Laissons-nous penser

Publié le par imagiter.over-blog.com

Laissons-nous penser

Soit le contraire de la kakistocratie, dont nous allons découvrir ce qui se cache derrière ce nom barbare…Dont les remèdes sont à chercher dans les recréer la liberté de tous, à travers les conditions respectées de sa croissance à cette liberté. Si tout peut, enfin, laisser à penser c’est bien là matière à réflexions. Et les cadeaux ne sont plus que gratuits, avec rien qui se planque derrière…la financiarisation n’a plus le vent en poupe – ses limpides irresponsabilités et insouciances peuvent aller jusqu’à favoriser les épidémies…

 

*** Le titre est inspiré du site de Philippe Jandrock – Cogiito.com dont il est parlé plus loin… Laissez-vous penser : cela suggère très bien un soulagement, un fardeau immérité qui est enlevé, oui  une détente toute de paix, un se laisser aller dans la tranquillité vraiment bénéfique…tout à fait seyants…

 

Ce qui est dit : le seul point saillant est “l’esprit de résistance”. Lorsque la Résistance n’est pas un esprit mais bien une attitude ferme dans la vie collective. Se tromper à ce point de registre c’est ne rien connaître de la Résistance vraie !

Pourquoi ? ; Cette résistance  gaullienne aboutit à …l’indépendance nationale tenue si fermement en main. Ici, ce 2020, ce n’est que la…trop grande dépendance nationale (donc sans résistance aucune…), où des lobbies intrus ont pris en otage tout le gouvernement…Et la gestion de la crise sanitaire s’en est vue très sabotée par des intérêts privés, surtout étasuniens dont Gilead le désastreux corrupteur (presque tout le faux Conseil des experts dits…scientifiques lui appartient) !…

Contrer ? Contrer quoi – l’absurdité dramatique (que de morts évitables…) que des intérêts privés «commandent entièrement»  à un pays. Cela ne le peut…la Politique doit connaître sa complète Libération. Le fait que de Gaulle ait pu s’entendre avec les communistes, par reconnaissances justement de liens de résistances véridiques, a été une immense chance pour le pays ! Le programme Insurpassé, pour le moment du CNR avec les trésors nationaux de la Sécurité sociale et des services publics, le refus de participer à l’Otan, et le maintien (même économique – les Plans quinquennaux) du pays hors du faux « libre échange »… a fait vivre les « Trente Glorieuses » sans beaucoup de corruptions et de…détournements de l’argent public…massifs les 2 actuellement.  Et donc ? S’est produit un véridique  enrichissement de chacun.e des français – pas de laissé.e.s au bord de route. Ce qui fait toute la différence non ? Contrer c’est prouver que nous pouvons quitter ces règles sans futur Et mettre à la place une autre civilisation qui aura résolue, au premier chef, toutes les problématiques si Conflictuelles actuelles.

Sources et Ressources : le livre «Légalité de l’égalité - une  approche du Droit aux yeux droits. » de 1999. En 4 parties…la 1êre sort l’insolence de son insolite et prouve que l’impertinence bien argumentée, surpasse en pertinences toutes les approches trop conformistes. Livre très multidisciplinaire il nous apporte nombres de réponses pleines toujours aussi actuelles. Sa présence est donc un…évènement. Ensuite, par la traversé profonde de l’Historique nous permet de revivre 2 siècles d’histoire qui nous maintient dans «l’autonomie de la conscience» comme plus bel héritage de1789 …en 3ème : une traversé solide qui arrache à la racine tous les racismes. Après cela si le raciste persiste c’est sans la moindre Raison ni le moindre appui scientifique (pour la Science indépendante il n’y pas de races mais une seule Espèce : l’espèce humaine. Et mieux : nous sommes toutes et tous cousines cousins ou frères et sœurs de la Même famille…enfin en 4 – une traversé de plusieurs siècles de « pays réel » (et son administration) nous offre que « Le local est toujours enfermé dans un local »…le centralisme vitrifié étouffe le pays…Pleins de solutions : dont il doit ne plus y avoir un seul centre mais 3 Métropoles se répartissant les pouvoirs économiques, politiques et culturels afin de parvenir à une…redistribution (selon les termes précis de la Constitution) des richesses nationales - donc de toutes et tous !… Ey moins…

