Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent

Publié le par imagiter.over-blog.com

Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent

Dans quel monde d’irréalités faut-il vivre pour ne pas s’en rendre compte ? Gérer cela commence par le Bas pas par le haut, voyons. Connaissent-ils/elles seulement la vie pratique ? Encore à nous de pallier leurs si voyantes lacunes. Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent ? Ce ne sont donc pas des solutions…il n’y a même là aucune gestion Globale de crise : les exclus se prouvant plus nombreux que les inclus…C’est quoi ces politocards ? Genre qui osaient des nous ne nous occupons pas de ceux qui sont riches, ils se débrouillent bien tous seuls. Ah oui où cela donc ? Alors que les pseudos solutions ne sont égo-compatibles que pour eux uniquement…Alors que ce sont ces…hors réel, bullés à fond, qui coûtent le plus cher, et de trop loin, au pays ? …et que, de la sorte, tous les politocards ne sont pas capables (où sont les Aptes ? ) d’aider la Majorité du pays ? Soit les…appauvri.e.s ? Et appauvris par ce gouvernement-que-pour-les-riches… Des réponses commencent à être exigées !!

Contrôles-arbitraires-et-violences-policières-la-répression-en-temps-de-confinement

“Tout aussi pire qu’avant mais avec moins de publicité (de rendre …public) : normal – faut vraiment… «arrêter» cette police, elle ne va  plus bien du tout…en tout cas ce n’est plus un service public de défense égalitaire des citoyens…Faudrait, sans doute leur rétrograder leurs revenus…Genre 50 € par semaine comme les étudiants en médecine…le temps qu’ils apprennent ! « On a plus peur de la police que du coronavirus » [[ce cri du cœur fait plus qu’interpeller…les remèdes pires que le mal - Connaissent-ils/elles seulement la vie concrète ? ]]. À Torcy (Seine-et-Marne), une vidéo filmée par un riverain et signalée par le journaliste Taha Bouhafs montre un homme à terre à l’entrée d’un immeuble entouré de policiers. L’homme, qu’on entend crier, subit visiblement une clé d’étranglement, geste d’interpellation mis en cause dans nombre de décès [[ mais pourquoi ? Pourquoi ? C’est tous uni.e.s contre le virus, pas certains illégitimement peuvent se passer les nerfs. Pour nous, les amendes qui pleuvent sur ceux/elles qui…subissent la mauvaise gestion d’une crise par d’autres …n’ont pas lieu d’être. Ces amendes sont de trop. Cela n’aide surtout pas à contenir la pandémie : des masques sont nettement plus indiqués !]]. «Ils sont censés nous protéger d’une maladie respiratoire et ils tentent de nous asphyxier. On a plus peur de la police que du Coronavirus», lance la journaliste activiste Sihame Assbague, qui collecte toutes ces vidéos et témoignages via son compte Twitter. [[ c’est le bon sens et la raison qui parlent là !]]« Depuis le début, on reçoit énormément de vidéos, plusieurs dizaines, toujours des non-blancs et des pauvres », relève-t-elle [[ il est vrai qu’il y a bien trop d’anomalies qui viennent toutes de ce système plus d’inadéquat d’amendes que pour quelques un.e.s et pas pour d’autres. Tout ce qui n’est pas universel ne sonne pas comme légal !]].

 

Le 27 mars, aux Ulis, Sofiane sort de chez son père pour aller récupérer des affaires au domicile de sa mère avant d’aller travailler. Interpellé par un agent de la Brigade anti-criminalité (BAC), le salarié d’une plateforme Amazon a oublié son attestation. Il est plaqué au sol puis emmené sous un porche avant d’être frappé et insulté par les policiers qui l’encerclent, puis placé en garde à vue [[ être dans la rue a obligatoirement un bon motif – ne pas commencer par se le demander souligne la présence d’un grave aveuglement par l’idéologie et les préjugés…Inutile de rajouter une répression disproportionnée aux actuels moments difficiles de vivre !!]]. Sa mère est verbalisée en l’emmenant soigner ses blessures à l’hôpital ! [[ trop c’est trop : en arriver à trouver toute présence… répréhensible bascule bien dans l’irrationnel de très mauvais aloi nommé fascismes. Plus jamais ça !]]…Une plainte a été déposée au parquet d’Évry pour violences aggravées. »…Il y a vraiment de quoi surtout si nous comparons avec les plus riches (briseurs de confinements lorsqu’ils contraignent à aller travailler) ne rencontrer aucune amende. Ce qui aggrave l’injustice d’amendes qui ne tombent que sur qui ne les méritent pas tant que cela !! Étant donné que la plupart participent aux Premières Lignes qui nous aident vraiment à vivre…

……………………….......*******************************************

Bonjour-du-Colorado-où-nos-abrutis-de-dirigeants-n'ont-rien-qui-ressemble-a-un-plan-.html nos abrutis de dirigeants n’ont rien qui ressemble à un plan…A part sacrifier les non nantis…Ce qui est plutôt des assassinats sur le fond !

