-SUDANI / REUTERS…De nombreux pays imitent les gilets jaunes mais aucun, ni personne, n’imitent le macronisme…D’où il s’aigrit en autoritarisme sans issue ?

Comment serait un autoritarisme sans répression ?
Arbre des doléances

Arbre des doléances

Sur le site à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, en ouvrant l'onglet 3 et en lisant "Légalité de l'égalité" page 100

Sur le site à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, en ouvrant l'onglet 3 et en lisant "Légalité de l'égalité" page 100

Comment serait un autoritarisme sans répression ?
Comment serait un autoritarisme sans répression ?
de Saul Stokes

de Saul Stokes

Tous à Paris le 16 mars…

Le gasoil est très cher - Jean-Louis Costes «Les gilets jaunes que je connais sont des super-héros»

Des expressions comme besoin de commandement, force organique et âme des peuples – aucun président Républicain n’a jamais employé ces mots baignés de trop de…dérives. Aucun état de droit ne peut les accepter…

Qui contrôle la France peut contrôler l’Europe de l’Ouest...D’où l’extrême répression actuelle (répression encore plus insistante qu’elle exige que personne ne dise que c’est une répression !)…Le monde nous regarde ! Donc cela nous regarde toutes et tous…

LA DÉRIVE AUTORITAIRE DE LA MACRONIE

Le minimum à ressentir…Une gilet jaune qui dit toute la vérité ! Lyon

Quand l'Europe sauve ses Banques qui paye ? 50 milliards d’euros en Grèce, 70 milliards en Irlande, 40 milliards en Espagne : au sein de la zone euro, les États se sont vus contraint les uns après les autres – moyennant des sommes astronomiques – de venir en aide aux banques pour compenser les pertes subies suite à des prêts pourris. Mais qui sont les bénéficiaires de telles opérations ? C’est en posant cette question très simple qu’Harald Schumann, essayiste en économie et brillant journaliste, sillonne l’Europe. Et obtient des réponses pour le moins sidérantes. Car ceux qui ont été "sauvés" ne se trouvent pas – comme on tend à vouloir nous le faire croire – dans les pays en détresse, mais surtout en Allemagne et en France. En effet, une part importante des sommes débloquées finit dans les caisses des…créanciers de ces banques sauvées. Quant aux financiers qui ont fait de mauvais investissements, ils se retrouvent protégés contre toute perte aux frais de la collectivité. Et ce contrairement aux règles de l’économie de marché. Pourquoi ? Qui encaisse l’argent ? Découvrir ici…

France périphérique – Jean-Louis Costes

Publié dans qui fuit le réel, sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nadia 17/02/2020 11:25

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants Retour de l'être aimé Retour d'affection en 7jours réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires Devenir star Gagner aux jeux de hasard Avoir la promotion au travail Envoûtements Affaire, crise conjugale Dés-envoûtement Protection contre les esprits maléfices Protection contre les mauvais sorts Chance au boulot évolution de poste au boulot Chance en amour La puissance sexuelle. agrandir son pénis Abandon de la cigarette et de l'alcool voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

Maria 20/08/2019 07:51

Bonjour amis, je m'appelle Andrea Maria et je suis infirmière en médecine à l'hôpital universitaire de Sahlgrenska en Suède. Je suis mariée depuis plus de 6 ans avec deux enfants. Ma relation avec Andrea, mon mari au début, était douce, romantique et plus tard, elle s'est transformée en cauchemar, parce que mon mari me trompait vraiment et cherchait un moyen d'obtenir un divorce rapide. nous avons rompu il y a trois mois et nous sommes revenus après avoir tant mendié avec de beaux cadeaux d'amour. J'ai tellement aimé mon mari. Je ne veux pas le perdre à une autre dame, je n'aurais rien pu faire pour le blesser ou le faire se sentir mal à propos de moi plus… Je voulais juste qu'il retourne à la maison pour qu'il m'aime pour toujours. J'ai expliqué ma situation à un ami au travail. Mon amie Jennifer m'a conseillée de contacter plutôt l'aide d'un lanceur de sorts d'amour appelé Dr.Oduduwa de la nation afrikana avec une partie de sortilège magique qui priait de rendre son ancien amour, qu'il avait de puissants dons le charme de ramener l'amour et la confiance dans tout mariage brisé ou relation amoureuse brisée, j'ai cru et essayé, et cela a fonctionné pour moi, j'envoie un message électronique à Dr.Oduduwa via son contact de messagerie personnel ci-dessous;
 {dr.oduduwaspellcaster@gmail. com}.
Après que quelques municipalités eurent répondu à mon courrier, Dr.Oduduwa m'a dit qu'il pouvait m'aider à ramener mon amour ex avec une portion immédiate de mon charme, j'étais très heureux de trouver cet homme pour m'aider, j'ai suivi toutes ses instructions avec attention, étape par étape. des prières et des incantations que je fis moi-même chez moi avec des bougies allumées la nuit. Oduduwa me dit tout à faire chez moi pendant la nuit prières amour processus d'orthographe. J'ai tout fait comme indiqué. cela a commencé à fonctionner pour moi car quelques heures plus tard, j'ai reçu un appel de mon mari, j'étais tellement surpris et choqué qu'il cesse de m'appeler ou de m'envoyer des SMS depuis 3 mois, maintenant j'effectue immédiatement une prière d'orthographe d'amour mon Le mari Andrea est revenu à la maison pour s'excuser auprès de moi. Je suis tellement heureux de constater que la partie amoureuse travaille positivement sur mon mari en moins de deux jours. En ce moment, mon mari et moi vivons plus heureux que jamais auparavant. Je suis reconnaissant au Dr.Oduduwa, grand homme, pour ses talents exceptionnels. Au début, j'avais peur du doute, mais je l'essaie et cela fonctionne pour mon bien.
Je recommande sincèrement Dr.Oduduwa à toutes les personnes cherchant à rétablir la relation amoureuse perdue ou le sortilège amoureux à la recherche du véritable partenaire amoureux.
(dr.oduduwaspellcaster@gmail. com)

corine 08/06/2019 09:53

je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net