Nos apports ! ! : Après avoir pris conscience de moins de bénévoles mais tellement plus de demandes urgentes – l’état qui se cachait indécemment derrière les assos va se trouver tout seul face à ce qu’il n’a jamais voulu programmer à l’avance (d’où une des pires gestions sanitaires possibles ?). Alors ? C’est la kakistocratie : les gouvernements des pires, des plus mauvais…Les intelligent.e.s ne laissent que peu de barres sur eux – mais les médiocres vont se trouver en grandes dettes envers l’oligarchie…plus qu’irresponsable…et donc feront toujours le vraiment pire pour le pays. Vérifications, entre autres, par le délire immense des fausses élites (les plus mauvais seraient…élites, soit les meilleurs – n’importe quoi !) qui radotent sans cesse « tout est de la faute des pauvres et des petits (même en confinement ?) »…qui est en train de les faire chuter, ces pires que tout !

………………………......***************************************************

<<>>>*** Seconde élévation du texte – la 1ère c’est sans les raisonnements et les démonstrations (celles qui nous sortent des monstres), effectuées en pleins regards, ici…Comme cela les diverses attentes peuvent être comblées. Nos 5 points sont démontrés ailleurs, ils sont donc fiables ! La kakistocratie ? Encore un concept fertile exclu des médias si rabougris – ils parlent de si peu de choses qu’ils sont contraints de passer ce peu en boucle – leurs pauvretés intérieures ne rendent que tristes – tout se passe bien… ailleurs. Oui ce règne où les plus compétent.e.s ne peuvent arriver aux fonctions de décisions…avec des discours justificatifs si aberrants…Les compétent.e.s sont des perles…indispensables, il ne faut donc pas les récompenser mais placer les plus mauvais (en dettes envers l’oligarchie) comme leurs supérieurs hiérarchiques. Nous profitons de nos compétents et imposons des décisions nuisibles…à travers les plus mauvais. La question est !: pourquoi ces vrais talents ne quittent pas ce système archi bouché ? L’instance en est sans doute propice puisque, en plus, partout, nous voyons le gouvernement essayer, toujours aussi maladroitement, de désamorcer les foyers de conflits, qu’eux seuls avaient allumé (entre autres - pas d’augmentation de trop hauts droits d’entrée à l’université, les soignant.e.s qui seraient valorisés (cela prend du temps et donc… immobiliserait leurs manifestations, etc.)…Et puis, comme nous l’avons prédit, ils s’auto-piègent. S’empêtrent d’eux-mêmes et de ce qu’ils/elles monologuent toujours : par exemple devant « l’hypothèse de la pénurie des masques » – afin d’expliquer pourquoi il n’y a pas eu de distributions urgentes aux 1ères Lignes, avancer qu’il n’y a pas de pénurie est pire puisque ces non-distributions ne se…justifient plus. C’est tomber de Charybde en Sylla…Enfin, nos analyses (que nous vérifions plusieurs fois - voir le « 2 textes en 1 ») semblent tenir la route…nous c’est plutôt silences injustifiés, minorations des apports et censures ouvertes que remises en causes de la justesse de nos démonstrations (nous y reviendrons dans un texte suivant…). Dans le cadre de ce nouvel apport, nous avons donc replacé le fait que nous n’entendons plus que le vacarme parisianiste…déraisonnable, peu informatif, incohérent et qui n’apporte aucune…explication adulte sur ce qui se passe vraiment dans le pays…kakistocratie partout ? Pour entendre les Régions faut vraiment chercher dur…