«Mais je connais plein de gens qui n’ont pas de chance. Comprenez-moi bien : j’approuve les mesures de distanciation sociale. Quand l’ordre de confinement est tombé, cela faisait déjà une semaine que je l’appliquais à la maison. Mais voilà : si vous êtes un politicien dans ce pays – un pays qui n’a aucun filet de sécurité sociale [[ ce qui doit se dresser comme un reproche virulent : comment se prétendre civilisés devant une telle arriération barbare ?]], un pays dans lequel les gens n’ont pas d’autre moyen que le travail pour payer leur loyer, emmener leurs enfants chez le médecin, ou acheter de quoi manger – eh bien quand vous tirez le rideau sur le travail, vous avez intérêt à avoir un plan pour assurer tout le reste [[ or, eux qui délocalisent, qui dépouillent donc les populations de cette seule alternatives (bosser comme des dingues) et ne reçoivent ni… Gigantesques amendes ni réprimandes bien calibrées…alors que c’est à eux de gérer les… Résultats de leurs répréhensibles non politiques ! Ce bordel c’est entièrement leur faute… Et, ils n’ont rien prévu de rien : scandale de parasites non ! Faudra-t-il les réquisitionner afin qu’ils remplissent leurs tâches impératives ? Pas tout que de seulement prélever des revenus démesurés…]].

À ce jour, nos abrutis de dirigeants n’ont rien qui ressemble à un plan. J’ai vu le maire de Denver rire et plaisanter avec les journalistes quand il a annoncé l’ordre de confinement, mais je ne l’ai pas entendu dire quoi que ce soit à propos des gens qu’il venait de mettre au chômage [[ l’immaturité choquante de tels personnages qui n’ont que frivolités et superficialités irresponsables à étaler doit être sévèrement martelé sur toute les ondes…]]. Notre millionnaire de gouverneur a fait un petit peu mieux, mais, chez lui non plus, je n’ai pas vu grand-chose qui ressemble à un plan [[ ces personnages qui s’octroient toujours des milliers de fausses excuses ne sont pas capables d’un peu de bienveillance envers qui…subissent leurs …mauvaises gestions ! Rajoutant le trop d’injustices à leur trop de conneries !]]. Si nous adoptons un moratoire sur le travail, allons-nous faire de même pour les frais médicaux [[ Premiers actes, oui toujours toujours envers ceux qui concernent le Bas de la société…si ce sont des « nécessiteux » c’est bien parce qu’ils cumulent toutes les…nécessités (qui ne peuvent attendre). Alors les frivolités cela passe…bien après !]]? Allons-nous rendre les denrées alimentaires gratuites ? Il n’a même pas ordonné l’arrêt des expulsions et des saisies [[ que de ces mauvais remèdes qui…empirent tout ]]. Comme toujours en Amérique, leurs solutions marchent bien Que pour les gens qui ont de l’argent, mais les gens qui n’en ont pas peuvent à peine y survivre [[ très bien dit non ? La problématique c’est, qu’en France, une secte d’idéologues qui ne connaissent rien aux réalités vécues, veulent nous imposer…ces pires que stupidités que nous avions résumé en un texte «Pas d’argent, pas de besoins»…mais oui c’est évident si tu n’as pas d’argent, tu n’as pas «le droit» d’avoir faim, d’avoir froid. Donc tu N’AS PAS froid ni faim…puisque tu n’en aurais …pas le droit ( ça ce droit – ces monologues d’inhumain.e.s ne répondent jamais…les temps changent car de partout en même temps sont Exigées de Vraies Réponses désormais…assez des superficialités inhumaines bourgeoises…ils ne savent pas déjà vivre pour eux-mêmes. Ils ne vont pas imposer à tous leurs incompétences à vivre en plus !!]]. De sorte que pour nombre d’entre nous, le choix est terrible : nous pouvons risquer nos vies en allant au travail, ou nous pouvons risquer de mourir de faim en restant chez nous [[ à part cela le plus que scandale capitaliste qui ne prévoit rien pour personne que pour ce 1 % ne serait pas une…Barbarie ?]].