Coronavirus-hausse-des-bénéficiaires-baisse-du-nombre-des-bénévoles-

« Des files d’attente devant les points de distribution alimentaire qui s’allongent de… semaine en semaine. Ces images inquiétantes sont de plus en plus fréquentes dans les grandes villes [[ lesquelles ?...]]. En première ligne sur le front, les associations caritatives le confirment : « On observe un très fort accroissement de la demande d’aide alimentaire depuis le début du confinement : le nombre de bénéficiaires de nos colis alimentaires a d’ailleurs progressé de 45 % en deux mois [[… mais le nombre de bénévoles baisse – il faut dire que ces bénévolats sont usant, et, à part l’équipe, les retours d’encouragements presque inexistants (aucun média d’apparat n’en a d’ailleurs parlé…même une fois…) – il faut avoir le cœur bien trempé pour persister. Ce pourquoi il faut apporter un élan d’admirations  pour celles et ceux qui sont demeurés en 1ères lignes avec les risques que cela comportent, pendant que les trop nantis se calfeutraient trop protégés alors qu’ils doivent maintenir l’idée qu’ils… méritent tant leurs si hauts revenus, et ce n‘est pas dans un salon que cela se prouve ! D’ailleurs leur propre langage avoue, pour eux, leur séparatisme antisocial – « ils ne s’incluent jamais dans ce pays dont ils se détachent systématiquement en utilisant le terme… “les Français” mais comme uniquement  des “vous” …très lointains alors »…)]] », observe Jean Stellittano, secrétaire national du Secours populaire. [[ mêmes constats dans les autres assos :  « Alors que la distribution alimentaire se fait normalement sous conditions de ressources dans nos accueils, depuis le début de la crise, on a décidé que l’accueil serait… inconditionnel » [[ et pourtant le déconfinement à peine commencé fait craindre encore pire…]]. «Si le nombre de bénéficiaires augmente trop, on ne pourra pas monter cette marche » [[ la réalité est sans appel : les riches qui ne participent plus à la vie nationale ni à la société depuis des années - sinon pour prendre trop et encore prendre trop, vont devoir Nettement participer à ce qui les nourrit beaucoup trop (l’appauvrissement des autres…) …Vivre Trop riches implique plus de devoirs que pour les autres…les devoirs ce sont aussi un dû monétaire (je dois comme dette sociale …). Et c’est bien à la Société entière que les trop riches doivent…ici, le fait que les associations ne puissent plus subvenir aux trop de nécessités impératives de tous ces pauvres… qu’ils ont eux-mêmes créé (alors que le capitalisme promettait, toujours si fortement, qu’il allait résorber toute pauvreté…ah oui en l’augmentant sans cesse ? Alors que, financièrement, cela coûte très peu pour abolir dans le concret toutes les pauvretés miséreuses…Oui tellement peu…]]…

/ça-fait-la-queue-devant-zara-et-ça-bouffe-du-macdo-pauvre-france-pourquoi-la-critique-des-mauvais-consommateurs-ménage-l'ordre-établi/

« Le même discours que celui des fausses élites (kakistocrates tiens donc !) qui pensent [[ ou font semblant de croire…]] que le citoyen français est un enfant irresponsable qu’il faut éduquer [[ c’est cela le conformisme,  toujours prêt.e à nier et renier tout ce qu’elle/il peut voir autour de lui/elle pour ressortir les impossibilités médiatiques ( il y a bien plus de pauvretés, les citoyen.ne.s ne sont pas aidés, les pauvres se comportent bien mieux que les riches – et les seuls immatures irresponsables et ayant reçu la… plus mauvaise des éducations, en  France justement, ce sont ces trop riches…sinon ils ne désorganiseraient pas autant le pays non ?]]… Avant de détester ton congénère macdophile, demande-toi pourquoi il a ressenti la nécessité d’aller au MacDo [[ ou à Zara…]]. Demande-toi s’il n’a pas une pub qui lui fait de l’œil chaque matin quand il va chercher son pain, demande-toi si ce loisir n’est pas le seul accessible à proximité [[ il faut avoir bien plus de bienveillances envers ces voisins qui supportent pareil ou pire que nous…et tellement moins envers les médias traîtres et les politiciens si peu dynamiques pour aider ceux qui en ont le plus besoin…Faut plus se tromper de causes véridiques de l’immobilisme social – ce qui permet évidement de vraiment changer les choses lorsque nous les voyons telles qu’elles sont !]]…Et demande-toi, en y regardant de plus près, si ton discours n’est pas finalement le même que celui que tu penses combattre [[il y a en effet des si lourdaudes manières de dire que les autres sont des con.ne.s qui ne démontrent juste que l’intrus hautain personnage se dénude lui/elle…tellement plus con. Déjà vécu ça ?]]. Ne devenons pas ce que nous cherchons à combattre, des donneurs de leçons qui voient l’autre comme un enfant [[ ce qui n’est sûrement pas vrai – les mêmes trop riches dans les mêmes conditions matérielles que ces voisins (donc critiqués bêtement) ne s’en sortent pas mieux - diverses études l’ont prouvé :  même beaucoup…moins bien que les pauvres assignés ! Voir le texte « Lorsque le riche devient un danger pour lui-même »…]].