Je passe beaucoup de temps à faire les cent pas chez moi dans un état de demi-fureur. J’ai envie de tordre le cou à tous les PDG qui nous disent de retourner au travail pour qu’ils puissent continuer à gagner de l’argent [[ ce qui est une vraie déchéance…morale. Risquer frivolement la vie d’autrui pour s’engraisser ainsi…d’autant plus que ces revenus sont bien…immérités (soit pas proportionnés aux risques ni à l’utilité) ? En cas de crise grave à quoi sert un Tel PDG parasite ? C’est quoi son…utilité ?]]. Et j’ai envie de tordre le cou à tous les politiciens qui nous disent de ne pas aller au travail sans nous expliquer… comment survivre si nous n’y allons pas [[ ces évaporés lunatiques n’ont Rien prévu à part que eux c’était blablater dans le vide…sans jamais d’actes concret derrière…alors ces « feignants structurels » (payés pour ne rien faire) devraient nettement se remuer, se remuer jusqu’à en muer !]]. Et je ne peux pas vous dire ci que j’ai envie de faire à Trump – mais aussi à Biden – parce que ça risquerait de m’envoyer en prison (...) J’aimerais néanmoins proposer à nos futurs présidents potentiels une nouvelle Règle qui convaincra les électeurs qu’ils disent vraiment la vérité. Cela s’appelle Vivez notre vie” [[ puisqu’ils/elles vantent tant ces vies où ils condamnent les autres, puisqu’ils la décrivent comme si enviables, qu’ils/elles la VIVENT donc en direct. Eux-mêmes. Genre se confiner dans les pires… conditions matérielles, etc. Les exemples probants de manquent pas, etc.…les temps changent : l’ère des Monologues et Dissymétries est finie ; tu dis, tu fais…si tu ne fais pas tu n’as plus le droit de dire…non non rien n’est compliqué. Complexe c’est juste penser à tout le monde à la fois et cela n’est pas…compliqué pour qui a du cœur. Au contraire !…Alors ne venez plus la jouer hyper expérimentés…vous n‘avez vraiment rien vécu sinon vous ne traiteriez pas les autres si inhumainement, hein ? La preuve est dans le pudding…]]. Selon ce programme, chaque candidat devra vivre pendant un mois avec une somme équivalente à 40 heures de travail hebdomadaire au salaire minimum, ou au total maximum des prestations sociales auxquelles une famille peut prétendre dans l’État d’où ils viennent [[ et ils sont bien servis : parce que la Vraie vie c’est bien plus dur, enfin rendue …dur par de tels écervelés !]]. Chaque responsable élu sera forcé de refaire ce programme Vivez notre vie tous les deux ans jusqu’à la fin de son mandat. Et sans tricher [[ ah 1789 où les lois étaient toutes prises Contre les tyrans, oui afin de limiter (sainement ) tous les pouvoirs…n’est-ce pas par là qu’il faille commencer ?]] :

Pas plus d’une semaine de stock de nourriture dans le cellier au début du mois [[ ah non, faut être réglo, pas de piston, que du pisté !]]. Un seul véhicule par famille pendant la durée de l’exercice, et pas plus d’un quart de réservoir d’essence dans ce véhicule au début du mois [[ un quart mais quels profiteurs ces pauvres, un quart mais ils nous coûtent un pognon des dingues !]]. Aucune facture payée d’avance. Aucun prêt accordé par des parents, amis ou entreprises. Aucun paiement à crédit. Pas de chèque en bois gentiment mis en attente par un employé de banque compatissant sur la promesse du salaire qui arrive [[ toutes les magouilles pas très claires des riches tous ces procédés pas très droits exclus…non cela Coûte bien Plus Cher d’être pauvre que riche…donc le pauvre devient le Modèle de base sur lequel se caser…Sinon c’est Perdre la raison, non ?]].