Nous avons besoin de cette force pour lutter contre le marketing, l’outil pervers et corrupteur du capitalisme. L’un et l’autre sont les réels poisons de nos vies. Et puis, qui voudrait d’un monde bâti sur le jugement et la haine, ou certains pensent mieux savoir que d’autres [[ exact – toujours aller aux racines des problématiques - décrire n’est jamais expliquer, donc forer, creuser et ramener les trouvailles ou bien offrir les voies de…libérations !]] ? Nous reviendrons très vite à nos vieux schémas et nous n’en sortirons pas grandis [[ la grande Opacité actuelle provient de ce qu’un certain nombres ont vécu les confinements comme une lumineuse prise de conscience – tandis que d’autres paraissent s’être mis en pause, en standby et bonjour l’hibernation ! Le côté dialogue de sourd.e.s actuel ne doit pas rester …ignoré !]]. Sortons de nos vieux modes de pensée [[ fait et archi fait…]] qui favorisent le système que l’on maudit : méfiance, haine et mépris de l’autre qui ne sont que les préalables à la destruction et à la domination au nom d’une supériorité présupposée [[ mais…absente des comportements concrets !]]. Ce monde-là, on le connaît déjà [[ il y a mieux à faire qu’insulter celles/ceux qui le sont déjà bien assez comme cela…]].

En changeant le système, plutôt qu’en insultant l’autre, que de temps gagné [[ouf, encore rare, de rencontrer de la lucidité…]] ! Il a été montré dans une étude française qu’en changeant l’environnement direct, le comportement des gens et enfants face à la nourriture changeait [[ l’environnement a un poids énorme - ce pourquoi les riches tentent toujours de tout mettre sur le dos de la génétique… « Ah mais la génétique nous n’y pouvons rien voyons ! »… Tandis que l’environnement ils se montrent très très clairement les fautifs…]]. Par exemple, on a montré qu’en rajoutant des parcs dans les quartiers les plus pauvres, en améliorant et en diversifiant l’offre alimentaire, l’obésité diminuait très rapidement [[ fait très probant…donc ils tentent de l’oublier cette réussite ? Qui, pour eux/elles, ce n’en serait pas une de réussite ?]]. Pas la peine d’expliquer aux gens ou de les juger sur ce qu’ils doivent manger ou boire, il suffit juste de modifier… l’offre [[ ce pourquoi ne passe plus le oser «le client est roi» lorsque l’offre est si imposée (et ce n’est pas après des investissements lourds et de la publicités martelées qu’ils vont s’occuper de la demande et des besoins réels…Comme l’a bien démontré Ivan Illich, nous pouvons tout reprendre en main, tout de l’habitat jusqu’à l’organisation de la société » - rien n’est fatal, rien n’est figé, il n’y pas qu’un choix unique… il y a tellement d’autres alternatives - rien n’est fixe ni fixé à l’avance !!]] .