Si la voiture tombe en panne, ils devront prendre le bus ou trouver une bonne âme pour les conduire là où ils veulent aller. S’ils tombent malades, ils devront faire la queue devant un dispensaire [[ dire que les pauvres profitent de tout, y’a de l’abus. Cela leur tombe toujours tout cuit dans le bec (tu vois ils n’arrivent toujours pas à la fermer, les détrônés bourgeois, et juste…regarder et écouter sans un mot (pour une fois) !]]. S’ils ont besoin de médicaments, ils devront peut-être choisir entre aller à la pharmacie avec leur ordonnance, chauffer la maison, ou nourrir les enfants [[ les pauvres n’ont vraiment aucun souci…la maturité de leurs choix n’existe pas… ]]. Les parents proches – père, mère, grands-parents, frères et sœurs – auront le droit d’inviter la famille à dîner – pour un chili, ou un plat de haricots avec du pain de maïs – si ça ne se reproduit pas trop fréquemment [[ toujours à abuser ces cigales, toujours à faire la fête ces pauvres, d’ailleurs tout leurs immmmeeenses revenus y passent !]]. Etc. Ce n’est… qu’après [[ après qui va arriver oui oui…]] avoir passé ce mois de Vivez notre vie que les candidats putatifs auront le droit de se lancer dans l’arène [[ désormais ce sont les électeurs/trices qui décident Qui peuvent se présenter en candides candidats (candides = mains propres ) dans ce cas de choix qu’explicatifs (quitter cette République si faussée irait plus vite…)…puisque le mieux est d’abolir tous ces Politocards professionnels qui virent Grands Ennemis des pays en un clin d’œil. Oui ou non ?]]. Et nous pourrons les croire quand ils diront Je vous comprends”. Ainsi, les électeurs auront une petite chance d’élire des représentants qui… accompliront leur mission [[ puisqu’elles/ils nous la jouent que ce sont nous qui ne…nous comporterions pas bien, alors que le temps de dire ces mots, ils se sont déjà enfilé…dix délits !]]. Et nous assisterons sans doute à des progrès spectaculaires en matière… d’efficacité et de réactivité gouvernementales [[ ah oui ceux-là, tu ne leur fous pas un aiguillon, ils sont tellement fainéants Et dépravés moralement qu’ils ne bougent pas, en attentes d’attentes perpétuelles…il faut les aider à nous aider, en somme !]] parce que les mots Je vous comprends auront enfin du.. sens. » Du sens, du SENS c’est justement ce qui manque le plus à la NON gestion  de la crise…sanitaire !

Nourrir-le-pays-la-peur-au-ventre-le-quotidien-des-ouvriers-de-l-agro-industrie

Encore un grand pan de réalité où il appert que les faux dirigeants n’y…connaissent rien…Utiles et risques cela fait la différence. De tels faux dirigeants sont-ils/elles encore utiles ?... « Isabelle Egurbide travaille dans un abattoir entre Pau et Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). « Nous avons le sentiment d’être les poilus dans les tranchées [[ juste remarque – sauf que les officiers restaient aussi en Premières Lignes et n’allaient pas se planquer sur les plateaux indignes des médias Vendus !]]. On nous dit de continuer à travailler, sans réfléchir, parce qu’on doit nourrir le pays [[ or il est impossible d’Exiger ceci si on ne se prouve pas Moralement Supérieurs : d’Où tu me demandes cela hein ? De la bassesse de tes cupidités ou de l’amour du pays et des autres ?]]… Alors, on le fait, souvent la peur au ventre [[ ce pourquoi les répressions Unilatérales des sommets sont…vraiment indignes. Ce sont ces mêmes humains de Premières Lignes (nous pensons au…93) qu’ils mutilent et éborgnent avec des armes…de guerres mais dirigées (sans motif défendable) contre les patriotes ! Pourquoi Rien contre les vils planqués ruisselants de cupidités de l’arrière ?]]. » Comme pour l’immense majorité des 430.000 salariés du secteur de l’agroalimentaire en France, son entreprise a poursuivi son activité depuis le confinement annoncé le 16 mars. Autre regard, plus global, celui de Richard Roze, coordinateur du secteur agroalimentaire chez Force ouvrière (FO) : « Non seulement l’absentéisme pour suspicion de Covid-19 amoindrit les effectifs, mais en plus, il y a des contraintes d’organisation pour la sécurité sanitaire, et en même temps, il faut produire plus [[ le en même temps si immoral étale toutes ses nocivités d’un même coup…]] … » Selon lui, c’est une certitude — même s’il est impossible de donner des chiffres précis à l’échelle de la France — : de nombreux salariés de ce secteur, en première ligne en cette période de pandémie, sont contaminés par le Covid-19 [[ absolument dégueulasse –cette partie de la population insultée sans cesse, méprisée, sur-exploitée, abandonnée, maltraitée est la seule Valeureuse (oui valeureux comme donnant de la valeur au pays  tandis que les corrompu.e.s et menteurs le…dévalorisent !)…les impostures ont assez durées ; qui les méprisent et maltraitent doivent…prendre leur place (tiens aller s’activer à leur place «risquée» puisque elles/ils savent tout mieux que les autres…oui oui désalons les salons !]].