En revanche, le reportage d’Arte montre un militant qui explique que la façon la plus efficace de sensibiliser les citoyens a été de montrer sur une carte de San Francisco où se situaient les endroits présentant le plus de… morts prématurées liées au diabète, où se situaient l’essentiel des insuffisances rénales et des amputations… Ensuite, sur cette carte, on montrait que la… pression publicitaire était la plus forte dans ces mêmes quartiers. Cela a été radical. Les citoyens ont découvert qu’on leur mentait. Une jeune fille a demandé “Pourquoi on nous fait ça ?” Cela a été une réelle… prise de conscience. Les jeunes du quartier se sont mis à écrire des poèmes à charge contre l’industrie agroalimentaire et non contre leurs voisins. Les clips ont fait plus d’un million de vues sur Youtube. Cette prise de conscience, permise par la circulation de l’information, a été la plus efficace. »…Savoir d’où vient le mal, vivre charnellement les relations de causes à effets, identifier les sources des souffrances humaines c’est, en effet, ne plus jamais être manipulés pour gober que l’ennemi.e serait qui subit tout pareil que nous ! Les perdants ne peuvent être que les dirigeants trop riches arrivés à ce moment de l’Histoire !!…

……………………..**************************************

La-position-du-bien-pensant-mou-

« La position du bien-pensant mou : [[ bien pensant c’est souvent mal se conduisant…alors que plus de bienveillance, de sens de l’hospitalité et de générosités, etc. cela ressemble à du bien penser, il parait que ce n’est pas de la…bien-pensance ]]…En 1849, l’écrivain transcendantaliste américain Henry David Thoreau écrivait dans La Désobéissance civile [[ à relire en sachant que la kakistocratie empêche les meilleurs talents et les compétences vraiment efficaces de pouvoir œuvrer…l’obéissance alors devrait être envers les…plus mauvais, les pires (ce système que suicidaire). Ce qui recadre bien la problématique dont la sortie est obéir aux lois plus Exigeantes que nous portons déjà en nous  !]] : « Quand je converse avec les plus libres de mes voisins, je note que, malgré tout ce qu’ils peuvent dire de l’importance et du sérieux de la question, de leur souci de la tranquillité publique, la question se résume à ceci : ils ne peuvent se passer de la protection du gouvernement actuel et redoutent les conséquences de la désobéissance sur leurs biens et leur famille [[ c’est toujours ainsi le début non-dit de l’écologie authentique, sauter le pas, faire des efforts que nous ne demandons pas aux autres, transformer ses habitudes, soit, en un tout premier temps, ceci peut paraitre moins bien…Seulement en un 1er temps, ensuite les bienfaits (de l’expression « heureuse » bienfaits = qui surgit de ce qui est bien fait, la bonne œuvre, ce qu’il fallait faire – en gros le contraire de ce que les divers gouvernements nous poussent à…ne plus faire. Demeurer intègres et obéissant à notre loi plus exigeante que les laxismes moraux capitalistes est donc bien obéir aux vraies lois (celles qui jamais ne diraient tout est permis à ceux qui ont de l’argent – et tellement moins à qui n’en auraient moins…Comment cela ? D’où sortent-ils ces falsifications !!)...]].» Autre contexte, autre époque, autre continent… certes. Mais les mots de Thoreau sont plus que jamais d’actualité. Obéir au doigt et à la baguette, à la gestuelle brouillonne d’un chef d’orchestre impossible à identifier. Ravaler le mot «rébellion». Poser les questions essentielles est semble-t-il honni, inapproprié, à contre-courant [[ en résumé ne plus faire ce qui est bien est bien – et déshonorer les vraies valeurs ce ne serait pas répréhensible ?]]. Poser des questions comme le fait un enfant, en toute innocence [[ et comme tout citoyen.ne Libre en a entièrement le droit – les responsables étant, en tout premier et selon l’étymologie, les garants de leurs obligations de « respondre », de répondre. Qui dit réponses dit droits ouverts aux questions !]] : Pourquoi ? Comment ? La réponse est dans le flou. C’est cette fable dont tout le monde se fout des origines : avaler des couleuvres. Cet acte culinaire sommaire : gober un œuf, gober le morceau. Encore un peu de purée ? Encore un peu de buée sur vos lunettes ? «Non merci, nous ne contredirons pas» [[ le processus démocratique fonctionnant au mieux par…dissensus assumés et surpassés. La contradiction est donc la garantie que le processus démocratique existe toujours…contredire à bon escient c’est le moral non atteint…]]. La position du bien-pensant mou est merveilleuse si désagréable, toujours le cul entre 2 chaises…Une posture docile et silencieuse. Traverser dans les lignes. Passer au vert. Ne pas contester. Le bien-pensant mou ne descend déjà pas dans la rue en temps normal pour protester, alors en période de crise réelle… Plus que d’un portrait, sa position tient d’une photo de classe, une classe qui déborde, dont certaines têtes ont été scalpées pour faire rentrer tout le monde dans le cadre. Celui qui réalise le cliché se marre, mais personne ne moufte sur la pellicule. Thoreau avait trouvé la solution : s’isoler dans une cabane au milieu des bois du Massachusetts, au bord du lac de Walden, loin de tout ça, de la grégarité, de la pensée unique. La masse contemporaine et occidentale a cette capacité inique de se coucher pour conserver ses acquis, même rabotés : son bas de laine, sa tirelire, son pèze, son flouze, son pognon. Les briques d’abord. La pseudo-sécurité matérielle l’a emporté sur la volonté de liberté. Et quand tombe la nuit, les couleuvres et les morceaux bien durs avalés, le bien-pensant mou se met en position pour quelques heures inertes supplémentaires… »…Ces encombrant.e.s conformistes, aliéné.e.s de la fausse zone de confort sas réConfort, immobilisé.e.s après que confiné.e.s, etc. empêchent la société de respirer…Pour une fois, qu’ils tachent  de ne pas exiger tous les efforts des autres…mais s’en demandent un peu (et même un peu plus) à eux d’abord. Tiens pourquoi ne montreraient-ils/elles pas l’Exemple ?

Sur-le-champ-de-bataille-du-virus-le-renard-rira-le-dernier/

« La tentative de développer une norme philosophique impersonnelle pour juger a échoué, précisément parce que la tentative de libérer l’éthique de l’histoire, avec son accent sur l’autonomie personnelle, empêche toute réponse aux questions : par quelle justice, par quelle rationalité, par quel récit devons-nous décider [[ ce pessimiste qui n’est pas pessimiste de lui-même, oublie aussi, de préciser que c’est là poser un faux dilemme avec les mots mêmes des nantis…Le pas de côté (qui rend la santé mentale) c’est, alors, de ressentir à quel point rendre libre les autres nous libère et nous …agrandit…que le but difficile doit devenir de se rendre indissociable du sociable (les mots mêmes , dans leurs textures, contredisent ce mauvais relativisme culturel – la « postmodernité » n’a été qu’une escroquerie lorsque la générosité et le partage non…Le coup de prolonger la…conscience malheureuse surtout pas ! Ce n’est que la monade si égoïste se pourrissant elle-même la vie…pas difficile de vivre mieux qu’elle…]].

L’histoire du coronavirus en Occident est donc aussi celle de Nassim Taleb racontant cet événement étranger et ce «choc soudain», exposant notre fragilité cachée à présumer que la vie est à la fois sûre et prévisible [[ ce sont « les cygnes noirs » dont nous avions parlé, ici, il y a des années déjà…]]. L’homme moderne s’inspire de Prométhée : ce dernier est célébré pour avoir libéré l’homme de «la tyrannie des Dieux» [[ donc cette version fut…mensongère ]]. Ce que Prométhée a cependant fait, c’est enseigner à l’homme à se considérer comme autonome, à ne rien considérer comme sacré, à « lutter contre ses blessures dans l’environnement divin » [[ seul un cœur bourgeois peut résonner à ces mots de froideur – la nature est bien le nid de la Vie et, sans elle, et notre Respect (gestes barrières envers la nature) envers elle, cette vie est très…altérée, dégradée, abîmée, désagréable – donc il n’y a pas photo…bien moins de technologies (n’en garder que le minimum sans rejeter ce minimum) et tellement plus de Place à la nature !! tellement plus…]], à reléguer la nature à un tas de matières premières [[ idées d’aliéné.e.s entièrement séparés des réalités tangibles et de  la vraie vie !]], à considérer la technologie comme la plus haute réalisation, à sonder les secrets les plus profonds de la nature et à ne pas hésiter à jouer avec le feu [[ surtout lorsque, sans leurs avis, on entraîne les autres dans ce pire que…cauchemar !]].