Les professions de la logistique des supermarchés sont aussi très mobilisées. Claude Leclercq est cariste dans un entrepôt Auchan à côté d’Amiens (Somme) et syndiqué à la CGT. Avec son chariot élévateur, il prépare des denrées alimentaires, des produits de première nécessité, mais également des articles non… essentiels [[… alors que le conseil d’état, n’étant pas à la hauteur de sa fonction, ose que les tâches non… essentielles sont essentielles pour qui en tirent (dissymétriquement) des…profits et tant pis pour les risques encourus par les vrais humains !]]. « On a deux fois plus de boulot. Les mesures barrière ont mis du temps à bien se mettre en place, et franchement, c’est du bricolage [[ les gestionnaires de crise ne peuvent exiger des autres ce qu’ils…n’accomplissent pas en premiers eux/elles mêmes !]]. J’ai mon masque personnel, par exemple. Comme il y a davantage de commandes, 40 intérimaires ont été recrutés. Auchan fait tout pour continuer l’activité à fond, même pour les articles non indispensables [[ où sont les Amendes, où sont-elles : ce sont des graves atteintes aux règles (unies et collectives) de guerres  car si pas d’amendes ici, Tout le dispositif d’amendes en  devient…illégal car ne respectant pas le principe d’Universalité (un des « principes généraux » du Droit, c’est dire…oui le conseil d’état n’a «pas le droit» de le méconnaitre…le respect des principes généraux est la base de ses fonctions !]]. Et en même temps, des collègues sont en arrêt parce qu’ils sont suspectés d’avoir le Covid-19. »

« En période de crise, on voit bien les limite de ce système agroalimentaire » : Le 25 mars, le gouvernement a adopté des ordonnances, [[ que cela fait désordonné…]] dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire [[ avec comme Garantie Impérative qu’il allait y avoir une gestion Sérieuse de la crise…sanitaire…Où est-elle déjà ?]], destinées à des secteurs comme l’agroalimentaire et la grande distribution. Elles contiennent un « assouplissement du droit du travail », avec notamment une augmentation de 44 à 60 heures de la durée légale du temps de travail ou la possibilité pour les entreprises d’imposer les dates d’une semaine de congés sans délai de prévenance [[ à condition toujours – dans un état de Droit il y a toujours …symétrie -…donc la symétrie c’est l’article L 4121-1 du Code du Travail qui EXIGE que les patrons assurent les conditions de bonne Santé de leurs employé.e.s. Est-ce fait…parce des droits…exorbitants de droit commun sont soumis à des conditions restrictives du Droit Administratif et là les…abus sont trop voyants ! Ce sont les directions qui déconnent pas la base…]]. Utilisées dans certaines entreprises, ces mesures alertent des salariés et des syndicats. « On est dans Germinal, » s’insurge Dominique Douin, qui juge ces ordonnances « en décalage total avec la réalité du terrain [[ c’est même la base de la réflexion : ils ne vivent que dans un monde...d’irréalités et de dénis du réel. En plus, ils sont gravement atteints du dangereux virus des idéologies : le performatif ne fait pas loi…dire ceci est mon délire ne passe aucune rampe…tout acte de Droit doit rester opposable aux tiers (car universel, tiens !) donc… être drastiquement justifié : où est l’argumentaire ? Nulle part…eh bien, le performatif de lubies ne fera jamais la loi]]. Les conditions de travail, dans des usines qui font du deux-huit ou du trois-huit, sont déjà assez difficiles comme ça. La vie de famille n’est pas facile à organiser. Avec 60 heures, on retourne en arrière, on ne fait plus que bosser dans nos vies. Heureusement, cette mesure n’est pas appliquée chez nous ». Même son de cloche pour Claude Leclercq : « On comprend qu’on doit faire des efforts, pas de soucis… mais que ce gouvernement en profite pour détricoter le droit du travail, c’est …désolant. »…Non c’est …Inacceptable – risques et utilités l’emportent haut la main sur les cupidités. Nous avons BESOIN de l’économie réelle pas de l’anti-économie virtuelle…enfin enfin le bon sens est resté près de chez nous !