WB Yeats a dit un jour : « Dieu me préserve des pensées que les hommes ne pensent que dans leur esprit. Si la pensée n’était qu’une question d’esprit, l’homme serait une monade sans fenêtre, une monstruosité liée à l’ego [[ stade des pervers narcissiques qui ne connaissent plus rien des réalités vécues par les autres mais qui voudraient imposer leurs monologues…inappropriés partout !]] ». Oui. De même que les opposés ne s’unissent jamais à leur niveau propre, il faut toujours un « troisième » supra-ordonné, par lequel les deux parties artificiellement en guerre de la psyché peuvent se réunir en synthèse [[ le tiers…exclu est toujours tellement plus important et nécessaire que les tiers inclus ! Dialectique vivante même…La kakistocratie ce n’est pas la vie…]]. Et puisque la Nature provient autant de l’inconscient que du conscient, peut-être l’intrusion inattendue de la Nature, soulignant notre précarité humaine, et la réalité choquante qui constitue la Vie, pourra-t-elle unir les sphères sectionnées [[ serait temps en effet – et ces sphères ne sont pas sectionnées …la Vie est Une, unie et la même pour tous les règnes…elle ne peut donc qu’être l’unité, l’union indestructible, et offrir l’impUnité par son unité même…systèmes immunitaires individuels et collectifs à faire avancer ensembles – voilà un défi réel pour les temps présents !]].

Ted Hughes, le célèbre poète et étudiant de Shakespeare, raconte sa propre histoire d’évasion de l’anomie/anémie intellectuelle aride dans le milieu universitaire à travers « The Burnt Fox [[ Le renard brûlé… ]] », dans lequel il se souvient des difficultés qu’il a rencontrées alors qu’il était étudiant à l’Université de Cambridge avec un essai de tutorat. Abandonnant la tâche par désespoir à deux heures du matin, le jeune Ted se couche et rêve qu’il reçoit la visite d’une étrange silhouette, mi-homme mi-renard, «tout juste sortie d’une fournaise» et en proie à une terrible agonie due aux brûlures qui couvrent son corps de la tête aux pieds [[ c’est bien une histoire à haute résonance qui parle...]]. Cette créature énigmatique se dirige vers le bureau et pose sa patte sur les feuillets sur lesquels Hughes tente désespérément de concocter un essai, laissant derrière lui une empreinte ensanglantée, et dit : «Arrêtez ça – vous nous détruisez». Hughes se réveille en homme plus triste et plus sage. »…sage devient le message…

…………………………...........*****************************

Laissez-vous penser ? Voici, dans ce texte nouvelle formule (merci de surgir avec des appréciations…), que nous sommes arrivés à bon port

…………………… Ayant quittée à jamais la plus que stupide kakistocratie…et nous laissant enfin aller à penser

…….aux autres

 

…………….et comme à une des plus belles et gratuites choses de la vie !

 

 

…..…..………(à suivre)

………….……………….................%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

           Que toute l’union solide comme tout le solidaire du monde nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : de Laure-Anne…ici - Sam Gaby Ce renard croisé

Couverture : de Laure-Anne…ici - Sam Gaby Ce renard croisé

Laissons-nous penser
Emprunté au grec ancien κάκιστος, kakistos (« pire »), superlatif de κακός, kakós (« mauvais »), avec le suffixe -cratie (« gouvernement »)…donc le règne du pire…les gouvernements des plus mauvais…

Emprunté au grec ancien κάκιστος, kakistos (« pire »), superlatif de κακός, kakós (« mauvais »), avec le suffixe -cratie (« gouvernement »)…donc le règne du pire…les gouvernements des plus mauvais…

Les soignant-e.s dénoncent un déconfinement qui commence « sans tirer les leçons de la gestion de la crise sanitaire ».  « Les urgences sont d’avoir des collègues supplémentaires pour pouvoir alléger notre charge de travail au quotidien, donc des embauches et surtout pas des dons de jours de RTT comme ça a été proposé ».

Les soignant-e.s dénoncent un déconfinement qui commence « sans tirer les leçons de la gestion de la crise sanitaire ». « Les urgences sont d’avoir des collègues supplémentaires pour pouvoir alléger notre charge de travail au quotidien, donc des embauches et surtout pas des dons de jours de RTT comme ça a été proposé ».

ne les laissez pas penser pour vous, laissez-vous penser…

ne les laissez pas penser pour vous, laissez-vous penser…

« La communauté indigène des Ashaninkas de la forêt amazonienne vient de remporter une victoire importante contre les sociétés forestières qui, entre 1981 et 1987, ont déboisé illégalement leurs terres. La tribu des Ashaninkas sera indemnisée à la hauteur de 3 millions de dollars par la société forestière. Les sociétés forestières de la famille Cameli avaient illégalement des milliers d'arbres dans la réserve indigène de Kampa do Rio Amônia, au Brésil [[cela d’habitude passait à l’as. – là pas !]]. Il est aussi demandé, en plus de l’amende, à la famille Camile de présenter ses excuses publiques à la tribu des Ashaninkas.»…Cela ne répare pas les dégâts déjà fait et n’augure pas d’une fermeté claire sur l’impossibilité désormais de déforester sans plan rationnel !

Laissons-nous penser
Laissons-nous penser
Déconfinement : encore des sanctions à outrance, pourquoi toujours punir ? Comme s’il n’y avait pas d’autre manière de vivre en société !!

Déconfinement : encore des sanctions à outrance, pourquoi toujours punir ? Comme s’il n’y avait pas d’autre manière de vivre en société !!

« La promotion par l'incompétence : la kakistocratie [Isabelle Barth] et non… compétences, réussites, dépassements de soi, engagements, exigences, performances. »… Soit la mafia qui ne promeut que des mauvais, puisque c’est générer une dette envers cet…avancement…immérité en soi ! Conclusion : « Rares les humain.e.s vraiment compétents qui arrivent au sommet ! »…

George Carlin, comique US, parle de la peur des microbes aux Etats-Unis, et de sa philosophie à leur encontre…surtout pour qui connait la scatologie…

12 mn…« Ça doit leur servir d'abri... Ici il y a tout ce qu'il faut pour survivre..." Ronan…12 mn…la misère augmente et les dénis et reniements du réel des médias vendus augmentent – pendant ce temps une absence de solutions concrètes - dont seul.e.s ceux du bas s’occupent pour dire…Soit un « tout autre monde », qu’il faut aider ! Et que nous faisons depuis longtemps selon nos modestes moyens…

« Philippe Jandrok est complo... d'après la presse mainstream, ah bon ?...Intègre, bienveillant et courageux, évidemment que vous ne risquez pas une promo sur quelque média vendu que ce soit !! »

18 mn….Après 3 procès un nouveau jugement qui les annule …"Est-ce que c'est si grave que ça, d'emmener un Noir de Vintimille à Breil-sur-Roya ?". L’agriculteur militant de la vallée de la Roya, dans les Alpes maritimes, était rejugé par la cour d'appel de Lyon après la consécration du « principe de fraternité » par le Conseil constitutionnel.

ACTE 79 DES GILETS JAUNES ACTE LXXIX MONTPELLIER DECONFINEMENT…13 mn…

Yanis Odua, dans une version spéciale Remix… le chant de l’humanité…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carlos 10/07/2020 20:41

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un homme honnete suivit de son mail maitremagni@gmail.com voici son numéro de WhatsApp et appelle 00229 91919752 pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Cet homme m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.

Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son contacte : voici son numéro de WhatsApp et appelle
00229 91919752) voici son: email
maitremagni@gmail.com