 

Affamés-assoiffés-souillés-au-quebec-les-pensionnaires-d-un-ehpad-Privé-laissés-à-l'-abandon

 

« La résidence privée Herron, une maison de retraite dans la banlieue de Montréal, se serait rendue coupable de "grosses négligences" envers ses 150 pensionnaires, selon le Premier ministre québécois [[ à mettre en parallèle avec la résidence pour personnes âgées du 5 ème arrondissement de Paris ]]. “Epouvantable.” C’est le terme employé, samedi 11 avril, François Legault, pour décrire la situation dans la résidence privée [[ pendant cette crise…sanitaire le privé (fondé par la seule Cupidité ) aura été en… dessous de Tout (nous y reviendrons…)…l’idéologie cinglée du néolibéralisme qui assène que le privé c’est Mieux que le Public (et qui détourne tant d’argent des impôts vers ce privé…) a donc tort et à 100 % tort : va-t-elle, l’idéologie pour fous, avoir au moins la décence de réparer ses dégâts… ?]] Herron, une maison de retraite dans la banlieue de Montréal, coupable selon lui de “grosses négligences” [[ euphémismes c’est plutôt d’actes de barbaries, non ?]] envers ses 150 pensionnaires [[ dont ils n’étaient pas gêné.e.s de tirer trop d’argent hein ?]], dont 31 sont morts depuis le début de la pandémie. "Je trouve que ce n'est pas acceptable la façon dont on traite nos aînés au Québec" [[ Quelle pauvreté verbale face à cet enfer ! Oui oui sauf que ce ne sont que des mots s’il n’y a Aucun acte derrière – c’est bien le système de Hautes Corruptions, nommé néolibéralisme qui a permis tout cela ? Si ce système inhumain n’est pas Solennellement aboli c’est donc de…l’acceptable !]], s’est indigné François Legault, tandis qu’une enquête une enquête policière [[ preuve que la gestion sanitaire appartient au...Pénal !]] a été ouverte sur cette établissement, dont la gestion [[ gestion sanitaire où est ta crise ?]] a provoqué une vive émotion dans l’opinion québécoise.

 

Les scènes décrites par les médias canadiens sont cauchemardesques [[ et très pareil pour Paris (voir le lien plus bas)…Le cauchemar c’est l’inhumain néolibéralisme – crime contre l’Humanité !]] : selon un soignant interrogé par le journal La Presse, les équipes arrivées en renfort ont retrouvé des patients “affamés et assoiffés”, délaissés par le personnel. “Certains avaient été abandonnés avec leur couche souillée. Des pansements attendaient d’être changés depuis une éternité”, rapportent nos confrères. Plusieurs témoignages de familles font état de conditions de vie …indignes [[ mais l’indignation est-elle assez puissante ? Ne doit-elle par tout balayer ?]]. Interrogé par La Presse, Peter Wheeland raconte, par exemple, que la poche d’urine de sa mère de 87 ans avait éclaté, faute de soin. »…et après cela le privé c’est MIEUX que le public ? Oui juste pour prendre sans symétrie…sans ne rendre aucun des services dus. Et résultats : avec eux les vies de tout le monde (enfin celles de plus 80 % de la population) en deviennent bien…pires ! Alors, soit le privé se redîme soit nous nous privons de privé !

……………………………….********************************

Macronisme-de-la-destitution-au-crime-

« Question simple qui commence à faire son chemin et basée sur l'article 68 de la Constitution présente ainsi les choses :

Le Président de la République ne peut être destitué qu'en cas de… manquement à ses devoirs manifestement… incompatible avec l'exercice de son mandat [[ dans cet article une liste exhaustive de ces manquements incompatibles avec les argumentaires solides – nous en retenons Trois qui cadrent avec le titre du texte…]]. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.

5/ L’Etat français ne met pas en place à une économie adaptée et même contraire à… l’intérêt sanitaire général [[ la santé générale qui ne peut attendre l’emporte sur la cupidité qui peut attendre d’une caste]]. Non seulement les cliniques privées ne sont pas réquisitionnées[[ clairement inclus en phase 3 !]] et s’en plaignent (sic !), mais les entreprises non plus. Tout se base sur le volontariat (cf. Renault et PSA pour la fabrication de respirateurs) pour ces dernières qui prennent leur temps… Pire le ministère de l’intérieur annonce en pleine crise sanitaire l’achat de drones pour plus de 4 millions d’euros. A-t-on besoin de débloquer un tel budget pour des gadgets High-Tech digne de la dictature chinoise  [[ la réponse est clairement…Non – ce sont de tels dirigeants qu’il faut surveiller pas les citoyen.e.s. ]]? Besoin d’être dépisté et non d’être pisté…

6/ L’Etat français fournit aux soignants du matériel inadapté. [[ euphémisme : la gestion…sanitaire reste au-dessous de tout !]]. En parallèle de ces drones à 4 millions, dans un cynisme ignoble, les professionnels de santé, en première ligne se plaignent toujours d’un manque de moyens (masques, tests, surblouses, anesthésiants) et de nouveaux matériels à la qualité déplorable voire totalement inutilisables ! Et quand ces professionnels osent se plaindre… ils sont convoqués par leur direction ! [[ ce qui représente le non-respect de toutes les procédures démocratiques : les personnels peuvent se plaindre, cela suit même décemment la voie hiérarchie (sans pressions SVP) et la réponse redescend…adaptée à la demande – ce n’est pas…compliqué non ?]]

 7/ L’Etat français, par la voix de Le Drian, ministre des Affaires Etrangères, ose même discréditer l’OMS, rejoignant la propagande nauséabonde de l’administration Trump. Or, l’OMS a été claire depuis le 23 janvier dans son rapport alarmant : il faut tester massivement la population, donner les moyens aux autoritaires sanitaires et protéger la population par tous les moyens. »…Le gouvernement n’a pas à impliquer le pays entier dans ses liens de soumissions inapprouvables (voir de Gaulle, le CNR et tant de grands français qui nous ont ouverts les yeux sur la corruption anormale des dirigeants étasuniens…qui maltraitent bien trop leur peuple (que nous respectons par contre !). Obéir à de tels mauvis dirigeants ne peut engager le pays réel ni légal !

<<< >>> --- Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de…l’argent (l’argent n’est pas un… universalisable – donc d’après le principe général du droit d’Universalité cette gestion de la crise sanitaire ne colle pas du tout ! Elle n’est pas universelle donc reste peu légale…)

 

<<>> ****** Dans quel monde d’irréalités faut-il vivre pour ne pas s’en rendre compte ( qu’il y a des humain.e.s dépourvus d’argent, ils sont même judicieusement nommés…Démunis (mais… démunis par QUI ?) la Loi inclut ces humains sans argent dans ces humains qui naissent libres et égaux en droit…Le/la législateur qui «l’ignore» ne peut plus rester législateur Et ? Donc cette gestion de crise n’est pas conforme puisqu’elle «ignore» la loi que nul n’est censé ignorer…!) ? Gérer cela commence par le… Bas pas par le haut, voyons. Une évidence sensible que des technocrates lunatiques hors sol ne semblent pas comprendre, même une virgule… Connaissent-ils/elles seulement la vie pratique ? Des drogué.e.s et/ou ivres d’idéologies qui voudraient…remplacer le réel…Cela ne Va pas : tous dirigeants qui ne connaissent rien (ou c’est tout comme) de sa population peuvent-ils vouloir la diriger ? La réponse est clairement non !

 

…………………..nous commençons à nous trouver contraint.e.s de vraiment…

………………………..Gérer toute la crise…sanitaire à leur place !

…………………………..Voici qui officialise solennellement tant de faits, en fait !

 

 

 

…..…..………(à suivre)

………….……………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

………………………..ce pourquoi pour eux impossible de DIRE donc de…diriger en vrai…

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

           Que toute l’union solide comme tout le solidaire du monde nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture :  de Automatiser business

couverture : de Automatiser business

Jasenka Arbanas via Getty Images Si nous protégeons l’environnement, nous serons en meilleure santé pourquoi les solutions contre le Covid-19 et le réchauffement climatique sont liées. La lutte contre une épidémie et contre le dérèglement climatique ne sont pas deux causes antinomiques, avance Aaron Bernstein, pédiatre à l’hôpital pour enfants de Boston et directeur du Centre pour le climat, la santé et l’environnement à la T.H. Chan School of Public Health de Harvard.

Jasenka Arbanas via Getty Images Si nous protégeons l’environnement, nous serons en meilleure santé pourquoi les solutions contre le Covid-19 et le réchauffement climatique sont liées. La lutte contre une épidémie et contre le dérèglement climatique ne sont pas deux causes antinomiques, avance Aaron Bernstein, pédiatre à l’hôpital pour enfants de Boston et directeur du Centre pour le climat, la santé et l’environnement à la T.H. Chan School of Public Health de Harvard.

Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent
(ÉRIC AUDRA / RADIO FRANCE)…Plus c’est populaire plus ça a du cœur ? « …les associations de soutien traditionnelles (Restos du cœur, Secours populaire) ont du mal à maintenir leur accompagnement habituel. Pour y remédier, des actions, parfois modestes, se mettent en place à petite échelle. C’est le cas dans la cité populaire de la Maison Blanche, dans les quartiers nord de Marseille, où des distributions de nourriture sont organisées plusieurs fois par semaine. « On pense que les gens méritent au moins ça, de se nourrir correctement" : « …autant dire que rien de ce qui est bourgeois n’atteint la cheville de de ces braves gens. Plus ils ont trop de superflu – moins ils ont d’essentiel : du cœur et du sens du partage !

(ÉRIC AUDRA / RADIO FRANCE)…Plus c’est populaire plus ça a du cœur ? « …les associations de soutien traditionnelles (Restos du cœur, Secours populaire) ont du mal à maintenir leur accompagnement habituel. Pour y remédier, des actions, parfois modestes, se mettent en place à petite échelle. C’est le cas dans la cité populaire de la Maison Blanche, dans les quartiers nord de Marseille, où des distributions de nourriture sont organisées plusieurs fois par semaine. « On pense que les gens méritent au moins ça, de se nourrir correctement" : « …autant dire que rien de ce qui est bourgeois n’atteint la cheville de de ces braves gens. Plus ils ont trop de superflu – moins ils ont d’essentiel : du cœur et du sens du partage !

Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent
Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent
Banderole affichée dans le 20e arrondissement parisie : « Revenu = 0, Loyer = 0 ». « Il est temps de faire bouger les choses car, pour le moment, excepté le report de la trêve hivernale des expulsions de deux mois et le report de l’amputation des APL, le gouvernement n’a rien prévu pour les habitants », déplore Jean-Baptiste Eyraud.

Banderole affichée dans le 20e arrondissement parisie : « Revenu = 0, Loyer = 0 ». « Il est temps de faire bouger les choses car, pour le moment, excepté le report de la trêve hivernale des expulsions de deux mois et le report de l’amputation des APL, le gouvernement n’a rien prévu pour les habitants », déplore Jean-Baptiste Eyraud.

Pourquoi certains médias alternatifs respectés embrassent-ils un État policier ? Qu’est-ce qui ne va pas chez eux ?

Pourquoi certains médias alternatifs respectés embrassent-ils un État policier ? Qu’est-ce qui ne va pas chez eux ?

Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent
Coronavirus : pour la première fois de son histoire, Emmaüs appelle aux dons...

Coronavirus : pour la première fois de son histoire, Emmaüs appelle aux dons...

https://infogram.com/ça-parle-!!

83 % des français veulent des Masques tout de suite…à peine 1 personne sondée sur 2 (51%) soutient encore le principe du confinement généralisé dans la dernière vague de notre sondage YouGov. C’est 10 points de moins que la semaine dernière et 24 points de moins qu’il y a un mois…

Leurs solutions ne marchent que pour les gens qui ont de l’argent

Campagnol confiné : vers la révolte des Français qui n’ont jamais rien !..18 mn…

Le COVID-19 se soigne très bien Explications du Dr Gilles Besnainou..16 mn…

Info censurée sur les chaînes françaises : En plein Paris, dans l'EHPAD du Jardin des Plantes (5e arrondissement), 30 morts sur 112 pensionnaires, anesthésiés au rivotril car l'hôpital ne les prend pas, abandonnés : 1/3 des effectifs a fui. Les cadavres en putréfaction dans les chambres. Reportage extrait du Journal Télévisé de 13 heures de RTL Belgique du 12 avril 2020

I-Média n°294 – Macron prend les Français pour des confinés…Ce que nous ne sommes pas, ben voyons !

Régis de Castelnau : "N'est pas Clémenceau qui veut..."(EDLQ #2 - Partie 2)…52 mn.. La seconde partie est relative à l’aspect juridique et judiciaire de la reddition des comptes qui est inéluctable compte tenu des défaillances constatées et des infractions commises. Viendra le moment de présenter la facture…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article